Nous sommes le Jeu Août 16, 2018 14:41


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 02:21 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7242
Citation:

Un nouveau squelette découvert «traité» contre le vampirisme

Le corps avait été fixé à la terre par des agrafes en fer pour l'empêcher de se transformer en vampire.

Agence France-Presse
Sofia, Bulgarie


Un nouveau cadavre «traité» pour empêcher le mort de se transformer en vampire a été découvert mardi à Veliko Tarnovo, en Bulgarie, a annoncé l'archéologue Nikolaï Ovtcharov.


«Il ne s'agit pas d'un vampire mais d'un rite inspiré des superstitions païennes pour empêcher le mort de le devenir», a déclaré M. Ovtcharov à l'AFP.

«Le corps a été fixé à la terre par des agrafes en fer - trois aux jambes et une du côté gauche du thorax. Par double précaution, la tombe a aussi été recouverte de charbon brûlé», a-t-il expliqué.

Ce squelette d'un homme d'une trentaine d'années, qui n'a pas encore été daté mais est vieux de plusieurs siècles, selon M. Ovtcharov, a été découvert au cours des fouilles dans la nécropole d'un petit monastère.


M. Ovtcharov y avait fait il y a deux ans une découverte semblable: les mains d'un squelette étaient liées et tenaient une bourse pleine de monnaie du XVIIIe siècle.

Les rites visant à empêcher les morts de devenir vampires, en Bulgarie et dans d'autres pays des Balkans, sont connus des chercheurs mais n'ont été découverts que récemment par le grand public.

Selon M. Ovtcharov, ils se sont répandus à partir du XVe siècle, sous la domination ottomane, quand «chaque famille pratiquait la religion comme elle l'entendait».

Deux squelettes du Moyen-Âge, percés de morceaux de fer pour ne pas se transformer en vampires, avaient été trouvés récemment dans une ancienne église de la ville bulgare de Sozopol, sur la Mer Noire. Le directeur de l'Institut historique national, Bojidar Dimitrov, avait expliqué à l'AFP que «cette pratique s'était maintenue dans certains villages bulgares jusqu'à la première décennie du XXe siècle».

Un des squelettes de Sozopol, vieux de 700 ans, dont les dents avaient été cassées pour le rendre inoffensif, sera exposé à la fin de la semaine à l'institut historique de Sofia en vue d'attirer des touristes, a annoncé M. Dimitrov.


Source : ICI

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 02:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 20, 2005 01:20
Messages: 740
Localisation: France
Bah... ça a fonctionné puisqu'ils sont toujours là :twisted:

_________________
Vuos arrievz à lrie cette prhase fcailenmet, bein que les lerttes soeint dans le désrdore : vrote cevraeu lit cahque mot cmmoe un tout.
Le cerveau n’enregistre qu’un petit nombre de détails pour fabriquer notre perception de la réalité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 08:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4163
La crémation ne serait-elle pas aussi efficace et moins compliquée ? Et inspirée également de rites païens si je ne me trompe... :mrgreen:

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 09:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Ouais mais c'est moins drôle...

:arrow:

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 09:51 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
blad a écrit:
La crémation ne serait-elle pas aussi efficace et moins compliquée ? Et inspirée également de rites païens si je ne me trompe... :mrgreen:

Mais la crémation était tacitement interdite chez les chrétiens du Moyen-Age (bien qu'elle ait été pratiquée occasionnellement par les tous premiers chrétiens, notamment en Gaule romaine). Un bon croyant se devait d'être enterré - et si possible dans l'enceinte consacrée d'un cimetière.
Seuls les mécréants ou les criminels voyaient leur dépouille laissée en plein air, jetée dans un charnier ou enterrée loin du cimetière communal dans un espace qui était réservé à ce type de sépulture.

Toutes les méthodes anti-vampires (qu'il s'agisse des agraffes, des chaînes, des clous dans les membres, de la pierre dans la bouche, de la poignée de céréales déposées dans le cercueil...) sont une forme de compromis. On ne sait pas si la personne enterrée va se changer en vampire : peut-être que oui, peut-être que non... il faut l'empêcher de nuire mais on ne peut pas non plus lui refuser les égard dû à un bon chrétien.
Le juste milieu consiste donc à inhumer la personne au cimetière, mais à lui ôter la capacité de revenir hanter les vivants si jamais elle devait se transformer.

Et si quelques temps après le décès, des "attaques" ont lieu et que le cadavre (après ouverture du cercueil et examen) s'avère être un vampire, alors à ce moment-là on pourra se permettre de le brûler ou de l'enterrer en terre non chrétienne avec l'avoir démembré/empalé/coupé en petits tronçons.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 09:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4163
D'accord, j'ai compris, d'où le "quand «chaque famille pratiquait la religion comme elle l'entendait»." de l'article. Mais j'entends mieux quand tu dis que c'est plutôt un compromis, plutôt qu'une liberté avec les rites chrétiens comme laisse entendre l'article.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 10:25 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
J'interprète plutôt les propos de l'archéologue dans le sens qu'il n'y avait pas de consensus à l'époque au sein des chrétiens sur la méthode anti-vampire à privilégier, et que chaque famille faisait un peu ce qu'elle voulait en la matière...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 22:52 
Hors ligne

Inscription: Jeu Novembre 23, 2006 22:18
Messages: 277
Ça me rappelle la pratique haïtienne de couper le tête des morts par peur qu'ils reviennent comme zombis.
(Sauf que là, la peur est justifiée)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Jeu Juin 14, 2012 10:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
La peur est justifiée ? :shock:

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Jeu Juin 14, 2012 11:01 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9655
Localisation: Alsace
thelinekioubeur a écrit:
Ça me rappelle la pratique haïtienne de couper le tête des morts par peur qu'ils reviennent comme zombis.
(Sauf que là, la peur est justifiée)


Disons que cette peur était particulièrement courante jusqu'au XIXème siècle, époque au cours de laquelle les méthodes utilisées pour constater le décès n'étaient pas encore d'une très grande fiabilité. Dans le rite vaudou, le processus de zombification consistait dans la plupart des cas à administrer une drogue à la victime qui présentait alors tous les aspects d'une mort clinique, tout en conservant sa conscience. Les effets de ce poison étaient censés être limités dans le temps ou annulés par le biais d'un antidote.

Le cas le plus connu concerne un certain Clairvius Narcisse, déclaré mort, mais qui quelques années plus tard se serait présenté à sa propre soeur en affirmant avoir été la victime d'un prêtre vaudou qui l'aurait frotté avec une "poudre de zombie". Néanmoins il existe certaines hypothèses pour expliquer ce cas.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Ven Juin 15, 2012 11:31 
Hors ligne

Inscription: Jeu Novembre 23, 2006 22:18
Messages: 277
Oui, c'est tout à fait ça le zombifiage dans le vaudou haïtien (et béninois?). Le sorcier drogue un mec, il passe pour mort, funérailles tout ça, le sorcier le déterre et lui administre un antidote. Sauf que ça fait des dégâts dans les méninges, il devient handicapé mental en quelque sorte.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zombie_%28 ... _le_vaudou

Notons que dans le cas d'un gars drogué par ce truc, si la famille lui coupe la tête pour éviter qu'il revienne comme zombi, bah elle le tue sans le savoir en fait..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau squelette traité contre le vampirisme
MessagePosté: Sam Juin 16, 2012 11:04 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9655
Localisation: Alsace
thelinekioubeur a écrit:
Oui, c'est tout à fait ça le zombifiage dans le vaudou haïtien (et béninois?).


Les rites et traditions vaudou sont effectivement encore très ancrés dans la culture populaire béninoise, malgré une occidentalisation qui n'a pas réussi à faire disparaître ces pratiques ancestrales.

Néanmoins s'il a encore souvent tendance à faire l'objet de clichés et à se trouver apparenté à des pratiques occultes telles que la magie noire ou la sorcellerie, le vaudou présente pourtant une dimension bien plus profonde et plus complexe à appréhender. La pratique du vaudou a principalement pour vocation d'établir un trait d'union entre les vivants et les défunts, l'âme de ces derniers étant alors sollicitée pour interagir positivement avec le monde terrestre. Cette relation s'établit par le biais d'offrandes mais aussi de rituels et de cérémonies dansés donnant souvent lieu aux fameuses transes considérées comme résultant de la manifestation du monde invisible. C'est également dans les pratiques vaudou qu'on retrouve l'utilisation de petits objets appelés "gris-gris", que l'on peut sans peine se procurer sur les marchés ou dans les rues des villes et villages. Ces objets utilisés à des fins protectrices se composent la plupart du temps de peaux, de crânes ou d'os d'animaux du type chiens, chats, moutons etc. Avis aux amateurs :P

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO