Nous sommes le Sam Mars 06, 2021 23:48


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 215 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La théorie de la Terre creuse
MessagePosté: Ven Janvier 23, 2004 16:15 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Traduction : http://www.paranormal-fr.net

LA THÉORIE DE LA TERRE CREUSE

Citation:
L'idée que le monde que nous habitons pourrait être creux contredit tout ce que la science nous dit aujourd'hui, à une époque dominée par la technologie et où les satellites balayent chaque mètre carré de la Terre. Il y a ceux qui maintiennent que notre planète n'a aucun noyau central. C'est l’endroit du soleil intérieur, d'où viennent les ovnis et où juste une poignée d'humains prétendent y être allés avec succès. Ce concept est-il plus ou moins vrai que le concept des visiteurs extraterrestres venant d’une région lointaine de notre galaxie ?

Les histoires des mondes souterrains accessibles par des ouvertures polaires, ou par les tunnels antédiluviens situés en divers points sur la surface de la Terre, ont longtemps été une fascination pour l'humanité. Les exploits de l’amiral Richard E. Byrd et son rapport mystérieux, « je voudrais voir cette terre au-delà du Pôle ». Que le secteur au-delà du Pôle soit le centre du grand inconnu, a intrigué et a fasciné ceux qui soutiennent la théorie de la Terre creuse. Si Byrd ne se tenait pas à la porte d’un monde intérieur que signifiait sa remarque ?

Son expédition bien équipée et étrangement bien armée au Pôle Sud en 1946-1947, a eu comme conséquence quelques découvertes remarquables. Parmi elles, l'oasis de Bungar , appelée ainsi après que le commandant David Bungar qui était aux commandes d'un grand avion de transport employé par Byrd pendant l'opération Highjump de la marine des ÉTATS-UNIS, l'a localisée en février 1947.

Pendant des mois, Bungar et son équipage avaient volé au-dessus de la terre en friche polaire blanche et n'avaient rien vu d’intéressant. Puis un jour, d'alors qu’il se dirigeait vers l’intérieur de la côte de la Reine Mary de la terre de Wilkes, Bungar a repéré des lacs foncés devant eux, qui étaient complètement exempts de glace et neige. Les lacs avaient chacun environ cinq kilomètres et demi de long et étaient composés de différentes couleurs, s'étendant de rouge et vert rouillés à un bleu profond.

L'eau qu'ils contenaient était beaucoup plus chaude que l'océan, comme Bungar l’a découvert après avoir posé son hydravion sur un des lacs. Cette oasis remarquable couvrait un secteur d’environ cinq cent cinquante kilomètres carrés et était curieusement formée de manière approximative. Des deux côtés des grands les murs de glace d’une hauteur de presque trente mètres, alors que les autres formaient une pente progressive et douce.

La plupart des auteurs historiques qui soutiennent la théorie d'une Terre intérieure ont conclu qu'elle est habitée par une race de petites personnes à la peau brune et pelée, peut-être apparentée aux Esquimaux. Une certaine référence au fait qu'une majorité des déplacements des ovnis semblent se produire sur un alignement nord-sud, à pour conséquence, que ceux-ci se dirigent sur la source vraie de la Terre intérieure.

Deux livres écrits le siècle passé, ont agi fortement sur les motivations effectives des explorateurs arctiques comme preuve que nous pourrions seulement vivre sur l'extérieur d'un monde creux. En 1906, William Reed a publié, « le fantôme des Pôles » , alors que quatorze ans après, « une journée dans la Terre intérieure », les Pôles ont-ils été vraiment découverts? Comme relaté par B Gardner. Les deux oeuvres sont maintenant excessivement rares et des deux, celle de Gardner est considérée comme la plus complète dans la recherche.

Dans ses 450 pages, Gardner déclare que la terre est comme une coquille creuse avec une croûte de mille quatre cent quatre-vingt-deux kilomètres d'épaisseur, avec une ouverture à chaque extrémité polaire d'approximativement deux mille cinq cent nonante-quatre kilomètres au travers. Il a cru qu’un distillateur gigantesque se trouvait à l'intérieur. Il précise dans son livre que beaucoup d'oiseaux et d’animaux des latitudes nordiques émigrent réellement davantage du Nord, afin de trouver un temps plus chaud pour s’alimenter et se multiplier.

Il cite le fait que, pendant que les explorateurs voyagent au-delà de la latitude 80° Nord, ils découvrent que le réchauffement de l’eau vient de la région polaire. Beaucoup également ont rencontré le « pollen rouge » sur les icebergs et les glaciers. Gardner écrit en référence aux notes d'un explorateur Arctique, « que le bœuf musqué n'est pas le seul animal à se trouver où nous devrions à peine l'attendre », c’est l’évidence des notes du journal intime de Hayes. Quand il était dans la latitude 78° 17min, en juillet, il dit, « j'ai vu un papillon à ailes jaunes et qui le croirait, un moustique. Et à ceux-ci, il faut que j'ajoute, dix mites, trois araignées, deux abeilles et deux mouches. »

Gardner cite les observations valables faites par Greely qui, en 1881, après trois ans de service Arctique, l'a rappelé dans son livre. Dans la préface de ce livre, Greely nous indique que les merveilles des régions arctiques sont si grandes qu'il a dû modifier ses notes authentiques faites alors et les a minimisées pour ne pas être soupçonné d’exagération. Que les régions arctiques soient si pleines de vie est à l'évidence étrange, un explorateur ne peut pas décrire tout sans être accusé d’exagération. C’est sûrement une chose très étrange, si ces régions mènent seulement à un Pôle stérile de glace éternelle.

Source : http://www.100megsfree4.com (USA)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: TERRE CREUSE
MessagePosté: Dim Novembre 28, 2004 21:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
La planète Terre, à l'instar de nombreux autres corps célestes, est-elle vraiment un corps plein ou bien abrite-t-elle une gigantesque cavité ?...
Au-dela des dogmes scientifiques officiels, je vous invite à prendre connaissance de ce passionant dossier en 3 parties :

L'EXTRAORDINAIRE DECOUVERTE DE L'AMIRAL BYRD

Suite planétaire de l'affaire E. Byrd

Où l'amiral Byrd rejoint Alice au pays du Soleil Froid

Autre page intéressante, sur le même thème :

TEMOIGNAGES A PROPOS DE LA CAVITE DE LA TERRE


Cliquez sur : PHOTO

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 28, 2004 21:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
Une explication du phénomène des aurores boréales, qui ne m'apparait pas plus farfelue que les explications communément avancées par la science officielle :

Citation:
Les aurores boréales et australes sont causées par le vent solaire du soleil intérieur coulant par les ouvertures polaires selon les lignes électromagnétiques des champs de la terre et des particules(atomes) qui sont la cause dans l'atmosphère autour des ouvertures de l'allumage et du dégagement des beaux "feux" du Nord et du Sud. Les scientifiques comparent les Aurores à un poste de télévision, mais n'ont aucune réponse quant à ce qui prend la place de la cathode; on ne connaît pas la source d'énergie des aurores. Ils admettent que cela doit être un vent solaire, mais le vent solaire de notre soleil se fait dévier autour de la terre par le champ électromagnétique de la terre et est ainsi empêché d'entrée. C'est ici que la théorie de La terre Creuse fournit la réponse parfaite quant à la source de l'énergie des aurores, la cathode du tube auroral de télévision. C'est le soleil dans la cavité de notre terre qui exhale ses hauts électrons d'énergie et protons par les ouvertures polaires et qui, lorsqu'ils frappent l'atmosphère au-dessus des ouvertures polaires, causent la production des aurores.


Source :
Résumé des preuves scientifiques de "Notre Terre Creuse"

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Dernière édition par Hans Wehrwolf le Dim Novembre 28, 2004 21:22, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 28, 2004 21:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
Un intrigant petit livre sur le sujet, "LA TERRE CREUSE EST L'AGARTHA", par Christiama Nimosus (Guy Trédaniel Editeur, 1989, 90 pages).

Table des matières :


-Difficulté de l'évidence
-Quelques analogies naturelles
-Le raisonnement analogique
-Sur la formation de la Terre
-Objection : la profondeur du magma
-Les pôles se dilatent-ils ?
-Science-fiction ou anticipation ?
-Et si l'amiral Byrd avait raison ?
-Critères déterminants
-Un thème fort ancien en Occident
-Un soleil dans la Terre creuse
-La Lune serait également creuse
-Tous les corps célestes sont creux
-L'apport des Druides
-Une tradition rosicrucienne
-L'Agartha n'est pas Shambhalla
-Des portes vers l'Agartha
-Les intra-terrestres
-Le plus mystique des rois
-L'Agartha à portée psychique
-Bibliographie


Cliquez pour voir le : livre

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 28, 2004 23:37 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Bonjour,
Pour ma part, j'y crois à la théorie, que la Terre est creuse ! Il y a des scientifiques (ou hommes) qui affirment y être allés. Je ne me souviens pas de leurs noms, mais je sais que je l'ai lu quelque part. Mais je crois que c'est évident qu'on ne sait pas tout sur notre petite planète Terre et qu'on nous cache pas mal de choses !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Novembre 29, 2004 00:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 16, 2004 01:15
Messages: 157
Localisation: Québec
Pour ma part, je n'y crois pas. Quand on me donnera la preuve irréfutable, alors j'y croirai. C'est sûr qu'on ne sait pas tout de notre planète, mais cette théorie, je ne suis juste pas capable. Je ne sais pas si ça à voir avec le fait que la première personne à m'en avoir parlé est la même qui m'a parlé des reptiliens, mais bon.
Ça ne me rentre pas dans la tête, si la Terre est creuse, comment ça s'est formé ? Et pour le reste, il y a forcément une autre explication, il y a toujours une autre explication !

_________________
Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Novembre 29, 2004 09:14 
Hors ligne

Inscription: Ven Septembre 24, 2004 19:47
Messages: 335
Localisation: Gard
Olalala! Allez dire que la terre est creuse à un géographe! J'ai 6 ans de géographie derrière moi, d'études sur le terrain et tout le toutim, je peux vous affirmer que la terre n'est pas creuse.

Ça serait trop long pour vous montrer que c'est vrai, simplement, la tectonique des plaques, l'étude des continents, des eaux souterraines, des échanges magnétiques entre les différentes couches et le noyau prouvent que la terre est bien pleine :D

À vous de trouver des réponses, de vraies réponses, je suis prête à aller avec vous sur le terrain pour prouver mes dires.

_________________
Oh Nature adorée, quand tu te vengeras de ce que l'homme te fais endurer....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Novembre 29, 2004 14:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
En dépit des affirmations dogmatiques et quasi-incantatoires martelées sans relâche par les tenants de la science officielle actuelle, force est de reconnaître cette évidence : la constitution de la Terre, au-delà d'une centaine de kilomètres de profondeur, demeure une énigme complète.

D'ailleurs, il n'existe aucun témoignage géologique ni aucune preuve directe concernant la composition du manteau (Grand QUID illustré N°14 : Terre , Editions Robert Laffont, 1982).
Ce "manteau", espace situé entre le supposé "noyau" et l'écorce terrestre, est épais d'environ 3000 kilomètres...

Les savants soviétiques ont établi qu'il existait à plus de 100 km au-dessous de la mer Caspienne une couche encore inconnue de matière. Ils ont baptisé cette couche l' asténosphère.
Selon les calculs théoriques, ils auraient dû trouver à sa place le manteau supérieur de la Terre. Mais si ce dernier existe, il se trouve en fait bien plus bas, après, peut-être, plusieurs couches d'autres matières inconnues qui se superposent au-dessus de lui.

Comme on le voit les grandes "certitudes" scientifiques de notre temps, comme d'ailleurs toute connaissance scientifique supposée "acquise", sont toujours susceptibles d'être remises en question un jour ou l'autre à la lumière des nouvelles découvertes et à la faveur de nouvelles controverses. C'est d'ailleurs là le principe fondamental de toute recherche scientifique véritablement libre et digne de ce nom : lorsqu'une autorité scientifique quelle qu'elle soit refuse systématiquement toute remise en question des dogmes auxquels elle s'accroche farouchement contre vents et marées, peut-on encore raisonnablement considérer qu'elle se positionne dans l'intérêt de la Science (avec un grand "S") ?...

Pour ma part, et pour m'être assez abondamment documenté sur la question, j'avoue être assez enclin à "croire" en la pertinence de certaines théories de la Terre Creuse. Je me suis efforcé d'étudier non seulement ces diverses théories, mais également les théories scientifiques généralement admises concernant la composition de la Terre, de manière à pouvoir objectivement établir des comparaisons, et de façon à avoir accès à plusieurs "sons de cloche" différents, contrairement aux sectaires de l'un ou de l'autre "camp" opposés dans cette sempiternelle controverse.
Il m'apparait au final qu'il n'y a pas une mais DES théories de la Terre Creuse, présentant des variantes plus ou moins importantes, et que si certaines d'entre elles présentent des aspects quelque peu discutables voire farfelus, il n'en demeure pas moins qu'un grand nombre demeure tout à fait recevable, au moins en partie, et qu'il conviendrait donc de les prendre en considération au lieu de se borner à jeter des anathèmes sarcastiques.
En clair, voici ma position, qui ne se veut pas figée dans le temps, car toujours susceptible d'être remise en question :
Mon intime conviction est qu'effectivement la Terre, à l'instar de la plupart (voire de la totalité ?) des autres corps célestes n'est pas une sphère pleine mais creuse, au moins en partie. Elle comporte une ou plusieurs gigantesque(s) cavité(s) accessibles entre autres par des ouvertures situées aux pôles géographiques (et non magnétiques) nord et sud. En revanche, je demeure plus réservé quant à l'existence d'un hypothétique "soleil intérieur", non pas que je rejette catégoriquement cette éventualité, mais tout simplement parce que cette thèse manque d'éléments probants permettant de l'étayer.
Et j'avoue être carrément sceptique quant à la présence de formes de vie développées au sein de ces énormes cavités, sans même parler des diverses et hasardeuses spéculations concernant les "OVNI intraterrestres" et autres civilisations souterraines hautement évoluées...
A mon sens, si formes de vie il y a dans ces cavités, elles doivent tout au plus s'apparenter aux espèces primitives mais remarquablement adaptées au milieu chtonien que l'on rencontre dans les grottes et cavernes (micro-organismes, insectes, crustacés, mollusques, poissons et reptiles souvent aveugles et dépigmentés), et la flore doit s'y réduire à des formes végétales à l'avenant : champignons, lichens, mousses, algues, etc. Pour moi, les grandes envolées lyriques concernant les intraterrestres et les OVNI relèvent davantage des digressions "New Age" que d'autre chose, et ne contribuent au final qu'à décrédibiliser l'ensemble de théories qui mériteraient pourtant qu'on y prête sérieusement attention. Car hélas comme souvent en pareils cas, on disqualifie d'emblée (et à bon compte) l'ensemble d'une théorie jugée "délirante" sur la seule base de ces élucubrations, qui n'en constituent pourtant pas l'essentiel, très loin s'en faut.
Voila.

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 30, 2004 09:34 
Hors ligne

Inscription: Ven Septembre 24, 2004 19:47
Messages: 335
Localisation: Gard
Hans pour les cavités je suis d'accord, cela a été prouvé mais quand on emploie le mot creux, ça veut dire ce que ça veut dire, alors soit il faut changer de terminologie, soit expliquer les mots que l'on utilise.

je vois d'autre part que tu critiques assez farouchement la science. Il y a des sciences plus "têtues" que d'autres, ça c'est certain. Celles- ci même mettront du temps avant de pouvoir se débarasser de leur carcan.

Moi j'ai choisi la géographie car c'est la science la plus pluridisciplinaire que j'ai pu trouver, c'est aussi la plus ouverte, la preuve me voilà scientifique mordu de paranormal depuis très longtemps.

D'autre part il est interessant de se baser sur des articles que l'on peut lire un peu partout, mais l'intérêt est d'aller soi même vérifier, et non pas s'appuyer sur ceux que les autres ont pu dire.

Il faut attendre un peu les prochaines conclusions des toutes dernières recherches faites à sujet, car il y en a certaines en cours, d'ailleurs il ne faut pas se leurrer car les rapports scientifiques montrés au grand plublic ne sont souvent qu'une toute petite partie de l'ensemble des études faites dans un domaine, et que la plupart des rapports officiels ne sont pas divulgués, ni facilement accessibles.

Du coup moi je ne rapporte que ce que j'ai pu vérifier par moi même.

_________________
Oh Nature adorée, quand tu te vengeras de ce que l'homme te fais endurer....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 30, 2004 18:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 11, 2003 11:02
Messages: 466
Localisation: val d'oise
Je n'ai plus mes cours de géologie, mais pour ce que je m'en souviens, il me parait tout à fait impossible que la terre soit creuse.
Certes la science a souvent fait des erreurs, et lorsque l'on a inventé l'electricité, les scientifiques de l'époque parlaient d'une mode qui passerait, et il y a une multitude d'autre erreurs, de celle qui disait que l'homme ne pourrait jamais dépasser les 60 km/heures (que ca le tuerait :p) à d'autres encore plus impressionantes, mais la terre ne peut pas être creuse, non seulement pour la multitude de raisons qu'évoque Calombso, et que je serai bien incapable d'expliquer, mais aussi pour une raison qui me saute aux yeux:
La composition de la terre a été essentiellement étudiée à travers l'étude du comportement des ondes sismiques la traversant.
Ces ondes ne se propagent pas à la même vitesse suivant les millieux qu'elles traversent, et si la terre était creuse, donc "pleine de vide" en son centre, ces ondes ne mettraient pas le temps qu'elles mettent pour la traverser.

_________________
Le temps est il la roue qui tourne ou bien la trace qu'elle laisse?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 30, 2004 20:30 
Hors ligne

Inscription: Dim Septembre 26, 2004 03:51
Messages: 215
Si la terre est creuse et qu'un trou est percé dans le fond de l'ocean, ce monde ne risque t'il pas d'être noyé sous les eaux ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 30, 2004 21:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Peut-être qu'il y a une force d'attraction ou un truc quelconque qui empêche les eaux d'ouvrir. Ou bien le trou se trouve dans la neige mais en dessous de la neige, il y a de la terre et ainsi de suite se trouve les autres couche de la terre... Je ne sais pas si ce que j'avance est plausible, mais CALOMBSO pourrait peut-être me corriger ou me dire si j'ai une mini piste possible lolll
Bonne journée (ou soirée!)
ZoZoH


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 01, 2004 09:27 
Hors ligne

Inscription: Ven Septembre 24, 2004 19:47
Messages: 335
Localisation: Gard
Hélas pour moi je suis loin d'être un crack et de connaître tout même concernant la géographie.

Tu y tiens au trou dans la terre ZoZoh :wink:

Comme le dit eaglekiller, la propagation des ondes a permis d'en savoir un peu plus sur la composition des "entrailles" de la terre, des études ont mis en évidence des résonnances métalliques qui permettent de conclure que l'intérieur de la terre, est surtout composé de certains métaux dans des proportions variables (les traditionnels nife, sima....qui ont été souvent contredits mais surlesquels on revient toujours...)

Par contre il y a des avis partagés quand à la consistance du noyau (ou pseudo noyau pour ceux qui n'y croient pas), certains pensent qu'il est liquide, d'autres pensent qu'il est solide.

D'autre part, vous connaissez tous les pôles, notamment le pôle magnétique qui diffère justement du pôle géographique car il est influencé par un magnétisme interne à la terre qui inverse l'aimantation des roches et des métaux tous les 50 000 ans (je suis pas sûre du chiffre exact vous m'excuserez..) .

Cette inversion de polarité a été découverte sur de très anciennes roches ayant en partie recouvert la surface terrestre il y a très longtemps.

ZoZoh pour en revenir au trou, moi je ne connais que les trous faits par de très grosses et anciennes météorites ou bien encore les "brèches" continentales et océaniques qui peuvent être extrémement profondes et que l'on a pas encore totalement sondé.

Alors pour te faire rêver on va dire que les habitants du ventre de la terre pourraient passer par là :)

_________________
Oh Nature adorée, quand tu te vengeras de ce que l'homme te fais endurer....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 01, 2004 12:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
Je sens qu'on va aussi avancer que tout ceci est en contradiction avec la théorie de la gravitation et gnagnagni et gnagnagna...

Alors, prenons les devants :
Si espace intérieur il y a, la gravitation produit certes exactement le même effet sur la face concave que sur la face externe du globe terrestre, mais toutes deux sont également soumises à la même force centrifuge.
A la différence près, cependant, que cette force centrifuge nous aide à supporter les effet de la pesanteur en la compensant. Du fait que l'action de cette force centrifuge, produite par la rotation de la Terre, est identique sur la face interne et sur la face externe, elle nous pousse à grandir, tandis qu'elle tendrait à faire rapetisser, à "tasser" les hypothétiques êtres de l'intérieur de la Terre, situés, par rapport à nous de manière renversée. Mais là n'est de toute façon pas la question, qui n'est pas de savoir si oui ou non la face concave abrite des formes de vie, mais plus simplement si oui ou non l'existence d'une concavité est physiquement envisageable...
Par ailleurs, cette force centrifuge liée à la gravité qu'elle compense n'exclut nullement qu'une sphère puisse être creuse, puisque justement, son action tend à repousser la matière vers l'extérieur par rapport au centre de ladite sphère. Et la gravité étant liée à la masse, moins une roche est dense, moins elle exerce d'effet gravitationnel : rien, dans l'état actuel de nos connaissances, ne permet d'affirmer de façon irréfutable que les matériaux présents sous l'écorce terrestre soient particulièrement denses, et il y a même tout lieu de supposer le contraire.
Enfin, parmi ceux qui défendent scientifiquement la théorie de la Terre creuse, nombreux sont ceux qui rappellent que la gravité doit être nulle au niveau de l'axe, et donc du centre même de la Terre.
Il n'a nulle part été avancé que l'espace intérieur supposé se situait au centre, mais sur la surface concave située sous l'écorce terrestre.



Et en ce qui concerne le problème des eaux des océans qui risqueraient de se déverser dans les ouvertures polaires, voici mon point de vue :

-Pour ce qui est du Pôle Sud, personne ne conteste que sa calotte glaciaire recouvre un vaste continent (l'Antarctique), et donc qu'il repose sur de la terre solide. Le problème ne se pose donc pas.

-Pour ce qui est du Pôle Nord, je ne suis pour ma part pas persuadé que comme l'affirme la science actuelle, il ne serait composé que de glace flottante. Le fait qu'une aussi vaste étendue que l'Arctique ne comporte aucune terre émergée m'apparait pour le moins illogique, et de ce fait assez hautement improbable... Et si terre émergée il y a (recouverte d'une calotte glaciaire ou non), l'hypothétique ouverture se trouve donc située au-dessus du niveau de la mer, ce qui exclut la possibilité que les eaux s'y engouffrent.

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 01, 2004 12:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
A voir également :

Emplacement et taille des ouvertures polaires

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 01, 2004 17:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
@ CALOMBSO :

Citation:
Moi j'ai choisi la géographie car c'est la science la plus pluridisciplinaire que j'ai pu trouver, c'est aussi la plus ouverte, la preuve me voilà scientifique mordu de paranormal depuis très longtemps.


Toute polémique mise à part, je dois dire que tu as fait là un très bon choix : sans jamais avoir effectué de cursus universitaire dans ce domaine, je dois dire qu'il s'agit là d'une discipline qui m'a toujours passionné à titre individuel ! (au même titre d'ailleurs que d'autres disciplines comme la géologie, l'astronomie, l'Histoire, l'archéologie, etc...)
Sache donc qu'en aucun cas je ne critique (et encore moins ne méprise) ton choix d'orientation !
:wink:

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Décembre 01, 2004 18:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Oui j'y tiens CALOMBSO
loll Nenon , c'est juste une histoire que je m'amuse a croire. Et imaginer qu'on puisse un jour rencontrer les gens qui habitent dans le trou (Si y'a du monde dans le trou). loll je pense que je vais continuer a me l'imaginer!
Bonne fin de journée a tous!
ZoZoH


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Décembre 17, 2004 21:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 24, 2004 00:01
Messages: 71
Localisation: mi-Flamand/Artésien, mi-Picard, mais exilé en Bretagne [Dpt 35]
Oui, j'avoue que moi aussi, ça me PLAIT d'y croire... Tout simplement, LOL !!!
:wink:

Ceci dit, cela ne relève pas simplement de l'autosuggestion, de l' "acte de foi", ni de la méthode Coué : je crois sincèrement en la validité des arguments que j'expose à l'appui de cette théorie, à laquelle je n'accorde pas de l'intérêt seulement pour "me faire plaisir"...
Au-delà de ça, je suis sincèrement persuadé du fait que, même si elle n'est peut-être pas tout à fait exacte dans sa forme actuelle, elle repose au moins, partiellement, sur un fond de vérité que la science officielle, avec la suffisance dont elle a de tous temps été coutumière, refuse aveuglément de prendre en compte, si sûre qu'elle est de sa proverbiale "infaillibilité"...

_________________
http://WWW.WARDANCE.NET (Musiques, cultures, et arts obscurs)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Décembre 18, 2004 05:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Bien sûr qu'il y a un fond de vérité. Mais je ne saurai probablement jamais la vérité à ce sujet. Donc en attendant la révélation de cette histoire, je vais continuer à y croire..!
ZoZoh.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Décembre 18, 2004 15:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 17, 2004 21:11
Messages: 188
Localisation: Ile de La Reunion
C'est sûr que ça fait rêver,et ça donne TERRIBLEMENT envie d'aller vérifier par soi-même :wink:

J'ai trouvé des sites intéressants, les voici

http://esoterisme-exp.com/francais/verseau/enseignements/creee/ete2003/club101/CREEE003.htm

http://jacquesfortier.tripod.com/TerreCreuse.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Décembre 18, 2004 23:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
j'ai pas trop lue tes 2 liens (trop long lol) mais j'avais déjà vue et lue une théorie sur la terre creuse. Il y avait dessus des photos satellites (mais bon.. qui sait..!? c'était peut-être un trucage!) et on y montrait clairement les trous.. intriguant quand même!
ZoZoH


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Décembre 19, 2004 14:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
:lol: La Terre creuse..... il existe des cavités c'est sûr mais c'est assez profond... et puis, l'étude de la propagation des ondes sismiques a montré que la Terre n'est pas creuse...

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Décembre 19, 2004 23:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Même pas aux pôles ?
ZoZoH


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Formation
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 13:57 
Il y a quand-même des questions assez importantes à propos de cette théorie:
Comment imaginer la formation d'une coquille comme ça à partir de l'accrétion de pleins de petits blocs qui fusionnent ? Normalement cela forme plutot un anneau qu'une coque. De plus on suppose que la Terre a collisionné deja avec d'autres asteroides au moins , la coque n'aurait pas survecu.
Quant au soleil interne c'est encore plus impossible. La physique nuclaire l'interdit tout simplement.
Et les sismologues n'auraient rien compris ?
Et on dit que l'on ne peut pas se rendre aux pôles parce que les boussoles ne fonctionnent plus. Depuis longtemps on utilise les gyroscopes à laser et les GPS et ils fonctionnent eux !
C'est attrayant mais la il y a trop d'impossibilités !


Au fait il y a Une expedition vers la terre creuse en 2006 !
voici le lien : http://www.voyagehollowearth.com/index.html

A part ça j'aimerais bien qu'on m'explique quand-même pourquoi les photos satelllite des pôles ont montré ces zones noires. Il y a quand même une sorte de censure on dirait ....C'est une autre histoire.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 15:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Citation:
A part ça j'aimerais bien qu'on m'explique quand-même pourquoi les photos satelllite des pôles ont montré ces zones noires. Il y a quand même une sorte de censure on dirait ....C'est une autre histoire.

Sûrement que si c'est vrai, cela va changer un bon nombre de chose sur ce qu'on sait de notre monde. Cette théorie de trou aux deux poles entraînent avec elle ces histoires (vie dans les creux, entre autre). Admettre que c'est vrai serait peut-être un choc pour la population.
Amicalement,
ZoZoH

_________________
La vie vaut la peine d'être vécue


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 20:44 
Hors ligne

Inscription: Dim Mai 15, 2005 16:01
Messages: 67
Localisation: Paris
Petite question, qu'entendez-vous par creuse ? Je m'explique creuse comme un kinder surprise ou comme un gruyère avec des trous plus ou moins grands ?
Perso j'opterai pour la deuxième !
Pour info je suis des Açores et par chez c'est pas les grottes et les tunnels de lave qui manque, autoroute de lave, on peu les emprunter et aller loin, très loin ! On peu se retrouver sous la mer ou pas loin d'une chambre magmatique,dangereux quand même, mais faut être équipé et entraîné spéléo.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 20:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Moi de ce que j'ai lu et compris, ce serait des ''fosses'' avec de la vie a l'intérieur (animale et végétale).
Amicalement,
ZoZoH

_________________
La vie vaut la peine d'être vécue


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 21:02 
Hors ligne

Inscription: Dim Mai 15, 2005 16:01
Messages: 67
Localisation: Paris
Oui pour la faune plus ou moins importante et qui est adaptée à ce milieu je suis ok, mais une civilisation comme certain on pu le pretendre j'ai un peu plus de mal. Bien que je ne sois pas un septique dans l'âme y des limites à ce que je peu accepter, mais bon rien n'est impossible une espèce humanoide cavernicole primitive pourquoi pas!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 21:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Octobre 02, 2004 21:29
Messages: 1241
Pourquoi pas? :wink: Après tout, si ça l'existe vraiment ces fosses, c'est que c'est là depuis le début (avec logique). Donc si nous, nous avons pu nous adapter, il peut y avoir eu de la vie qui est pu s'adapter aussi dans les trous.
Amicalement,
ZoZoH

_________________
La vie vaut la peine d'être vécue


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 26, 2005 21:43 
Hors ligne

Inscription: Jeu Avril 01, 2004 20:19
Messages: 81
Je ne sais pas si quelqu'un ici peut affirmer le contraire, mais j'avais lu je ne sais pas où que les cartes geographiques précises des régions des 2 pôles étaient secret défense !!! J'aimerais savoir si c'est vraiment le cas, et dans quel but, sachant que la guerre froide est finie et que ça peut pas être dans un but stratégique. :?:

_________________
HOW WILL I LAUGH TOMORROW WHEN I CAN EVEN SMILE TODAY


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 215 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO