Nous sommes le Mar Juillet 07, 2020 03:17


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Mar Mai 19, 2020 20:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
J'ai cherché mais je pense que si sur ce fofo nombre de témoignages semblent se rattacher à ce phénomène aussi mystérieux que terrifiant, aucun topic ne semble avoir été consacré pleinement au problème.
Perso, j'ai souffert de phénomènes de paralysie du sommeil plus ou moins spectaculaires, mais heureusement pas au point de devoir consulter une clinique du sommeil ou un psychiatre et j'ai cru comprendre que nombre de forumeurs en étaient aussi victimes. Je propose de réunir ici témoignages et infos sur ce phénomène qui, s'il n'a rien de surnaturel, explique bien des phénomènes d’hallucinations et d' "agressions par des entités".

En ce qui me concerne, c'est arrivé à ma pré-adolescence. Ayant un imaginaire assez fourni, le sommeil lourd et étant régulièrement harcelé scolairement, il arrivait régulièrement que je cauchemarde ou que je rêve de poursuites et de combats contre des hordes d'ennemis (avec parfois le pouvoir de voler ou de conduire comme un vrai pro, ce qui était bien sûr absurde, je n'avais qu'une douzaine d'années).
Je pense avoir avoir fait au moins deux paralysies mineures:

- j'ai vu une fois le décor de ma chambre bien réaliste avec une "lueur morte" et pas la vraie lumière de ma veilleuse (j'étais scothophobe, je ne dormais jamais sans une lumière diffuse), puis quelque chose "grouiller" sous un linge près de ma tête de lit dans un concert de sifflements inquiétants. Je me suis réveillé en sursaut avec la lumière normale et le même décor, il y avait bien un linge qui cachait quelques viles créature... des figurines de morts vivants d'un célèbre jeu de plateau de l'époque dont le nom commence par Héro et finit par quest^^ J'avais littéralement jeté un mouchoir dessus pour ne pas que ma maniaque de mère ne voie que je les avais laissées traîner.^^
- Une autre fois, l'hallucination était réaliste et plutôt agréable, pas du tout inquiétante.
Je me réveille par "inception" dans le décor de ma chambre baignée d'un lueur rougeoyante et quelqu'un est assis à mon chevet et me regarde paisiblement. C'est mon grand père qui, à l'époque est bien vivant (il n'est décédé qu'en 2010 et la rêverie se situe en 1992), avec son attitude habituelle, son pull couleur brique habituel, son pantalon de costume gris habituel, sauf qu'il ne bouge pas d'un cil et n'émet aucun son. Je me redresse (ou du moins je pense me relever) et je dis à claire et haute voix: "ben Papy, qu'est-ce que tu fais ici? Vous êtes arrivés quand?" En effet: à cette époque, mes grands parents et mon tonton maternel se déplacent toujours en trio et ils habitent à plus de 350 kilomètres de notre banlieue tourangelle (ou plus exactement, ils sont restés au pays). J'avance alors la main et le "simulacre" se volatilise, je me réveille doucement dans ma chambre avec l'éclairage habituel.

Ma première vraie paralysie du sommeil avec l'impression de de ne plus bouger, de suffoquer et de ne pouvoir émettre aucun son a eu lieu plus tard en 1993:
Je cauchemarde d'un paysage de montagnes de jour mais un peu funeste, je fais partie d'une groupe de personnes dont je ne distingue pas les traits et nous suivons une tête volante, oui une tête mais géante, colossale. Au fur et à mesure du rêve, ma propre tête est lourde. Soudain la tête géante se tourne vers moi, m'observe d'yeux lumineux et m'injurie, me disant des promesses de mort. Vraie paralysie...
je me réveille terrifié et avec une migraine atroce comme si j'avais bu sauf qu'à l'époque, je ne savais même pas ce qu'était l'ivresse, et la bouche pâteuse.
Je ne parle de rien malgré ma terreur à ma mère et je vais au collège comme chaque jour.
La nuit suivante, je veille et je pique du nez façon film sur "Freddy" par peur que ça recommence.
Quelques jours plus tard, j'en parle à mon seul ami fiable qui me dit de ne pas m'inquiéter: ça lui est aussi arrivé l'année d'avant: il cauchemardait qu'il courait dans un labyrinthe de pièces obscures et qu'il n'arrivait pas à retrouver l'interrupteur pour trouver la lumière. Rassuré, je n'ai plus fait de paralysies.

Puis le phénomène est réapparu sporadiquement, lors de périodes de surmenage.
Il est généralement lié à des cauchemars d'apparitions ou de choses choses cherchant à étrangler ou à griffer dans le noir. Plus rarement des visions de paysages morbides qui empêcheraient Lovecraft de dormir^^

Récemment (j'ai à présent 40 ans), j'ai suivi une hypnothérapie de type Ericksonienne tout ce qu'il y a de plus classique, notamment pour des soucis d'addictions, angoisses et soucis de dépression (survenus après 2010 et pas en tant qu'ado, je précise). Pendant deux ans calme plat, plus de paralysie, un peu comme si la personne qui me suit avait réussi à "re-booter" mon inconscient ou le "défragmenter".

Récemment, j'ai eu des paralysies mineures. Lors de la dernière en date, je ne rêvais même pas vraiment, j'entrevoyais le décor de la chambre et je sentais parfaitement la main de ma femme serrée autour de la mienne (on s'était endormis l'un contre l'autre) mais je sentais que j'étais "prisonnier" et je me débattais, c'était genre il y a quatre jours. Dans ces cas là, j'ai l'impression de ne pouvoir émettre aucun son mais ma femme, lorsqu'elle est témoin, dit que je pousse de vrais gémissements.

Hop, désolé pour la longueur du post mais il me semble utile pour démystifier certaines mauvaises expériences ici, il faut peut-être le déplacer? Je ne sais pas.
Merci de m'avoir lu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 21, 2020 13:52 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9836
Localisation: Alsace
Dragonapalm a écrit:
J'ai cherché mais je pense que si sur ce fofo nombre de témoignages semblent se rattacher à ce phénomène aussi mystérieux que terrifiant, aucun topic ne semble avoir été consacré pleinement au problème.


Pourtant il existe sur ce forum un nombre conséquent de témoignages faisant état de troubles similaires que nous avons souvent tenté (en vain parfois) de démystifier à grand renfort d'argumentations. Je ne pense pas qu'il soit nécessairement utile d'y consacrer un sujet spécifique sans prendre le risque de générer une redondance parmi les nombreux témoignages déjà déposés dans nos colonnes. En règle générale et lorsque la situation le nécessite, nous proposons un complément d'informations via notre site partenaire : http://www.paranormal-encyclopedie.com/ ... du_sommeil

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 22, 2020 21:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
J'avais justement créé ce topic pour recentrer ce genre d'expérience et de visions, pas pour faire des redites et laisser un peu d'espace aux gens qui voulaient en parler.
J'ai bien sûr bien lu l'article de l'encyclopédie qui est de qualité, mais je pensais qu'échanger sur le sujet serait enrichissant ne serait-ce que du fait que nombre d'expériences d'apparitions, possessions et autres hallucinations sont très perturbantes mais peuvent s'expliquer naturellement.
S'il y a un forum de discussion, c'est en partie pour rompre l'isolement, or le principe d'une personne victime d'une expérience paranormale (vraie ou explicable) c'est justement d'être en détresse.
Mais pardon, je me plierai à l'avis de la modération et éviterai de créer des topics à l'avenir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 22, 2020 22:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
Alors même si le phénomène est expliqué et explicable... on peut se poser des questions inexpliquées sur les hallucinations qui l'accompagne...

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Sam Mai 23, 2020 09:58 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15117
On a déjà discuté des hallucinations. Elles ont des explications rationnelles. Il s'agit d'un bug du cerveau dû au stress, à la fatigue, à la fièvre... Ne sachant pas trop si la personne est réveillée ou non, il fait une sorte de mélange entre la réalité et le rêve. C'est tellement réaliste qu'on ne parvient pas à dire quelle est la part de chaque.

Les hallucinations peuvent être tactiles, olfactives, auditives...

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Sam Mai 23, 2020 21:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
Oui, je sais, mais est-ce la vraie explication ? qu'est-ce qui la rend certaine ? le doute m'habite :)

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Lun Mai 25, 2020 12:41 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15117
On peut toujours tout remettre en question. C'est même salutaire. A condition d'apporter des preuves à ses affirmations.

Des preuves que le stress, la fièvre, etc peuvent créer des hallucinations, nous en avons. Des chercheurs parviennent même à les reproduire en laboratoire, protocole de test à l'appui.

Par contre, nous attendons toujours des preuves venues de ceux qui parlent d'incubes, de visions...

Personnellement, si de telles preuves existent, je suis prêt à remettre en question mes convictions.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Lun Mai 25, 2020 16:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
"Il s'agit d'un bug du cerveau", je suis d'accord cette explication et les différentes causes qui peuvent provoquer ce bug, ce n'est pas contestable.

Si je compare avec le "glitch" volontaire en électronique, c'est la technique utilisée pour accéder à des données cachées ou encryptées, en gros hacker un système en faisant varier des grandeurs électrique et faire sortir un ou des composants électroniques de leur zone de confort, le résultat est l'accès à des données inaccessibles normalement ou la destruction du composant si on est un peu bourrin.

Le "glitch" involontaire produit parfois aussi des bugs et des résultats inattendus qui peuvent être aussi la mise en évidence de trou de sécurité par exemple, j'ai eu le cas involontairement il y a quelques années avec un disque dur défectueux sur une PS3 qui permettait de rooter la console en dans prendre le contrôle au plus bas niveau... chose qui n'était théoriquement plus possible avec le version de firmware en cours et les techniques connues.
Ça peut être aussi une conséquence d'orages par exemple qui altère de manière inattendue le fonctionnement sans créer une panne...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Glitch

Le "glitch" involontaire est comparable à ce bug de la paralysie du sommeil qui fait que nos sens accèdent à des "hallucinations", en fait c'est la définition même de l’hallucination qui peut poser question, c'est en tout cas la résultante d'un "glitch" du cerveau en quelque sorte... mais en sait-on plus sur ce que sont les hallucinations ?

C'est un peu la même question pour la recherche d'un état mental "particulier", de transe ou autres recherchés dans certaines cultures via l'usage de substances parfois (champignons...), pour certains ces voyages sont des révélations à leur dire et leur permet d'accéder à certaines connaissances.

Je ne fais ici que me questionner et partager mes questionnements.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Mer Mai 27, 2020 18:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
Lorsque j'ai des visions morbides et des paralysies, ma femme, qui est plus "croyante" que moi dit parfois que je visite le "bas astral" ou que je suis "agressé" par des choses pas très humaines.

Bon, mon propos en ouvrant ce sujet n'était bien sûr pas de remettre en cause le caractère naturel des paralysies mais plus de re-centraliser les témoignages d'hallucinations et de tendre la main à ceux qui en sont victimes sans savoir ce qui leur arrive. En effet, nombre de témoignages de ce forum me semblent être à rattacher aux paralysies du sommeil, et par définition une personne qui pense être victime de hantise ou d'intrusion paranormale est isolée et a besoin d'aide.

Ma démarche n'a visiblement pas été comprise, je ne vous en voudrait pas si vous fermiez le sujet, désolé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 00:05 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15117
Le problème, c'est que c'est la énième fois qu'on recentralise le sujet. Cela fait redite, à force. :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 09:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1371
Localisation: Klow Syldavie
Je découvre l'existence du Glitch.

J'ouvre une parenthèse car la définition de Wikipédia
Citation:
Un glitch est une défaillance électronique ou électrique qui correspond à une fluctuation dans les circuits électroniques ou à une coupure de courant (une interruption dans l'alimentation électrique), ce qui entraîne un dysfonctionnement du matériel informatique (hardware) et occasionne à son tour des répercussions sur les logiciels.[réf. souhaitée]
réponds à un problème qui arrive chez moi lorsqu'il y a une coupure de courant dans mon quartier (plusieurs fois par an). J'ai une cuisinière 3 plaques à inductions. Lorsque le courant est rétabli par Enedis les H lumineux indiquant que les plaques sont chaudes clignotent et il est impossible d'utiliser les plaques elles ne chauffent pas. Ça peut faire ça pendant 2 à 3 jours, puis une à une les plaques se mettent à refonctionner.
Fermeture de la parenthèse.

Donc, pyj, selon toi les paralysies du sommeil permettrait d'atteindre un état mental particulier qui produirait les hallucinations. Mais en quoi cet état mental serait ouvert vers quelque chose de paranormal ?

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 13:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
Bonjour Muskar

Pour ta plaque, je regarderai du coté des thermistances (sondes thermiques) situées sur les inducteurs, ça se change, si tu coupes je jus de ta plaque toi-même, reproduis-tu le phénomène ?

muskar a écrit:
Donc, pyj, selon toi les paralysies du sommeil permettrait d'atteindre un état mental particulier qui produirait les hallucinations.


Ce n'est pas moi qui le dit, c'est un fait, mais aussi vérifié personnellement plusieurs fois dont 1 très récemment... un truc marrant est que désormais, je parviens à réaliser que je fais une paralysie du sommeil lors de cette paralysie.

muskar a écrit:
Mais en quoi cet état mental serait ouvert vers quelque chose de paranormal ?


Ayant vécu plusieurs paralysie du sommeil, je me questionne quand à la nature même des hallucinations induites, ce ne sont jamais des éléphants roses ou des fées clochette qui virevoltent, bref un monde de rêve (chacun ses goûts) :lol:

C'est clairement un monde cauchemardesque, toujours des présences et des ambiances monstrueuses, toujours un contact menaçant. quelqu'un a-t-il eu des hallucinations agréable lors d'une paralysie du sommeil ? pas souvenir de tel témoignage mais peut-être, par contre pas moi.

Ce bug du cerveau génère-t-il ces hallucination de lui-même ou ouvre-t-il une porte sur des zones inexplorées que le cerveau ne maîtrise pas, c'est plutôt ça mon questionnement.

Ensuite tout dépend de ce que l'on met derrière le terme paranormal, si c'est "Le paranormal est un terme utilisé pour qualifier un ensemble de phénomènes supposés qui ne sont ni observables, ni explicables scientifiquement.", on flirte effectivement avec une frontière quand au contenu des hallucinations induites par la paralysie du sommeil.

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 16:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1371
Localisation: Klow Syldavie
pyj a écrit:
Pour ta plaque, je regarderai du coté des thermistances (sondes thermiques) situées sur les inducteurs, ça se change, si tu coupes je jus de ta plaque toi-même, reproduis-tu le phénomène ?


Ce phénomène ne se produit pas lorsque je coupe l'alimentation par le bouton on/off. Ça le fait uniquement si plus de courant à la prise d'alimentation. La 1ère fois ça a duré 1 heure et maintenant à chaque coupure le temps est de plus en plus long avant que la cuisinière ne refonctionne. Je pense qu'elle va finir par tomber en panne. Enedis doit installer un compteur Linky prochainement, j'appréhende la coupure.

pyj a écrit:
Ce bug du cerveau génère-t-il ces hallucination de lui-même ou ouvre-t-il une porte sur des zones inexplorées que le cerveau ne maîtrise pas, c'est plutôt ça mon questionnement.


Ça me fait penser à l'hypnose qui permet aussi d'atteindre des zones de l'inconscient habituellement inaccessibles.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 20:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
muskar a écrit:
j'appréhende la coupure.


En fait je pensais à une coupure pas propre plutot qu'un power off, genre fusible off...

muskar a écrit:
Ça me fait penser à l'hypnose qui permet aussi d'atteindre des zones de l'inconscient habituellement inaccessibles.


Oui, c'est clairement çà et mon questionnement.

Je pense qu'on a encore des choses à découvrir/comprendre dans ce phénomène, ensuite, que mon point de vue que je partage bien sur :roll: je ne suis pas un gourou :wink:

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 21:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
je retire ce que j'ai dit... :oops:


Dernière édition par Dragonapalm le Ven Mai 29, 2020 17:38, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 21:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
Que dire... salut et bonne route ?
Ceci dit, je 'ai vu aucune tentative d'apport, bref juste un comportement un peu troll non ? :| :mrgreen:

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 21:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1371
Localisation: Klow Syldavie
Dragonapalm a écrit:
J'ai eu bien tort de revenir ici.
je pensais naïvement pouvoir apporter quelques éléments de discussion ou de connaissance mais manifestement, et c'est sans méchanceté excessive que je le dis, ce forum est resté coincé au début des années 2000, plus de nouvelles discussions possibles.
Étant donné que je ne peux pas supprimer moi-même mon propre compte, je demande sa suppression par la modération ainsi que les messages liés, surtout qu'en voulant "bien faire", j'ai livré quelques détails sur ma vie privé.
Allez Adieu.


Ça n'est pas parce que le sujet a déjà été évoqué à plusieurs reprises qu'on ne doit plus en parler. Etrange réaction. Pourquoi coincé au début des années 2000 je ne comprends pas.

Enfin bon, bon courage à toi.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Jeu Mai 28, 2020 22:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
Tu es très généreux Muskar... c'est une vraie qualité !

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 29, 2020 11:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1612
muskar a écrit:
Pourquoi coincé au début des années 2000 je ne comprends pas.


Je pense qu'il a du naitre dans les années 90, ce qu'il fait que pour lui ce sont les ages sombres. Il voit le forum comme fermé à toute nouvelles idées comme au moyen age l'aurait été (je dis bien "aurait" car on s'apperçoit qu'il n'était pas négatif contrairement aux croyances des hussards noirs de la république.

Dragonpalm, je vais t'apprendre un truc, si la science n'explique pas tout, l'ésotérisme et le paranormal n'est pas la solution à tout.
Tu as ta position, d'autres ont la leur,il faut respecter les 2 mais rester ouverts au 2 aussi. Peut être qu'un jour on prouvera l'un ou l'autre voir une autre voie(x).
Partir juste parce qu'on ne veut pas accepter ta position n'est qu'une réaction digne de mon fils de 4 ans.
J'ai certaines croyances, et certains ne les ont pas, je peux très bien parler avec eux, être d'accord ou pas mais toujours discuter. Et l'important est justement qu'en restant buté, on n'avance pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 29, 2020 13:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
Le sujet de mon irritation venait de ce que j'ai eu un peu l'impression de m'être fait tomber dessus à bras raccourci alors que justement, je souhaitait développer un nouveau topic sur un phénomène naturel mais souvent associé au paranormal plutôt que d'aller déterrer un vieux sujet.
Un forum ça doit être vivant pas figé dans le temps.
Bon, je me suis un peu emporté, mes excuses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 29, 2020 14:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1612
Je peux comprendre, et c'est tout à ton honneur. Le problème de certains forums actuels c'est qu'ils laissent dire et faire n'importe quoi.
Je donne un exemple sur ce forum, un gars vient, poste une photo et nous dit : Qu'en pensez vous, j'ai pris cette photos, il n'y avait rien et on voit un ovnis.
On dit tous que c'est un fake et Arkayn, nous confirme qu'il a lu le même sujet sur un autre forum et là c'était sa grand-mère qui avait pris la photos.
Et bien une partie de ce qui ont lu ce topic ont du se dire : Ils ne sont pas ouvert à la discussion, allons ailleurs et ailleurs, on a peut être glorifié un faussaire.
Après je t'enjoints de faire vivre ce forum comme Arkayn, Muskar et autres. Propose un sujet, fait le vivre et prospérer, tu as mon soutiens.

Bon Arkayn, pas frapper svp pour ce hors sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 29, 2020 15:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 06, 2016 14:45
Messages: 231
En ce qui me concerne, les paralysies du sommeil que j'ai vécues avaient généralement un caractère négatif : sons soudains extrêmement forts (porte qui claque ou buzz électrique, à bout portant des oreilles), présence maléfique.
Ceci dit pendant la "scène" avec la présence maléfique, mon corps s'est mis à flotter une dizaine de centimètres au-dessus du lit, ça c'était la partie agréable, cette sensation de voler, d'apesanteur...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 29, 2020 17:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1371
Localisation: Klow Syldavie
No soucy Dragonapalm :)

Je ne vois aucun inconvénient à poursuivre la discussion tout en sachant, comme cela a été dit, que le sujet a déjà abordé à plusieurs reprises.

Mais c'est ton témoignage. Respectons le.

J'ai fait beaucoup de paralysies du sommeil jusqu'à l'age de 16 ans avec peur de mourir étouffé. Elles ont cessées le jour où je me suis aperçu que je me réveillai systématiquement pendant l'étouffement. J'ai su plus tard qu'en cas d'étouffement pendant son sommeil le cerveau déclenche le réveil. La paralysie cessant avec le réveil.

Je me demande quel est l'élément déclencheur des paralysies du sommeil.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Ven Mai 29, 2020 21:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 204
Localisation: Ça dépend
Oui, c'est toujours une expérience violente de ce que j'ai vécu et lu

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Dim Mai 31, 2020 20:12 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9836
Localisation: Alsace
Dragonapalm a écrit:
Un forum ça doit être vivant pas figé dans le temps.


Avec plus de dix-sept ans d'existence et plusieurs milliers de sujets créés durant ce laps de temps, PFRN fait partie de ces rares vétérans du net qui peuvent se targuer d'une telle longévité. Ne t'en déplaise, le forum est toujours bien vivant même si un peu moins fréquenté que par le passé.

Parmi ces milliers de sujets évoqués, il existe inévitablement des redites que l'on essaye autant que faire se peut de minimiser. C'était une simple remarque informative, rien de plus. Mais s'il est impossible d'émettre quoi que ce soit sans que tu ne le vive comme une agression en hurlant à la suppression de compte dès la moindre contrariété, il est clair que l'on va au devant de complications.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Lun Juin 01, 2020 13:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
Comme je l'ai dit précédemment, j'ai eu une réaction super-idiote (oui, être super idiot est une forme de super pouvoir).
Je renouvelle donc mes excuses.
J'ai réagi comme un débile notamment à cause d'une mauvaise journée et de fatigue mentale accumulée mais en l'espèce, ce n'est pas une excuse valable, juste un élément d'explication.
Pour le coup, je ne suis pas un robot mais bien un homme avec ses sales moments.
Je propose qu'on en revienne au sujet de base à présent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Lun Juin 01, 2020 20:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1612
Il y a très longtemps, il m'arrivait de m'endormir sur le divan de mes parents et j'avais l'impression de tomber et je me réveillais e sursaut. Est ce que ça se rapproche de la paralysie du sommeil?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Lun Juin 01, 2020 21:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
Salut le phénomène de "chute" est très courant Alekine, à peu près autant que les rêves liés à la chute de dents, il semblerait que ce soit lié au surmenage et à la sensation de perte de contrôle.
C’est effectivement une forme de "micro-paralysie", un peu comme si le cerveau humain, qui, après tout, est un puissant conducteur électrique, avait des courts-circuits ou des surtensions.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Mar Juin 02, 2020 08:20 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9836
Localisation: Alsace
alekine a écrit:
Il y a très longtemps, il m'arrivait de m'endormir sur le divan de mes parents et j'avais l'impression de tomber et je me réveillais e sursaut. Est ce que ça se rapproche de la paralysie du sommeil?


C'est un phénomène auquel je suis couramment sujette et qui s'avère assez désagréable par la soudaineté du choc qui accompagne le réveil. On entre ici dans le cadre de ces fameuses hallucinations hypnagogiques qui, parfois, peuvent accompagner une paralysie du sommeil, mais qui n'en constituent pas une en tant que telle.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Paralysies du sommeil
MessagePosté: Mar Juin 02, 2020 11:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Mai 03, 2010 20:46
Messages: 177
Localisation: Tours (37)
Cela m'arrivait assez souvent aussi mais pas à un intervalles régulières, que je rêve ou pas (mais en général, c'était associé à un rêve de descente de marche ou de trottoir et la sensation de "paysage qui tourne" juste avant).
Lorsque ça arrive à ma femme (ou arrivait plutôt, ça ne se produit presque plus) je constate qu'elle sursaute dans son sommeil.

Je ne sais pas si c'est lié mais depuis que j'ai entamé une hypnothérapie (ercksonienne, classique), je ne fait plus de "chutes" de ce genre et très peu de paralysie du sommeil, et lorsque ça arrive, j'ai conscience que j'en fais une et j'essaie de me réveiller. Je ne suis pas du tout aller consulter pour ça, mais je remarque que les choses se sont fortement améliorées.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO