Nous sommes le Dim Avril 05, 2020 04:49


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Un hacker britannique cherche des ovnis
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 20:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 22:03
Messages: 1170
Localisation: Lille
Ci dessous un article trouvé sur http://www.01net.com/editorial/285468/justice/le-hacker-anglais-des-armees-americaines-menace-d-extradition/ via la liste ufologique du jdu.


Citation:
Le hacker anglais des armées américaines menacé d'extradition

Gary McKinnon est accusé d'avoir infiltré des systèmes informatiques militaires américains dans des proportions inédites. Un tribunal londonien doit décider de son extradition.

Arnaud Devillard , 01net., le 28/07/2005 à 19h03



Cinquante-trois ordinateurs de l'armée américaine, vingt-six de l'US Navy, seize de la Nasa, une machine du Département de la Défense et une autre de l'US Air Force... C'est dans pas moins de quatre-vingt-dix-sept machines militaires, réparties dans quatorze Etats américains, que Gary McKinnon, un Britannique de trente-neuf ans, est accusé de s'être s'infiltré entre février 2001 et mars 2002.

Coût des dommages causés : 700 000 dollars. « Le plus important piratage de système informatique militaire qui ait jamais eu lieu », estime le procureur général du gouvernement américain.

Une distinction qui a fini par conduire Gary McKinnon devant la justice de son pays, pour décider de l'éventualité d'un procès sur les lieux du crime. En effet, mercredi 27 juillet, un tribunal londonien s'est réuni pour débattre de l'extradition du pirate présumé vers les Etats-Unis. Administrateur système au chômage, McKinnon avait été arrêté en mars 2002. Les autorités américaines demandent depuis son extradition afin de pouvoir le juger. Il risque, aux Etats-Unis, jusqu'à soixante-dix années de prison.

A la recherche des petits hommes verts !

Lors de l'audience du mercredi 27 juillet, raconte The Register, le représentant du gouvernement américain, Mark Summers, a expliqué que les manoeuvres du prévenu avaient coupé l'accès à Internet de deux mille machines militaires pendant vingt-quatre heures, à Washington, en février 2002. McKinnon, qui agissait sous le pseudonyme de Solo ou Wood Green, aurait également scanné les réseaux où il s'était infiltré pour y récupérer des mots de passe de comptes administrateurs.

Les autorités américaines considèrent que les agissements de Gary McKinnon étaient intentionnels et donc représentaient une menace pour la sûreté publique. Avec quelques éléments de pondération cependant : il est admis que Gary McKinnon agissait seul et ne participait pas à une quelconque entreprise terroriste. Les Etats-Unis reconnaissent aussi qu'aucune information sensible ou confidentielle n'a été consultée ou altérée.

L'avocate de Gary McKinnon conteste une éventuelle extradition. Selon elle, son client doit être jugé au Royaume-Uni. Non seulement parce qu'il est britannique, mais encore parce que le gouvernement américain n'a pas signé de traité d'extradition avec le Royaume-Uni.

Le prévenu, lui, a reconnu certains faits et s'en est expliqué, notamment dans une interview donnée au quotidien The Guardian . Il cherchait des preuves de l'existence des Ovni, dissimulées, selon lui, par la Nasa... et en aurait trouvé ! Comme des listes d'officiers envoyés sur des bases extra-terrestres ou transférés sur des vaisseaux spatiaux.

Il reste que Gary McKinnon a aussi expliqué qu'il fumait beaucoup de drogue au moment de ces intrusions, au point de ne pas pouvoir dire aujourd'hui en quelle quantité. Dans ces conditions, il lui est effectivement arrivé de détruire certains fichiers. Mais par maladresse, affirme-t-il, n'ayant plus la main très sûre vu son état dans ces moments-là.

Peut-être pour relativiser la gravité de ses exploits, son avocate a ajouté que, en plus des petits hommes verts, Gary McKinnon voulait aussi mettre à jour les failles de sécurité du système informatique militaire américain. Pour l'instant, en tout cas, son client est libre, mais interdit d'Internet. L'audience sur son extradition reprendra le 18 octobre.



Quelques petits détails trouvés dans les commentaires des visiteurs de zdnet :

Transcript de son interview :
http://www.smh.com.au/news/technology/the-nerd-who-saw-too-much/2005/07/12/1120934245512.html?oneclick=true# (faut s'inscrire)

Interview an audio :
http://www.bbc.co.uk/worldservice/programmes/the_interview.shtml (faut chercher)

_________________
Un ami c'est quelqu'un qui vous connaît mais qui vous aime bien quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 20:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 22:03
Messages: 1170
Localisation: Lille
Et maintenant un avis personnel, cette histoire me paraît un peu louche, car si le type se droguait... comment est-il arrivé à hacker ces réseaux ? et aussi drogué soit-il, suffisait-il vraiment d'un clic de souris pour effacer des documents (pas ceux qu'il cherchait, je précise).

Et aussi n'est-il pas bizarre qu'il fût au chômage s'il était aussi expert ?

En tout cas, j'aimerais bien voir ce qu'il va se passer par la suite.

_________________
Un ami c'est quelqu'un qui vous connaît mais qui vous aime bien quand même.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
A vrai dire pas mal de Hackers trouvent un boulot à leur sortie de prison, et pas avant de commettre un délit.

MOi ce que je trouve louche c'est le coup du "j'ai des preuves mais je les dévoile pas" (dire n'est pas équivalent à donner des documents...).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:04 
Peut-être qu'il ne veux pas dévoiler ses preuves parce qu'il sait qu'on le croirait pas?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:26 
J'ai pas mal lu sur ce qu'il a trouvé. Notamment une vérité , que les astronomes avaient découvert une autre planète lointaine dans le système solaire. Ils ne voulaient pas le révéler si tôt mais ils y furent obligés par le hacker !

Le reste est plus ou moins clair, des noms de vaisseaux qui n'existent pas officiellement, ça ne prouve rien.

Mais à part ça le fait de le déclarer consommateur de drogues permet facilement de le dénigrer et dissuader quiconque de s'y intéresser !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Trouver une nouvelle planète, en quoi est-ce "confidentiel" ? Je ne comprends pas... Surtout qu'elle doit être gelée, il s'agit peut-être d'un objet du nuage d'Oort, comme pluton ? Donc pas d'Et en vue ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:34 
Certains scientifiques pensent que la découverte de cette nouvelle planète peut peut-être relancer le débat au sujet de l'existence d'une autre forme de vie dans le système solaire.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:36 
Non pas d'E.T. dans ce post . Mais bon ce qui était intéressant et déclaré quelque part est justement , pourquoi cacher ça ?
A part ça la NASA est sensée être publique je le rappelle.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:45 
Si j'étais parano, je dirais: encore un complot du gouvernement.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Juillet 30, 2005 23:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Sauf que j'avais déjà lu des papiers très sérieux et scientifiques sur une potentielle neuvième planète.

Les astronomes ne sont pas tous à la botte du FBI...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Ils l'ont déja découverte il me semble, mais c'est une exo-planète je crois. Il me faut confirmation :?

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:01 
SEDNA et la derniere dont le nom est des plus codé
Cela fait 11 planète il parait


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:03 
En numérologie, 11 est un chiffre symbolique il me semble. Désolé si je me suis un peu écarté du sujet.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Euh, en numérologie, tout nombre es symbolique, non?

11eme planète ? :shock: Mais pourquoi 11 et pas 10 ? 9+1 , non ? (oups, j'ai mis 9 au-dessus, honte sur moi :oops: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:13 
J'ai été vérifié. Tu a raison. En numérologie, tous les nombres sont symbolique. Désolé pour cette erreur.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:14 
Le problème et ça a été dit c'est qu'il y a un grand nombre d'objets qui tournent autour du soleil. Quand on décide que tel objet est une planète ?
On n'en sait rien.
Les 7 planètes etaient celles que les anciens ( classiques ) connaissaient.
Et donc on les vénère pour ça , mais ça n'a rien de scientifique.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Scientifiquement, certains voudraient "dégrader" pluton en ne la considérant plus comme une planète, son orbite particulière et sa composttion/taille sont des arguments sérieux....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:25 
Ils considèrent Pluton comme quoi alors?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:27 
C'est l'astrologie qui en prendrait un coup !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Pluton serait un corps venu de la ceinture de Kuiper (et non du nuage d'Oort, comme je l'ai écrit, c'était une erreur )
Lien sur PLuton :http://fr.wikipedia.org/wiki/Pluton_%28plan%C3%A8te%29
lien sur pluton et sa "destitution" possible (en bas de page ) http://jmm45.free.fr/planetes/pluton/pluton.htm
Ceinture de Kuiper : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Kuiper
sur le nuage d'Oort : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuage_d'Oort

Edit : l'astrologie a déjà pris un coup, du fait qu'elle n'a jamais "précédé" les découvertes de planètes ; jamais un astrologue n'a dit "il doit y avoir une autre planète, ça ne colle pas" avant qu'on n'en découvre par observation et calcul.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:41 
Sûr !
Et tu te vois dire que tu es ascendant Balance , avec du Sedna , un peu de XWu24 et aussi de l'astéroïde X5676 ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:44 
Il ne faut pas oublier que l'astrologie n'est pas une science exacte.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:45 
Re-sûr !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Citation:
Il ne faut pas oublié que l'astrologie n'est pas une science exacte.

Sauf que se prétendre une science (même "non exacte) millénaire alors que durant des siècles on n'a pas "compté" certaines planètes, sans remettre en question ce passé, c'est un peu illogique. Ou alors l'influence de ces planètes est minime et donc ne mérite pas d'être prise en compte. Mais alors pourquoi le faire ?

Bref, ne dérivons pas, ce n'est pas le sujet ici.

Personnellement je trouve que pluton n'est pas tout à fait une planète. Mais j'ai bien envie de voir ce que va nous dire la sonde qu'on enverra sur place (vers 2006 en théorie)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:54 
Si ça tourne autour du soleil que c'est gros et que c'est pas de la glace ( Et même ) c'est une planète !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Sauf qu'on soupçonne que d'autres corps de la ceinture de Kuiper (dont les corps tournent autour du soleil aussi..... on aurait alors un gros paquet de planètes) d'être similaires à pluton en taille et composition. Composition qui est différente des planètes telluriques "classiques".

Et pluton est plus petit que la lune.... "gros", ça veut dire quoi ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 00:59 
Ben c'est bien la question , comment décider ce qu'est une "planète" ?
désolé pas allé voir le lien


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 01:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Alors va le voir....
A mon avis la définition divise les spécialistes, mais tient peut-être au lieu et mode de formation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 08:24 
À mon sens, est planète tout corps suffisamment gros qui présente une forme de boule régulière. On estime que le diamètre doit être d'environ 1000 Km pour obtenir l'aspect boule régulière.
A ce compte il faudrait compter Cérès dans la ceinture d'astéroïde entre Mars et Jupiter comme une planète.
En deça de cette taille on parle de planètoïde ou, si plus petit, patatoÏde.

Les gros satellites de Jupiter : Io, Europe, Ganymède et Callisto, ainsi que Titan satellite de Saturne, sont des planètes à part entière mais on les compte comme des satellites... :wink:

Pour en revenir au sujet, au bout du compte c'est un article qui n'apporte pas grand chose. Si ce monsieur avait diffusé ses informations piratées via le net on aurait pu se faire une idée mais là, rien de concret... :?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 31, 2005 18:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
http://news.tf1.fr/news/sciences/0,,3234766,00.html

Intéressant, ce hacker a découvert un secret ultrasecret.... qui passe sur tf1.fr :wink: .

Bref.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO