Nous sommes le Dim Octobre 25, 2020 11:34


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Août 25, 2020 18:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 275
Localisation: Ça dépend
Merci de ton retour et de tes posts bientôt peut-être ?

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Septembre 03, 2020 11:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
Image

Olympic National Park, dans le nord de l'État de Washington. 7 septembre 1997. John Devine, 73 ans, prévoit de faire une randonnée dans le parc depuis le mont Baldy, point culminant de la province du Manitoba au Canada.

Le sentier est long de 39 kilomètres. Malgré son âge, John Devine est un randonneur expérimenté. Il retrouve et campe avec un ami, Greg Balzer. Les deux se séparent, l'un pour une partie de chasse, l'autre pour une balade dans le parc. John Devine n'est jamais revu.

Au cours de la recherche, un hélicoptère de sauvetage Bell 205A-1 s'écrase, tuant trois personnes. Les conditions météorologiques se détériorent, rendant les chances de retrouver le randonneur vétéran très minces. Les amis et la famille déclarent que John ne voudrait pas mettre les gens en danger en son nom, et la recherche est annulée.

Le crash de l'hélicoptère de recherche est aussi mystérieux que la disparition de Devine. Avant le décollage, le pilote a fait signe indiquant qu'il allait attendre cinq minutes pour que les conditions s'améliorent avant de tenter le coup. Un instant plus tard, l'hélicoptère est parti verticalement sans avertissement et s'est écrasé sur le flanc de la montagne.

Le sergent Don Kelly, du bureau du shérif du comté de Clallam, qui a coordonné la recherche avec le service des parcs nationaux, a déclaré: "S'il se promenait là-haut, nous l'aurions déjà trouvé."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Septembre 03, 2020 20:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 275
Localisation: Ça dépend
Yes !!! merci de ton retour :lol: 8) magnifique photo

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Ven Septembre 04, 2020 12:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
pyj a écrit:
Yes !!! merci de ton retour :lol: 8) magnifique photo

C'est un plaisir 8) Merci de suivre ce topic.

--------------------------

Restons à Olympic National Park, dans le nord de l'État de Washington, pour une autre affaire de disparition mystérieuse.

Image

5 avril 2017. Jacob Gray, 22 ans, quitte Port Townsend seul sur son vélo tirant une remorque remplie de matériel de camping. Il prévoit de se rendre dans le parc national avant de se diriger vers l'Est. Mais il disparaît en se dirigeant vers l'Ouest, laissant son vélo et sa remorque sans protection dans un bois.

Dans ce cas, personne n'a signalé la disparition de Jacob, mais le vélo abandonné attire la curiosité des Rangers. Fait étrange, on trouve un arc et des flèches tirées dans le sol.

Des chercheurs volontaires fouillent la zone le 12 avril, près d'une semaine après la découverte du vélo. Ils trouvent des preuves que quelqu'un a troqué des chaussures de randonnée contre des chaussures de course, marché jusqu'au bord de la rivière, avant de glisser, laissant une marque sur la mousse d'un rocher. En aval, une trentaine de mètres environ, des signes montrent que quelqu'un est sorti de la rivière. Mais les traces s'arrêtent là.

Plus d'un an plus tard, le 10 août 2018, une équipe de biologistes trouvent par hasard les restes, les vêtements, l'équipement et le portefeuille de Jacob, près du sommet d'une crête au-dessus du lac Hoh, à 5300 pieds au-dessus du niveau de la mer, et à 24 km de l'endroit où il a laissé son vélo. Son corps n’a pas été retrouvé près d’une piste, mais sur une crête sans arbres et aurait pu être vu du ciel. L'identité de la dépouille est confirmée le 18 août par le bureau du médecin légiste du comté de King, selon le coroner adjoint du comté de Clallam.

Pourquoi Jacob Gray a-t-il planifié un trip vers l'Est, pour aller vers l'Ouest sans rien dire à personne ?

Pourquoi laisser son vélo à la vue de tous, avec la remorque et ses affaires sans protection ?

Pourquoi quatre flèches étaient-elles coincées dans le sol ?

Comment a-t-il parcouru 24 km sans but pour se retrouver à 5300 pieds au-dessus du niveau de la mer ?

Avait-il l'intention de se suicider ?...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Septembre 06, 2020 08:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 17, 2008 17:02
Messages: 728
Maïa, tes histoires font froid dans le dos, mais j'attend toujours avec impatience les suivantes ! :oops:
Y'a t'il des cas semblables dans nos forêts ? ( histoire de ne pas y mettre les pieds ! :D )

_________________
Je ne suis pas là pour polémiquer...ni pour personne d'autre d'ailleurs !
( Gustave Parking )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Septembre 06, 2020 17:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
lulul30 a écrit:
Maïa, tes histoires font froid dans le dos, mais j'attend toujours avec impatience les suivantes ! :oops:
Y'a t'il des cas semblables dans nos forêts ? ( histoire de ne pas y mettre les pieds ! :D )

Merci ! :wink:
Il y a bien des cas de disparitions mystérieuses en France, mais pas vraiment ciblées. Voir l'affaire criminelle des "Disparus de l'Isère" entre 1980 et 1996 (4 enfants disparus, 7 enfants retrouvés morts et un enfant rescapé). Ou le Triangle de la Burle entre le mont Mézenc, Le Puy-en-Velay, et le massif du Pilat, lieu de crashs aériens inexpliqués et de sphères lumineuses.

En 2013, un retraité en visite touristique en Corse disparaît en pleine ville d’Ajaccio, à quelques dizaines de mètres du car qui devait le ramener à l’hôtel avec son épouse.

La nuit de Noël 1972, à Cognac, la famille Méchinaud disparaît à bord d’une voiture alors qu’elle venait de réveillonner chez des amis à 5 kilomètres de chez eux. On a retrouvé les cadeaux des enfants au pied du sapin, la dinde et les huîtres dans le réfrigérateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Septembre 07, 2020 09:27 
Hors ligne

Inscription: Lun Août 18, 2014 09:46
Messages: 44
Pour les Méchinaud, McSkyz a fait une vidéo dessus si le sujet intéresse quelqu'un.

Pour le reste, je pense que Lionel Camy s'en est occupé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Septembre 07, 2020 12:30 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 15151
Maia87 a écrit:
Ou le Triangle de la Burle entre le mont Mézenc, Le Puy-en-Velay, et le massif du Pilat, lieu de crashs aériens inexpliqués et de sphères lumineuses.
Inexpliqué, inexpliqué... Le lieu est célèbre pour ses vents violents pouvant survenir à l'improviste. :wink:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Septembre 07, 2020 16:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1658
Je suis cévenol, j'ai des amis randonneurs et à part le truc que j'ai vu un jour et que j'ai déjà raconté (un ovni qui avait l'air de passer à basse altitude sans bruit mais j'étais avec des amis dans une voiture à discuter et à écouter de la musique HR à 40km d'une base aérienne navale) je n'ai jamais entendu parlé d'un truc bizarre dans le coin.
Alors oui, il y a eu des crashs, et on va dire que c'est pour cette raison que je ne prends plus l'avion (vol avec grand vent entre Montpellier et Nantes). Mais je ne vois pas pourquoi il y aurait des ET par là-bas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Lun Septembre 07, 2020 19:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 275
Localisation: Ça dépend
Maia87 a écrit:
Autre cas intéressant, une famille entière disparue dans l'Oklahoma en octobre 2009.


C'est clairement troublant

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Mar Septembre 08, 2020 07:46 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
Arkayn a écrit:
Maia87 a écrit:
Ou le Triangle de la Burle entre le mont Mézenc, Le Puy-en-Velay, et le massif du Pilat, lieu de crashs aériens inexpliqués et de sphères lumineuses.
Inexpliqué, inexpliqué... Le lieu est célèbre pour ses vents violents pouvant survenir à l'improviste. :wink:
Cela n'explique pas les perturbations électromagnétiques qui brouillent les commandes, autant pour les appareils militaires que civils. Ni les "crash de rien", ces phénomènes où des témoins observent un avion en difficulté, une traînée de fumée noire suivi d'une explosion, sans pourtant qu'aucun appareil ne soit retrouvé écrasé ou porté disparu.

Mais c'est un autre sujet, un sujet totalement différent. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Septembre 10, 2020 07:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
Badger Creek Wilderness est une zone sauvage de 113,9 km² située dans l'Oregon, à l’est du mont Hood au sein de la chaîne des Cascades.

Image

23 novembre 1991. Corey Fay, 17 ans, accepte de chasser l'élan avec des amis de son père dans la région à l'ouest de Tygh Valley (comté de Wasco). Le père de Corey, propriétaire d'une boîte d'investissement de voitures de collection, décide de ne pas les accompagner.

Corey est un jeune chasseur relativement expérimenté, il sait quoi faire en cas d'urgence dans la nature. Il est également bien équipé avec une boussole, une couverture solaire d'urgence, de la nourriture, un fusil, et un sac à dos. Le groupe arrive sur place et se sépare vers 18h30. La consigne est de se retrouver à la voiture au bout d'une heure. Il est normalement inhabituel de tirer l'élan aussi tard. Dans de nombreux États américains, la chasse au crépuscule est interdite.

L'air est froid, humide, et la chasse ne se déroule pas comme prévu. Si la région est bien connue pour la présence de cervidés, inexplicablement, les chasseurs n'en croisent pas ce soir-là. Quand ils reviennent à leur véhicule, ils constatent qu'il manque une personne : le jeune Corey Fay a disparu dans le silence de la nuit.

Le bureau du shérif du comté de Wasco met sur pied une vaste opération de recherches. C'est une course contre la montre car l'hiver est proche. 250 personnes, des hélicoptères, des cavaliers, des randonneurs et des chiens de la Rocky Mountain Search and Rescue basé à Salt Lake City vont chercher le jeune homme de 17 ans. Mais ce dernier reste introuvable.

Près d'un an plus tard, en septembre 1992, deux chasseurs font la découverte du sac à dos et du fusil de Corey Fay à environ 16km du lieu de sa disparition. Après une recherche plus approfondie, le blouson de Corey est ensuite découvert plus loin et plus haut, sur une crête difficile d'accès. Toujours en montée, on découvre des fragments d'os, de cage thoracique et de dents. Fait important et le plus surprenant, aucun pantalon, bottes ou chaussettes n'a jamais été trouvé. Aucune cause de décès n'est à déterminer et il n'y a pas non plus d'explication sur la façon dont la victime est arrivée là-haut. Le mystère de la mort de Corey Fay demeure...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Septembre 10, 2020 19:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Novembre 07, 2012 23:17
Messages: 275
Localisation: Ça dépend
Oui, quand même encore un mystère qui finit en l'air... il y a sûrement au moins une explication mais laquelle ?

_________________
« Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! »
Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Sam Septembre 12, 2020 09:30 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
Reid Lakes, dans le Grand Nord canadien, se trouve sur le versant sud des monts Selwyn, à environ 175 milles au nord de la ville capitale de Whitehorse.

Image

Bart Schleyer est un biologiste, grand amateur de plein air et chasseur qui travaille pour le projet de rétablissement de l'ours Grizzly dans le parc national de Yellowstone. Il est également l'un des plus grands experts au monde en matière de collier-radio et a passé des mois en Russie pour sauver les tigres de Sibérie en voie de disparition.

14 septembre 2004. Bart organise un trip solo dans la nature canadienne. Son dernier contact a lieu lorsqu'un hydravion affrété le laisse sur les berges de Reid Lakes, au beau milieu du Yukon sauvage. Lorsque l'appareil revient deux semaines plus tard, le biologiste expérimenté est introuvable. Etrange, car l'homme n'est pas un citadin et sait comment se débrouiller dans les régions les plus reculées. Il est bien équipé pour le voyage avec trois caisses en plastique «Action Packer», suffisamment de nourriture, de vêtements et du matériel de camping comme une tente et un bateau gonflable.

Image

Il est porté disparu le 30 septembre, et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) débute les recherches. On découvre que sa tente a été renversée, soit par le vent, soit par un animal, mais tout l'équipement (comme son sac à dos, un spray anti-ours, un couteau et une radio) est intact. On trouve également un bateau gonflable, un arc et des flèches appuyés contre un arbre, poste qu'un archer pourrait installer s'il essayait de chasser un Élan.

Le 3 octobre, les agents de conservation du Yukon et des volontaires civils reviennent sur place. Ils trouvent une casquette de base-ball, un pantalon de camouflage, un appareil photo, une partie d'un crâne et quelques ossements. Le reste du corps ou les vêtements de Schleyer n'ont jamais été retrouvés.

- Le pathologiste qui a examiné les restes de Schleyer n'a trouvé aucune perforation dans son crâne ni aucune indication de marques de dents ou de griffes.

- Presque tous ceux qui connaissaient Schleyer prétendent qu'il était tout simplement trop bon chasseur pour se laisser surprendre par un Grizzly.

- Il est encore plus difficile d'imaginer un ours le tuer et l'emporter sans laisser de traces de lutte ou de sang.

- Le contenant en plastique où se trouvait sa nourriture n'a pas été touché. Selon les experts en ours, si un Grizzly avait tué Schleyer, il est probable que ce même animal serait allé au camp étant donné la proximité et aurait même essayé d'ouvrir les conserves.

Qu'est-il arrivé à Bart Schleyer ?...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Septembre 27, 2020 15:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
La forêt nationale de San Bernardino est située dans le Sud de la Californie. Couvrant 3 334 km², elle s'étend dans les comtés de Riverside et San Bernardino, et gérée par le Service des forêts.

Image

Juillet 2004. David Gonzales, 9 ans, campe avec sa famille à Big Bear Lake. C'est un été chaud et sec. Un matin, le garçon demande à sa mère s'il peut avoir les clés de la voiture pour récupérer des biscuits. Le véhicule est à seulement 50 mètres. Sa mère le regarde alors qu'il marche vers le parking. Elle tourne le dos pendant une seconde...Le temps pour son fils de disparaître.

Les biscuits que David voulait se trouvent toujours là, dans le véhicule verrouillé. Le garçon n'y est donc jamais parvenu. Les équipes de secours du comté de San Bernardino parcourent les bois pendant neuf jours. Ils ne trouvent aucun signe de lutte. Qu'est-il arrivé ce matin, sur cette distance de 50 mètres ?

Presque un an plus tard, des randonneurs tombent sur les restes d'un enfant à environ 1km du campement. Les autorités attribuent la mort à une attaque de lion de montagne...mais comment un puma aurait-il pu attaquer silencieusement un garçon de 9 ans, en plein campement, pour le traîner sans laisser d'indices ?

La disparition de David Gonzales reste inexpliquée.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Octobre 22, 2020 11:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
Chiricahua National Monument, dans l'Arizona, est un site naturel géré par le National Park Service. Il est notamment connu pour avoir abrité les Indiens Apaches, dont Cochise et Geronimo, face à l’armée américaine.

Image

13 janvier 1980. Paul Fugate, un Ranger de 41 ans, disparaît mystérieusement dans le parc. Il porte son uniforme vert et gris, y compris l'écusson officiel NPS Arrowhead sur sa manche supérieure et un badge de ranger doré épinglé sur sa poitrine. Est-il tombé sur une opération de trafic de drogue ou d'immigration illégale ? Bien que les équipes de recherche passent le site au peigne fin à plusieurs reprises, dans le dédales d'arbres et de rochers, elles ne trouvent aucun signe du ranger disparu. Aucun signe, aucun corps.

Le fonds de récompense monte rapidement à 20 000 dollars, puis 60,000. Mais 40 ans plus tard, la disparition de Paul Fugate reste un mystère...

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Jeu Octobre 22, 2020 18:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 01, 2005 21:03
Messages: 21
Localisation: Dijon
Merci pour ces histoires :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Disparitions de masse dans les parc nationaux US
MessagePosté: Dim Octobre 25, 2020 09:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mars 26, 2011 11:54
Messages: 250
Retour sur la disparition de Mitchell Dale Stehling, porté disparu le 9 juin 2013 à Mesa Verde (Colorado).

Son corps a été retrouvé le mois dernier, 17 septembre 2020.

Image

------------------------------

Le parc national de Mesa Verde est situé dans le sud-ouest du Colorado. Il couvre une superficie de 211 km². Il est célèbre pour abriter d'anciennes habitations troglodytiques construites par le peuple Amérindien Anasazi.

Un après-midi de juin 2013, Dale Stehling, 51 ans, visite le parc national avec sa femme et ses parents. Dale Stehling est un homme qui aime la Nature et les longues marches. La famille est enchantée par les vestiges Anasazi creusés dans les canyons et cavernes, lieu de fouilles archéologiques. À 16h30, il fait chaud, les températures dans le parc montent à 37°C, mais Stehling souhaite monter jusqu'à une structure célèbre nommée Spruce Tree House. Le sentier fait une boucle et n'est pas long. D'autres touristes font sa rencontre et échangent quelques mots avec lui. L'endroit est très fréquenté. Et pourtant, l'homme de 51 ans disparaît. Ne le voyant pas revenir, sa famille donne l'alerte.

Une randonneuse, Jodi Peterson, se trouve sur le sentier ce jour-là : « J'ai soudainement entendu une voix d'homme crier : "J'ai besoin d'aide !" J'ai répondu plusieurs fois, mais je n'ai obtenu aucune réponse. J'ai pensé à sortir du sentier pour regarder, mais je me suis dit que je deviendrais la victime n ° 2 si j'essayais de dévaler ces rebords et ces falaises. Mon téléphone portable n'avait aucun signal. J'ai redescendu le sentier aussi vite que possible pour trouver un responsable du parc. Le soulagement a envahi son visage alors qu'un autre membre du personnel a déclaré : "Nous avons aussi entendu un appel au secours dans cette zone hier." Ils ont rapidement commencé à planifier de guider chiens et chercheurs. J'ai quitté le poste de garde pour scruter le côté opposé du canyon où j'avais entendu l'appel. J'ai dit une prière silencieuse. »

Image

Une recherche intensive étalée sur deux semaines comprend à son apogée des pompiers, des rangers, deux équipes de chiens, une surveillance par hélicoptère et des alpinistes pour descendre le long des falaises. Sans succès. Dale Stehling avait un téléphone sur lui. Mais personne n'a pu obtenir de réponse aux appels et aux messages après sa disparition. Fait étrange, les enregistrements téléphoniques montrent qu'il a tenté d'accéder à sa messagerie vocale vers 19 heures la première nuit.

Au cours de l'année 2014, sa femme est retournée au parc trois reprises, pour trouver des réponses, pour trouver son mari, pour trouver le moindre indice, mais à chaque fois qu'elle revient, rien ne change.

* * * * * *

17 septembre 2020. Après 7 ans de mystère, un appel anonyme indique aux gardes forestiers du parc la découverte d'un corps. La source anonyme refuse de dévoiler le lieu exact, mais le bureau du coroner du comté de Montezuma trouve effectivement des restes humains grâce à quelques indications . C'est bien le cadavre de Dale Stehling, à 6km de l'endroit où il a été vu pour la dernière fois - zone pourtant déjà fouillée par les autorités. L'examen du corps n'a révélé aucune blessure, aucun acte criminel ni aucune attaque animale. Que s'est-il passé ce jour-là, dans le parc national de Mesa Verde, site fréquenté par des touristes et surveillé par des gardes ? Qui est cet indicateur anonyme ? La mort de Dale Stehling reste une énigme déroutante.

http://www.nationalparkstraveler.org/2020/09/remains-man-who-went-missing-mesa-verde-national-park-found
http://denver.cbslocal.com/2020/09/18/mitchell-dale-stehling-mesa-verde-national-park-human-remains-man-missing-2013/

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 168 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO