Nous sommes le Sam Mars 28, 2020 21:53


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 267 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Mer Avril 24, 2013 21:14 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avril 17, 2006 15:45
Messages: 5672
Localisation: dans mon esprit.
Retour au sujet.

Prochain HS de qui que ce soit, je verrouille.

Merci.

_________________
«Caressez un cercle et il deviendra vicieux», Ionesco


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Mer Avril 24, 2013 21:27 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 08, 2011 02:31
Messages: 2291
Localisation: Paris
Citation:
Ensuite pour tes chiffres, apprends que la loi interdit ce que tu prétends. Aucun chercheur en sociologie ne peut mener une étude de la sorte puisque simplement il n'a pas le droit d'inclure dans ses questions la religion ou l'origine ethnique d'une personne.

Peut-être as-tu raison sur ce point, Nili, mais je serais très surprise que ce soit le cas.
Je suis entourée de sociologues et je leur poserai la question demain. Mais comme ça, au feeling, ça me paraît improbable. L'anonymat dans le cadre des entretiens est impératif. Mais anonymat ne veut pas dire qu'on ne donne pas certaines infos (âge, sexe, etc...) sans quoi, il ne serait surement même plus possible de faire de la sociologie. Il me semble par ailleurs qu'un sociologue du CNRS a justement sorti une étude sur le rapport (ou pas) des origines ethniques dans la délinquance.

Mais je n'affirme rien. Je me renseignerai demain car tu as aiguisé ma curiosité.

Edit: du coup, désolée, je poursuis dans le HS mais je ne savais pas trop ou poster.

_________________
"My mother said to get things done, you'd better not mess with Major Tom"
http://heytease.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Jeu Avril 25, 2013 08:17 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2009 16:56
Messages: 3085
Localisation: Sud est
On va continuer le HS en mp alors, sinon on va aller dire bonjour aux kobolds! :P

_________________
J'ai rencontré Dieu. Elle m'a dit "chut, ne leur dis pas que je suis noire".
Administration mon amour... http://titelo.unblog.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Jeu Avril 25, 2013 13:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Avez-vous des précisions sur la reproduction et le système social des grosses fourmis d'Amazonie ?

bon j'me casse :arrow:

Mais Veganne4 avait écrit que la charte du forum ne s'appliquait pas à nico_virtua.

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 09:31 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Oh, même si la Charte ne s'applique pas à toi, tu ne peux t'empêcher de la respecter, Nico : les fourmis ont une organisation matriarcale. On reste dans le sujet ! :lol:

Veganne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 12:48 
Je ne comprend toujours pas le but de cataloguer les gens alors que pourtant, ce que je lis est simplement appelé égalité et justice si on l'applique a tout autre débat. tout ça deviens un faux débat. Pendant qu'on s'évertue a trouver quelle type de femme va dans les cases dite féministes extrémiste, les modérés ou encore soumises et quels hommes vont dans les cases dite machistes, normale ou soumis, on élude le problème fondamental.

L'éducation dans le respect des autres. J'ai été éduqué par une mère qui m'a enseigné a me tenir debout, a croire que tous sont égaux, que les religions, sexe, couleurs ne sont que des écoles pour m'apprendre a devenir une meilleur personne et non des ennemis ou des menaces. J'ai appris qu'apprécié une femme pour sa personnalité était plus facile et agréable que de chercher a l'infantiliser ou la rabaisser. J'ai aussi appris que le mot femme de ma phrase précédente pouvaient être changer par pratiquement tout ce que je ne connais pas ou que je ne comprend pas. J'ai appris qu'a chercher d'office a mettre les gens dans une boîte, j'entreprenait immédiatement une forme de jugement de valeur sans aucune raisons valable.

Je comprend le féminisme, je comprend le combat mais je trouve qu'on entreprend peu a la source et beaucoup a l'effet. Je ne comprend pas par contre qu'on doivent invariablement étiqueté les gens pour ensuite tenter de trouver une solution équitable a l'inscription de l'étiquette.

Une femme, un homme, un enfant, nous somment tous égaux. Croire que d'ajouter des gens a une définition précise d'un mode de vie ou de pensé est équitable est un non sens.

L'égalité entre personnes vivant dans le même environnement/ville/pays ne devrait pas être un combat mais un simple fait.

C'est mon opinion et j'ai raison puisque je suis supérieur a vous tous. :mrgreen:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 13:03 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 08, 2011 02:31
Messages: 2291
Localisation: Paris
Tu portes bien ton pseudo, l'Idéaliste. :wink:
Pour ma part, je pense que parce que l'homme est homme (et donc imparfait), il faudra toujours des courants (et non des étiquettes) pour lutter contre les inégalités qui, si elles sont par définition injustes, sont un fait.

_________________
"My mother said to get things done, you'd better not mess with Major Tom"
http://heytease.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 14:05 
Mais je ne nie pas que les êtres humains sont imparfait ni qu'il y a des inégalités contre lesquels il faut combattre d'où
L'Idéaliste a écrit:
Je comprend le féminisme, je comprend le combat ...
mais je réfute l'idée que pour combattre l'injustice et l'inégalité, nous devons créé des groupes qui apporte injustice et inégalité. Je déplore simplement qu'en procédant ainsi, nous attaquons 95% des branches, 3% du tronc et 2% des racines.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 14:09 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 08, 2011 02:31
Messages: 2291
Localisation: Paris
Citation:
mais je réfute l'idée que pour combattre l'injustice et l'inégalité, nous devons créé des groupes qui apporte injustice et inégalité.

Ok. Je n'avais pas bien compris. Par contre, qu'entends-tu exactement par "groupes qui apportent injustice et inégalité"? Ma question n'est pas cynique (je précise au cas où :wink: ) mais c'est juste que j'aimerais des exemples pour comprendre de quoi il est question.

_________________
"My mother said to get things done, you'd better not mess with Major Tom"
http://heytease.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 14:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4194
Metronomia a écrit:
Tu portes bien ton pseudo, l'Idéaliste. :wink:
Pour ma part, je pense que parce que l'homme est homme (et donc imparfait), il faudra toujours des courants (et non des étiquettes) pour lutter contre les inégalités qui, si elles sont par définition injustes, sont un fait.


[mode CAPS_LOCK fury du type qu'a pas compris grand chose]
PARCE QUE LES FEMMES FORC2MENT SONT PARFAITES ET PAS LES HOMMES!!!!§§§1111 ESP2CE DE CASTRATRICE ET SRCOGNEUGNEU
[/mode CAPS_LOCK fury du type qu'a pas compris grand chose] :mrgreen:

Blague à part, ce que dit l'idéaliste sur les 95% des branches etc. je trouve ça très juste et bien trouvé.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 14:51 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 08, 2011 02:31
Messages: 2291
Localisation: Paris
Bah je vous crois, mais je ne comprends pas de quoi vous parlez exactement! :lol:

_________________
"My mother said to get things done, you'd better not mess with Major Tom"
http://heytease.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 15:16 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7249
Je pense qu'ils parlent des côtés "croches" des "droits" de la femme...

:arrow:

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 15:30 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 08, 2011 02:31
Messages: 2291
Localisation: Paris
:mrgreen:
Ok. Mais du coup, on en revient alors à ce qui a été dit plus haut par Nili et Ar Soner qui nous expliquaient (surement à juste titre) que ça ne représente qu'une frange infime du féminisme.
Et je maintiens que toute société humaine est de toute façon génératrice d'inégalités et qu'en ce sens, il est toujours sain d'avoir un "contre-pouvoir" pour essayer de les réduire.

Pour résumer: oui, les mouvements radicaux sont souvent condamnables (en ce sens, je peux rejoindre l'Idéaliste), mais les mouvements modérés (qui sont a priori les plus répandus) sont sains pour tenter de résorber les inégalités qui, quoi que l'on fasse, existeront toujours (et là, je ne parle plus uniquement du féminisme mais de tout ce qui peut générer des discriminations d'une manière générale).

_________________
"My mother said to get things done, you'd better not mess with Major Tom"
http://heytease.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Avril 26, 2013 15:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4194
Non, c'est - si j'ai bien compris - à prendre au sens plus large.
Dans tout les domaines tu as des combats "ciblés" (dans le féminisme mais aussi social, environnement,...) qui sont d'ailleurs parfois contradictoires. Disons qu'il ne faut pas faire un zoom, mais idéalement englober ce qui pose problème, et tenter d'y remédier quitte à devoir faire quelques concessions.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Sam Avril 27, 2013 08:35 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
L'Idéaliste a écrit:
J'ai été éduqué par une mère qui m'a enseigné a me tenir debout, a croire que tous sont égaux, que les religions, sexe, couleurs ne sont que des écoles pour m'apprendre a devenir une meilleur personne et non des ennemis ou des menaces. J'ai appris qu'apprécié une femme pour sa personnalité était plus facile et agréable que de chercher a l'infantiliser ou la rabaisser. J'ai aussi appris que le mot femme de ma phrase précédente pouvaient être changer par pratiquement tout ce que je ne connais pas ou que je ne comprend pas. J'ai appris qu'a chercher d'office a mettre les gens dans une boîte, j'entreprenait immédiatement une forme de jugement de valeur sans aucune raisons valable.

L'idéaliste, est-ce que par hasard ta maman voudrait bien m'adopter ?
Est-ce que ça t'embêterait de m'avoir comme soeur ? :D
Accessoirement, puis-je prendre la partie en gras de ton post ci-dessus comme signature - en l'attribuant, bien sûr ?

J'applaudis à ton post, frangin, mais il reste un problème... Si le tronc, ou les racines, ou les deux, est l'éducation dans le respect des autres (et je suis d'accord là-dessus), quel pourcentage de la population française / européenne / mondiale est capable de donner cette éducation ? On ne crée pas les groupes pour se plaindre qu'ils sont là - ils sont là. Féministes radicales, féministes modérées, machistes de comptoir, machistes militants... de même que racistes, Black Panthers, etc... Ils sont là.

Veganne
Les religions, sexes, couleurs ne sont que des écoles pour m'apprendre à devenir une meilleure personne et non des ennemis ou des menaces (L'Idéaliste)
Ouais, ça me plaît ! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Sam Avril 27, 2013 11:24 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 08, 2011 02:31
Messages: 2291
Localisation: Paris
Citation:
J'applaudis à ton post, frangin, mais il reste un problème... Si le tronc, ou les racines, ou les deux, est l'éducation dans le respect des autres (et je suis d'accord là-dessus), quel pourcentage de la population française / européenne / mondiale est capable de donner cette éducation ? On ne crée pas les groupes pour se plaindre qu'ils sont là - ils sont là. Féministes radicales, féministes modérées, machistes de comptoir, machistes militants... de même que racistes, Black Panthers, etc... Ils sont là.

Merci Veganne, c'est exactement ce que je voulais dire plus haut, mais je n'ai pas réussi à le formuler aussi clairement. Je suis d'accord avec toi, donc.

_________________
"My mother said to get things done, you'd better not mess with Major Tom"
http://heytease.wordpress.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Sam Avril 27, 2013 14:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 30, 2006 16:55
Messages: 3195
Localisation: DEAUVILLE
Questions de Candide:

Pour "donner" une éducation ne faut-il pas déjà l'avoir reçue ?

Cette éducation doit-elle être coutumière, religieuse,communautaire, tribale où prenant plus largement en compte les valeurs communes du vivre ensemble qui permettent à une société d'être humaine et juste ?

_________________
Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux c'est son gouvernement !

Saint-just.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Sam Avril 27, 2013 17:44 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 13, 2006 20:21
Messages: 3006
Localisation: Centre Var
Pour donner une éducation, il faut l'avoir reçue... d'une façon ou d'une autre. Pas forcément des parents : de la famille éloignée, d'amis, de connaissances, par réflexions / lectures personnelles...

Tant qu'elle inculque les valeurs dont l'Idéaliste parle ci-dessus, elle peut être n'importe quoi. Mais à mon avis, qui dit éducation religieuse, tribale, coutumière, communautaire... dit aussi que les autres tribus, les autres religions ou communautés ou coutumes ne sont pas aussi bonnes que les nôtres...?

Veganne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Sam Avril 27, 2013 18:39 
D'ailleurs, n'y a t-il pas un proverbe africain (si je me trompe pas) qui dit que ça prends un village pour éduquer un enfant :wink:

Faut pas oublier qu'il est aussi possible de donner une éducation que nous n'avons pas eu. Par exemple, j'ai une amie qui a vécu dans la violence familiale. Avant d'avoir un enfant, elle a suivi une thérapie pour être sûr de ne pas répéter les mêmes erreurs que ses parents. Aujourd'hui, elle est une merveilleuse maman qui se donne entièrement à son petit garçon :D


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Lun Avril 29, 2013 16:22 
@Veganne : Pour l'adoption, je crois pas que ce soit possible mais pour soeurette, sans problème ;)

Pour la citation, j'avoue que je le considérerai comme un honneur qui me rend tout rouge. :oops:

Pour répondre a ta question sur mon post, ce que je voulais dire en fait est que même si la cause est juste (et elle l'est), exclure des personnes sous prétexte qu'ils ne pensent pas totalement comme nous créé d'une certaine façon ce que nous combattons. Je n'arrive pas a croire que d'exclure permet l'acceptation. Exclure des personnes parce qu'ils n'adhère pas à la totalité des revendications est un non-sens. Exemple : les minorités ethnique qui revendique. Je suis pour l'égalité, je suis probablement pour 80% de leurs revendications mais jamais je ne pourrais faire partie de leurs mouvements puisque de un, je ne suis pas un immigré et de deux, je n'approuve pas toutes leurs revendications. Donc, au lieu d'avoir mon appuis et celui d'autre comme moi qui son sensible a la majorité de leurs revendications, ils préfèrent se refermer sur eux-même pour lutter contre le rejet de leurs idées.

La capacité de donner une bonne éducation est là. La volonté n'y est pas toujours parce que, dans bien des cas, ça poussera les gens a quitter le sentier dans lequel ils sont ce qui est dans bien des cas trop demandant, trop risqué a leurs yeux.

En acceptant les différences, tu t'attaque au tronc, en acceptant de donné une éducation différente qui implique une acceptation des autres comme ils sont pour ce qu'ils sont, tu t'attaque aux racines. En créant un groupe, tu taille les branches. Les extrémiste son là, les raciste sont là et créer des groupes pour lutter contre leurs principes est nécessaire a court terme mais loin d'être un remède. C'est de créer un rapport de force contre ce que l'on combat dans le but d'en atténuer les effets. Ensuite, rester dans le concept des groupes est de rester a l'état de contre-partie non productive.

Bref, je ne crois pas que les groupes soit mauvais en soi, je crois simplement qu'ils devraient être le début d'un changement profond et non un simple effet de levier sinon le groupe n'est qu'un reflet de la lutte qu'il mène.

Il n'y a pas de données scientifique qui justifie, qui appuis ce que je dis, ce n'est qu'une vision, une impression toute personnelle lié a ce que j'ai vécu et déduis.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 11:47 
Hors ligne
Compte désactivé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 06, 2009 16:56
Messages: 3085
Localisation: Sud est
Je relance le sujet mais pour une raison liée plus ou moins au sujet du forum.
Avez vous entendu parler de la semaine internationale du clitoris?
Moi non...
Mais bon, je viens de lire sur la page d'un de mes contacts facebook, que cette semaine existe et a lieu actuellement. C'est quoi me demanderiez vous? (ou pas ^^) Une semaine censée sensibiliser les gens sur les mutilations sexuelles dont sont victimes des milliers de femmes, mais également sur la reconstruction du clitoris (je ne savais pas que c'était possible).
C'est important et une cause juste, non?
Et ben faut se méfier mes braves gens. Cette semaine est organisée par Brigitte Boisselier qui n'est autre qu'une prêtre dans la secte de Raël. :|

_________________
J'ai rencontré Dieu. Elle m'a dit "chut, ne leur dis pas que je suis noire".
Administration mon amour... http://titelo.unblog.fr


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 12:17 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
C'est comme les scientologue qui font de la prévention contre la dorgue... Tout est bon pour recruter des gens en difficulté.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 13:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4194
Mmmmmh, difficile à dire... Ce n'est pas parce que quelqu'un a des idées à côté de la plaque qu'il a tort sur tout. Maintenant, à voir si elle relie ça de près ou de loin à sa secte. Si c'est le cas, c'est vite réglé.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 13:49 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
Disons qu'elle part pas gagnante niveau crédibilité... Cette dame s'est rendue célèbre il y a quelques années pour avoir prétendu qu'elle avait réussi à cloner le premier être humain... On attend toujours les preuves de l'expérience.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 14:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4194
Ah mais oui, je sais qu'elle est barrée. Maintenant je ne sais pas s'il y a un lien de cause à effet avec le militantisme contre l'excision.
J'ai le cerveau qui dit "attention coup fourré possible" mais je ne rejette pas en bloc, sur ce point particulier, tant que je ne suis pas sur :wink:

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 14:17 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
Comme le dit le proverbe : « Même une horloge cassée donne l'heure juste deux fois par jour ». Etre face à une personne appartenant au mouvement raëlien doit inciter à la méfiance, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut tout rejeter en bloc par principe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les droits de la femme
MessagePosté: Ven Mai 10, 2013 16:19 
Je serais énormément étonné qu'il n'y ai aucun lien avec la secte. Même si la cause est bonne, ce type de personne ne fait jamais rien pour rien et ils adhèrent rarement (voir jamais) a une cause si celle-ci ne les sert pas d'une façon ou d'une autre.


Haut
  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 267 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 5, 6, 7, 8, 9

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO