Nous sommes le Sam Août 19, 2017 06:40


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 115 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 19:35 
Comment la station de Morzine-Avoriaz devint célèbre !! (1ère partie)

Bonjour !

Vous connaissez tous Morzine et sa célèbre station d'altitude Avoriaz (on ne prononce pas le z) située en Haute-Savoie ? :D

Image

Bien sur..! Avec Chatel, Les Gets et les stations du Valais Suisse (Champéry et Val d'Illiez) elle abrite un des plus grands domaines skiable d'Europe et du Monde créée à l'origine par l'action d'un des plus grands champions de ski français Jean Vuarnet.

Il s'agit du domaine des "Stations du Soleil" et la commune-station est très proche de la frontière Suisse, non loin du lac Léman, dans la haute vallée de la Dranse. En effet, Morzine-Avoriaz (photo ci-dessoous), le coeur de ce grand domaine.

Image

Mais la commune de Morzine est connue depuis environ 150 ans grâce à l'affaire des possédés dit du Chablais ou "possédés de Morzine". Cette affaire est moins connue que celle des possédées de Loudun (1630), mais elle nettement plus récente !

Elle date de cette seconde moitié du XIXème siècle ou la science psychiatrique, encore nouvelle, voire balbutiante, existait déjà. Cette affaire est survenue du vivant des premiers grands psychiatres, et si Freud, Kraepelin était bien jeune, ils se sont intéressés à l'affaire. Elle dura environ de 1857 à 1871 (Freud avait 15 ans).

A cette époque même le Pr Charcot donnait déjà des cours magistraux sur l'hystérie à la Pitié Salepétrière à Paris tels qu'ils sont pu être immortalisés dans ce célèbre tableau reproduit ci-dessous (Sigmund Freud assiste à ces cours)

Image

Tout commence le 17 mars 1857 par la noyade d'une jeune fille qui entrainera le jour suivant des séries de vraies crises de transes de la part de deux autres jeunes filles scolarisées à l'école primaire de Morzine...Ces deux jeunes filles qui gardent également des chèvres sont âgées resepctivement de 9 et 10 ans.

Citation:
"..//...interrogées ces deux jeunes filles disent avoir reçu un message de la Viege Marie et qu'Elle les a invitées à venir visiter le Paradis et qu'elles ont trouvé que c'était beau...//..." (Les mystères de la France / Editions de Borée, page 205)


Ces manifestations qui se répètent plusieurs fois par jour commencent à inquiéter la population de Morzine et même de la vallée : des Gets, jusquà Thonon car d'autres enfants sont touchés, indifféremment des garçons et des filles, tous du même âge. Pendant leurs crises de transe, leurs forces physqiues sont décuplées et ils sont capables d'exploits qui dépassent les capacités d'un enfant. Certains enfants fotn des déclarations prophétiques (la plupart annonçant des décès) qui se révèlent exactes. D'autres parelent des langues inconnues (un voyageur de passage reconnaitra de l'arabe !)

Un détail, tous ces jeunes "malades" , une fois sortis de leurs transes, ne se souviennent plus de rien !!

Car on parle, pour la première dans ce qu'on appellait autrefois (XVème, XVIème et XVIIème siècle) un cas de possession, de "maladie"..! On est au XIXème siècle, tout de même !! :roll:

En, effet, le Dr Buet de Morzine appella d'abord le Dr Tarvernier de l'Hôpital de Thonon qui diagnostiquera une "monomanie convulsive" qui ne rassure personne car rien ne change et les enfants continuent à s'agiter au travers de transes de plus en plus inquiétantes.

L'Eglise, par l'intermédiaire de Mgr Rendu, évèque d'Annecy refuse qu'on y envoie un exorciste. Au contraire, il espère que le temps va enterrer cette affaire. Mais la suite va lui prouver qu'il se trompe lourdement.

Les autorités officielles Piémontaises sont du même avis et elles ne sont pas intéressées par ce qui se passe à Morzine... La Savoie va bientôt devenir française et ce n'est pas ce genre "d'incident" qui va venir ternir ce grand moment historique qui va voir la France s'agrandir et l'Italie de naitre !!

Mais les choses vont bientôt changer car, dans toute l'Europe on commence à parler de ce cas de "possession moderne" !!

Image

A SUIVRE --->


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 20:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 03, 2009 13:01
Messages: 1658
Localisation: sud
Finalement elle était bel et bien possédée non? :roll:

_________________
Never say die.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Mer Septembre 01, 2010 21:01 
Comment la station de Morzine-Avoriaz devint célèbre !! (2ème partie)

Les autorités et l'Eglise ne s'intéressant pas au problème, un thérapeute genevois dénommé Charles Lafontaine va être le premier étranger à s'intéresser au cas des "possédés de Morzine". Il prone la prise en charge des enfants par le "magnétisme animal" (nom ancien donné à l'hypnose).

Il reçoit l'aval de Jean Berger, le premier adjoint au Maire et voici ce Monsieur, hypnotiseur et magnétiseur de son état en déplacement dans le petit village du Chablais que pour l'instant encore pas grand monde ne connait !!

Rappelons toute de même que Charles Lafontaine est un confrère très proche de "l'inventeur" de l'hypnose le célèbre Docteur James Braid qui influença toute la psychiatrie de cette fin de siècle. Le Dr Freud, créateur de la psychanalyse utilisera cette méthode dite de l'hypnose mot préféré à celui de "magnétisme animal".

Image

Depuis le fameux Messmer, l'hypnose (ou magnétisme animal) est considéré comme la solution de toutes les problèmes (et contrarier les "mauvaises pensées") a le vent en poupe grace à ces deux hommes.

Pour en savoir un peu plus sur les travaux de Charles Lafontaine, vous pouvez cliquez sur le lien, ci-dessous :
http://books.google.fr/books?id=z0xhAAA ... &q&f=false

Alors qu'il passe son temps à effectuer des voyages entre Genève et Morzine, Monsieur Lafontaine veut prouver qu'il ne ménage pas sa peine et malgré les bâtons dans les roues reçues des autorités piémontaises, il essayera de soigner, voire de guérir les quatre ou cinq enfants qui lui ont été présenté... cependant, malgré un début prometteur (l'adjoint au maire est alors "aux anges"), la suite montre que ni l'hypnose, ni le pseudo magnétisme animal ne semble résoudre ces cas épineux... (les enfants semblent un temps en rémission, puis ils replongent)

Mais le plus beau de cette affaire, c'est que la situation empire, car les cas de "transes" deviennent de plus en nombreux dans le village de Morzine. Des enfants de plus en plus grands, des adolescents, puis des adultes. Et vers le Noël 1858, on commence à rencontrer des cas dans toute la vallée de la Dranse !!

Mais tout va changer, car...
...le 23 avril 1860, les autorités vont changer. Morzine ne dépend plus de l'administration royale de Piémont-Sardaigne... Ce jour là, comme tout le Chablais, la Savoie et Nice entre dans le giron de l'Empire Français...

Image

...Et l'Empire françaiset sa médecine vont s'intéresser de très près au cas des possédés de Morzine. A croire qu'elle n'attendait que l'annexion pour s'y intéresser !!!

A SUIVRE --->


Dernière édition par la chambre bleue le Jeu Septembre 02, 2010 12:09, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 00:18 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 25, 2010 21:08
Messages: 21
moi j'attends la partie 3 :|


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 07:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 29, 2006 09:27
Messages: 146
Localisation: en autarcie
pareil qu'estebano!

_________________
Une petite impatience peut ruiner un grand projet.
CONFUCIUS


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 11:55 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Vous ne devriez pas être déçus. Cette affaire est très intéressante. D'autant, qu'effectivement, on est dans une époque très proche.

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 12:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 03, 2009 13:01
Messages: 1658
Localisation: sud
D'ou le festival du film d'horreur compréhensible. :wink:

_________________
Never say die.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 12:18 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Du moins jusqu'en 1993...Hélas..

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 17:20 
Comment la station de Morzine-Avoriaz devint célèbre !! (3ème partie)

Avant de continuer plus en avant cette histoire tout de même assez extraordinaire, j'aimerais dire que, non content d'avoir lu deux ouvrages qui évoquent (partiellement), le sujet, je me suis rendu plusieurs fois à Morzine durant ma jeunesse pour des raisons familiales et personnelles et j'ai rencontré des membres de familles qui ont été concernées par cette épisode.

Ces personnes n'aiment pas trop en parler et franchement, même les aïeux qui tenaient leurs souvenirs de leurs propres grands-parents, témoins directs du drame restaient assez discrets.
Les enfants et les petits-enfants sont plus diserts et aiment à rappeler à chaque fois les quelques propos qui ont pu s'échapper durant des veillées un peu trop longue.

Image

Quoi qu'il en soit, nous voici en avril 1860, et quelques médecins dont le Dr Arthaud venus tout spécialement de l'asile des aliénés de Lyon, viennent rendre visite aux morzinois : ils diagnostiquent une hystéro-démonoptahie", excluant toute raison surnaturelle à ces comportements et envoient un rapport en haut lieu (il faut comprendre à Paris) puis repartent, laissant le village en proie à ses doutes et son délire avec son curé dépassé, l'abbé Pinget et son adjoint au maire un peu déphasé, Monsieur Berger.

A l'époque, on dénombre plus de 175 cas dont 80% de femmes ce qui fait dire à un médecin psychiatrie que si le terme hystérie vient du mot grec utérus, c'est que ce problème est bien d'origine féminin. Les femmes sont donc montrées du doigt. Le curé Pinget par peur de représailles administratives se range du côté des autorités (L'Eglise n'est pas encore séparée de l'Etat) et son prêche qui donne raison aux médecins entraine une émeute dans le village et ses environs.

Il faut tout d'abord expliquer que Morzine est un petit village aux multiples hameaux disséminés dans la montagne et qu'aux environs de 1860, il n'y avait aucune route carrossable le rattachant à une grande ville (il faut une bonne matinée à cheval sur un mauvais chemin muletier pour se rendre à Thonon, située à moins de 30 kilomètres de là !) La plupart des gens y parle deux patois : le gavot et le haut chablaisien, lui même dialecte savoyard issu de la branche orientale du franco-provençal ou arpitan et pas grand monde, hors de la sphère montagnarde n'y comprend grand chose !

Par contre, la psychose collective est bien là, et se tranforme en véritable anarchie : on suspecte le Maire et surtout son premier adjoint, monsieur Berger d'être à l'origine de ces drames qui touchent tant de familles. On évoque également la vieille histoire d'un ancien curé, défroqué depuis, qui avant d'être chassé d'un village aurait lancé un sort... Or, le pauvre homme vit dans une maison de retraite à Genève et il a oublié Morzine depuis longtemps ! Mais rien n'y fait, il faut un coupable et si cet ancien curé ne fait pas l'affaire on demande à un exorciste magnétiseur (encore un) de venir purifier l'ancienne chapelle où vivait ce curé.

Le magnétiseur, un peu sorcier à ses heures décident même de sacrifier un chien à la pleine Lune... Mais rien n'y fait.

Les nouvelles de ce souk assez abominable remonte jusqu'au Ministère de l'Intérieur à Paris et cette fois-ci, on va user des grands moyens pour stopper ce cirque qui tourne au grand guignol, car par contrecoup, il semble qu'une mystérieuse épidémie commence à toucher les autres villages du secteur dont Les Gets, Abondance et Chatel qui présentent, eux aussi, des gens aux comportements de plus en plus curieux.

Le 26 avril 1861, le Docteur Constans, inspecteur général du service des aliénés, chef de service à la Salepétrière et confrère du Pr Charcot (qui commence juste à professer) débarque dans le Chablais et instaure une vraie politique de terreur. D'abord, il fait chasser les exorcistes, les magnétiseurs et autres charlatans, toujours prèts à profiter de la misère humaine. Il fera chasser aussi durant sa présence un fameux grand spirite qui prétend se dénommer Allan Kardec (photo, ci-dessous), coqueluche de certains salons parisiens et qui était venu là, par hasard, voir s'il pourrait être utile à la communauté. On vérifie son identité et on s'aperçoit qu'il s'appelle Hyppolite Rivail et qu'il est comptable dans un théatre de marionnettes ! Bref on vire tout ce petit monde très facilement car le Dr Constans est venu avec une compagnie de gendarmerie venue rétablir l'ordre. :shock:

Image

Ce psychaitre, chef de service confirme lui aussi l'épidémie d'hystérie démonopathique et pour traiter le problème, il commence par expédier les malades adultes les plus véléitaires (que des femmes) vers des structures psychiatriques près de Chambéry (Bassens) et dans l'Ain (Hauteville). Les "malades" y sont traités durement, mais petit à petit, selon le médecin chef de l'asile de Bassens, leur état s'améliore. Le Dr Constans écrit aux autres asiles qui confirment les propos du médecin : la guérison est lente mais perceptible. Le Dr Constans décide de prolonger leur internement

Ente temps, dans le village et sa vallée, les habitants réclament le retour de leurs épouses, de leurs mères et de leurs filles. mais le Docteur de Paris reste intraitabble et pour toute réponse aux émeutiers, il envoie la troupe : on se bat dans tous les hameaux de la vallées de Dranse depuis Les Lindarets jusqu'aux Gets !!

Pour achever le tableau le Docteur "dictateur" chasse alors le curé Pinget qui avait bien raison de se méfier, demande à Monsieur Berger de prendre quelques vacances, et invite un autre confrère à le rejoindre, le prestigieux Dr Cailles, homme plus humain, qui tente de clamer les esprits.

On décide également de construire une route digne de ce nom pour relier la vallée à la ville de Thonon et même jusqu'à Tanninges et Cluses, situées de l'autre côté de la vallée...

Tout va-t-il donc rentrer dans l'ordre..? Pas sur, pas sur, car l'Eglise va vouloir revenir en force et là... Tout va... recommencer !! :roll:

A SUIVRE -->


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 19:37 
Comment la station de Morzine-Avoriaz devint célèbre !! (4ème et dernière partie)

Le temps passe... Le Dr Constans, surnommé le "médecin dictateur" est parti, mais la commune reste sous surveillance des autorités sanitaires et de la Gendarmerie Nationale... Malgré de sérieux progrès (on a même créé un atelier théatre avec les femmes du village dans la commune pour favoriser la guérision !), des nouveaux cas continuent d'apparaitre de temps en temps.

On en parle, tout de même de moins en moins dans cette France de fin de règne et les charlatans, guérisseurs et autres gourous pousse-au-crime se méfient de la maréchaussée... Allan Kardec a regagné les salons parisiens et ne survivra pas au "mystère" !!

Cela fait maintenant 7 ans que le phénomène a commencé : la première jeune fille dénommé Péronne Tavernier atteinte par le "mal" va bientôt avoir 18 ans et sa famille (les Tavernier dont des membres vivent toujours aujourd'hui sur Morzine-Avoriaz) est une des plus touchée...

Bref, en 1864, tout semble revenir à une certaine normalité jusqu'à ce que l'Eglise tente de reprendre les choses en main et relancent le phénomène : c'est tout d'abord l'arrivée de curieux missionnaires (congrégation religieuse) dés le debut de l'année pour soulager le village mais qui réactive les crises puis enfin, en apothéose, la visite de l'évèque d'Annecy Monseigneur Magnin (voir photo ci-dessous) le 30 avril 1864 va entrainer un véritable phénomène de folie collective.

Image

Citation:
"Dés son arrivée, 80 femmes réunies au cimetière tombent en crise. A la surprise générale, l'évèque Magnin refuse de pratiquer un exorcisme collectif, brisant ainsi l'ancien modèle religieux de la possession diabolique". Au contraire, il prévient qu'il ne faudra attendre de lui aucun miracle ...//..."


Et c'est là pour l'Eglise, toute la clé du problème !!! :shock:

En effet, alors que l'affaire de Morzine avait déjà commencé, une jeune bergère répondant du nom de Bernadette Soubirous avait vu apparaitre en mars 1858 (soit un an après la première crise de Morzine) dans une grotte situé dans une petit ville des Pyrénées dénommé Lourdes la très Sainte Vierge. Son attitude est étrange et quelque peu "hallucinée" évoquant certains cas que le Dr Constans avait déjà rencontré à Morzine.

L'Eglise, à l'époque, hésite à reconnaitre le miracle de Lourdes, mais face au raz de marée des pélerins (Lourdes a tout de suite très bien "pris"), elle est obligée de reconnaitre, par l'intermédiaire de l'évèque de Tarbes, le miracle... mais craignant le debordement de curiosité que Bernadette (voir image, ci-dessous) suscite, on trouve plus sain de la "déménager" dans un couvent à Nevers. De ceux, un peu neutres qui ont eu la chance de rencontrer Bernadette avant son depart, ont declaré que la jeune fille avait une attitude pour le moins curieuse evoquant des cas d'hystérie...

Image

Et c'est là que le bât blesse : certaines personnes ont fait le rapprochement entre Péronne Tavernier et Bernadette Soubirous. elles ont à peu près le même âge, elles sont bergères dans la montagne, de famille catholique pratiquante. Dés le début, l'Eglise n'a pas voulu qu'on associe ces deux "affaires" et a laissé le fait du problème morzinois aux mains du corps médical et donc des scientifiques. Pas question d'en faire un évènement ayant un rapport de près ou de loin avec la religion catholique !!

On comprendra donc que dés la première seconde, l'évèque d'Annecy, qui a cédé aux suppliques des fidèles de toute la Savoie et du Valais, a compris qu'il s'était fourvoyé en venant dans ce village maudit et que sa simple présence ne fait que relancer le "phénomène" !!

Au début de l'année 1865, il y a toujours pas loin de 150 malades dûment répertoriés dans Morzine et tout le secteur (la vallée de la Dranse) malgré de nombreux départs.

L'administration réagit dans le même sens et envoie l'armée pour essayer de "calmer le jeu". On vire les missionnaires, on refait quelques travaux d'aménagement: on agrandit l'école, on crée une bibliothèque et on termine en améliorant la route commencée à l'époque de Constans.

Mais surtout une véritable chape de plomb tombe sur le village et sa vallée : une sorte de lock-out administratif impose aux journaux de ne plus parler de cette affaire. Puis éclate la guerre entre la France et la Prusse, puis la "révolte de la Commune de Paris" qui permettront un étouffement radical ! les gens vont penser à autre chose !!

Pourtant en au début de la 3ème république et peut-être même juqu'en 1880/1890, on évoquera encore de nouveaux cas probable mais l'installation d'une nouvelle école et l'arrivée de nouveaux habitants vont encourager le noyautage de ces "cas" bien embarassants. Les premiers skieurs arrivent dans les années 20 et 30, le village qui devient station semble avoir tourné la page !!

Mais concrètement, que s'est il passé ????

Il y a trois explications.

La première, purement locale: une affaire d'envoutement qui a mal tournée. On a parlé d'un antagonisme entre le Maire, Monsieur Claude Tavernier et son premier adjoint Monsieur Berger ou chaque partie a essayé d'impressionner l'autre. Le village divisé en deux clans entrainant de véritables actions de paniques et folie furieuse.

Image

La seconde, "plus alambiquée" : selon Allan Kardec, mort avant la fin de l'affaire et au-delà de son côté "pittoresque", a ressenti, lui, des "ondes négatives" reprenant aisni pour lui les fameux phénomènes de maillage magnétique de la terre entrainant des comportement assez néfastes. Quelqu'un lui a demandé alors : mais pourquoi maintenant ? il aurait répondu : qu'est ce que vous en savez ? Et après avoir vérifié il semblerait que des phénomènes similaires seraient survenus quelques années en arrière dans la vallée de Morzine...

Image

La troisième plus scientifique : on a évoqué l'ergot de seigle, champignon qui provoque une maladie dénommée l'ergotisme qui provoque des hallucinations et des troubles du comportement. Le seul problème c'est qu'on en isolera le facteur déclanchant de cette maladie, le "cliviceps purpurea" qu'en 1918 !! Seul faitr avéré : dans les carnet du Dr Cosntans, on notera de nombreux cas de paresthsie, symptôme propre à l'ergotisme que le brave psychiatre avait pris pour un phenomène de preuve des cas d'hystérie de ces patients...

Image

Et si c'était un peu tout ça, à la fois !?! :twisted:

FIN - "that's all Folks !" :wink:


Dernière édition par la chambre bleue le Ven Septembre 03, 2010 09:01, édité 3 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 19:52 
Petit quizz :
Un petit indice semble bien corroborer cette histoire d'ergot de seigle dans mon récit...
... Trouverez vous lequel ??


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 20:00 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
(As tu lu le chapitre dédié à cette affaire dans le livre de Cosson (les mystères de France), au fait ?)

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 20:12 
jihem a écrit:
(As tu lu le chapitre dédié à cette affaire dans le livre de Cosson (les mystères de France), au fait ?)


C'est effectivement un des deux livres que j'ai lu. Un autre ouvrage bien documenté dénommé "Les diables dans la vallée" et qui existe à la bibliothèque de Passy est introuvable ailleurs.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Jeu Septembre 02, 2010 21:06 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5037
Localisation: Paris-Strasbourg
Rappelons que l'ergotisme faisait des ravages. Le très célèbre retable d'Issenheim conservé au musée Unterlinden de Colmar fait référence à cette terrible maladie.

_________________
Le pouvoir sans humilité, c'est comme boire du gin à jeun, la tête tourne, et bonjour les dégâts !
Pape François Ier


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 05:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 17, 2009 00:19
Messages: 2630
Merci la chambre bleue pour cette narration. :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 07:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Je ne connaissais pas l'affaire, mais c'est très intéressant (et très bien amené).
Merci pour cette page d'histoire.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 07:13 
Merci à tous...
Et ma petite question, dans mon dernier message ??


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 07:48 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Je ne connais pas vraiment les détails des symptomes liés à l'ergotisme, donc si ton indice est sur ce point, arg.
Deux éléments pourraient être intéressants, sur le plan plus pratique;..
-les femmes ont été mises en cause (mais pas pour la raison la plus simple), or, dans les campagnes, et surtout en montagne, ce sont souvent les femmes qui préparaient le pain, pour la semaine ou plus en général, et le cuisaient au four communal ou banal.la propagation a pu se faire ainsi de manière plus diffuse que si un seul boulanger avait été impliqué.
- Lorsque les 'patients" se trouvent éloignés des lieux, pour des séjours thérapeutiques, leur état s'améliore, évidemment puisque le pain, composante incontournable de l'alimentation de l'époque, n'est plus le même...

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Dernière édition par jihem le Ven Septembre 03, 2010 08:16, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 08:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 03, 2009 13:01
Messages: 1658
Localisation: sud
Le comérage de femme a toujours existé et encore plus en ce temps la comme dit Jihem ou en préparant le pain ou en lavant le linge au bord d'un lac. :wink: Franchement c'était un super récit La chambre bleue. :wink:

_________________
Never say die.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 08:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Août 09, 2010 17:37
Messages: 504
Localisation: entre ici et nulle part...
Et vu que Morzine était à l'époque éloigné de toute civilisation, le pain devait être préparé avec le seigle du coin, par les mêmes personnes et tous les habitants mangeaient le même pain...

_________________

"- La voix ?
- La voix dans ma tête.
- Qu'est-ce qu'elle vous dit ?
- De ne pas avoir peur. Elle me dit qu'il ne lui arrivera aucun mal. Et qu'un jour, elle reviendra.
- Vous croyez ce que vous dit cette voix ?
- Je veux y croire."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 08:25 
Eh oui !! Le Dr Constans en éloignant certains malades, a changé leur alimentation et donc du coup mis un arrêt à leur intoxication.

Surtout que les médecins-chef des hôpitaux psychiatriques étaient clairs dans leurs rapports : "l'état des malades s'améliorait lentement", ce qui est toujours le cas quand on relève d'une intoxication de ce type.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ergotisme

Mais, à priori, Constans a plus songé au climat psychogène de Morzine qu'au type d'alimentation. La farine issue des champs du secteur était certainement entièrement contaminée par ce champignon très toxique.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Ven Septembre 03, 2010 08:35 
Voici un lien intéressant, la présentation d'un film néozélandais dénommé : "Ergotism, friend of the fungus"

http://www.jpfilm.co.nz/ergotism_trailer_sm.html

Il y est écrit notamment :

Citation:
Throughout history, Ergot (a rare fungus) has polluted grain supplies, infecting whole populations at once with its psychedelic poison, akin to LSD. It has brought down entire armies, changed the face of Europe, been implicated in the Salem witch trials, and still makes appearances in isolated communities to this day.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 08:11 
Hors ligne

Inscription: Sam Mars 10, 2007 17:22
Messages: 270
Localisation: BZH
L'ergotisme ... pourquoi pas mais ...

1. dans ton récit, il n'est nullement indiqué que les "possédés" avaient des symptômes physiques. or, cette maladie provoque des oedèmes, nécroses, etc ... Cela aurait du être signalé par les médecins de l'époque
2. pourquoi seul un petit pourcentage de la population est touché? Il est fort probable que tous étaient en contact avec les récoltes (notamment par le biais de l'alimentation)

_________________
"Je ne connais pas la moitié d'entre vous à moitié autant que je le voudrais; et j'aime moins que la moitié d'entre vous à moitié aussi bien que vous le méritez"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 09:38 
Rien n'est évident en la matière, je suis d'accord.

On a tout de même plusieurs indices : le seigle était bien cultivé dans la région de Morzine (selon un professeur d'histoire dénommé Kriegel et dont je recherche le texte complet), ensuite tout dépend des habitudes alimentaires de chacun, de sa résistance à l'intoxication et de la quantité absorbée.

L'alimentation de base des habitants de la vallée de de La Drance reste la pomme de terre selon les archives de la famille Baud. Les années de disette sont assez fréquentes et chacun se débrouillait comme il pouvait. La culture de l'orge semblait être assez répandue et donc tout n'était pas préparé uniquement avec du seigle.

Comme l'indique le site "passeport santé", les symptomes de l'ergotisme sont doubles mais n'entrainent pas forcément un processus fatal : les symptômes visibles sont des crises assez comparables à des crises de délirium. Quant aux autres symptomes : diarrhée, gangrène très spécifique peuvent être dissociées (donc sans attaque cérébrale) chez certains individus.

A Morzine au XIXème siècle, on pouvait mourir d'une simple occlusion ou d'une péritonite qu'on ne savait pas soigner, voire d'autres maux qui nous paraissent bien bénins aujourd'hui. Alors une diarrhée liée à une nécrose des tissus de divers organes, cela passait sans que cela se remarque plus que cela.

Un indice intéressant serait de connaître les conditions de décès de Monsieur Claude Tavernier, maire de Morzine décédé dans sa deuxième année de mandat en 1862 comme le site de Wikipedia nous l'indique. A noter que François Berger (fils de l'ancien adjoint fit de même) semble avoir suivi le même chemin en 1878. Par contre,à la même époque, Laurent Baud réussit à faire ses deux mandats complets (2 x 6 ans) comme ce même site nous le confirme. A noter que Laurent Baud n'était pas un paysan comme MM Tavernier et Berger, mais un artiste peintre.

Image
Ce tableau représente la visite de Mgr l'Evèque d'Annecy à Morzine en 1864
et l'auteur n'est autre que Laurent Baud, le maire de Morzine à l'époque


Cela mériterait qu'on se penche un peu plus sur ce problème. Un petit passage dans le coin pourrait s'imposer. Après tout, ce n'est qu'à moins de 170 km de chez moi !! Une paille... :roll:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 10:43 
A moins d'avoir loupé un chapitre, suis je le seul à me demander si ça s'avère que ça soit du à une intoxication alimentaire, pourquoi ça a touché que des femmes ou presque?


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 13:02 
Non, à priori cela n'a pas touché que des femmes, mais les scènes d'hystéries rapportées par le Dr Constans ne concernent quasiment que des femmes et parfois de jeunes hommes.

C'est plutôt le "ciblage" de la recherche medicale ou du moins la façon dont le corps médical (essentiellement psychiatrique, rappelons le) a orienté ses recherches qui donne l'impression que seules les femmes étaient touchées.

En outre, ce qui a marqué les esprits c'est la scène du 30 avril 1864 avec la visite de Mgr Magnin ou n'étaient présentes que des femmes (voir le tableau de Laurent Baud) mais il ne faut pas être dupe de cette façon de présenter les choses.


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 16:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8487
Localisation: Essonne
Y'a pas mal de gens de l'extérieur qui sont venus dans ce village au cours des évènements ! Ils ont donc du manger ce pain, non ?

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 17:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 03, 2009 13:01
Messages: 1658
Localisation: sud
Et la déscendance de ces personnes ils en disent quoi eux?

_________________
Never say die.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 17:16 
Si j'ai bien compris (malgré que je ne sois pas un spécialiste) une intoxication à l'ergot de seigle doit se faire sur une assez longue période avant que des symptômes sévères apparaissent. Il faut donc être résident... De plus, rien n'indique que les autorités (médecins et gendarmes) s'approvisionnaient chez les paysans du cru.

A priori, certains habitants comme Laurent Baud n'ont jamais été intoxiqué. Bourgeois, il ne devait pas avoir la même alimentation.

Quant aux familles, je ne connais que la famille C. (des amis de la famille) et ils n'ont jamais été très loquaces là-dessus (sachant, ausi qu'à l'époque, je n'ai jamais insisté, non plus). Mais dés que je les verrais, je leur demanderais des précisions (avec tact)

Quant aux "Baud", ils sont encore très nombreux à Morzine, tout comme les "Tavernier" et les "Berger", mais je ne me vois pas aller sonner à leurs portes pour leur demander ce qu'ils en pensent ! :roll:


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Possession : Comment Morzine-Avoriaz devint célèbre !
MessagePosté: Dim Septembre 05, 2010 18:30 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Il y a un "assortiment" de facteurs qui ont contribué à ce phénomène : le seigle et sa contamination a priori mais aussi le climat religieux et superstitieux lié à l'époque et surtout au confinement des populations dans ces villages de montagne. La perception du monde et de son fonctionnement, dans ce type d'habitat, est restreinte, archaïque. Les condition de vie peuvent confiner à la survie par périodes...
Bref...peu de chances qu'une psychose se calme d'elle même rapidement, et énormément de probabilités pour que l'on en arrive à de l'hystérie collective en sus d'un problème sanitaire...

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 115 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO