Nous sommes le Ven Novembre 27, 2020 00:54


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Et si Esterhazy n'était pas coupable?
MessagePosté: Sam Novembre 21, 2020 14:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1667
Tout le monde connait l'affaire Dreyfus, cet officier juif qui fut envoyé au bagne pour fait de haute trahison.
Même si dans certains milieux, on est toujours certains de la culpabilité de Dreyfus, malgré toutes les preuves du contraire, il y a une théorie sur le trahison d'Esterhazy. Et je dois avouer qu'elle est plutôt intéressante, surtout si on a des tendances conspirationnistes.
Mais revenons au personnage.
Marie Charles Ferdinand Walsin Esterhazy est un officier français né en 1847 et ayant participé à la guerre de 70.Il est joueur, buveurs et surtout très porté sur al chose. Il a donc énormément besoin d'argent et c'est pour cette raison qu'il aurait vendu des secrets aux allemands.
Il mourra en Angleterre en 1923.
Tout dans sa bio montre qu'il a tous les défauts pour être ce traitre.

En 1894, le contre-espionnage français sait qu'il y a un traitre dans l'armée française. Les femmes de ménages de l'ambassade d'Allemagne travaille pour la France et un billet donne des indices sur le traitre. Un officier pense reconnaitre l'écriture d'un officier juif alsacien, la capitaine Alfred Dreyfus.
Ne pouvant l'incriminer, l'armée créera des faux et l'enverra au bagne sur l'ile du Diable.

Quelques temps plus tard le capitaine Picard découvrira un billet écrit par la main d'Esterhazy et son nom dévoilé.

Toutefois, l'armée, ayant son coupable et ne voulant pas que son état-major soit impliqué, va faire innocenter Esterhazy. Le lendemain sortira le "j'accuse" de Zola.

Maintenant la théorie.
L'armée sait depuis longtemps qui vend des informations aux Allemands. L'homme ne le fait pas pour l'argent mais pour empêcher une guerre future.
Cet homme est le général Félix Gustave Saussier, un très haut gradé dans l'état-major.
Le contre-espionnage aurait fait condamné sciemment un innocent et aurait donné l'ordre à Esterhazy de vendre de fausses informations aux Allemands pour les intoxiquer et faire passer celles de vrai traitre pour faux.
Certains écrivains ont argumenté que les informations données par Esterhazy était assez faible et que les Allemands voulaient ne plus faire appel à ses services.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et si Esterhazy n'était pas coupable?
MessagePosté: Mer Novembre 25, 2020 13:52 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 15, 2005 16:52
Messages: 198
J'ai depuis longtemps une théorie à ce sujet:

L'Etat-major français s'est rendu compte un jour qu'il y avait des fuites en son sein et que les responsables étaient de hauts-gradés. Le risque que cela soit découvert était important et le scandale qui en aurait suivi avec l'implication de militaires hauts-gradés aurait éclaboussé tout l'Etat-major et par delà toute l'armée française, la crise inévitable qui en découlerait l'affaiblirait aux yeux du monde. Donc l'Etat-major s'est réuni et a décidé que le meilleur moyen de s'en sortir était de trouver un bouc émissaire sur le dos duquel on pourrait tout mettre pour sauver la face. Il fallait que ce soit un officier avec un grade peu élevé pour ne pas trop impliquer les autres et justement à l'Etat-major il y avait le capitaine Dreyfus, et qui plus est il était juif à une époque où l'antisémitisme était presque institutionnel c'était parfait.
Donc on est allé voir le capitaine Dreyfus et on lui a dit qu'on allait devoir le sacrifier pour sauver l'honneur de l'armée française, Dreyfus a accepté par devoir et on sait ce qu'il advint par la suite.
Il est à noter que Dreyfus ne fut pas envoyé au bagne de Saint-Laurent du Maroni qui était épouvantable mais aux iles du Salut où le climat était bien meilleur et les condamnés plus libres de se déplacer. De même, quand Emile Zola, après avoir réussi à le faire revenir en métropole, le rencontra pour la première fois, il constata la froideur voire même l'hostilité de Dreyfus qui n'appréciait pas du tout de servir de prétexte contre la politique militaire de son pays.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Et si Esterhazy n'était pas coupable?
MessagePosté: Jeu Novembre 26, 2020 20:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1667
C'est très interessant mais je pense que l'armée l'aurait récompensé à sa sorti, ne serait ce qu'en lui donnant les années qu'il a perdu et qu'il n'a jamais récupéré (militairement parlant). Et surtout, on ne l'aurait pas mis sous les ordres d'un antisémite notoire pendant la guerre.
Mais j'avoue que c'est intéressant.
J'avais discuté, il y a 20 ans, avec un gars qui était encore persuadé de la culpabilité de Dreyfus. Bien entendu, il n'avait jamais entendu parlé d'Esterhazy.
Et puis, dans ta théorie et la mienne, on pense que Dreyfus a été sacrifié.
Et si on regarde plus prés de nous. Il y a un homme, qui fut dreyfusard bien que catholique et royaliste, qui fut dégradé et à qui on n'a jamais rendu son grade. La grande muette n'aime pas qu'on lui tienne tête. Cet homme c'est le colonel, général par intérim, Charles De Gaulle.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO