Nous sommes le Mar Septembre 18, 2018 20:16


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Ma philosophie de l'univers absolue
MessagePosté: Mar Mai 05, 2015 04:19 
Hors ligne

Inscription: Mar Mai 05, 2015 03:54
Messages: 5
Localisation: Nébadon, Orvonton
L'humanité est prétentieuse, c'est le mot qui me vient. Sérieusement, comment certaines personnes peuvent encore croire que l'espèce humaine soit seule dans l'univers. Comment les gens peuvent oser prétendre de l'inutilité de la superficie de l'univers. Comment peuvent t'ils penser que l'univers n'as enfanter que nous. Et surtout, comment ose t'ils penser que l'univers est assez stupide pour laisser le règne de l'univers à une race aussi dangereuse et primitive que nous.

Mes propos n'ont en aucunes volonté d'insulter les humains, qui pour moi sont injugeable du au fait qu'ils ont leurs niveau d'évolution différent et que même un homme très méchant et/ou stupide peut devenir un grand homme intelligent avec un cœur d'or. Je n'aime pas parler de moi, mais je veux vous raconter ce que j'ai vécu récemment. Je suis tombé amoureux de toute l'ensemble de la création (création n'est pas le bon mot car tout à toujours exister, mais c'est le seul mot qui me vient) car il m'a donné vie et me permet de vivre éternellement.

Au début, c'était la terre que j'aimais plus que tout, pour les mêmes raison que j'ai mentionné pour l'univers. Mais j'ai vite compris qu'au dessus (au niveau hiérarchique et parentale) il y a le soleil qui à donner naissance à ce que j'aime le plus. Et plus haut , il y a la galaxie qui y a donner naissance. Et plus haut encore, l'univers. Et ça continue, car oui il y a d'autre univers, ça je vous le confirme à 100 % (pas en preuve scientifique, mais avec la confiance que j'ai de l'absolu) et il y a des super-univers aussi.

Je sais que je peux rien faire (et surtout pas avec de la philosophie) mais je veux partager ce que je crois car j'aimerai savoir si des gens pensent comme moi. Je me sens chanceux d'être encore jeune, la date d'expiration de mon corps physique est proche du 22ème siècle (même si je ne peux savoir quand je vais mourir) et je souhaite voir un futur avec une humanité qui évolue positivement et qui, je l'espère, trouvera la paix et entrera en contact avec une espèce extraterrestre bienveillante. C'est que ça me briserait tellement le cœur de voir l'humanité dépérir. Mon rêve ne se serait pas réaliser, et mon rêve est un rêve noble, et je souhaite pouvoir faire la fierté de l'humanité sans en prendre tout les mérites (c'est à dire, rester sans gloire et prouver que tout les humains peuvent sortir de l'hérésie et entrer en harmonie avec l'univers)

À plus, en espérant que vous aller prendre ce message gentiment et non le contraire, je suis un homme avec encore pleins de défauts, je ne suis supérieur à personne (et je sais que je ne suis pas non plus supérieur à un simple insecte, qui selon moi deviendra comme moi une vie ou l'autre) je suis encore orgueilleux, et je crois que l'orgueil est aussi répugnante que la pire maladie physique.


Dernière édition par AbsoluteUniverse le Mar Mai 05, 2015 14:50, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma philosophie de l'univers absolue
MessagePosté: Mar Mai 05, 2015 05:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Janvier 03, 2006 23:25
Messages: 1632
Bonjour, j'ai peiné à lire ce texte qui n'est pas assez espacé (je suis allergique aux blocs de texte) et je n'ai pas bien saisi le but, tu veux te persuader qu'on peut aimer le genre humain et "la création"?

Ça semble un peu être la prémisse de thèses mystiques exotiques plus ou moins personnelles.

_________________
ha ha ha what a story mark !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma philosophie de l'univers absolue
MessagePosté: Mar Mai 05, 2015 10:23 
Hors ligne

Inscription: Jeu Avril 08, 2010 12:54
Messages: 829
Citation:
et je sais que je ne suis pas non plus supérieur à un simple insecte, qui selon moi deviendra comme moi une vie ou l'autre

tu parles de réincarnation là ? j'ai pas très bien saisi en réalité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma philosophie de l'univers absolue
MessagePosté: Mar Mai 05, 2015 11:16 
Hors ligne

Inscription: Mar Mai 05, 2015 03:54
Messages: 5
Localisation: Nébadon, Orvonton
Ce que je tiens à dire, c'est que être amoureux de l'univers, au plus profond de notre cœur, est la meilleur chose qu'ont puisse vivre. Et j'ai écrit ce texte, au risque de me le faire supprimer ou non, car j'aime plus que tout l'existence entière et je tiens à dire à quel point elle est magnifique. Sinon, oui je parle de la réincarnation pour l'insecte et d'évolution aussi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma philosophie de l'univers absolue
MessagePosté: Mar Mai 05, 2015 14:05 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Rassure-toi ton message n'est ni insultant ni prosélyte, il n'a donc aucune raison d'être supprimé. Cela dit aérer un peu ton texte en paragraphes permettrait effectivement une meilleure lisibilité :wink:

Tu est parfaitement en droit de développer tes idées et ta philosophie de vie, même si certains des aspects que tu évoques peuvent paraître un peu utopiques. J'ai par exemple de la peine à imaginer un monde sans violence et sans guerres parce que comme tu l'as justement précisé, l'homme est capable du meilleur comme du pire. La cupidité, la soif de pouvoir et de domination, l'égoïsme, l'irrespect, l'intolérance etc. seront toujours des raisons suffisantes pour justifier les pires atrocités et avilir l'homme jusqu'à ses plus bas instincts. Il suffit hélas d'ouvrir un journal ou de regarder le 20H pour s'apercevoir que toute la technologie mise à notre disposition ne pourra jamais résoudre ce qui relève de notre propre individualité. Un humain restera toujours un humain, avec ses qualités mais aussi ses failles. Cela dit j'apprécie ton optimisme, le monde dans lequel nous vivons en a bien besoin et un peu de pensée positive ne fait jamais de mal :)

AbsoluteUniverse a écrit:
Je suis tombé amoureux de toute l'ensemble de la création (création n'est pas le bon mot car tout à toujours exister, mais c'est le seul mot qui me vient) car il m'a donné vie et me permet de vivre éternellement. Au début, c'était la terre que j'aimais plus que tout, pour les mêmes raison que j'ai mentionné pour l'Univers. Mais j'ai vite compris qu'au dessus (au niveau hiérarchique et parentale) il y a le soleil qui à donner naissance à ce que j'aime le plus. Et plus haut , il y a la galaxie qui y a donner naissance. Et plus haut encore, l'univers.


Ta réaction montre que tu sais appréhender les choses avec humilité et que tu as conservé cette capacité à t’émerveiller de tout en sachant apprécier les petits bonheurs que la vie a parfois à nous offrir. Je partage ton point de vue quand au fait que l'Homme représente bien peu de choses à l'échelle de l'Univers. Il reste tant à découvrir, à apprendre et à comprendre qu'une vie n'y suffirait pas. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je plains sincèrement les plus basés d'entre nous qui considèrent le monde comme un microcosme dont on a depuis longtemps fait le tour et qui n'a plus rien à nous livrer. Ceux là ont déjà perdu leur capacité à rêver et n'ont plus grand-chose à attendre.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ma philosophie de l'univers absolue
MessagePosté: Mer Mai 06, 2015 21:55 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Août 16, 2006 15:32
Messages: 1216
Localisation: Invalide
Je partage un peu la philosophie que tu as concernant notre univers. Cette vision anthropocentrique est bien prétentieuse lorsqu'on voit comme nous sommes ridicules par rapport à l'immensité et la complexité de notre univers (et peut-être y en a-t-il plusieurs). J'ai le vertige lorsque j'y pense. Et j'ai aussi le vertige lorsque je pense à l'infiniment petit. Cette vision de l'infiniment petit nous remet bien à notre place lorsqu'on se compare avec ce qui nous entoure.

Nous avons tendance à trop prendre les choses pour acquises, à se reposer sur nos lauriers en disant que la science trouvera un remède a tout. Nous ne pouvons pas tout prévoir mais notre soif de vouloir toujours repousser les limites pourrait bien finir par nous perdre. Les progrès qu'a accompli l'humanité sont fulgurants. Nous avons inventé les plus belles choses, comme les pires atrocités. J'aimerai tellement voir les humains prendre conscience de l'importance qu'a cette planète et que l'on arrête de "déléguer" les problèmes de maintenant aux générations futures. Il nous reste tant à accomplir et repousser, mais j'ai bien peur que nous finissions par nous éteindre, par notre propre faute. La nature, elle, sait très bien faire avec, comme sans nous. L'univers et notre terre ne se préoccupe pas de nous, il ne faut pas oublier qu'ici nous ne sommes que locataires.

Cette harmonie avec l'univers dont tu parles, je la ressens surtout avec notre planète. Je ne cesse de m'émerveiller devant les paysages qu'elle nous offre chaque jour, devant la diversité de ses espèces mais aussi face à la puissance de ses éléments et de sa grandeur, qui me remet toujours à ma place. Puis il y a aussi sa complexité, cette manière harmonieuse où tout est si bien agencé, calculé, reflet de milliard d'années de changements, de tant de facteur pour qu'apparaisse la vie. Un drôle de hasard en somme.

J'ai légèrement dévier du sujet pour vous présenter un peu ma manière de voir les choses qui me semble proche de celle de AbsoluteUniverse.
J'espère ne pas vous ennuyer.

_________________
"L'oeil ne voit dans les choses que ce qu'il y regarde, et il ne regarde que ce qui est déjà dans l'esprit."
A. Bertillon


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO