Nous sommes le Dim Septembre 27, 2020 09:02


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 161 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 10:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 07, 2005 20:03
Messages: 156
Localisation: Loire Atlantique
Je pense qu'il faut mobiliser surtout les jeunes, et quand je dis jeunes je parle des 10, 11, 12 ans. Ils vivent dans un monde où la technologie règne en maître. Bien sûr elle est souvent utile mais on ne sait plus faire de petites choses sans s'en passer.
Quand tu entends des jeunes qui ne veulent pas aller à tel ou tel endroit parce qu'il est paumé, qu'il n'y pas de télévision,etc... moi ça m'effraye !

Il faut trouver un juste équilibre entre technologie et nature. On est beaucoup trop avancé maintenant pour faire un retour en arrière. Mais on peut peut-être freiner l'allure.
C'est la nouvelle génération qu'il faut mobiliser ( et oui j'ai 21 ans et je ne me considère plus comme faisant de la nouvelle génération... le temps passe vite ), essayer de leur inculquer certaines valeurs essentielles si vite oubliées...

Les scouts quand on y réfléchit, c'était pas mal ! J'en ai jamais fait


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: les crétins dans les prés
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 11:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Citation:
C'est la nouvelle génération qu'il faut mobiliser

Pourquoi seulement elle ? Ça me fait rire ça,"on est trop vieux pour changer, les jeunes le feront" pfff, franchement. En plus tu as seulement 21 ans :shock:
Faut pas déconner, à force remettre tout sur les épaules des plus jeunes ils finiront par s'enfoncer...

Citation:
J'ai passé mon enfance en allant presque tous les jours chez des gens qui vivaient dans des tee pees, se nourrissaient avec la nature... ils m'ont appris des tas de choses, m'ont montré des plantes avec lesquels ont pouvaient se nourrir, comment se construire un abris, faire des cultures dans des zones non défrichées ...
Et puis je sais pas si vous allez des fois en pleine campagne, des gens qui vivent sans confort, sans technologie, il y en a encore pas mal, même en France

Il y a une différence entre vivre à la campagne sans téléphone ni électricité et eau courante et vivre dans un tee pee :? Ces gens ne sont pas coupé de toute la civilisation. C'est totalement différent du mode de vie que tu préconises.
Ce mode de vie ne convient pas à une grosse population, il ne faut pas oublier que lorsque nos ancêtre vivaient ainsi ils étaient beaucoup moins nombreux que nous le sommes aujourd'hui. Et puis des gens qui vivent comme ça finissent toujours par déchanter une fois qu'un des enfants ou un des membres de la tribu tombe malade et qu'on ne sait rien faire sans aide médicale. Ils passaient leurs soirées à se raconter des histoire ou à chanter autour d'un feu de bois mais après c'est avec les cris de douleur et de souffrance qu'il ont du composer...

Citation:
Il faut trouver un juste équilibre entre technologie et nature. On est beaucoup trop avancé maintenant pour faire un retour en arrière. Mais on peut peut-être freiner l'allure.

C'est de là que se trouve la solution. Ce n'est pas en abandonnant tout que l'on va résoudre le problème. Bien sûr qu'il y a des comportements à changer, c'est évident. Mais de là à aller vivre à la petite maison dans la prairie :roll:

Citation:
Vous croyez vraiment que faire des petites choses vont changer quelque chose !

Ça, si des milliers d'individus tiennent le même raisonnement c'est certain que rien ne change... Tout ça parce que tu es prisonnier d'un mode de penser égoïste, si personne ne le fait alors pourquoi moi je devrais faire quelque chose ?
Quant aux pays en développement, le seul problème c'est nous. Nous consommons plus que ce qui nous est permis sur cette Terre. C'est à nous à réduire notre consommation et gaspillage. Eux devront peut-être le faire un jour mais laissez moi vous dire qu'ils ont encore de la marge...
Et n'oubliez pas que changer pour moins polluer et gaspiller n'est pas synonyme de perte de confort ou de qualité de vie :idea:

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Dernière édition par EchtEL![o]n le Jeu Juin 09, 2005 11:20, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 11:17 
Exact jeremie3819 , je pensais la même chose à propos des écologistes bon ton qui trient soigneusement le plastique du verre et le papier, roulent à vélo et se vêtent de leur plus beau pull en poil de bouc.
Pendant ce temps les pays en voie de développement se dépêchent de bien détruire ce qui leur reste de nature et ressources pour avoir des téléphones mobiles, des guerres produites par les différences de richesse sociale se produire, les puits de pétrole brûler, pire, le supervolcan de Yellowstone entrer en éruption, et là on trouvera même plus un arbre pour les brûler nos écologistes !
:lol:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 11:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
apophis007 tout ce qui est défrichement, exploitation des ressources naturelles ne se font pas par les pays qui les possèdent mais par les multinationales :roll: D'ailleurs, les populations locales essayent tant bien que mal de protéger leurs ressources naturelles.
Le cas de la forêt amazonienne est peut-être différent, là ce sont les paysans qui s'attaquent aussi à la forêt pour en vendre le bois et créer des élevages... Mais qui achète le bois exotique ? Qui pousse à être plus compétitif ?


Mais tout ça c'est bien beau mais c'est encore rejeter la faute sur les autres. Vous pouvez les condamner mais vous n'êtes pas mieux, incapables de faire un effort pour trier :lol:
Et qu'est-ce que vous proposez ? Aller vivre dans la nature, ça me paraît un peu léger :roll:

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 11:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 07, 2005 20:03
Messages: 156
Localisation: Loire Atlantique
Tu sais EchtEL![o]n moi à 21 ans je me considère assez au courant de ces problèmes et j'essaye chaque jour de faire de mon mieux. Bref je mets pas tout sur les épaules des autres. Et je n'ai pas dit que je me trouvais trop vieux pour changer. C'est un problème qui touche tout le monde et moi je me sens concerné.

Par contre les jeunes de 10, 11, etc à mon avis ne se rendent pas compte du problème : ils sont insouciant. C'est normal ils sont encore jeunes mais il faut les moboliser tôt sinon plus tard ça sera trop tard.

Maintenant ce que j'en dis...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 11:45 
Exact EchtEL![o]n je suis même pas en opposition avec toi, ce que tu dis est exact.
Il y a le cas connu des paysans brésiliens à qui on demande de défricher pour cultiver du soja. Ils le font bien sûr , ils sont pauvres , ils n'ont pas le choix. Toujours les brésiliens, ils rejettent du mercure a tout va dans les fleuves pour chercher de l'or. ( On va croire que j'en veux aux brésiliens mais c'est un exemple frappant que j'aime bien, pis ils dancent bien ).
Ce que je cherche à dire c'est précisément ça.
Les multinationales comme tu le dis leurs demandent de le faire. Mais c'est qui une multinationale ? Une compagnie qui te vend a toi le produit que tu veux dans ton salon !
Autrement dit si tu veux manger ton steak, écouter ton mp3 rouler dans ta bagnole et regarder ton écran plasma tu vas sans le savoir détruire une partie de la planète.
Tu peux ensuite trier tes déchets de riche ( Pas toi directement EchtEL![o]n hein ! ) tu te donnes bonne conscience c'est tout.
Ceci dit je prétends pas avoir la solution parce que j'en vois pas là !

J'avais aidé un copain qui vend des véhicules électriques pour son site internet. Je me suis rendu compte en cherchant 2 minutes que l'électricité pour ces véhicules etait nucléaire ou produite à partir du charbon !
On n'avait rien arrangé ! Et allez tirer un cargo ou un camion en électrique , impossible. Allez expliquer aux riches de demain , les chinois , les africains , les brésiliens, les indiens qu'ils ne doivent pas vivre comme nous !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 11:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Citation:
Par contre les jeunes de 10, 11, etc à mon avis ne se rendent pas compte du problème : ils sont insouciant.

C'est sûr qu'il faut les mettre au courant mais je crois qu'avec cette tranche d'âge le problème est d'un autre ordre, l'adolescence et tout ça...


Par contre ce sont les tous jeunes qui sont prometteurs, quand on voit les réflections et les actions que peuvent entreprendre les 5-10 ans :shock:
L'école a un rôle prépondérant à jouer. Vu qu'une grosse partie des parents n'a pas envie de faire des efforts

:roll:
Citation:

Tu sais EchtEL![o]n moi à 21 ans je me considère assez au courant de ces problèmes et j'essaye chaque jour de faire de mon mieux. Bref je mets pas tout sur les épaules des autres. Et je n'ai pas dit que je me trouvais trop vieux pour changer. C'est un problème qui touche tout le monde et moi je me sens concerné.

Autant pour moi, je crois que la façon dont ta phrase est écrite peut porter à confusion :wink:

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 12:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 07, 2005 20:03
Messages: 156
Localisation: Loire Atlantique
Ce n'est rien. C'est vrai que j'ai surement mal tourné ma phrase.

C'est vrai qu'ils ne peuvent pas faire grand chose, je suis d'accord. C'est surtout que c'est au plus jeune âge qu'on apprend plus facilement les petits gestes qui font un grand bien.

Je n'ai malheureusement moi non plus pas beaucoup de solutions. Il est vrai que l'homme est égoïste...Il peut faire de grandes choses mais hélas il est souvent trop tard...

De toute façon il ne faut pas en douter le vrai problème c'est le fric !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 12:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Citation:
tu te donnes bonne conscience c'est tout

Je ne fais pas ça parce que ça me donne bonne conscience mais parce ce que c'est ce qu'il est juste de faire.

Pour ce qui est des équipement high-tech et autres, je peux m'en passer. Mais de toutes façons, il existe des méthodes de production plus respectueuses de l'environnement mais plus chères. Le seul souci ( c'en est un gros ) c'est que les grandes firmes et les actionnaires, même nous les consommateurs, ne voulons pas payer plus. Pourtant il y a un tas de chose sur lesquelles nous pourrions économiser.

Pour ce qui est de l'électricité, la France aura la chance d'acceuillir un prototype de centrale à fusion dans quelsques années, donc ce problème pourra être résolu. Même chose pour les véhicules non polluants. Les brevets existent mais sont rachetés par les grandes firmes pétrolières qui pourront ainsi s'en mettre plein les fouilles quand leur source de revenu ne sera plus :idea:

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 12:31 
Juste un truc :
Citation:
Même chose pour les véhicules non polluants. Les brevets existent mais sont rachetés par les grandes firmes pétrolières qui pourront ainsi s'en mettre plein les fouilles quand leur source de revenu ne sera plus


Je pense que c'est une légende , ces fameux moteurs qui fontionnent autrement qu'avec les énergies fossiles n'existent pas.
Petit à petit il y aurait bien eu un inventeur qui l'aurait sorti au grand jour.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 12:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Non justement, les scientifiques qui travaillent dans leur garage ça n'existe plus ou trop peu. Les principaux brevets émis le sont par des firmes, ce sont des groupes qui matérialisent les concepts. Mais ces brevets sont rachetés à prix d'or. Les sociétés s'en mettent plein les poches et les scientifiques qui ont travaillé sur le projet ne peuvent rien dire parce qu'ils sont obligé de respecter leur contrat et la close de confidentialité qu'il contient.

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 12:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 07, 2005 20:03
Messages: 156
Localisation: Loire Atlantique
Ben ouai !
Si on passait à un nouveau mode d'énergie, les grandes firmes perdraient des millions ! Ce n'est pas pour leur avantage qu'une nouvelle source d'énergie entre sur le marché !
Et oui : toujours le fric !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 12:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
EchtEL![o]n a écrit:
Même chose pour les véhicules non polluants. Les brevets existent mais sont rachetés par les grandes firmes pétrolières qui pourront ainsi s'en mettre plein les fouilles quand leur source de revenu ne sera plus :idea:

Merci, Echt, d'habitude c'est moi qui écris ça... On va finir par dire que je radote ! :roll:
Apophis, les solutions existent réellement et il est vrai que la plupart sont muselées avant d'arriver au grand jour. Rien de plus simple : il est coûteux de faire de la recherche, et les chercheurs "indépendants" se font souvent sponsoriser sous réserve de revendre leur brevet à leur mécène. On n'est pas chez les Bisounours !

En ce qui concerne l'électricité, il existe des façons non polluantes de la produire. Mais ça, c'est une question de volonté politique. On en est encore loin ! :twisted:

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 14:04 
L'électricité "propre" :
Le solaire : Impossible dans nos régions , trop peu de soleil, il faut de plus des convertisseurs pour en faire de l'alternatif
L'éolien : Il faut du vent de l'espace et c'est ultra-moche les éoliennes !
La marée : Pas d'essai concluants aujourd'hui
La chaleur du sous-sol , fonctionne seulement dans les pays nordiques.
L'hydraulique est la seule énergie propre exploitée mais seulement dans des régions particulières, la Suisse , le Canada.
Le réacteur de fusion c'est encore de la musique d'avenir. Peu savent que les équipements de la centrale seront irradiés également au fait.
Alors ? Des idées ? où et lesquelles ?
Ensuite comment la stocker ? Les piles électriques les plus modernes ne permettent pas de stocker autant d'énergie qu'un litre d'essence.
Comment envoyer un cargo autour du monde ? Un avion ?
On va me dire : Ne prenons plus l'avion , et là vous reviendrez dans mon idée de limiter notre utilisation du progrès !


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 14:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Il y a des modes de transport alternatif mais le transport prendra juste un peu plus de temps.
Le dirigeable par exemple, excellente invention dont l'utilisation a été abandonnée pendant la seconde guerre mondiale à cause des sabotages.

Le transport de fret pourrait être révolutionné étant donné la capacité de charge qu'ont ces engins et leur capacité à ce rendre n'importe où :shock:

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 14:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Pour ce qui est des réacteurs à fusion http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-645714@51-645789,0.html
Citation:
Avancée possible sur le site du réacteur à fusion Iter
LE MONDE | 03.05.05 | 13h49 • Mis à jour le 03.05.05 | 13h49


L'installation du futur réacteur de recherche sur la fusion thermonucléaire Iter empoisonne depuis des mois les relations entre le Japon et l'Union européenne. Alors que cette dernière, soutenue par la Russie et la Chine, plaide pour sa construction à Cadarache dans les Bouches-du-Rhône, le Japon, soutenu par les Etats-Unis et la Corée du Sud, entend bien l'installer sur le site de Rokkasho-Mura.

Mais la situation pourrait changer, selon Jeannot Krecké, ministre de l'économie du Luxembourg, pays qui assure actuellement la présidence du Conseil de l'Europe. "Le Japon est d'accord pour discuter des possibilités d'avoir le cas échéant Iter en Europe, chose qui jusque-là était impossible pour eux" , a-t-il déclaré, lundi 2 mai, lors d'une conférence de presse à Paris.

"OUVERTURE D'ESPRIT"

Selon le quotidien japonais Asahi Shimbun, un haut fonctionnaire du ministère des sciences et de l'éducation japonais, interrogé sur les propos tenus par un responsable européen, a déclaré : "Le Japon n'a nullement donné son accord à la construction de ce réacteur en Europe."

Un peu plus tôt lundi, en marge d'un sommet UE-Japon à Luxembourg, le premier ministre japonais, Junichiro Koizumi, avait indiqué espérer un accord "aussi rapidement que possible" avec l'Union européenne. Le sujet a été abordé avec les responsables européens, a-t-il souligné, sans donner plus de précisions sur les dernières négociations.

"On a bon espoir qu'on puisse éventuellement aboutir dans les prochaines semaines à un accord" , a indiqué M. Krecké, précisant que, "pour la première fois" dans les discussions engagées entre la présidence de l'Union européenne et le Japon, l'UE avait senti "au moins une ouverture d'esprit" . "Les Etats-Unis, qui étaient dans le camp du Japon, se sont déclarés également ouverts vis-à-vis de tout accord qui pourrait se faire entre l'UE et le Japon" , a-t-il insisté.

Les dirigeants de l'UE avaient décidé, le 23 mars à Bruxelles, de commencer la construction d'Iter à Cadarache d'ici à la fin de l'année 2005, quitte à prévoir des compensations pour le Japon. Moins d'une semaine plus tard, lors de son voyage au Japon, Jacques Chirac avait fait valoir la position européenne.

Le premier ministre japonais lui avait opposé une fin de non-recevoir. "Je n'ai nullement l'intention de renoncer au site de Rokkasho-Mura" , avait-il répondu, acceptant cependant de poursuivre les pourparlers pour "arriver à une solution acceptable pour les deux parties" .

Le 12 avril à Tokyo, le Japon et l'UE avaient une nouvelle fois échoué à sortir de l'impasse, mais s'étaient donné encore trois mois de sursis pour tenter de sauver le projet original à six et parvenir à un règlement politique. L'objectif fixé était d'aboutir à un accord avant la réunion du prochain G8 début juillet en Ecosse.

Iter vise à domestiquer l'"énergie des étoiles" en reproduisant la fusion de noyaux d'atomes. Le projet est estimé à 10 milliards d'euros sur trente ans, dont 4,57 milliards d'euros pour la seule construction du réacteur, qui doit durer dix ans. ­
(Corresp., AFP.)
Article paru dans l'édition du 04.05.05


Comme quoi ce n'est pas de la fiction...


Un article un peu plus ancien http://www-fusion.ciemat.es/fusion/iter/Prensa/lemonde_25_11_03.html

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 14:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 07, 2005 20:03
Messages: 156
Localisation: Loire Atlantique
Moi personnellement je préfère avoir des éoliennes "moches" ( et encore, pas plus moches que certaines centrales nucléaires... ) et ralentir la pollution !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 14:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
apophis007 a écrit:
L'électricité "propre" :
Le solaire : Impossible dans nos régions , trop peu de soleil, il faut de plus des convertisseurs pour en faire de l'alternatif
Le solaire, j'en vends et si ça ne marchait pas, les entreprises qui fabriquent les éléments auraient disparu depuis belle lurette. Celle avec laquelle je travaille, pour ne citer qu'elle, existe depuis plus de trente ans.
L'éolien : Il faut du vent de l'espace et c'est ultra-moche les éoliennes !
Il existe des tas d'endroits où l'éolien est exploitable. Quant à dire que c'est moche, c'est subjectif. Personnellement, je trouve cela quand-même plus beau qu'une centrale nucléaire ou une centrale thermique qui recrache de la fumée à longueur de temps ! Je suis sûre que quand on a fait les premiers moulins à vent, il s'est trouvé des gens pour dire que c'était moche. Et on ne parle pas d'esthétisme, on parle de notre survie et de celle de nos enfants...
La marée : Pas d'essai concluants aujourd'hui
Fais des recherches sur le barrage de la Rance (35) et les centrales marémotrices en Hollande, tu seras surpris.La chaleur du sous-sol , fonctionne seulement dans les pays nordiques.
L'hydraulique est la seule énergie propre exploitée mais seulement dans des régions particulières, la Suisse , le Canada.
Recherche aussi sur les barrages de la vallée du Rhône.
Le réacteur de fusion c'est encore de la musique d'avenir. Peu savent que les équipements de la centrale seront irradiés également au fait.
Alors ? Des idées ? où et lesquelles ?
Ensuite comment la stocker ? Les piles électriques les plus modernes ne permettent pas de stocker autant d'énergie qu'un litre d'essence.
Comment envoyer un cargo autour du monde ? Un avion ?
On va me dire : Ne prenons plus l'avion , et là vous reviendrez dans mon idée de limiter notre utilisation du progrès !


Comme je l'ai déjà dit, la solution unique n'existe pas. Il faut réduire les dépenses en aval, et repenser le mode de production en amont. Sans pour autant remettre les peaux de bêtes pour aller vivre dans les grottes... :wink:

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 15:04 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Je crois que si dès le début, les industriels avaient pris la peine de filtrer les rejets dans l'atmosphère et les rejets des eaux usées dans les cours d'eau, la pollution serait nettement moindre, mais évidemment, ça fait monter les coûts d'exploitation, alors on oublie, politique de l'autruche, car la nature elle, n'oublie pas et accumule.

Ensuite, les véhicules, voilà une source de pollution atmosphérique majeure.

Citation:
[...]Dans certains pays, la pollution de l'air par les véhicules à moteur fait plus de morts encore que les accidents de la circulation. Outre leur contribution directe aux maladies respiratoires et cardiaques, les transports routiers sont à l'origine d'un quart environ des émissions anthropogéniques de gaz responsables du changement climatique[...] - Source : http://www.who.int/whr/2003/chapter6/fr/index3.html


Alors, parlons-en de la prévention, on nous rabâche sans cesse la pollution et que voyons à la télévision, des publicités pour se chauffer au mazout, alors de qui se moque-t-on ? Personnellement, j'ai un chauffage central au gaz naturel et ma récompense pour cela, est, que l'on aligne le prix du gaz naturel sur celui du mazout ! Résultat, des prix exorbitants, belle façon d'encourager la réduction de la pollution.

Sans compter les constructeurs automobiles, qui font des voitures de plus en plus puissantes, ça devient du délire, au moment où les États imposent des réductions de la vitesse pour la pollution, on vous vend des voitures avec des moteurs démesurés et trop puissants pour l'usage que l'on doit en faire.

Les exemples sont nombreux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 15:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
DRAGON a écrit:
Ensuite, les véhicules, voilà une source de pollution atmosphérique majeure.

Citation:
[...]Dans certains pays, la pollution de l'air par les véhicules à moteur fait plus de morts encore que les accidents de la circulation. Outre leur contribution directe aux maladies respiratoires et cardiaques, les transports routiers sont à l'origine d'un quart environ des émissions anthropogéniques de gaz responsables du changement climatique[...] - Source : http://www.who.int/whr/2003/chapter6/fr/index3.html


Alors, parlons-en de la prévention, on nous rabâche sans cesse la pollution et que voyons à la télévision, des publicités pour se chauffer au mazout, alors de qui se moque-t-on ? Personnellement, j'ai un chauffage central au gaz naturel et ma récompense pour cela, est, que l'on aligne le prix du gaz naturel sur celui du mazout ! Résultat, des prix exorbitants, belle façon d'encourager la réduction de la pollution.

Sans compter les constructeurs automobiles, qui font des voitures de plus en plus puissantes, ça devient du délire, au moment où les États imposent des réductions de la vitesse pour la pollution, on vous vend des voitures avec des moteurs démesurés et trop puissants pour l'usage que l'on doit en faire.

Les exemples sont nombreux.

Merci, Dragon, je saute sur l'occasion pour un autre coup de gueule... Sur les 4X4. Voilà des machines surpuissantes, dont les moteurs sont adaptés à des utilisations bien spécifiques et que voit-on ? Des ... qui vont en acheter un juste pour se pavaner en ville ! Ces voitures sont des monstres thyroïdiens en matière de consommation. On a parlé de les surtaxer et tollé général ! Alors, on a bien vite oublié l'idée. Cela dit, ceux qui ont les moyens de s'acheter ces horreurs ne seraient pas forcément calmés par une pénalité financière, à moins qu'elle ne soit vraiment salée... :twisted:
Dragon, si le gaz naturel a tellement augmenté, c'est tout simplement parce qu'on a eu la bonne idée de tout indexer sur le cours du pétrole... :cry:

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 16:11 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Je sais armoria, bien sûr le cours du pétrole, quelle " riche " idée.

Allez tout le monde en " cuistax ", vous allez voir que les conducteurs ne vont plus rechigner au covoiturage. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 16:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
DRAGON a écrit:
Je sais armoria, bien sûr le cours du pétrole, qu'elle " riche " idée.

Allez tout le monde en " cuistax ", vous allez voir que les conducteurs ne vont plus rechigner au covoiturage. :D

Heu... C'est quoi, "cuistax" ? C'est Flamand ?

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 16:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Non, enfin je crois pas. On a ça sur la côte belge, ce sont des voitures à pédales, il en existe des tas de variétés.
Ça existe sûrement sur d'autres côtes, non ?

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 16:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
Sûrement, mais c'est la première fois que je vois ce mot.
A propos de voitures et de solutions "pas encore trouvées", le moteur hybride est aussi une bonne solution en attendant mieux. Dommage qu'elles soient si chères ! :cry:

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2005 17:16 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Enfin, tant qu'il y aura une goutte de pétrole à vendre, on continuera à s'intoxiquer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 10, 2005 16:58 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 30, 2004 22:16
Messages: 2131
Localisation: Mons, Belgique
Bon, on en a encore pour 10 à 20 ans de pétrole, non ?
Ce n'est pas ça qui va les arrêter...

_________________
Pas de bras, pas de chocolat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 10, 2005 17:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
Là, tu parles des réserves techniquement exploitables. C'est différent si on parle des réserves économiquement exploitables... Il y a des secteurs où l'alternative n'existe pas encore (?) et qui seront prioritaires, tels que le transport longue distance par bateau ou par avion.
Vivement qu'on soit débarrassé de cette cochonnerie, nous autres pauvres clampins de base ! :twisted:
Autre piste d'économie non négligeable : les fruits et les légumes, achetez-les de saison. Cela signifie qu'on n'a pas dépensé d'énergie supplémentaire, ni pour les faire pousser en serre, ni pour les faire venir par avion. Des tomates au kérosène ? Beuuurk. :x

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 10, 2005 18:52 
Coucou me revoilou.
C'est bizarre que tu parles "économiquement exploitable" c'est justement la question concernant le solaire il me semble hmmm.
Prix du Kw solaire ?
Sauf évidemment pour certains particuliers qui bénéficient dans certaines régions de subventions, mais ce n'est pas une "vraie" solution mondiale vois-tu !
Comprends-moi bien toujours , je n'attaque pas les solutions dites "écologiques" , je dis ce qui est discutable aujourd'hui chez elles.
Et je vais vous faire hurler à nouveau , les panneaux solaires même sur les toîts c'est MOCHE.

La raison pour laquelle ta boîte existe :
Les ministres européens de l’industrie ont adopté le 5 décembre 2000, à l’unanimité, le projet de directive européenne relative à la promotion de l’électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelables sur le marché intérieur de l’électricité. 22,1 % de la consommation d’électricité de l’Union devra provenir en 2010 d’énergies renouvelables. En fonction « des expériences acquises par les Etats membres » et de la situation nationale de chaque Etat, cet objectif fera l’objet d’une Directive en 2001. Les objectifs varient de 60 % pour la Suède à 6 % pour la Belgique. La France avec 21 % est proche de l’objectif moyen européen pour un pourcentage actuel de l’ordre de 15 %.

Tiré de Wikipedia :
Il convient de noter que pour produire 1 000 kWh d'électricité par an (consommation annuelle par habitant dans les pays occidentaux), le propriétaire d'une habitation en Europe nuageuse doit installer huit mètres carrés de panneaux solaires (en supposant une efficacité énergétique moyenne de 12,5%). La production d'électricité permanente exige des sources d'alimentation fiables ou des moyens de stockage (systèmes hydrauliques d'emmagasinage par pompe, batteries, futures piles à combustible à hydrogène, etc.). Ainsi, en raison du coût élevé du stockage de l'énergie, un petit système autonome est rarement économique, sauf en situation isolée, lorsque le raccordement à un réseau d'énergie impliquerait des coûts plus élevés.


Et pour te consoler :
Planète vue du ciel , célèbre mais bon
http://www.photo.fr/laterre/liste.html


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 10, 2005 20:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
En fait, ma boîte existe depuis plus de trente ans, c'est à dire bien avant la mise en place des aides, qui datent du premier "plan soleil" (2000/2006).
Ensuite, je ne parlais pas des panneaux photovoltaïques, qui sont polluants à la fabrication et de rendement moindre que notre spécialité. Nous faisons et commercialisons des panneaux solaires thermiques.
Quel rapport avec l'électricité ? Tout simplement un système de centrale solaire qui, au moyen de miroirs concaves placés autour du serpentin, permet de chauffer le fluide caloporteur à de très hautes températures. Au bout du serpentin, une cuve où la convexion naturelle (le jour) et la vapeur résiduelle (la nuit) permettent de faire tourner une turbine pour produire de l'électricité.
Autrement dit, de l'électricité solaire... Même la nuit !
Si ça te dit, j'essaierai de retrouver un site qui en parle.

Quant à la question de l'esthétisme, je ne vois pas quelle place elle peut prendre par rapport à l'avenir de mes enfants. :shock:

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 10, 2005 21:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 14, 2005 21:59
Messages: 1749
Localisation: Drôme, France
Tiens, Apophis, deux sites :
http://systemes-solaires.com/systemes-s ... search.asp
Pour plus de détails sur les centrales solaires.

http://labouledeneige.free.fr/index.htm
Celui-ci, je n'ai fait que le survoler pour te chercher des références, mais il a l'air sympa pour ce que j'en ai vu. Je sens déjà que je vais y passer du temps.
Au fait, merci pour "la Terre..." :wink:

Edit : grrr ! Le lien ne renvoie pas directement sur la page que j'avais trouvée ! Bon, du calme... Il faut faire une recherche : ""centrales solaires"" sans oublier les doubles guillemets.
Bonne lecture. :wink:

_________________
"Je suis nul en orthographe", ce n'est pas une excuse !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 161 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO