Nous sommes le Ven Août 07, 2020 11:05


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Sam Août 20, 2011 18:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 239
Ape Canyon est une gorge sur le bord des plaines d'Abraham, au nord-est du célèbre Mont St. Helens dans l'État de Washington. Son nom, littéralement "le canyon du singe", vient d'une célèbre affaire qui se serait déroulé en 1924 : Le canyon a été le site d'une rencontre violente entre un groupe de mineurs et d'étranges créatures (les faits ont été signalés dans le quotidien de la région le 16 Juillet 1924, il y a exactement 87 ans).

L'histoire qui suit a été racontée en 1967 par Fred Beck, l'un des principaux témoins de l'affaire.

Image

"Nous prospections depuis six ans dans le Mont. St. Helens et la zone de Lewis River au sud-ouest de Washington. En 1924, quatre autres mineurs et moi avions revendiqués notre propre mine, la White Vander .Elle était à deux miles à l'est du Mont. St. Helens près d'un canyon profond désormais nommé "Ape Canyon". Hank, un grand chasseur et bon bûcheron, était toujours inquiet par des traces étranges que nous voyions de temps à autre. Nous savions qu'aucun animal connu n'aurait pu les faire : la plus grande mesurait dix-neuf pouces de long.

C’était le milieu de Juillet, nous avions reçu un bon paquet d'or et tout le monde était excité. Je me souviens que j'avais une dent qui me faisait mal, et j'ai suggéré à Hank de me conduire en ville pour voir un dentiste, mais il était tellement enthousiasmé par la mine d'or qu'il a à peine pris le temps de me répondre. Il a répondu que "ni Dieu ni Diable ne pouvait l'éloigner de là". Nous avions tous montés dans sa Ford, et je n'avais aucun moyen pour aller en ville. Ainsi, lorsque nous sommes retournés à notre cabane, sur le côté nord du canyon, j'ai eu un mal fou et peu d'appétit pour notre repas du soir, des haricots et des petits pains.

Nous avions entendu des bruits chaque soir pendant une semaine environ, principalement des sifflements. Ça venait d'un versant de la colline, puis un autre répondait de l'autre côté. Nous étions sur les nerfs, irrités par des sons bizarres qui semblaient venir de tout les côtés à la fois, comme des tambours ou des bruits de bâtons sur des arbres creux.

Hank me demanda de l'accompagner au ruisseau, une centaine de mètres de notre cabine, et a suggéré de prendre nos fusils par précaution. Nous marchions lentement lorsque Hank cria et leva son fusil, et à cet instant, je l'ai vu. C'était une créature velue, à environ une centaine de mètres de l'autre côté d'un petit canyon, debout près d'un pin. Hank tira sans réfléchir, je pouvais voir l'écorce voler hors de l'arbre à chacun de ses trois tirs. La créature, d'environ sept pieds de haut et d'une couleur brun-noirâtre, a disparue de notre vue pour une courte période avons de courir dans le canyon. J'ai tiré trois fois avant qu'il ne disparaisse complètement de notre champ de vision. Nous avons ramené l'eau dans la cabine et avons expliqué l'affaire aux autres, avant de conclure de rentrer le lendemain matin. Nous avons convenu qu'il serait insensé de partir le soir même dans l'obscurité.

La nuit tomba. Nous avions construit la cabane nous-mêmes, elle était très robuste et tenait debout depuis des années face aux terribles tempêtes de neiges. A l'intérieur, nous avions un lit superposé dans lequel deux pouvaient dormir - le reste d'entre nous dormait sur des branches de pin au sol. À une extrémité de la cabane, nous avions une cheminée, fabriquée à partir de roches. Il n'y avait pas de fenêtres. Nous étions assis par terre, soufflant sur nos pipes et parlant du voyage du lendemain. Ma dent allait mieux, bizarrement l'excitation des dernières heures semblait avoir été un remède temporaire sur ma douleur.

Image

Image

Chacun de nous s'endormit peu à peu. Mais vers minuit, nous étions tous réveillés : il y avait eu un bruit énorme contre le mur de la cabine. A un endroit une poutre chuta sur la poitrine de Hank. Il avait son fusil à la main et cria (Hank dormait toujours avec son fusil à proximité - un Remington, mon fusil étant une Winchester 30-30). Je l'ai aidé à se relever et il sauta sur ses pieds, furieux. Ensuite, nous avons entendu un grand tumulte à l'extérieur: un grand nombre de piétinement et de cliquetis. Hank regarda à travers l'espace laissé par la poutre horizontale. Et ce fut le début de la célèbre attaque.

La cabane fut bombardée de rochers et de petites pierres. Des cris inhumains résonnaient tout autour de nous. Il y avait même du mouvement sur le toit. Nous avions répondu par de nombreuses séries de tirs à travers le bois. Hank et moi étions les principaux tireurs, les autres étaient au fond de la cabane - l'un avait un pistolet qui est toujours en possession de ma famille, les autres tenaient leurs fusils. Ils semblaient abasourdis et incrédules. L'attaque a continuée toute la nuit jusqu'au petit matin, avec seulement de courtes pauses.

Image

La situation s'est accélérée lorsque l'une des créatures a rentré un bras dans l'espace crée par la poutre tombée, et a saisi une de nos haches au sol par la poignée. Je fis en sorte de lui arracher de la main avant que le monstre ne s'en empare. Une chose drôle je me souviens bien était Hank beuglant : «Si vous nous laissez seuls, nous allons vous laisser tranquilles, et nous allons tous rentrer au petit matin." C'était une situation comique même s'il était sérieux.

L'attaque s'est terminée juste avant le jour. Dès que nous étions sûrs qu'il faisait assez clair pour y voir, nous sommes sortis hors de la cabane. Il ne fallut pas longtemps avant que je ne vis l'une de ces créatures toujours là, debout à environ quatre-vingt mètres près du bord du canyon. Je lui ait tiré dessus et il a basculé de la falaise, en contrebas dans la gorge, à environ quatre cents mètres.

Puis Hank désira partir le plus tôt possible, sans emballer nos fournitures. "Après tout", dit-il, "il vaut mieux les perdre, que nos vies." Nous avons seulement pris ce que nous pouvions mettre dans nos sacs à dos. Nous avons laissés environ deux cents dollars de matériels, poudre et équipement de forage derrière nous. J'ai essayé de persuader tout le monde de ne pas raconter les événements de cette nuit-là mais Hank a tout déballé à Spirit Lake, dans le poste de garde forestier.

Quand nous fumes de retour à Kelso, Washington, il l'a également raconté à ses amis et petit à petit l'histoire filtra dans les journaux, et la "Grande Chasse au Singe" de 1924 commença. Des reporters locaux nous ont interviewés, venus de Portland et Seattle - même un chasseur de gros gibier d'Angleterre est venu poser des questions, il avait un immense fusil à éléphants. Beaucoup de gens sont venus au Mont. St. Helens à la recherche des créatures ou "diables de montagne." Ils tiraient sur tout ce qui bougeait. Je suis moi-même retourné avec deux journalistes et un détective de Portland, Oregon. Nous avons trouvé des traces, et les avions photographiés. Sont-ils humains? Sont-ils des animaux? Ou des démons ? Était-ce vrai ? se demandaient les gens. Ou était-ce simplement un tissus de mensonges ? Je peux vous assurer que c'est vrai. Une personne offrit même une grosse somme d'argent pour en capturer un vivant. Des observations ont été signalées au Canada, en Oregon et en Californie du Nord.

Coupures de Presse de 1924 :
Image
Image
Image

L'endroit près de notre cabane fut nommé Ape Canyon en notre honneur. Des gens sont même allés cherchés la dépouille de la créature tombée dans le ravin après avoir essuyée mes tirs en pleine poitrine. Il ne l'ont pas trouvée. Il y avait tout un réseau de caves profondes creusées par la lave du volcan. Peut-être que ses congénères sont venus la récupérer et l'on enterrée quelque part sous les roches, qui sait ?"

Selon des légendes indienne de la région, les "singes" étaient les féroces Indiens Selahtik, une bande de sauvages d'apparence simiesque et primitive qui vivaient comme des animaux dans les grottes isolées de la chaîne des Cascades. Bob Lee de Portland, un leader de l'expédition Himalayenne de 1961, a déclaré ne jamais avoir vu de singes dans cette partie de l'Amérique du Nord, mais "qu'il y avait indubitablement quelque chose d'étrange..." Il a été membre d'un groupe qui recherchait Jim Carter, un skieur expérimenté et alpiniste disparu en 1950 dans les environs de Ape Canyon. Sa disparition reste un mystère.

Ape Canyon a été détruit en 1980 par l'éruption du volcan qui réduisit plus de 500 km2 de forêt en poussières, et qui fit plus de 60 morts malgré les évacuations. Depuis, le "Ape Canyon Trail" est très populaire auprès des randonneurs.

Image

http://www.bigfootencounters.com/classics/beck.htm
http://en.wikipedia.org/wiki/Ape_Canyon
http://paranormal.about.com/cs/bigfootsasquatch/a/aa033103.htm
http://www.paranormalknowledge.com/articles/the-bigfoot-of-mount-st-helens.html


Dernière édition par Maia87 le Dim Août 21, 2011 10:00, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Sam Août 20, 2011 19:14 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Novembre 19, 2010 21:18
Messages: 973
Localisation: -23.9176180 -130.7377553.. Help !
Peux-tu citer la source de cet article ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Sam Août 20, 2011 19:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 239
Sources citées en fin de post.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Sam Août 20, 2011 20:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Février 10, 2008 13:42
Messages: 37
Localisation: castres
BELLE HISTOIRE.
MERCI DE NOUS L AVOIR FAIS PARTAGER.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Sam Août 20, 2011 20:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 19, 2009 13:09
Messages: 1789
Localisation: Lot et Garonne
Pas la peine de hurler. :mrgreen:

_________________
« Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un, c'est vous qui vous brûlez.»


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 00:20 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15124
Ernest, écrire en majuscules sur internet équivaut à crier. :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 02:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 11, 2011 12:35
Messages: 91
Localisation: BZH
Merci pour ce post. Mais réel?

_________________
Spoiler :
Tu es donc bien curieux... Jeune padawan!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 06:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 05, 2008 18:46
Messages: 74
Localisation: Corse
Drôle d'histoire que voilà mais qui n'en reste pas moins très intéressante. On se rapproche de la légende du fameux Big Foot ou Sasquatch pour les Amérindiens, à la seule différence qu"ici, il est question de colonnie, et pas qu'amicale ou craintive apparement.

La piste des "hypothétiques" Indiens Selahtik laisse songeur. Je n'en avais jamais entendu parlé auparavant. Si toutes les histoires et légendes autour du Big Foot proviennent du folklore Amérindien, mon imaginaire, à propos de cette icône de la cryptozoologie, se laisse alors aller vers une vision d'une tribue, bien entendu disparue aujourd'hui, constituée non pas de créatures simiesques mais d' "humains", plutôt bélliqueux (comme ce fût il me semble le cas des Apaches), habillés en peaux de bêtes (leur aspect jouant sur le côté intimidant et mystérieux) et faisant la traque de quiconque s'aventurant sur leurs territoires.

Tout ceci me rappelle un excellent film, Vorace (Ravenous), qui même si il n'est pas question de trappeurs attaqués par une multitude d'homme-singes, revisite le mythe Amérindien du Wendigo en laisssant suggérer que la légende de la "créature" n'est en fait constituée que par de simples hommes, qui auraient succomber à la folie de "l'endroit isolé", ici les Rocheuses, et accessoirement au cannibalisme.

Je vous laisse avec la bande-annonce de ce film (qui par ailleurs dispose aussi d'une excellente bande-son). Veuillez me pardonner si les liens ne sont pas autorisés.



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 17:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 17, 2009 00:19
Messages: 2631
Je pense que c'est cette histoire qui a inspiré Christophe Bec pour écrire :

Image

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 20:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 239
Non tu te trompes d'album, il s'agit de Carthago Adventures (Tome 1) par Christophe Bec. Le scénariste s'est librement inspiré de l'affaire de Ape Canyon pour une scène qui se déroule au début du récit, en 1924. Les 5 témoins de l'incident ont étés réduits à deux personnages dans la BD.

Image
Image


Bref, fin du HS, on est pas là pour parler BD ;)

Citation:
La piste des "hypothétiques" Indiens Selahtik laisse songeur. Je n'en avais jamais entendu parlé auparavant.

Oui la piste humaine est très intéressante dans ce cas-là.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 21:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8656
Localisation: Essonne
Et depuis l'eruption du volcan de 1980, plus aucune nouvelle ? Aucun groupe n'a tenté de retrouver les bestioles ?

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Dim Août 21, 2011 22:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Minia a écrit:
Et depuis l'eruption du volcan de 1980, plus aucune nouvelle ? Aucun groupe n'a tenté de retrouver les bestioles ?


Si ! Mes les différents groupes ne sont jamais réapparus !! :shock:

pardon je :arrow:

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Lun Août 22, 2011 07:15 
Hors ligne

Inscription: Lun Octobre 11, 2010 16:15
Messages: 255
Localisation: Gironde
Ils ne devaient pas être si primitifs que cela, si l'un d'entre eux voulait se saisir d'une hache...en tout cas les chercheurs d'or ont bien faits de ne pas revenir: dire qu'on va fiche la paix à quelqu'un et tirer sur la première silhouette visible au petit matin, il y a de quoi devenir vindicatif!

Tiens, autre adaptation probable: "la peur qui rôde", de Lovecraft.

_________________
Qui sait qu'il sait?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Lun Août 22, 2011 10:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 17, 2009 00:19
Messages: 2631
Maia87 a écrit:
Non tu te trompes d'album, il s'agit de Carthago Adventures (Tome 1) par Christophe Bec. Le scénariste s'est librement inspiré de l'affaire de Ape Canyon pour une scène qui se déroule au début du récit, en 1924. Les 5 témoins de l'incident ont étés réduits à deux personnages dans la BD.


Autant pour moi,
je viens de voir avec Christophe. C'est effectivement un tout autre fait divers qui l'a inspiré pour Sarah.
Tu avais raison.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Lun Août 22, 2011 14:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Novembre 05, 2010 14:10
Messages: 1344
Localisation: Paris, la Fronce, Voulay vous...
Je ne connaissais pas cet auteur, pourtant j'aime la BD, merci d'en avoir parlé.

_________________
Foi:Croyance sans preuve dans ce qui est affirmé par quelqu'un qui parle sans savoir, ou qui pense sans comparer.
(Le dictionnaire du Diable, Ambrose Bierce)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Lun Août 22, 2011 16:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 17, 2009 00:19
Messages: 2631
Et bien tu peux commencer par sa série phare, celle qui l'a vraiment fait connaitre :

Sanctuaire

Citation:
Berlin 1945 : Dans la ville en ruine, une escouade de soldats soviétiques inspecte un bâtiment en ruine, un institut archéologique nazi consacré à la civilisation sumérienne... avant de voir leur commandant dégoupiller une grenade, les tuant tous sur le champ, sans raison apparente.

2029 Au large de la Syrie : L’USS Nebraska, sous-marin ultramoderne de l’US Navy et son équipage sont en patrouille au large de la Syrie quand ils perçoivent un signal de détresse venant d’un sous-marin soviétique de classe Foxtrot (en service fin des années 1950), le Youbrenin. Mais comment un sous-marin soviétique aussi vieux a-t-il pu se retrouver dans une fosse à 1206 mètres de profondeur? Ce n’est que la première des questions que se pose l’équipage du Nebraska. Si seulement il n’y avait que cela d’étrange...

Présentation et critique :

Passionné comme je le suis par les sous-marins, je n’ai pas pu résister à l’envie de vous parler de cette trilogie franco-française, composée de « USS Nebraska », suivi du « Puits des Abîmes » et de « Môth », écrite par Xavier Dorison et dessinée par Christophe Bec.

Mélange audacieux d’Indiana Jones et d’Alien nappé d’une sauce à la « Das Boot » cette trilogie est un pur bonheur. Même si les personnages sont un peu clichés, une ambiance glauque suinte et dégouline à la fois des dessins qui rappelleront les oeuvres de H.R. Giger, et du texte, froid et incisif.

Le tout servi sur un mystère qui ravira à merveille les passionnés d’archéologie, vu que le Temple de Baal à Ougarit joue un rôle important.

source


C'est une trilogie, et elle est terminée.
Image

Si tu veux plus d'info, passe par MP histoire que je ne pollue pas d'avantage ce sujet. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Août 23, 2011 19:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1622
Minia a écrit:
Et depuis l'eruption du volcan de 1980, plus aucune nouvelle ? Aucun groupe n'a tenté de retrouver les bestioles ?

La question que je me pose est plutot : que c'est il passé entre 1924 et 1980. Personne d'autres ne les a vu et est ressorti vivant?
Y a t il eu beaucoup de disparition dans la région avant 80? Et s'il y en a eu, pas de recherche par les autorités policières?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mer Août 24, 2011 15:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 21, 2010 22:21
Messages: 5
Pas de photos, temps anciens...Sans doutes n'auront nous jamais de réponses. L'histoire est tout de même intéressante.

_________________
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Décembre 27, 2011 15:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 239
Citation:
La piste des "hypothétiques" Indiens Selahtik laisse songeur. Je n'en avais jamais entendu parlé auparavant. Si toutes les histoires et légendes autour du Big Foot proviennent du folklore Amérindien, mon imaginaire, à propos de cette icône de la cryptozoologie, se laisse alors aller vers une vision d'une tribue, bien entendu disparue aujourd'hui, constituée non pas de créatures simiesques mais d' "humains", plutôt bélliqueux (comme ce fût il me semble le cas des Apaches), habillés en peaux de bêtes (leur aspect jouant sur le côté intimidant et mystérieux) et faisant la traque de quiconque s'aventurant sur leurs territoires.

Il y a très peu d'informations à leur sujet mais il semblerait que les Selahtik (Seahtik - Selatik - Selahtik - Seeahtkoh/Clallam Indian) étaient des Amérindiens barbares, aujourd'hui disparus, ayant migré de la frontière Mexicaine jusqu'au Canada. Il étaient physiquement impressionnant (large front, pilosité excessive, grande taille) et vivaient dans des grottes. Les peuples pacifiques du Nord-Ouest les considéraient comme des esprits mauvais (evil spirits).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Décembre 27, 2011 15:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Septembre 23, 2011 14:18
Messages: 66
D'après les descriptions de ces "hommes-singes", il me ferait plutôt penser à des hommes de néandertal, plutôt qu'à une tribu de Bigfoot...

Serait-il possible que certain néandertalien est survécu dans ces grottes en évitant les humains, ne laissant dans leur mémoire que leur caractère féroce et bestial ?

_________________
Une totale liberté de pensée cosmique vers un nouvel âge réminiscent !

Skippy le PAS Grand Gourou :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Décembre 27, 2011 17:25 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
Skippy a écrit:
D'après les descriptions de ces "hommes-singes", il me ferait plutôt penser à des hommes de néandertal, plutôt qu'à une tribu de Bigfoot...

Sauf que l'hypothèse néanderthalienne ne tient pas trop lorsqu'il s'agit d'expliquer les hommes sauvages comme le yéti, l'almas ou le bigfoot : les hommes de Néanderthal étaient des "hommes" au sens strict, ils possédaient une société élaborée, une culture développée, une vrai industrie du bois et de la pierre, ainsi que très probablement la capacité au langage. Ce n'est pas le cas des hommes sauvages qui eux ressemblent plus à des animaux du point de vue du comportement, ou tout du moins, à des grands singes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Décembre 27, 2011 17:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 27, 2011 11:21
Messages: 198
Localisation: Dans la crypte
Toujours cette image éculée du Néanderthal au physique 'simiesque'... Pour info, Néanderthal ressemblait plutôt à ça:
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... erthal.jpg
Bref, un physique d'homme vivant au grand air, pas celui d'un grand singe...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Décembre 27, 2011 22:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Novembre 05, 2011 12:58
Messages: 164
Cette histoire fait bigrement penser à "La peur qui rôde" de H.P. Lovecraft !

_________________
Quand vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, même improbable doit être la vérité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Jeu Décembre 29, 2011 16:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 23, 2007 14:38
Messages: 335
Localisation: dijon
Cela me fait penser au film "Humains" qui est plutôt sympa
.

_________________
La philosophie ne consiste-t-elle pas, après tout, à faire semblant d'ignorer ce que l'on sait et de savoir ce que l'on ignore ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mar Juillet 16, 2013 13:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 239
Juillet 2013 : un groupe de chercheurs amateurs affirment avoir retrouvé la cabane des mineurs de Ape Canyon, 89 ans après les faits !

Le projet, conduit par un certain Marc Myrsell, a mis 5 ans à être mis sur pied. 5 années d'études de l'histoire de la région de Washington et de l'Oregon, ainsi que l'analyse de cartes des mines privées des années 1920-1930.

La zone (proche de Lewis River au sud-ouest de l'État de Washington) est restée très sauvage, il n'y a quasiment pas de traces d'activité humaine comme un circuit de randonnée. La modeste cabane en bois non loin de la mine "Vander White" a évidemment aujourd'hui disparue, remplacée par la végétation. Mais Myrsell et son équipe ont trouvés de vieux outils aux alentours du site, comme une cuillère ou des clous datant d'il y a une centaine d'années. Myrsell continue les recherches pour essayer de retracer l'étrange histoire de Ape Canyon.

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Mer Juillet 17, 2013 13:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Février 18, 2013 02:13
Messages: 65
Localisation: Belgique
Sympa ce récit, et ce n'est pas sans rappeler la tribu Si-Te-Cah du Nevada. :)

_________________
"Perfect organism. Its structural perfection is matched only by its hostility. I admire its purity. A survivor... unclouded by conscience, remorse, or delusions of morality."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Jeu Juillet 18, 2013 15:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 24, 2013 08:59
Messages: 492
Localisation: Vendée
J'avais déjà entendu parler de cette fameuse histoire, mais, un grand merci à toi Maia87, pour nous avoir totalement détaillé ce fait.

Personellement, cela me rappel un peu le film "The descent" (mais en moins poilus ! :mrgreen: )

_________________
La liberté des uns, s'arrête, là où commence celle des autres J.J. Rousseau


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Jeu Juillet 18, 2013 15:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Novembre 03, 2011 15:49
Messages: 1059
Nux a écrit:
Sympa ce récit, et ce n'est pas sans rappeler la tribu Si-Te-Cah du Nevada. :)
0

Une histoire! Une histoire!

_________________
Offending people is a necessary and healthy act.
Everyy time you say something that's offensive to another person, you just caused a discussion. You just forced them to have to think.
Louis C. K.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Jeu Juillet 18, 2013 22:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Février 18, 2013 02:13
Messages: 65
Localisation: Belgique
machtiern a écrit:
Une histoire! Une histoire!


D'accord !

infos-paranormal.net a écrit:
Les archéologues viennent de découvrir que le mythe des Indiens Paiutes des « géants qui
mangeaient les hommes » pouvait être basé sur une certaine réalité.

Les Paiutes, un groupe d'indigènes Natives Américains qui habitaient les régions du Nevada, de
l'Utah et de l'Arizona, racontèrent aux premiers immigrants blancs que leurs ancêtres avaient dû se
battre dans le passé contre de féroces géants de race blanche et à la chevelure rouge qui vivaient sur
les mêmes territoires.

Les Paiutes nommaient ces géants Si-Te-Cah ce qui signifie les « mangeurs de tule ». La tule est
une plante aquatique fibreuse que les géants récoltaient à partir des radeaux qu'ils utilisaient pour se
déplacer sur les rivières et principalement sur le lac Lahontan.

Selon les Paiutes, les géants aux cheveux rouges mesuraient plus de trois mètres de haut et ne
pouvaient être approchés. Ils chassaient les Paiutes et mangeaient ceux qu'ils capturaient. Aussi, les
différentes tribus Paiutes s'unirent-elles pour les combattre et les chasser à leur tour.
La légende raconte que les géants durent se réfugier dans une grotte pour échapper aux Indiens. Le
chef des Paiutes ordonna d'obstruer l'entrée de cette caverne avec des branchages et d'y mettre le feu
afin d'obliger les géants à sortir de leur refuge. Ceux qui sortirent furent tués par les flèches des
Indiens, les autres moururent asphyxiés à l'intérieur de la grotte. Bien plus tard un tremblement de
terre ferma par des éboulis l'entrée de cette caverne.

Plusieurs centaines d'années après, les archéologues viennent d'explorer cette caverne, située près
de Lovelock dans le Nevada, là où la légende la situait.

A l'intérieur de la grotte les fouilleurs ont mis au jour des milliers d'objets et les restes momifiés de
deux géants aux cheveux roux, une femme mesurant plus de 2,30 m et un homme dépassant
2,80 m.

La légende se trouva également confirmée par la présence de nombreuses pointes de flèches brisées
ayant heurté les parois de la caverne et d'une couche noire de végétaux brûlés recouvert d'une
épaisse couche de guano.

Parmi les objets découverts à l'intérieur de la grotte, les scientifiques ont identifié ce qui parait être
un calendrier, une pierre avec exactement 365 entailles gravées en bordure externe d'un cercle et 53
entailles en bordure interne.

Cette découverte est à rapprocher de celles de 1931, où deux squelettes de très grande taille avaient
été mis au jour dans le lit asséché du lac Humboldt proche de Lovelock.


Des photos sont dispo dans le pdf. Mais je ne sais pas si elles sont celles des restes alégués, ou de simples images d'illustration sans rapport. Méfiance toutefois. :?

Source : http://infos-paranormal.net/Les-geants- ... hommes.pdf

A noter que l'article Wikipédia des Si-Te-Cah propose une explication alternative sur une certaine méprise par rapport à différents restes découverts sur les lieux. Qu'il s'agisse d'un mythe ou d'un fait avéré, les différentes légendes d'humanoïdes "primitifs" géants sont plutôt séduisantes !

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Caverne_de_Lovelock

_________________
"Perfect organism. Its structural perfection is matched only by its hostility. I admire its purity. A survivor... unclouded by conscience, remorse, or delusions of morality."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Affaire de Ape Canyon, 1924
MessagePosté: Ven Septembre 27, 2013 10:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1622
Des géants roux ca me fait penser aux Vikings.
Ne pourrait on pas penser qu'ils sont descendus plus au sud ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO