Nous sommes le Lun Octobre 22, 2018 20:14


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Vie après la mort
MessagePosté: Jeu Juillet 14, 2005 13:22 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 14, 2005 13:04
Messages: 12
J'aimerais savoir si quelqu'un est au courant s'il est vrai que après la mort nous vivrons des vies différentes (que nous ne pouvons pas imaginer), peut-être sous une autre forme.

Merci de m'informer à ce sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 14, 2005 14:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
Sois un peu plus explicite quand tu dis:


aprés la mort nous vivrons des vies différentes (que nous ne pouvons pas immaginer), peut étre sous une autre forme.


Parce que nous avons des vies antèrieures et peut-être d'autres après celle-ci!

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 14, 2005 14:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 26, 2005 11:48
Messages: 319
Localisation: NORD
Mon meilleur ami a une vision duale...pour lui il n'y a rien après la mort. Si y a rien et ben on s'en souviendra plus, et si on se réincarne on s'en souvient plus aussi...mais il s'estime immortel puisque du point de vue des cellules, elles iront ailleurs, dans une plante, un animal quelconque. Et pour le citer, il m'a parlé de "l'homme qui rétrécit" pour ceux qui l'ont lu, avec sa fin plus qu'étrange...mais ô combien réaliste.
Perso, je crois en la réincarnation, maintenant des preuves scientifiques nous n'en avons aucune. A chacun de voir de se forger une opinion...

_________________
La tendance naturelle de l'esprit humain est de croire avant de savoir


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: réponse
MessagePosté: Ven Juillet 15, 2005 14:39 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 14, 2005 13:04
Messages: 12
Pour être un peu plus explicite, je vais prendre l'exemple des vies antérieures, ne penses-tu donc pas que nous avons vécu sous une autre forme dans un monde tout à fait différent que le nôtre ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 15, 2005 14:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juin 24, 2005 06:20
Messages: 1051
Localisation: Nantes
Je ne sais pas s'il on peut appeler ça la "vie" après la mort, étant donné que c'est un autre état, et qui suit la mort. Je dirais donc qu'il y a une autre étape (tout comme la naissance, l'adolescence, la mort sont des étapes), certainement, mais de là à dire comment elle est je n'en sais rien. Regarde le dossier du site sur le phénomène de mort imminente, tu trouveras des renseignements sur ton sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 15, 2005 16:14 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
Il doit exister autant de réponses que de croyances ou de convictions. En tout cas, impossible d'en privilégier une de manière péremptoire. Si l'on admet le postulat d'une vie après la mort, la reincarnation est tout aussi plausible que le Paradis ou le Valhalla.
Citation:
autre forme dans un monde tout a fait différent que le notre ?

Veux tu parler d'autres dimensions/univers ?

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 15, 2005 19:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juillet 09, 2005 18:07
Messages: 93
Localisation: pas de calais
Moi je crois en une vie après la mort , mais mon idée rejoint celle des babyloniens pour qui la mort mène directement à un monde sans lumière.Une sorte d'enfer qui ne fait pas de distinction entre bon et mauvais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 15, 2005 19:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juillet 12, 2005 19:29
Messages: 164
Localisation: Suisse (FR)
Jamais tu sauras ce qu'il y'a après la mort... à moins d'être conscient au moment où tu meurs ! Enfin je sais pas c'est assez complexe et oui y'a beaucoup beaucoup de points de vue et de croyances. :P

Moi je crois en la réincarnation, mais je sais pas si on peut dire que c'est une vie après la mort car on est pas conscient de ça, je veux dire la réincarnation c'est pas mourir et vivre dans un monde de lumière (par ex.), mais renaître après la mort. Donc... :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 17, 2005 10:31 
Hors ligne

Inscription: Sam Décembre 18, 2004 16:02
Messages: 71
Localisation: Calvados
Je crois que personne n'a pu affirmer qu'il y avait une vie après la mort parce que quand t'es mort, t'es à 6 pieds sous terre, et t'auras du mal à remonter pour dire qu'en fait t'es encore un petit peu vivant.

_________________
¤¤ La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie ¤¤


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Juillet 17, 2005 11:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
Sokaris a écrit:
Je crois que personne n'a pu affirmer qu'il y avait une vie après la mort parce que quand t'es mort, t'es à 6 pieds sous terre, et t'auras du mal à remonter pour dire qu'en fait t'es encore un petit peu vivant.


Quand on meurt, notre âme se sépare de notre corps pour rejoindre le monde des esprits.

Notre corps est enterré ou autres mais ton âme n'est pas avec.

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Question ???
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 14:45 
Hors ligne

Inscription: Dim Juillet 17, 2005 19:52
Messages: 4
Et y a-t-il un moment à votre avis ou on se souvient de toutes ses vies ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 14:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
Oui quand tu retourneras dans le monde des esprits. Tu sauras tout de toi. :wink:

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 15:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Juin 27, 2003 08:58
Messages: 46
Localisation: 77
je pense qu'il y a quelque chose après la mort, que notre esprit va dans une autre "dimension"; n'y-a-t-il pas une part d'infini en nous (l'infiniment petit, au-dedans des limites de notre propre corps, l'infiniment grand pourrait être vu comme notre "âme").

_________________
StoryBoard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 15:10 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mai 10, 2005 17:00
Messages: 3411
Localisation: Down in Dragontown.
Vince, personne ne peut t'apporter réellement la vérité sur ce sujet, de nombreuses religions, philosophies... peuvent t'apporter une réponse, une piste...
Avant tout accepte la mort comme telle, ensuite tu pourras te renseigner et adhérer ou - plus important - croire à ce que tu veux, la nuance est plus profonde qu'un simple choix, on ne choisit pas "tiens, les jardins d'Allah m'ont l'air plus séduisants", mais on peut avoir foi en quelquechose.

_________________
"Dieu est mort" - Nietzsche
"Nietzsche est mort" - Dieu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 16:06 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 11, 2005 01:37
Messages: 2643
Localisation: Somewhere in the 21st century...
Si on savait s'il existe quelque chose après la mort, on ne se poserait plus la question... Donc poser la question, en soi, montre bien qu'on ne peut être sûr de rien, non ?

Freedom, pour affirmer que l'âme se sépare du corps, il faut déjà prouver l'existence d'une âme distincte du corps, concept entièrement religieux... Parler d'âme présuppose en quelque sorte une partie de la réponse.

Mmm... Je ne sais pas si j'ai été très clair, là.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 17:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 17:03
Messages: 12
Localisation: France
Bonjour...oui en fait le mystère de la vie après la mort demeure toujours ! :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Juillet 21, 2005 20:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
Citation:
Freedom, pour affirmer que l'âme se sépare du corps, il faut déjà prouver l'existence d'une âme distincte du corps, concept entièrement religieux... Parler d'âme présuppose en quelque sorte une partie de la réponse.

Mmm... Je ne sais pas si j'ai été très clair, là.



Nous pouvons te prouver que tu as réllement une âme.
Depuis que tu es sur le site, nous avons pu très peu de fois montrer des photos sur les apparitions de défunts.
Ce que tu peux distinguer d'un défunt est une âme ou un esprit (comme tu veux).
:wink:

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 00:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 22, 2005 01:35
Messages: 27
Je vais poser une question simple : "y-a-t-il un forumiste ayant vecu une NDE ?". Ca permettrai d'alimenter le débat, car là on est parti pour un sujet sans fin..... 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 01:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juillet 12, 2005 19:29
Messages: 164
Localisation: Suisse (FR)
Bobby a écrit:
Je vais poser une question simple : "y-a-t-il un forumiste ayant vecu une NDE ?". Ca permettrai d'alimenter le débat, car là on est parti pour un sujet sans fin..... 8)


Ce serait génial ! :shock: Mais ça reste quand même rare ce genre d'experience... de plus ça doit arriver comme ça, enfin je pense pas qu'on puisse le faire consciemment comme un voyage astral. :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 03:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 22, 2005 01:35
Messages: 27
J'en demande peut-être beaucoup... :lol: On ne pourra jamais être certain personnellement d'une vie après la mort sans vivre une NDE. On pourra retourner la question de la croyance de la vie après la mort dans tous les sens, mais on aura toujours cette incertitude qui fait craindre le "néant", c'est ce qui créer cette peur de la mort.
Par contre beaucoup n'ont pas peur du "néant", car après tout, on était pas si mal avant de naître !
Ou se réfugient dans les religions pour se persuader d'un "après plein de bonheur" (j'en fais parti 8) ).

_________________
"Parfois quand on perd, on gagne....."


Dernière édition par Bobby le Ven Juillet 22, 2005 14:25, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 07:39 
Citation:
On ne pourra jamais être certain personnellement d'une vie après la mort sans vivre une NDE...


C'est faux, je n'ai jamais fais de NDE et pourtant je crois très ferme à une continuité de la vie après la mort et à la survivance de l'âme.

Citation:
On se réfugient dans les religions pour se persuader...


Et je n'ai aucune religion.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 10:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
J'ai un témoignage de NDE que je mettrai plus tard;

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 11:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 16, 2004 09:40
Messages: 484
Localisation: Pays Basque
laurie a écrit:
Citation:
On ne pourra jamais être certain personnellement d'une vie après la mort sans vivre une NDE...


C'est faux, je n'ai jamais fais de NDE et pourtant je crois très ferme à une continuité de la vie après la mort et à la survivance de l'âme.

Citation:
On se réfugient dans les religions pour se persuader...


Et je n'ai aucune religion.


Moi non plus, je n'ai aucune religion, pour moi, ce sont les hommes qui les ont créees. Et je crois en l'Au-delà.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 13:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
C'est un témoignage par Mireille Descloux qui est médium depuis ces expériences qu'elle a vécu. Le témoignage sera "je" car c'est elle qui relate.

SA PREMIERE NDE:

Elle s'est déroulée en mai 1994. Je souffrais alors d'une maladie dont les médecins ont déterminé l'origine. Je perdais 3 à 4 kilos par semaine avec vomissements, diarrhée, nausées et tout ce qui s'en suit.

Un soir, je me suis sentie pris d'un grand malaise. Je me suis pressée de mettre au lit les enfants. Et à mon tour, j'ai été me coucher en disant à mon mari " que je ne savais pas ce qui se passait, mais que je devais absolument m'étendre".
Aussi, j'ai perdu connaissance et je me suis sentie sortir de mon corps. Je me rappelle être sortie par la tête sans aucune difficulté. Je suis restée à me regarder étendue sur le lit sans vie; j'étais au-dessus, je planais et me déplaçais d'un côté et de l'autre; pour moi ce corps n'avait plus d'importance.

Tout à coup, dans le coin de ma chambre, j'ai vu un tunnel (comme l'entrée d'un tunnel sur une route de montagne) et je me suis sentie attirée par ce trou noir. J'ai pénétré dans cette ouverture où il faisait complètement sombre, avec au bout une toute petite lumière. J'ai commencé mon ascension, la tête en premier, les bras collés contre le corps.
J'avais l'impression d'avoir un corps, d'avoir tout: ma tête, mes deux bras et mes deux jambes, et d'être vêtue d'une robe blanche qui descendait jusqu'aux pieds, et pourtant je savais que ce n'était pas possible puisque mon corps je l'avais vu dans le lit avant de partir. Je voyais et j'entendais le bruit de la vitesse comme un souffle à côté de moi qui devenait de plus en plus rapide.
Tou était sombre autour de moi et pourtant je n'avais pas peur. J'étais attirée vers cette lumière et mon seul but était d'y arriver.
En continuant mon ascension, j'étais accompagnée d'un doux son mélodieux, angélique, une petite musique de fond qui me conduisait à un état de béatitude.
La lumière devenait de plus en plus puissante. Ses rayons me touchaient et me procuraient un sentiment de bien-être total et, plus j'avançais, plus je me trouvais baignant dans un amour immense, complet, total. Je n'avais pas du tout conscience du temps. Je me sentais aimée, remplie d'une douce chaleur. Je n'avais plus aucune souffrance; moi qui souffrais tellement, d'un coup je ne ressentais plus rien. C'était merveilleux! Je flottais dans cet amour aveec un grand A qu'ici, sur terre, on ne connaît pas. Je savais que j'étais moi, que je me trouvais dans ce bien-être. Je ne pensais plus du tout à ma famille; je l'avais complètement oubliée. Par la suite, je m'en suis longtemps voulu de cela.

Je me sentais de plus en plus attirée par cette lumière. Elle était blanche et d'une très grande puissance. Je pouvais la regarder en face sans qu'elle me brûle les yeux. Et de cette lumière parlait cet amour.
Au milieu de cette luminosité se tenait un être de lumière.

Il était immense, de couleur dorée, et il me regardait. Je ressentais le désir de communiquer avec lui mais aucun son ne sortait de ma bouche. Mais lui me disait en me regardant qu'il m'aimait, que j'étais son enfant, que je n'avais rien à craindre. Il ne me parlait pas vraiment; c'était Dieu dans sa tout puissance et sa magnificence. J'étais enfin à la maison, auprès du père et, j'avais envie de rester là pour toujours.

Tout à coup, au moment où j'allais me trouver à ses côtés, je me suis sentie attirée en arrière comme si un aimant me tirait par les pieds. Je ne voulais pas partir, je me débattais car je désirais rester en communion avec Dieu. Mais je me suis retrouvée rapidement dans mon corps en le réintégrant par la tête, sans aucune douleur.

Je ne comprenais pas ce qu'il m'était arrivé et j'ai raconté à mon mari qui à aussitôt cru en moi.
Je ne voulais plus partir de cet Amour si puissant, j'étais bien.

Voilà son témoignage, dès que j'aurai le temps de mettre sa deuxième NDE, je le mettrais.

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Dernière édition par freedom le Ven Juillet 22, 2005 17:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 14:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juin 22, 2005 01:35
Messages: 27
Isis a écrit:
laurie a écrit:
Citation:
On ne pourra jamais être certain personnellement d'une vie après la mort sans vivre une NDE...


C'est faux, je n'ai jamais fais de NDE et pourtant je crois très ferme à une continuité de la vie après la mort et à la survivance de l'âme.

Citation:
On se réfugient dans les religions pour se persuader...


Et je n'ai aucune religion.


Moi non plus, je n'ai aucune religion, pour moi, ce sont les hommes qui les ont créees. Et je crois en l'Au-delà.

Oui mais qu'est-ce qui vous permet de "croire" sans avoir de "preuve"??? Cette croyance qui n'est pas religieuse est du même type : on croit à quelque chose parce qu'on est "persuadé". Ce n'est pas une critique mais une constatation, car j'en fais partie 8)

_________________
"Parfois quand on perd, on gagne....."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 15:38 
Citation:
Oui mais qu'est-ce qui vous permet de "croire" sans avoir de "preuve


Je ne me permets pas d'y croire, j'ai des preuves. Bien entendu elles me sont personnelles et ça implique qu'il faut me croire et avoir confiance en moi.

Je communique avec l'au-delà depuis déjà 12 ans maintenant, j'ai les "dons" depuis ma naissance. J'ai toujours été en contact avec l'au-delà et les entités, pourtant je n’ai rien demandé.

Pour mes croyances ce n'est pas si facile que ça, je suis d'une famille qui ne croit en rien, et tout ce dont je crois maintenant m'est venu de mon expérience, de mon vécu, de mes communications avec l'au-delà et de mes ressentis personnels, ça n'a pas été là pour me persuader de quelque chose.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 16:34 
Hors ligne

Inscription: Jeu Juillet 07, 2005 16:35
Messages: 44
J'ai moi-meme vécu une expérience de NDE il y a 10 ans. Je suis d'accord avec le témoignage de Freedom mais je crois que chaque personne qui a vécu cette expérience peut la voir et la ressentir à leur manière.

Je suis d'accord pour la lumière remplie d'amour mais je ne peux pas dire si je l'associe avec DIEU. Je voyais plutôt la lumière qui pourrait réfléchir sur le monde, les cieux si vous voulez. Nous avons un sentiment d'être bien envers nous-mêmes, libres et nous avons pas peur de cette lumière, même nous la connaissons. Puis mon être de lumière m'est apparu pour me mentionner que ma vie continuait et que j'avais encore d'autres choses à vivre avant de revenir ici... Il m'a fait signe de retourner en bas et je suis revenue....

_________________
Ne pleurez jamais d'avoir perdu le soleil car vos larmes vous empêcheront de voir les étoiles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 17:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
Dans le témoignage de Mireille, elle fait part de ses sentiments quand elle a vu la lumière. Peut-être qu'elle croit en Dieu et elle a dû certainement faire comprendre que la lumière est le souffle divin.

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 17:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 11, 2005 14:04
Messages: 1111
Le témoignage de la deuxième NDE de Mireille Descloux.


La deuxième NDE s'est produite une semaine après.

La sortie du corps, l'arrivée dans le tunnel, l'ascension vers la lumière se sont déroulées exactement de la même façon.
Ce qui a changé, c'est la communication avec l'être de lumière, le bien-être et l'amour, la sensation de chaleur encore plus intenses.
La luminosité était immense, grandiose, incomparable. Je baignais à nouveau dans cet amour inconditionnel et l'être de lumière se trouvait là devant moi, à portée de main. Je n'osais le regarder tant sa splendeur rayonnait (sans aveugler) et je me sentais toute petite devant lui. Soudain, ne pouvant plus tenir, je l'ai regardé et j'ai alors ressenti une immense chaleur qui irradiait à travers tout mon être.
Je me sentais libre, soulagée et heureuse de me trouver là. Je dirais presque que je ressentais cela comme un honneur, tout en restant humble.

En le regardant, j'ai entendu une voix qui venait de sa face ( sans que les lèvres ne bougent: c'était une attirance, un dialogue entre nous) qui se passait sans avoir besoin d'ouvrir la bouche). C'est le mot télépathie qui correspond le mieux à ce que j'ai vécu).
La parole qui m'a été transmise était formulée exactement comme ceci:" tu dois retourner sur terre pour t'occuper de tes enfants et de ta famille. Tu auras le droit de revenir quand tes enfants seront grands!"
Sur ces paroles, je me suis à nouveau sentie bien tirée en arrière et j'ai dû réintégrer mon corps.

Je mettrais le dernier témoignage un peu plus tard aussi.
Je trouve que ce qu'elle a vécu est très beau.
Je pense que ce genre de témoignage peut quand même répondre à certaines questions qui ont été posées sur le site.
Je sais que cette dame, je pourrais la rencontrer. Quand je ne sais pas mais elle fait aussi des conférences pour dire que la mort n'est rien et qu'il existe une autre vie que celle sur terre. L'autre vie est lumière mais sur terre, nous avons des choses à faire. Quand viendra l'heure de la fin de notre temps, nous partirons dans cette vie de lumière et d'amour.

_________________
mon forum sur l au dela:
http://lespremices.actifforum.com/index.forum


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juillet 22, 2005 20:15 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 05, 2004 16:48
Messages: 227
La question est de savoir si on va supporter l'éternité ? En effet, si on peut être rassuré par l'éventualité de l'après-vie, on peut se sentir angoissé par la vie éternelle c'est-à-dire vivre éternellement sans savoir où on va vraiment.

Cependant, je pense que si un au-delà il y a, celui-ci doit avoir un tour de passe-passe : supprimer l'impression du temps. C'est ce que je constate sur plusieurs témoignages d'expérienceurs de NDE/EFM.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 99 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO