Nous sommes le Mer Août 15, 2018 05:41


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Dim Mars 19, 2017 03:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 13, 2013 21:24
Messages: 394
Localisation: Landes
Salut Symbole,

Question 1 : Croyez-vous que la vie s'arrête après la mort ou trouvez-vous plus séduisante l'idée quelle ce poursuit ?
Alors, à mon avis, si tu es mort tu ne peux pas être en vie. Ta question serait, "Qu'est ce qui reste en vie quand on est mort ?"
Il reste le souvenir que ce font les autres de ce que tu as été. Il peut rester des objets, des lettres, des ongles de pied, etc, qui t'ont appartenu.

Question 2 : Sans la survivance après la mort, quelle serait pour vous le but de la vie ?
Alors à mon avis, ça ne peut pas être la non-vie, puisque sans cela il y aurait la non-survivance (selon ton intitulé).
Bein, la mort alors.

C'est morbide comme un Snickers.

_________________
Un légume frais n'est pas un légume qui sort du frigidaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Lun Mars 20, 2017 14:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Janvier 05, 2011 11:02
Messages: 103
Localisation: Lucky 38
En ce qui me concerne :

Citation:
Question 1 : Croyez-vous que la vie s'arrête après la mort ou trouvez-vous plus séduisante l'idée quelle ce poursuit ?


À l'heure actuelle, il n'y a strictement aucune preuve d'une survivance sous quelque forme que ce soit après la mort, donc présentement, oui, la vie s'arrête après la mort, et c'est à partir de là que les religions interviennent pour combler ce vide...

Citation:
Question 2 : Sans la survivance après la mort, quelle serait pour vous le but de la vie ?


D'un point de vue rationnel, il n'y a aucun but à notre vie sur terre, c'est bien triste mais c'est pour l'heure c'est la seule et triste réalité, et bien entendu, comme vous l'aurez deviné, encore une fois, c'est à partir de là que les religions interviennent pour combler ce vide...

Je précise que ces réponses ne sont pas une vérité absolue, ils découlent seulement du point de vue d'un ex musulman devenu athée et zététicien.

Bien à vous.

_________________
L'imagination est une qualité lorsqu'elle sert, mais un défaut si elle commande. Plus l'explication est simple, plus elle est probable.
- Agatha Christie


Dernière édition par Adepta.Sororitas le Mar Mars 21, 2017 08:10, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Lun Mars 20, 2017 16:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mars 06, 2016 14:45
Messages: 155
Bonjour,

Je ne sais pas si je suis un sceptique comme tu l'entends, donc je ne sais pas si j'ai le droit de participer. :)
Cependant je vais donner mon avis :

1/ Aucune preuve qu'il n'y ait rien après la mort, et aucune preuve qu'il y ait quelque-chose après la mort, ce qui me fait dire :
Je ne sais pas (je ne crois aucune hypothèse).
Concernant l'idée séduisante que la conscience survit à la mort du corps physique, eh bien, même si je ne crois rien, je préfère continuer l'expérience de la conscience (sauf si l'enfer existe, et que j'y sois injustement envoyé :lol: , là, je préfèrerais que ça n'existe pas et que toute activité consciente s'arrête pour moi.)

2/ Le but premier de la vie est peut-être collectif... C'est peut-être la survie de la race humaine. Plus on est de fous (dans une certaine limite), plus on rit ! Ensuite, chacun trouve (ou pas) un but dans sa vie : aider les autres, divertir les autres, servir les autres, asservir les autres, être le plus riche, être le plus beau, être le plus intelligent, être le plus performant, être président.
Certains comme moi n'ont pas un gros but bien précis. J'ai plusieurs buts, certains ont été atteints, d'autres sont sur une liste. Ce sont des buts qui permettent d'évoluer petit à petit tout au long de la vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Lun Mars 20, 2017 17:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 19, 2008 17:36
Messages: 790
Localisation: Nantes
symbole a écrit:
@ Smith :
Pour la question 2 c'est la reproduction, tu es un homme sans aucun doute héhé :mrgreen:


Ce n'était pas une plaisanterie de ma part : Le vivant est organisé pour se reproduire, homme/femme compris.
Ce qui différencie l'homme/femme du reste du vivant, c'est sa capacité à se poser des question existentielles du genre : "Qu'est ce que je peux bien faire entre ma naissance et ma mort ?".
Mais au final, il aura fait l'essentiel : Perpétuer la vie.

Elle est apparue il y a 4 milliards d'années et tous les êtres qui nous ont précédé l'on fait, sur des millions de générations, depuis les 1ere bactéries jusqu'à toutes les espèces actuelles.
Perpétuer la vie est pour moi une position philosophique : On nous l'a transmis, et nous avons le devoir de faire de même (dans la mesure du possible, on ne maîtrise pas tout de notre parcours de vie...).

P.S : Tu noteras que c'est aussi la position des religions ("multipliez vous..."), je suis pourtant athée.

_________________
This night has opened my eyes...and i will never sleep again...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Lun Mars 20, 2017 18:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Octobre 10, 2008 14:15
Messages: 272
Localisation: Planète terre
La reproduction est inné chez l'homme, je ne sais pas trop si nous pourrions parler de but en soit mais j'ai bien aimé que tu l'envisages comme étant un devoir, le terme me semble plus approprié ... ce qui nous différencierais de la bête, l'intelligence émanant derrière l’acte. :D

Quoique pour bcp derrière l'acte, nul question d'intelligence= ) :lol:

La question 1 misait bcp sur l'instinct de survie pour fausser les données et l'expérience semble déjà assez concluante ... très intéressant merci à tous !

_________________
Combien fut difficile la séparation et sera douce l'heure des retrouvailles, lorsque comme eux, nos épreuves toucheront ici-bas à leur fin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Jeu Mars 23, 2017 12:52 
Hors ligne

Inscription: Dim Septembre 11, 2011 16:36
Messages: 90
Localisation: Marseille
1. Je crois a une survivance de l'esprit après la mort (du moins j'espère). Je ne dis pas forcément qu'on devient un fantôme mais je pense à une vie meilleure après.

2. Si on inclut Dieu dans l'équation, je pense que l'on a tous une mission et que celle-ci n'est remplie qu'a notre mort.

Ok, mes réponses font un peu religieuses, mais ca me plaît de penser comme ça. Car la vie serait triste pour moi si nous n'avions pas une raison de vivre et si elle s'arrêtait brusquement à notre mort.

_________________
Mon site d'auteur : http://www.mathias-lanuit.com


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Ven Mars 24, 2017 03:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Octobre 10, 2008 14:15
Messages: 272
Localisation: Planète terre
C'est un topic "que" pour les sceptiques ici, oust le croyant héhé :wink:

_________________
Combien fut difficile la séparation et sera douce l'heure des retrouvailles, lorsque comme eux, nos épreuves toucheront ici-bas à leur fin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Ven Mars 24, 2017 08:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4163
J'ai pensé le même en lisant le post de Mathias :lol:

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Sam Mars 25, 2017 03:15 
Hors ligne

Inscription: Jeu Novembre 23, 2006 22:18
Messages: 277
Question 1 : je crois en une existence après la mort, et même en une existence avant la naissance, que l'on a oublié.

Question 2 : S'il n'y a rien après la mort, alors rien ne peut avoir de but, que ce soit la vie, la matière, et tout le reste.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Questions ''seulement'' pour les sceptiques
MessagePosté: Sam Mars 25, 2017 20:25 
Hors ligne

Inscription: Jeu Avril 08, 2010 12:54
Messages: 829
Citation:
Question 1 : Croyez-vous que la vie s'arrête après la mort ou trouvez-vous plus séduisante l'idée quelle ce poursuit ?

Il y a encore quelques années je pensais que la vie continuait après la mort tout comme elle était déjà présente avant. De part quelques sensations et souvenirs inexplicables qui me laissent toujours perplexes. Mais en vieillissant et en voyant les autres mourir autour de moi je pense de plus en plus qu'en réalité il n'y a rien après la mort. On s'éteint un peu comme une coupure de courant et que tout se déconnecte en même temps. J'espère juste qu'on n'en a pas réellement conscience parce que l'idée de n'être plus rien, de ne plus exister et finir dans les méandres du néant me fait horriblement mal.
J'ai toujours eu très peur de mourir et il m'arrive relativement souvent de me réveiller la nuit avec cette peur au ventre et cette rage de mourir, parce que je n'ai pas demandé à vivre donc j'ai encore moins demandé à mourir. Ca me met en colère et me retourne de l'intérieur une énorme angoisse en faite. Ce qui m'ennuie le plus dans la mort c'est le fait de tout perdre, comme si en fait rien n'avait jamais existé (je parle de ma personne bien entendu).

L'idée que la vie puisse se poursuive même en devenant une âme errante qui à y rester éternellement est séduisante, bien sur que c'est séduisant, ça donne même envie quitte à ce qu'il reste quelque chose de nous autant que ça finisse dans la mémoire collective ou génétiques de nos descendant et pourquoi pas revenir plus tard sous une autre personne (comme la réincarnation). Mais c'est tout bonnement impossible. Si on prend un tant soit peu le temps de réfléchir, de se poser la question, c'est impossible ! C'est aussi simple que ça. Pour sauver une âme il faut un corps, pour remplir un corps il faut une âme, à un moment donné le trafic se retrouve saturé c'est pas plus compliqué.

Citation:
Question 2 : Sans la survivance après la mort, quelle serait pour vous le but de la vie ?

La vie n'a absolument aucun but, c'est la vie c'est comme ça. Pourquoi les fournis construisent des fourmilières, pourquoi les abeilles butinent, pourquoi l'herbe pousse, pourquoi les microbes se multiplient ? parce que c'est comme ça, la survivance mais la survivance dans la vie pas dans la mort. On vient au monde parce que nos parents se sont reproduits et on reproduit le schéma de nos parents en donnant à notre tour la vie sans se poser la question de pourquoi on le fait, parce que c'est dans nos gênes et même si on sait que donner la vie n'est pas forcément le meilleur des cadeaux à faire on le fait parce qu'on est égoïste et qu'on pense qu'on doit le faire coute que coute pour laisser notre trace sur terre, parce que c'est dans nos gênes. Parce que ce sont nos gênes qui nous définissent et régissent qui on est.

Oui, je sais je suis pessimiste , relativement pessimiste et la religion ne changerait rien à mon point de vue étant donné que j'ai abandonné ma religion et toutes les croyances qui en découlaient tout simplement parce qu'elle ne m'a jamais donné de réponses satisfaisantes.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO