Nous sommes le Mer Mai 24, 2017 08:48


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 07:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Bonjour toutes et tous.

Je poste une anecdote qui est survenu il y a bientôt 2 ans.
Pour planter le décors, mes beaux parents vivent dans une maison mitoyenne à la notre, donc proximité qui induit un rapport particulier et des routines, etc...

Mon beau père est rentré à l'hôpital pour une opération légère, sauf que les suites de l'opération n'ont été que complication et septicémie.
Autant dire que le coma est survenu rapidement pour lui et que l'attente a été un enfer pour nous.
Après des semaines de yoyo, sa santé l'a mené à un point critique, à savoir que tous les appareils le maintenant en vie était au max de leur fonctionnement.
Un dimanche après midi nous avons été le voir en réa, avec toute l'hypocrisie dont on peut faire preuve dans ses cas là les uns envers les autres, à coup de "ça va aller", "il va s'en sortir" etc...
Ayant eu déjà en face de moi l'appareillage en question, la vue des constantes vitales était sans appel hélas, mais aucun médecin n'a voulu tenir de discours alarmiste (ce que je peux comprendre).

Moi je suis sorti de la salle de réa en sachant que c'était la dernière fois qu'on le voyait respirer.

La nuit qui a suivit, le petit s'est réveillé, 2h45, cauchemar, plutôt rare chez lui qui a la chance d'avoir un sommeil de plomb et calme, mais la tension palpable à la maison devait le travailler.
Le temps que je sorte de sa chambre après l'avoir rassuré, je croise la grande qui me dit qu'elle vient de rêver de son grand père, qui nous regardait tous jouer dans le jardin.
Même en la protégeant au mieux de l'évolution de santé de son grand père, elle savait qu'il était dans une situation critique, donc j'ai mis le rêve sur le compte du travail inconscient de son cerveau.

Et je me suis recouché.

Et j'ai attendu que le téléphone sonne, bloqué sur cette idée, impossible de refermer les yeux.

Et à 3h, l'hôpital a appelé pour nous faire part du décès de mon beau père.

Là dans ce cas, on peut invoquer tout ce qu'on veut, croyances, hasard, corrélations illusoires etc... j'ai beau être un affreux cartésien, ça reste un fait plutôt marquant.

Je ne suis pas à la recherche d'explications, je fais juste part de ça pour partager avec ceux qui ont pu vivre quelque chose de similaire ou qui auront à le vivre. (c'est pas marrant mais on sait jamais)

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 07:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 07, 2005 12:18
Messages: 2505
Localisation: ici ou ailleurs, qu'importe?
Salut Tapioka et toutes mes condoléances.

Je suis également très cartésien mais j'avoue que ton histoire est très troublante.

_________________
« Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent. »

Bouddha


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 07:39 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Février 20, 2011 15:09
Messages: 1894
Localisation: Rochefort, France
D'un autre côté, si vous êtes allés le voir la veille du décès et que vous saviez que la fin était proche, il est peut être logique que tout le monde ait mal dormi...

_________________
Une envie de balade ? Besoin de vacances ? On a tout ce qu'il vous faut en Pays Rochefortais !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 07:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
@Liwar: C'est bien pour ça que je ne demande pas d'explications, à froid je pense comme toi, l'état nerveux y est sûrement pour beaucoup. C'est plus sur la concordance des événements dans la nuit des enfants que ça me tique un peu. (sachant que pour eux, la nuit c'est 12h, donc la probabilité qu'ils émergent en même temps pour une raison similaire, et si près du coup de téléphone, ça fait beaucoup)

@Pilou: C'est pour ça que je l'ai posté, je trouve que c'est un bel exemple de multiples interprétations.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 08:10 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8464
Localisation: Essonne
Idem. Ado, j'avais rêvé de la mort de mon grand-mère et de mon arrière grand-mère. Peu de temps avant l'appel de l'hôpital Circonstances un peu similaires... Visite à l'hosto quelques jours avant. On savait qu'ils allaient mal. Mais tout comme toi, des rêves quelques instants avant "l'appel téléphonique". Et nous (mes frères et moi) n'avons appris officiellement que le lendemain matin au réveil, leur décès.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 08:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Voilà, les enfants n'ont appris le décès que le lundi soir, on les as mis à l'école, prévenu les profs discrètement, pour avoir le temps de gérer toutes les réjouissances des suites du décès.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 15:04 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 14, 2008 04:02
Messages: 7229
Il m'est arrivé à peu près la même chose avec mon grand-père maternel (dont nous n'étions pas très proches, autant en distance qu'en sentiments...). La même nuit, c'est aussi arrivé à ma mère été ma sœur... :|

_________________
L'arbre qui tombe fait toujours plus de bruit que la forêt qui pousse...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 16:21 
Hors ligne

Inscription: Jeu Mai 23, 2013 16:17
Messages: 1
j'ai eu la meme sensation , ma mére et morte dans l incendie de ma maison vers 10h mais avant d'aller a l'ecole en sortant de ma chambre je me suis arreter devant son lit figée pendant 30 sec la regarder dormir comme si c etait la dernier fois que je la voyais ;-( 19ans apres j'ai toujour cette dernier image en tëte


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Jeu Mai 23, 2013 19:30 
En ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8464
Localisation: Essonne
:shock: Mais c'est horrible legolaso !

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Ven Mai 24, 2013 04:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 12, 2009 12:36
Messages: 180
Localisation: Tokyo
Quand mon grand-père (que j'adorais) est décédé, je n'ai rien senti du tout, et quelque part je m'en suis sentie un peu coupable.

Par contre après sa mort, j'ai rêvé qu'on l'entourait avec le reste de ma famille (les même personnes présentes pour la veillée). Dans mon rêve, je savais qu'il était mort mais il était bien vivant, et il me disait "Regarde, je suis pieds et poings liés". J'avais 12 ans à l'époque, et une expression de ce genre dans un rêve ça m'avait beaucoup étonnée.
J'ai vraiment eu l'impression que c'était un message qui voulait dire "Je suis mort et je sais que vous êtes tristes, mais je ne peux rien faire".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Ven Mai 24, 2013 06:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Après coup oui on a des rêves qui surviennent, sur la vie de tous les jours, avec des choses qu'on peut interpréter à loisir là aussi selon son envie de croire ou son éducation. Moi je reste persuadé dans ces cas que c'est le cerveau qui laisse l'inconscient commencer le travail de deuil ;)

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Ven Mai 24, 2013 19:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 16, 2013 14:10
Messages: 20
Localisation: Rouen
Mon grand-père maternel est décédé dans les même conditions, après un coma, lorsque j'avais dans les 12 ans. Je me souviens également avoir eu des problèmes de sommeil quelques jours avant sa mort, rêvant que j'étais dans un cercueil. C'était assez perturbant il faut l'avouer, alors que je n'avais jamais eu de nuits particulièrement agitées auparavant, des cauchemars plus ou moins bénins comme tout le monde parfois.
De même, je me souviendrai toute ma vie de la dernière image, très précise, que j'ai de lui, et pourtant pas spectaculaire : il nous avait déposés à l'aéroport et gesticulait des bras depuis la voiture pour nous dire au revoir.

Après avoir lu le témoignage de tapioka, puis ceux des autres membres ayant vécu des expériences similaires, je suis de plus en plus persuadée au fond de moi que nous avons un certain contact, même très bref, avec les personnes décédées dont nous étions proches, ou qui étaient de notre famille. Ce n'est qu'un avis personnel, et bien-sûr, l'inconscient face à ces événements y est aussi pour quelque chose. Cependant, il peut arriver d'autres tristes événements marquants n'impliquant pas de décès_échouer à un examen important, perdre un emploi, subir une séparation, etc_et même si l'on peut en être perturbé, ce genre de "manifestations" n'arrive jamais. Du moins, je n'en ai entendu parler.

Bien entendu, tout ceci est un avis personnel, mais toutes ces histoires peuvent amener à se poser quelques questions, il faut le reconnaître ! :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Sam Mai 25, 2013 16:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 14, 2013 21:30
Messages: 27
Localisation: Morbihan
Bonjour Tapioka,

Voici une expérience personnelle qui m'a réellement marquée, et qui ressemble beaucoup à ce que tu as vécu il y a maintenant bientôt 2 ans.

J'ai accompagné ma mère dans sa fin de vie, j'ai veillé à ses côtés plusieurs jours en dormant sur une chaise. Durant ces quelques jours, je somnolais plus ou moins sans réellement dormir.

Un soir, je suis allé me coucher. Ne sachant pas pourquoi je suis allé dans son lit, ma mère étant sur un lit médicalisé dans une chambre voisine. Ce soir là alors que je dormais d'un sommeil très profond, deux à trois heures après m'être couché.
Ma tante est venue me réveiller pour m'annoncer la mort de ma mère chérie. C'est étrange mais lorsqu'elle m'a réveillé je savais très bien ce qu'elle était en train de m'annoncer. Je lui ai même répondu "bein, oui je le sais!!" Elle m'a répondu "Maman est partie", je lui ai rétorqué "bein oui je le sais". Je me suis levé sereinement et calmement pour aller embrasser ma mère une dernière fois.

J'ai discuté de tout cela à notre médecin de famille, qui m'a expliqué sur l'exemple de l'échelle du sommeil.

Il existe plusieurs stades durant la phase du sommeil; id est :

Éveil = 0 %
Stade 1 = endormissement =5 %
Stade 2 = Sommeil lent et léger =10 %
Stade 3 = Sommeil profond =10 à 15%
Stade 4 = Sommeil très profond et lourd > à 15%
Apnée du sommeil = Stade 4 pouvant aller jusqu'à la mort 100%

Il m' a expliqué qu'en allant me coucher dans son lit, je savais inconsciemment ce qui allait se passer et que sans concrètement le savoir je voulais l'accompagner durant une petite partie sur cette fameuse échelle!!

Étrangement ses explications ne m'ont pas surpris et j'ai tout à fait compris ce qu'il était en train de m'expliquer.

Tapioka, je pense qu'en effet tes enfants ont pu ressentir durant leur sommeil la mort de leur grand père.

_________________
Les trois idéaux spirituels de l’humanité :

Maîtrise de Soi
Maîtrise de ce qui nous entoure
Maîtrise de l’inconnu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Dim Mai 26, 2013 12:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Février 20, 2011 15:09
Messages: 1894
Localisation: Rochefort, France
Que fait l'apnée du sommeil là dedans ?

_________________
Une envie de balade ? Besoin de vacances ? On a tout ce qu'il vous faut en Pays Rochefortais !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Dim Mai 26, 2013 12:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 14, 2013 21:30
Messages: 27
Localisation: Morbihan
Liwar a écrit:
Que fait l'apnée du sommeil là dedans ?


Quel est le but de ta remarque?

_________________
Les trois idéaux spirituels de l’humanité :

Maîtrise de Soi
Maîtrise de ce qui nous entoure
Maîtrise de l’inconnu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Lun Mai 27, 2013 07:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Moi je comprend la remarque, l'apnée du sommeil est quelque chose de très courant, et n'entraîne heureusement pas la mort à chaque fois, sinon on ne serait plus beaucoup à en parler.
A moins que dans tes stades de sommeil tu évoques plutôt la fin de vie par arrêt de la respiration pendant le sommeil.

Cela dit: Moi aussi quand le téléphone a sonné, j'ai décroché par politesse mais je savais déjà la teneur des propos. La situation conditionne à ce genre de scène qu'on a déjà joué 50x dans sa tête, et je ne pense pas qu'un réveil nocturne dans une période telle que celle ci puisse être pour annoncer que l'infirmière de garde vient de finir de faire des crêpes. Tu étais donc "à mon sens" dans ce cas de conditionnement qui fait qu'à ton réveil, le soulagement de savoir que ta mère ne souffrirait plus partageait la place à ta peine.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Lun Mai 27, 2013 12:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 14, 2013 21:30
Messages: 27
Localisation: Morbihan
Je cite l'apnée du sommeil uniquement comme une étape sur une échelle, tout comme l'éveil. Rien de plus!!

_________________
Les trois idéaux spirituels de l’humanité :

Maîtrise de Soi
Maîtrise de ce qui nous entoure
Maîtrise de l’inconnu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Lun Mai 27, 2013 12:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Le "pouvant aller jusqu'à la mort" est du genre à induire en erreur dans ce cas ;)

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Lun Mai 27, 2013 20:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 20, 2005 01:20
Messages: 740
Localisation: France
"Le sommeil est une petite mort"... La phrase serait attribuée à Ambroise Paré, mais on dit aussi qu'il désignait en réalité le coma.

Je voudrais juste apporter quelques précisions :

En réalité une nuit de sommeil, en moyenne 7 heures, se découpe en cycles, que l'on peut découper à l'aide de l'EEG (activités électriques du cerveau) : il y a 3 à 5 cycles de sommeil de 90 minutes environ et chaque cycle est divisé en phases.

La première phase de somnolence (endormissement, environ 20 mn) en début de nuit, puis les phases de sommeil léger (50% de la nuit), sommeil profond (phase de repos = 25% de la nuit ) et sommeil paradoxal (phase de rêve = 25% de la nuit) se succèdent. Et ce phénomène a été décelé chez la plupart des mammifères.

L'apnée du sommeil est un cas particulier, c'est un trouble du sommeil caractérisé par un arrêt du flux respiratoire pendant une dizaines de secondes. Il est lié au ronflement, à la surcharge pondérale, à l'alcool, au tabac (...) et il aboutit rarement à la mort. Un réflexe naturel provoque le réveil du "malade" avec une sensation de suffocation, puis il se rendort... Les effets négatifs sont l'aggravation avec l'age, l'irritabilité, l'agressivité, la dépression et surtout une augmentation des risques d'accident cardio-vasculaire (infarctus) toujours lié à un manque de repos véritable, du à l'interruption des cycles.

_________________
Vuos arrievz à lrie cette prhase fcailenmet, bein que les lerttes soeint dans le désrdore : vrote cevraeu lit cahque mot cmmoe un tout.
Le cerveau n’enregistre qu’un petit nombre de détails pour fabriquer notre perception de la réalité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Mar Mai 28, 2013 12:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 16, 2013 14:10
Messages: 20
Localisation: Rouen
Je regardais hier une émission historique qui traitait du naufrage du Titanic, et qui a rappelé une sorte d'anecdote, que j'avais d'ailleurs déjà lue autre part.

L'ex-femme du passager Michel Navratil rêve, la nuit précédent le départ ou le naufrage, je ne sais plus exactement, de son ancien mari lui tendant un certificat de décès dans un couloir sombre.

Bien-sûr, personne ne peut vérifier si elle a réellement rêvé de cela ou si elle a lancé cette histoire après la mort de Michel Navratil pour faire un peu d'audimat.
Cependant, cette femme a du aller chercher ses deux enfants à NY (ils étaient partis avec leur père), qui étaient devenus assez célèbres là-bas, étant surnommés "les orphelins du Titanic"
Elle avait refusé toute aide ou médiatisation quand elle les a récupérés, je doute donc qu'elle aie inventé ce rêve pour faire parler d'elle.

J'ai repensé à ce sujet en voyant cette émission_qui n'est pas du tout consacrée au paranormal à la base, il faut le préciser_car le rêve de cette femme rejoint tout de même plusieurs témoignages.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Mar Mai 28, 2013 13:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Février 10, 2013 14:11
Messages: 447
Localisation: Midgard
barzhaz a écrit:
L'apnée du sommeil est un cas particulier, c'est un trouble du sommeil caractérisé par un arrêt du flux respiratoire pendant une dizaines de secondes. (...) et il aboutit rarement à la mort. Les effets négatifs sont l'aggravation avec l'age, l'irritabilité, l'agressivité, la dépression et surtout une augmentation des risques d'accident cardio-vasculaire (infarctus) toujours lié à un manque de repos véritable, du à l'interruption des cycles.


L'apnée est définie par une interruption du débit aérien de plus de 10 secondes.
Bien sûr que l'apnée du sommeil peut aboutir à la mort si non décelée ni traitée. En général par un appareillage à porter par la personne lorsqu'elle dort, qui consiste à envoyer de l'air ambiant sous pression, qui annihile le phénomène d'apnée. (un peu comme le masque à oxygène des pilotes)
Pour ce qui est des effets, le manque d'attention, l'énorme fatigue, la somnolence ; voire l'endormissement diurne dès lors que la personne concernée se trouve en condition de confort, assise au volant d'un véhicule par exemple, je vous laisse imaginer la suite... ou tout simplement à table ou en regarder la TV.

À long terme, outre les risques cardio-vasculaires, risque aggravé d'AVC par manque d'oxygénation du sang qui draine le cerveau.
Quelques critères pouvant aider à dépister l'apnée du sommeil, nocturie (se réveiller souvent pour faire pipi la nuit), Céphalée le matin au réveil (mal de tête le matin), Activité motrice anormale des jambes et des bras durant le sommeil, Trouble de concentration, Trouble de mémoire, Réveil nocturne, Diaphorèse ou sudation nocturne, Sensation d’étouffement la nuit, mais surtout Sommeil non réparateur...

_________________
"C'est en cherchant l'impossible que l'homme a toujours réalisé le possible. Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait le possible n'ont jamais avancé d'un seul pas."

Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine (1814-1876)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Mar Mai 28, 2013 13:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
A noter que tous ces symptômes ne sont pas forcément synonymes non plus de l'apnée. Je les ai à peu près tous, et en polysomnographie, rien qui fait penser à une apnée.

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Mar Mai 28, 2013 14:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Février 10, 2013 14:11
Messages: 447
Localisation: Midgard
Peux-tu nous en dire plus, tu as déjà passé une polysomnographie, quelles en sont les conclusions ?

_________________
"C'est en cherchant l'impossible que l'homme a toujours réalisé le possible. Ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait le possible n'ont jamais avancé d'un seul pas."

Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine (1814-1876)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Mar Mai 28, 2013 14:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
Alors déjà j'ai réussi à dormir malgré l'appareillage, je me suis réveillé avec seulement 2 électrodes décollées (sur la même jambe).

Sommeil non perturbé par des apnées (même si moi je reste persuadé que j'en fais de temps en temps), pas
de troubles type maladie des jambes sans repos, cycles de sommeil normal.

Rien pour expliquer les sudations, les reprises brutales de ronflement, les nombreux mouvements, le sommeil que je ressens comme léger, et la fatigue à peu près chronique.

En gros, je l'aurai pas fait, je crois que c'était pareil...

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Sam Juin 01, 2013 16:51 
Hors ligne

Inscription: Jeu Mai 23, 2013 19:34
Messages: 36
tapioka a écrit:
Bonjour toutes et tous.

Je poste une anecdote qui est survenu il y a bientôt 2 ans.
Pour planter le décors, mes beaux parents vivent dans une maison mitoyenne à la notre, donc proximité qui induit un rapport particulier et des routines, etc...

Mon beau père est rentré à l'hôpital pour une opération légère, sauf que les suites de l'opération n'ont été que complication et septicémie.
Autant dire que le coma est survenu rapidement pour lui et que l'attente a été un enfer pour nous.
Après des semaines de yoyo, sa santé l'a mené à un point critique, à savoir que tous les appareils le maintenant en vie était au max de leur fonctionnement.
Un dimanche après midi nous avons été le voir en réa, avec toute l'hypocrisie dont on peut faire preuve dans ses cas là les uns envers les autres, à coup de "ça va aller", "il va s'en sortir" etc...
Ayant eu déjà en face de moi l'appareillage en question, la vue des constantes vitales était sans appel hélas, mais aucun médecin n'a voulu tenir de discours alarmiste (ce que je peux comprendre).

Moi je suis sorti de la salle de réa en sachant que c'était la dernière fois qu'on le voyait respirer.

La nuit qui a suivit, le petit s'est réveillé, 2h45, cauchemar, plutôt rare chez lui qui a la chance d'avoir un sommeil de plomb et calme, mais la tension palpable à la maison devait le travailler.
Le temps que je sorte de sa chambre après l'avoir rassuré, je croise la grande qui me dit qu'elle vient de rêver de son grand père, qui nous regardait tous jouer dans le jardin.
Même en la protégeant au mieux de l'évolution de santé de son grand père, elle savait qu'il était dans une situation critique, donc j'ai mis le rêve sur le compte du travail inconscient de son cerveau.

Et je me suis recouché.

Et j'ai attendu que le téléphone sonne, bloqué sur cette idée, impossible de refermer les yeux.

Et à 3h, l'hôpital a appelé pour nous faire part du décès de mon beau père.

Là dans ce cas, on peut invoquer tout ce qu'on veut, croyances, hasard, corrélations illusoires etc... j'ai beau être un affreux cartésien, ça reste un fait plutôt marquant.

Je ne suis pas à la recherche d'explications, je fais juste part de ça pour partager avec ceux qui ont pu vivre quelque chose de similaire ou qui auront à le vivre. (c'est pas marrant mais on sait jamais)


Bonjour et toute mais condoléances, sais-tu que les enfants jusqu'a l'âge de 9 10 ans peuvent voir l'au-delà donc que ta fille (j'ignore son âge) et put voir son grand-père ne me surprend pas, même ton fils la senti, ce n'était pas un cauchemar bien sûr à cette âge-là on a vite peur et on refuse souvent de voir le papy mourir, c'était pour ma part une façon ) pour votre beau père) de dire au revoir de donner un signe et prévenir pour que ça soit moins brutal pour vous tous .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Sam Juin 01, 2013 17:17 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Septembre 06, 2005 22:43
Messages: 12486
Localisation: Genève
Si tu le dis, c'est que cela doit être vrai... :?
D'où te viennent ces connaissances sur l'au-delà ?

_________________
(;,;) Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Cthulhu fhtagn (;,;)



http://www.facebook.com/DJ.Bu.all.stylles


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Dim Juin 02, 2013 10:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu Mai 23, 2013 19:34
Messages: 36
Bonjour malart, je le dis, pas ce que je l'ai souvent remarqué, si on peut le prouver, bien sûr non, mais l'au-delà et tellement vaste que tu peux te munir de 1 million de scientifiques qui ne trouveront pas de réponse, pour ma part et ça n'engage que moi, sur l'au-delà de la rationalité tu peux la mettre au placard . Pour quelle raison après 10 ans on perd cette faculté et par la suite peut-être elle revient ou pas, car on devient formaté comme des bonnes brebis et on a plus qu'a dit beeeeeeeeee.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Dim Juin 02, 2013 11:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Février 20, 2011 15:09
Messages: 1894
Localisation: Rochefort, France
Ah... Le bon vieil argument du "je comprends parce que j'ai des capacités supérieures aux vôtres..."

ou comment écarter d'un revers de main tout argument potentiel venant de l'adversaire. "De toute façon, j'ai raison. Ne cherche surtout pas à comprendre. Je n'ai aucune preuve à produire, mais j'ai raison. Tu ne peux que me croire sur parole, puisque je te le dis !"

_________________
Une envie de balade ? Besoin de vacances ? On a tout ce qu'il vous faut en Pays Rochefortais !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Dim Juin 02, 2013 12:00 
Hors ligne

Inscription: Jeu Avril 08, 2010 12:54
Messages: 824
Les enfants sont juste plus sensibles, parce qu'ils sont justement jeunes et qu'ils n'ont pas toutes ses choses en tête que nous pouvons avoir nous une fois adulte. Ils sont comme un aimant qui récupère toutes les émotions qu'ils le veuillent ou non, ils ne savent pas se protéger et encore moins créer une carapace autour d'eux c'est aussi simple que ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La vie la mort tout ça.
MessagePosté: Lun Juin 03, 2013 08:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 03, 2010 08:09
Messages: 4552
Localisation: Sud Ouest
@Yoko: Je dirai ça de manière plus nuancé, ils ont plutôt une façon complètement différente d'évacuer la tension ou le stress qu'ils perçoivent par rapport aux adultes, et ça peut se traduire de beaucoup de façons différentes.

@Cristal: C'est une question de croyance, comme je l'ai dit dans mon post ;)

_________________
Ce que j'écris, ça se lit au 1er degré, des fois au second. Faites votre choix.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO