Nous sommes le Lun Novembre 20, 2017 07:03


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 15:54 
Hors ligne

Inscription: Sam Octobre 28, 2017 15:18
Messages: 7
Bonjour à tous
Voilà aujourd’hui je demande au gens ouvert d esprit de lire se qui va suivre.
Me traiter de fou ou quelque soit autre chose ne me servirait à rien.

Avec une « amie » un soir où nous étions seul nous avions vécu une chose intense...
Elle m a avouer n’être pas comme tout le monde ( je ne parlerais pas de son cas) se qui m a permis de me dire que je ne suis pas seul.

Nous n avions jamais eu de contact « physique » a part se faire la bise.
Quand elle m a raconter son histoire je me suis permis de tester mon «  pouvoir » ( que je connais depuis 10ans) .

Je me suis approché d’elle pour la serrer dans mes bras puis là au moment du contact je me suis mis à trembler ( pas de froid ni de peur).
Quelques instants plus tard elle me révèle ne plus ressentir de douleur qu’elle avait ainsi que de « mal être » en elle. Elle c’est même senti revivre m a t elle confesser.

Ça fait 1 ans et demi que je la connais et que dans chacun de ses regard je ressens du « mal ».
Se n’est pas la première en qui je ressens ça.

Suite à ca après s être séparé j’ai ressenti tout son mal qui m a profondément attristé même qui m en as fait pleuré.precision elle ne m a pas parler de ces problèmes.
En lui posant des questions je suis tomber pile sur tout ( a peu près) se qui l a faisait souffrir.

J’avais déjà eu sur beaucoup de personnes cette «  voyance » .

Depuis ce moment elle ne pense plus du tout aux problème qu’elle avait et es beaucoup plus heureuse ( je le sent)

Elle m à confesser Que ces problèmes étaient comme évaporés.

J’ai l impression d’être comme un aspirateur à mal être.

Beaucoup de gens ne savent pas me mentir ou revienne me le dire après avoir menti.

il dévoile parfois leur secret sans même que je ne les connaisse vraiment.

Je suis aussi capable des fois de voir très loin au fond d eux même par simple regard.

Depuis cette histoire avec cette « amie » je la ressens quand elle es a des endroits non loin de moi par des vibrations et des pensées à elle.

Je ne pense pas être fou et je ne pense pas être différent. Je pense que j’ai un genre de dons.


Si quelqu’un a déjà été comme moi qu’il se signale et tout commentaire est le bienvenue
J’ai un peu essayé d’abréger l histoire quand même


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 18:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 01, 2014 12:55
Messages: 191
Si tu es, comme tu dis, un "aspirateur à mal être" (j'aime bien cette expression), alors je n'aurais qu'un seul conseil : Protège-toi !!!

Comment ?

J'en sais fichtre rien mais trouve-toi un rituel perso qui te permette d'encaisser les maux et de les évacuer, afin de n'être qu'un "couloir de passage". Si tu stockes, ça va devenir un lourd fardeau.

_________________
"Et quand il eut passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."
Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau - 1922

"Denn die Todten reiten schnell"
Lenore de Burger - Dracula de Bram Stoker - 1897


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 18:44 
Hors ligne

Inscription: Sam Octobre 28, 2017 15:18
Messages: 7
Pardon pour l expression un peu bizarre je l admet mais c’était le meilleur moyen de décrire ça...

Me protéger oui merci du conseil. Je stocke oui et non car ça ressort de moi ( comment je n en sais rien ) au bout d un moment

Suivant les périodes quand beaucoup de gens viennent et que je ressens une infime partie de ces gens en moi là commence souvent des migraines ou je n’ai plus envie de sourire car je repense à beaucoup de chose vraiment mal

Je tiens à précisé que je ne suis pas capable de le faire sur demande et ça ne fonctionne vraiment que aléatoirement sur des personnes qui ont je ne sais quoi de plus...


En tout cas merci de ton comm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 18:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 01, 2014 12:55
Messages: 191
Ne t'excuse pas ! Aucune ironie de ma part, j'aime vraiment bien cette expression !

Si tu chopes des migraines, c'est bien que quelque part tu accumules trop de choses négatives. D'où mon conseil de te trouver un rituel.

Par exemple, tu peux te créer un bouclier psychique que tu visualises et qui te permets de ne pas te sentir atteint trop profondément. Un bouclier ou autre chose... Une sorte de frontière qui limite l'afflux... C'est à toi d'imaginer ce qui te convient. La visualisation peut être très efficace.

Ce que ces gens ont de plus, c'est tout aussi inexplicable que le fait d'être attiré par une personne et pas par l'autre...

_________________
"Et quand il eut passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."
Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau - 1922

"Denn die Todten reiten schnell"
Lenore de Burger - Dracula de Bram Stoker - 1897


Dernière édition par Gadalka le Sam Octobre 28, 2017 20:19, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 19:08 
Hors ligne

Inscription: Sam Octobre 28, 2017 15:18
Messages: 7
Content que ça plait :D

Le problème c’est que c’est vraiment pas moi qui gère l afflux de ces ondes.
Elle vienne malgré moi en moi
Le problème aussi avec cette fille c’est qu’elle était tellement mal dans sa tête que elle m a vraiment fait un sacré choc aussi ( c’est aussi pour ça que j ose venir en parler)

Cela fait maintenant 10ans que j essaie de comprendre comment gérer ces afflux et le seul moyen radical que j’ai pu trouver est de voir moins de personnes et surtout éviter le contact direct.

C’est aussi pour ça que j esssaie de trouver quelqu’un qui serait un peu comme moi pour m aider à le gérer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 20:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 01, 2014 12:55
Messages: 191
L'ennui avec ta solution, c'est que tu vas finir par te désocialiser à trop fuir le monde et par là, tu risques de passer à côté de belles rencontres, ou finir comme un ermite...

Le rituel dont je te parle est justement quelque chose d'utile dans ton cas puisque tu ne gères pas ces afflux. T'apprendre à les gérer, perso je ne saurais pas, mais pour t'en protéger, tu peux essayer cette petite technique :

Tous les jours, à la même heure, à un moment où tu sais que tu seras parfaitement tranquille et seul, (avant de dormir par exemple), tu te mets en état de détente totale,
dans une tenue dans laquelle tu te sens à l'aise,
et dans une pièce où tu te sens en sécurité et dans le confort,
tu commences par allumer une bougie que tu choisiras,sans réfléchir, de la couleur qui symbolise pour toi la paix, la sérénité, la protection,
tu peux aussi faire brûler de l'encens dont le parfum représente aussi la sérénité et le bien-être,
tu peux également choisir de mettre de la musique douce et instrumentale, pas trop fort, ou rester dans un silence apaisant.
Tu t'installes dans une position confortable et
tu commences par vider ton esprit, chasser toute pensée parasite et ne t'occuper que de la détente de ton corps, morceau par morceau si j'ose dire :
Tu te concentres sur chaque partie que tu relâches. Tu commences par les pieds, puis tu remontes peu à peu.
Il faut que tu sentes à chaque fois que cette partie de ton corps à laquelle tu penses se détend complètement.
Quand ton corps est total relâché, là tu vas commencer à penser à cette image qui symbolise ta propre protection. (un bouclier, une bulle... Ce que tu veux.) Il ne faut pas que ce soit quelque chose de fermé, de lourd, de sombre, de définitif genre une porte blindée de prison ^^ il faut que ça reste positif, léger, pour ne pas te fermer totalement aux autres... (j'espère que tu me comprends, car ce n'est pas facile à expliquer... )
Mais une fois que tu l'as choisie, il faudra toujours utiliser la même.
Et là, tu visualises cet objet protégeant tout ton être de ce mal que tu aspires chez les autres.
Tu peux aussi comme je te disais t'imaginer comme un couloir, un passage...
Et le mal-être que tu aspires, il faut aussi le visualiser sous la forme de ce tu veux. Soit tu le vois se cogner contre ton bouclier et repartir, soit tu le vois te traverser mais sans laisser une miette chez toi... Il ne fait que passer sans laisser de traces, et tu dois voir ton être absolument intact après son passage.

C'est à toi de choisir ce que tu veux TOI.

C'est toi qui décide et qui a le contrôle. Bref, je pense que tu as compris le principe.

Chaque jour, à la même heure, tu opères ce petit rituel. La régularité est très importante. Au début, ton esprit aura du mal à se concentrer longtemps. Faut pas forcer. Si ça ne dure que 2 ou 5 mn, c'est déjà très bien. Il vaut mieux une visualisation courte mais "propre",c'est à dire que rien n'est venu brouiller ou parasiter ce moment.
Peu à peu, tu vas réussir à faire mieux. C'est comme un entrainement de sportif.

_________________
"Et quand il eut passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre."
Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau - 1922

"Denn die Todten reiten schnell"
Lenore de Burger - Dracula de Bram Stoker - 1897


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Sam Octobre 28, 2017 20:56 
Hors ligne

Inscription: Sam Octobre 28, 2017 15:18
Messages: 7
Et bien merci de cet exemple de bouclier.
Je vais tenter se que tu dis qui a été très claire d’ailleurs

Maintenant trouver le moment va être le plus compliqué mais faisable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Mon histoire qui serait peut-être un don
MessagePosté: Lun Octobre 30, 2017 11:39 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14207
Hop ! Je déplace dans la bonne section.

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO