Nous sommes le Dim Février 18, 2018 05:47


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les femmes astronautes
MessagePosté: Mar Décembre 19, 2017 19:12 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5083
Localisation: Paris-Strasbourg
Les filles c'est pour vous: cette vidéo vous fera plaisir je pense. :wink:


_________________
"Un sourire coûte moins cher que l'électricité mais donne autant de lumière"
Abbé Pierre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Mer Décembre 20, 2017 14:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8550
Localisation: Essonne
Cocoricooooo, y'a notre Claudie nationale !

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Jeu Décembre 21, 2017 16:47 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9602
Localisation: Alsace
Girl power :lol:

Plus sérieusement, c'est effectivement valorisant de voir ainsi des femmes s'investir avec passion dans des domaines souvent encore majoritairement masculins. Un grand merci à ceux qui ont su leur accorder leur confiance :wink:

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Ven Décembre 22, 2017 20:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Février 21, 2006 22:40
Messages: 221
Localisation: SOMEWARE
Je n'ai jamais compris pourquoi le fait qu'une femme fasse un métier (soit-disant d'homme) ait besoin d'être mis en valeur de nos jour.....
Je ne suis pas gamin, mais j'ai plus de quarante ans et je vois des femmes chauffeurs routiers (ou de bus) et c'est extrêmement courant aujourd'hui. C'est juste que ces métiers était auparavant classés, stéréotypés... peut-être parce-qu’ils demandaient plus de force physique à cette époque.... j'en sait rien.
Une femme n'est pas plus bêtes qu'un homme et ont le même sens des responsabilités et s'affirment.

D'ailleurs, qui a des a-priori à ce propos de nos jours ?

Ne classons pas les compétences en fonction du sexe, mais de l'individu. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 23, 2017 09:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 903
Localisation: Klow Syldavie
Note de la modération : il était inutile de citer le message précédent dans son intégralité

D'après le journal du CE de la RATP, les femmes qui conduisent les bus sont régulièrement moquées, critiquées par leurs homologues masculins.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 23, 2017 11:52 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9602
Localisation: Alsace
Je suis totalement en phase avec ton raisonnement bibi50.

bibi50 a écrit:
C'est juste que ces métiers était auparavant classés, stéréotypés... peut-être parce-qu’ils demandaient plus de force physique à cette époque.... j'en sait rien.


Pour illustrer ton exemple, on peut citer au moins un corps de profession qui répond encore à ces critères : le funéraire, et plus particulièrement les Pompes Funèbres où la masculinité est encore écrasante. Dans la mentalité collective, personne ne s'attendrait à voir une femme chauffeur ou porteur, cela ferait désordre...

A travers toutes les agences de quartiers que je connais par le biais professionnel, les quelques rares femmes qui y évoluent sont assignées à résidence derrière un bureau en tant que conseillères funéraires. Et lorsqu'elles s'aventurent sur le terrain, c'est bien souvent parce qu'ayant hérité de l'entreprise familiale elles peuvent se permettre une plus grande liberté d'évolution. Dans ce cas là personne n'y trouve rien à redire, après tout ce sont elles qui signent les chèques :P

Alors oui, il s'agit bien d'une profession contraignante sur certains critères sachant que la législation impose notamment des règles concernant la limite du port de poids pour les femmes. Lorsqu'il est question d'aller descendre un défunt depuis le septième étage d'un immeuble dont l’ascenseur est en panne, en comprend effectivement les problèmes que cela peut susciter.

Malgré tout une femme peut trouver son utilité de bien des manières. Aider un(e) collègue pour procéder à l'habillage d'un défunt puis à sa mise en bière n'a rien de bien sorcier (et j'en parle par expérience personnelle) à partir du moment où l'on connaît et maîtrise parfaitement les bons gestes ainsi que les règles d'usage de manutention.

La thanatopraxie est encore différente puisqu'exercée le plus souvent à titre libéral. De plus en plus de femmes sont séduites par cette voie qui leur permet d'éviter les processus discriminatoires typiques dont elles feraient l'objet en entreprise.

Je ne me souviens plus dans quelle ville a été ouverte une agence de Pompes Funèbres exclusivement féminine. Ce projet avait pu aboutir grâce à un collectif de femmes qui déplorait précisément cette discrimination professionnelle dont elles étaient victimes au quotidien. Du moment que la femme reste cantonnée à la fonction de stagiaire, tout va bien dans le meilleur des mondes et cela lui laisse accès à une immersion complète dans le secteur. Mais dès que l'on commence à parler contrat d'embauche (avec à la clé la rémunération qui va avec) pour un poste sur le terrain, la pauvre donzelle est condamnée, impuissante, à s'entendre répondre : "On vous apprécie, mais on préfèrerait un homme" :|

A l'heure où la question de l'égalité homme/femme est au coeur des débats, c'est par ce genre d'exemple concret que l'on réalise l'ampleur du boulot qu'il reste à faire...

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 23, 2017 18:52 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5083
Localisation: Paris-Strasbourg
C'est moins connu mais des hommes vivent aussi une situation similaire. Demande à un homme qui exerce en tant que prof de maternelle les stéréotypes auxquels il doit faire face.

_________________
"Un sourire coûte moins cher que l'électricité mais donne autant de lumière"
Abbé Pierre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Dim Décembre 24, 2017 11:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Février 21, 2006 22:40
Messages: 221
Localisation: SOMEWARE
C'est certain. Ces stéréotypes non plus à être aujourd'hui.... :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Lun Décembre 25, 2017 14:36 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14280
Linele a écrit:
"On vous apprécie, mais on préfèrerait un homme"
Dans les romans et les films, le médecin légiste est très souvent une femme. Peut-être que le changement de mentalités viendra de là ?

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Mar Décembre 26, 2017 18:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 13, 2013 21:24
Messages: 391
Localisation: Landes
Je réagis parce que j'ai été coiffeur et que j'ai connu moi même pas mal de difficultés par rapport aux stéréotypes. On m'a tellement "traité d'homosexuel" pendant mes études et au début de mon activité, que j'en suis presque devenu "homophobe". Je me soigne hein...et je kiffe David Bowie (mais il est pas homo David Bowie (?!)), mais c'est vrai que j'ai toujours des difficultés quand je me trouve en présence d'homosexuels et tout particulièrement si ils sont efféminés. Je me sens très mal à l'aise. C'est une sorte certaine de refoulement qui m'apparaît assez clairement. En ce qui concerne les lesbiennes, je n'ai pas du tout le même genre d'appréhension même lorsqu'elles sont très "masculines". Je pense que le jugement de l'autre et des différences qui peuvent apparaître puissent être causées par de telles situations (à l'encontre de soi). Ce n'est que mon avis d'après mon expérience personnelle et le recul d'aujourdui (c'était il y a 20 ans...). Je sais qu'être coiffeur pour un homme, peut s'avérer quelque peu compliqué, à la fois pour lui même et pour ses relations avec les autres. Je comprends que ca puisse paraître paradoxal. Qu'un homme ou une femme, fasse le métier qu'il lui plaise sans en subir les conséquences semble effectivement la chose la plus naturelle du monde.

_________________
Un légume frais n'est pas un légume qui sort du frigidaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Ven Décembre 29, 2017 15:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1276
Linele je vais te raconter une histoire de stéréotype.
J'ai BEP secrétariat- compta et un bac compta, j'ai passé un examen pour devenir agent administratif que j'ai eu.Et je me suis entendu dire, enfin écrire sur des réponses de poste d'agent administratif "madame" barré et écrit au stylo "Monsieur" et surtout que je n'avais pas le profil alors que le profil type est un diplôme en secrétariat et l'examen d'agent administratif.
Heureusement que je suis parti sur le technique sinon je n'aurais jamais travaillé de ma vie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 30, 2017 15:05 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9602
Localisation: Alsace
Arkayn a écrit:
Dans les romans et les films, le médecin légiste est très souvent une femme. Peut-être que le changement de mentalités viendra de là ?


C'est vrai j'ai constaté aussi cette recrudescence sur le plan cinématographique et littéraire. Espérons effectivement que cela amène à briser certains stéréotypes tenaces.

alekine a écrit:
Heureusement que je suis parti sur le technique sinon je n'aurais jamais travaillé de ma vie.


C'est très regrettable, d'autant qu'il n'y a absolument rien de choquant à voir des hommes occuper un poste administratif. Chaque fois qu'il m'a été donné d'avoir affaire à certains d'entre eux, j'ai toujours apprécié leur serviabilité et leur sens de l'accueil.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Sam Décembre 30, 2017 17:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 30, 2017 01:38
Messages: 4
Localisation: l'isle sur la sorgue
homme ou femme on est des humains avant tout.

_________________
don't look behind you!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Dim Décembre 31, 2017 11:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 903
Localisation: Klow Syldavie
Linele a écrit:
C'est très regrettable, d'autant qu'il n'y a absolument rien de choquant à voir des hommes occuper un poste administratif. Chaque fois qu'il m'a été donné d'avoir affaire à certains d'entre eux, j'ai toujours apprécié leur serviabilité et leur sens de l'accueil.


Et inversement. Les conductrices du bus 206 ont une conduite plus douce et plus fluide, et respectent mieux les horaires que leurs homologues masculins. Mais, bon, je comprends les récriminations de ces messieurs, c'est vrai quoi, elles dérèglent le fauteuil et les rétroviseurs. :wink:

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les femmes astronautes
MessagePosté: Dim Décembre 31, 2017 12:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2017 10:44
Messages: 617
Localisation: Caché là où vous n'avez pas regardé.
Note de la modération : il était inutile de citer le message précédent dans son intégralité

Et re-inversement : la conductrice du bus 10 la plus hargneuse et la plus désagréable, tout comme son homologue la plus fourbe qui vous laissait lui courir après pour redémarrer en trombe juste au moment où vous atteigniez la porte étaient des femmes.
Et je n'ai pas rencontré assez d'hommes désagréables fréquentant des postes administratifs pour en parler, mais il y en a très certainement...
On s'égare, dans ce débat... :mrgreen:

_________________
Votez Tsoukalos.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO