Nous sommes le Sam Novembre 18, 2017 15:03


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Terreur nocturne
MessagePosté: Lun Juillet 09, 2007 10:21 
Hors ligne

Inscription: Lun Juillet 09, 2007 08:55
Messages: 11
Bonjours à tous

Ca fait pas mal de temps que je traine sur ce forum, et j’avoue que sa lecture est très instructive.

Si je me décide à écrire ce message aujourd’hui, c’est pour vous faire part d’une « sensation ? » que je ressens parfois avant de m’endormir le soir, et ce depuis environ l’âge de 8 ans, bien que cela soit plus rare maintenant.

J’avoue n’en avoir jamais parlé à personne, peut être par peur de ne pas être pris au sérieux…

Donc, après m’être couché, je perçois brusquement un acouphène qui monte dans les aigus très rapidement, avec en parallèle un emballement du rythme cardiaque (il est d’ailleurs possible que de second soit la cause du premier) et l’impression très nette que quelque chose me traverse…

Tout ceci accompagné d’une impression de peur brutale et intense, comme celle que l’on éprouve lorsque l’on est pris par surprise (vous savez, cette sensation que son cœur a loupé un battement :wink: )…

Ca dure environ 1 seconde ou deux maxi, le sifflement diminue et le cœur reprend un rythme normal. mais ça se produit de façon répétée et irrégulière (parfois rien pendant dix secondes, puis trois à suivre) …

Plus rarement, l’impression se prolonge au delà de la seconde. Cela devient alors très désagréable, avec un cœur qui s’emballe et un sifflement qui se prolonge, mais avec une intensité qui monte et descend de façon cyclique…

Oui, je sais que ça ressemble furieusement à la paralysie du sommeil. Le seul problème est que je ne ressens aucune paralysie. Lorsque cette sensation se prolonge, il me suffit de bouger pour qu’elle disparaisse, en laissant d’ailleurs un sentiment de peur diffus.

Hors, d’après ce que j’ai compris, ce qui caractérise la paralysie du sommeil, c’est justement cette incapacité de faire un mouvement…

Que dire d’autre ? J’ai déménagé deux trois fois, et le symptôme a toujours perduré… Ca ne vient dont pas de l’environnement.

J’avoue être assez perplexe…

Malgré cette sensation vraiment tangible que quelque chose me traverse, je ne crois pas trop que des « entités, esprits ou autres » viennent me rendre une petite visite nocturne. Quand bien même elles existeraient, je ne vois franchement pas ce qu'elles me voudraient.

Je pencherais plus naturellement vers une cause disons naturelle… un disfonctionnement du cerveau au moment de l’endormissement…

Je suis cependant ouvert à tout début d’explication

Bien à vous,

Nashs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juillet 09, 2007 10:26 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juillet 10, 2005 14:02
Messages: 2708
Localisation: Annecy
cela ressemble fortement à certains petits désagréments nerveux , comme des mini-crises d'angoisse. (cela peut prendre des tas de formes,allant de ce que tu ressens, aux vetiges, froid, impression d'electricité parcourant le corp, et j'en passe).
rien de méchant... :wink:

_________________
Je ne sais pas si Dieu existe, mais si il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse. (W.Allen)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 10, 2007 09:03 
Hors ligne

Inscription: Lun Juillet 09, 2007 08:55
Messages: 11
moui...

Rien de bien inquiétant donc. Je vais pouvoir dormir sur deux oreilles alors :wink:

Merci de ta réponse.

Cordialement

Nash


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 10, 2007 09:10 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2711
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
En as-tu quand même parlé à ton médecin ?

Cela pourrait effectivement être des crise d'angoisses ou des attaques de paniques (les attaques de panique donnant plutôt l'impression qu'on est sur le point de mourir).

As-tu remarqué si à ces moments-là tu es plus angoissé ou stressé que d'habitude ?
Est-ce toutes les nuits ou seulement par ci, par là... ???
8)

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 10, 2007 09:39 
Hors ligne

Inscription: Lun Juillet 09, 2007 08:55
Messages: 11
DanaScully a écrit:
En as-tu quand même parlé à ton médecin ?


J'avoue que non...

DanaScully a écrit:
Cela pourrait effectivement être des crise d'angoisses ou des attaques de paniques (les attaques de panique donnant plutôt l'impression qu'on est sur le point de mourir).


Non, je n'ai pas l'impression d'une mort imminente.

Ca peut vous paraitre curieux, mais en fait, je suis tout à fait lucide pendant ces périodes de crise. Il m'est même arrivé de décider de ne pas faire de mouvement, juste pour voir jusqu'ou ça peut aller. C'est assez difficile à expliquer. Un peu comme si mon corps échappait au contrôle (rythme cardiaque qui s’emballe, sifflement dans les oreilles, sensation de quelque chose qui me traverse…) , mais que mon cerveau continuait à analyser les sensations. Comme je le disais, j'ai la possibilité d'interrompre la crise rien qu’en faisant un mouvement…

Ca me donne la sensation de pouvoir quand même contrôler le truc :wink:

DanaScully a écrit:
As-tu remarqué si à ces moments-là tu es plus angoissé ou stressé que d'habitude ?


Il est vrai que lorsque j’étais gamin, il me semble que ça arrivait plus facilement lorsque mes parents me laissaient seul à la maison, la nuit.

Mais j’ai passé depuis pas mal de temps le stade du monstre dans le placard ou sous le lit… :) Et je ne suis pas spécialement stressé.

DanaScully a écrit:
Est-ce toutes les nuits ou seulement par ci, par là... ???
8)


Ca reste assez rare, je dirais une ou deux fois par ans…

Nash


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 10, 2007 10:26 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2711
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Bon déjà, ce n'est pas quelque chose qui se passe une fois par semaine. C'est déjà un bon point car sinon cela pourrait signifier que le système nerveux fait des siennes ! ;)

As-tu pensé à l'oreille interne ? Je pense à ça en lisant ceci :

Citation:
Donc, après m’être couché, je perçois brusquement un acouphène qui monte dans les aigus très rapidement, avec en parallèle un emballement du rythme cardiaque (il est d’ailleurs possible que de second soit la cause du premier) et l’impression très nette que quelque chose me traverse…


Les acouphènes sont typiques des problèmes de l'oreille interne. Je t'explique. J'ai moi-même été diagnostiquée avec la maladie de Ménière dernièrement, en fin d'année dernière. Cela a commencé avec une oreille qui se bouche. J'ai fait des tests auditifs et ils n'étaient pas très bon. J'ai eu un traîtement d'un mois, et cela s'est un peu amélioré.
Les symptômes peuvent être les suivants : sifflements, vertiges, nausées, vomissements.

Quand je fais une "crise" (j'ai compté un espace de 3 mois entre chaque), j'ai tous les symptômes nommés ci-dessus. Evidemment, d'une crise à une autre, quelques éléments changent. Par exemple, l'avant dernière crise, j'ai vomi tripes et boyaux pendant 2 h, alors que la dernière étaient "uniquement" des vertiges, mais ce, pendant 2 jours !

Donc, on ne sait jamais à quoi s'attendre.
Ma question est donc : y a-t-il des problèmes auditifs dans ta famille ?
Car on serait étonné de voir d'où viennent les problèmes. Et l'oreille interne n'est pas quelque chose de très connu, il n'existe pas de remède contre la maladie de Ménière par exemple. Il faut vivre avec, tout en sachant que ton audition diminue avec le temps, et qu'il faudra porter un appareil certainement plus tôt que la plupart des gens.

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juillet 10, 2007 11:04 
Hors ligne

Inscription: Lun Juillet 09, 2007 08:55
Messages: 11
DanaScully a écrit:
Ma question est donc : y a-t-il des problèmes auditifs dans ta famille ?


Non, je n'ai aucune connaissance de problèmes auditifs dans ma famille.

Pas de nausées, ni de vertige...

Qui plus est, j'ai des activités extra-professionnelles (plongée autonome et sapeur-pompier volontaire) qui m'obligent à suivre des examens médicaux assez poussés, y compris au niveau des oreilles et de l'audition (détection des graves, des aigus, vérification de l'état des tympans...)

Je pense que si j’avais développé ce genre de pathologie, on l’aurait déjà remarqué…

Concernant ce problème d’acouphène, ce qui je perçois, c’est un espèce de bruit magnétique, du style de celui que l’on entends lorsque l’on allume une télévision sans mettre le son.

Nash


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO