Nous sommes le Lun Août 20, 2018 06:34


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Sociologie et paranormal
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 11:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Je me suis souvent demandée ce qui fondait la différence de rapport avec le paranormal, la spiritualité, et tout ce qui entoure la religion en général, en fonction des personnes, des catégories socio-professionelles, ou même des pays...
En d'autres termes, les rapports entre les "croyances" ( dans un sens non-péjoratif ) et la culture personnelle ou collective.

Pourquoi par exemple, les anglais croient-ils plus aux fantômes que les français ?
Pourquoi les africains en général sont-ils totalement indifférents au phénomène des Ovnis, alors qu'en Occident, c'est un des sujets "paranormaux" qui suscite le plus d'intêret ?
Qui signifient sur nous-mêmes les rapports et la signification que nous accordons à ces différents phénomènes ? etc... etc...

Personnellement, je trouve ces questions intéressantes.
Ce post n'a pas pour but de discuter ou non la véracité de ces phénomènes ( il y en a bien d'autres sur cette question... ) mais plutôt de s'interroger sur le sens et la place dans notre culture et dans notre réfléxion que nous leur accordons.

Je vous propose un - un peu long quand-même - article pour démarrer ( il est plutôt interessant, avec des graphiques et des tableaux pour illustrer ), mais cela va sans dire que la réfléxion est totalement ouverte.

http://www.religiologiques.uqam.ca/18/18texte/18renard/18renard.html

PS : Au passage, pour ceux que le sujet intéressent, le site entier à l'air vraiment intéressant, il y a tout plein d'articles sur plein de sujets différents : http://www.religiologiques.uqam.ca/

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 12:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 31, 2006 13:19
Messages: 5619
Localisation: Invalides
Il est intéressant de voir que chaque secteur professionnel croit davantage à un fait paranormal que les autres. Chacun sa "spécialité".

_________________
"La vérité appartient à ceux qui la cherchent et non point à ceux qui prétendent la détenir."
Condorcet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 16:54 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avril 17, 2006 15:45
Messages: 5652
Localisation: dans mon esprit.
Merci chimère de ce lien très intéressant,

il est symptomatique de constater que les sources quantitatives remontent à plus de 25 ans et que l'on fait encore appelle à l'analyse ( excellente) de Bourdieu pour donner du sens à ses résultats :shock:

Cela démontre la grande difficulté d'aborder en France ce genre de recherches :evil:, souvent considérées comme digne de peu d'intérêt ou menant tout droit à une impasse en terme de carrière.

Il est intéressant de noter que les penseurs, sociologues qui ont abordés ces thèmes (E.Morin, Bourdieu, Bachelard..) étaient tous des autodidactes à la base :wink:

_________________
«Caressez un cercle et il deviendra vicieux», Ionesco


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 17:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 26, 2006 20:12
Messages: 665
Voila pour ce qui est des OVNIS en Afrique http://www.ufologie.net/htm/faqafricaf.htm

Alors oui ils y a des cas. Mais c'est pas vraiment que les africains y sont indifférents mais plutôt mal informés.
http://www.ufologie.net/press2/lemeridi ... n1952f.htm Comme on le voit dans cet article même si le phénomène a lieu en Afrique, c'est la presse étrangère qui s'accapare de l'histoire.
Effectivement cela doit avoir une raison social. Sans doute y croient-ils moin étant donné que certain pays sont plus éloignés de la technologie donc moin receptif a ce genre de phénomène.
Rien que la différence de niveau entre les catégories sociales nous amène a croire en des choses bien distinctes.
Citation:
Seules les croyances à la radiesthésie et surtout aux sourciers sont plus intenses chez les personnes plus âgées, ce qui correspond à leur enracinement dans l'ensemble de la population et plus particulièrement chez les paysans, dont la moyenne d'âge est élevée.

Les personnes agées sont plus a même de s'interresser a ce genre de choses également parce que la rédiésthésie et les sourciers étaient des phénomènes propres a leur époque ce qui ne signifie pas pour autant qu'on s'y interresse pas aujourd'hui, mais comme on parle de croyances, beaucoup avec le temps disparraissent.
Cela dépend également de l'enseignement religieux qui amène certaine personnes a croire en l'existence au delà de la mort et a d'autres d'exclurent totalement la possibilité de l'existence des fantômes.
Enfin voila il y a beaucoup de possibilités. C'est un sujet très interressant.

_________________
"pourquoi est-ce que les lucioles meurent tellement vite?"
http://s4.bitefight.fr/c.php?uid=76283
Rendez un animal heureux http://www.animals-superstars.com/photo-225936.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 17:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Je suis tout à fait d'accord avec toi...
Alors qu'aux Etats-Unis, en Allemagne et dans tous les autres pays développés il existe des universités avec des laboratoires et des professeurs étudiant ce vaste domaine, en France... rien.

C'est vraiment come si ce sujet n'en était pas un justement, que ce n'était pas digne d'intêret, ou pire encore que c'était tabou...
Alors que le domaine de la "croyance" en général fait partie de toutes les cultures humaines à travers le temps et l'espace, et qu'à ce titre au moins cela mérite d'être étudié.

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 17:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 21, 2005 20:09
Messages: 237
Localisation: paris
Pour ma part je pense que la France est un pays trés terre à terre, qui semble influencer la société à être comme ils veulent que l'on soit et non pas comme on veut l'être vraiment. Je veux dire par là que ça pourrait ressembler à une atteinte à la liberté de penser que de ne pas donner plus de moyens quels qu'ils soient pour s'ouvrir sur le monde de l'obscurantisme et de l'ésotérisme. La France est un pays assez diplomate et se conforte ainsi c'est pour ça qu'on en est resté aux fantômes qui ne sont là que pour faire peur aux enfants et qui en fait non nuls autres buts d'exister.

_________________
"Sil suffisait de s'installer en position du lotus pour accéder à l'illumination, toutes les grenouilles seraient des bouddhas." Louis Pauwels


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 05, 2006 19:29 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 03, 2006 21:20
Messages: 252
Localisation: pres d'Auxerre
Je trouve qu’en France, s’intéresser aux phénomènes paranormaux est quasi suicidaire au niveau professionnel.
Rares sont les entreprises à s'intéresser à un"master en paranormal", et comme il n'y a beaucoup plus d'intérêt de la recherche publique sur ce sujet, les débouchés professionnels de la recherche en paranormal sont pour un ainsi dire quasi nulles.

Mais le pire est que l'opinion générale considère tout ce qui est paranormal comme du charlatanisme.

Ainsi, non seulement les études en paranormales ne rapporteraient rien au niveau de la carrière, mais cela risquerait au contraire de pénaliser le chercheur.
Si son travail venait à être connu, sa réputation risquerait d'en souffrir grandement et lui causer ainsi un grand préjudice.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sociologie et paranormal
MessagePosté: Mar Novembre 07, 2006 12:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Novembre 03, 2006 10:23
Messages: 680
Localisation: Lille (59)
Très intéressant comme sujet... J'en ai déjà beaucoup discuté chez moi avec ma famille ainsi qu'avec mes amis, et c'est vraiment un sujet à "débattre".
Chimère a écrit:
Je me suis souvent demandée ce qui fondait la différence de rapport avec le paranormal, la spiritualité, et tout ce qui entoure la religion en général, en fonction des personnes, des catégories socio-professionelles, ou même des pays...

Pour ce qui est de la religion, mon point de vue personnel (pour résumer simplement) est que plus les pays se "développent" et moins ils ont foi (la croyance a fortement baissé en occident suite au fort développement par exemple). Mais ce qui anéantit aussitôt mon point de vue là-dessus est qu'aux Etats-Unis la croyance y est très forte (mais le pays est "récent" à côté de la "vieille europe", ça ne doit pas être anodin non plus je pense)
Chimère a écrit:
Pourquoi par exemple, les anglais croient-ils plus aux fantômes que les français ?

Sur ce point, je pense que c'est exclusivement culturel, c'est-à-dire qu'il n'y a pas plus de fantômes en angleterre qu'ailleurs, mais simplement (comme tu dis) qu'ils y croient davantage (il suffit de compter le nombre de lieux hantés - tous les châteaux en Angleterre ont leurs fantômes - et le nombre d'émissions TV "sérieuses" et j'insiste sur le côté sérieux car par exemple, en France, dès qu'on parle de paranormal, ce n'est pas le même niveau ni le même intérêt). L'Angleterre a des racines communes avec les pays germains (qui croient également davantage aux fantômes et aux esprits qu'en France, par exemple) et les contes et histoires fantastiques y sont plus fréquents j'ai l'impression.
Mais dans ce cas, il faudrait regarder comment ça se passe en Norvège, Suède etc... car c'est là que les histoires fantastiques (les elfes, les trolls etc...) sont légion. Et j'ai eu l'occasion d'aller en Norvège quand j'étais plus jeune, et c'est vrai que tous les endroits que vous visitez ont leurs lots de "mystères" (mais je me rappelle surtout d'histoires de fées, d'elfes et de trolls, pas vraiment de fantômes). En fait, ce que j'essaie de dire, c'est qu'il y a du fantastique un peu partout, à des degrés différents.

Donc là-dessus je te rejoins, les anglais ont une vraie attirance culturelle pour les fantômes, et c'est tant mieux ;)

Enfin, tout ça ne fera pas beaucoup avancer les choses je pense, mais c'est intéressant d'en discuter. Et en même temps, ce n'est pas évident à expliquer...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO