Nous sommes le Sam Novembre 16, 2019 00:13


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Mulholland Drive
MessagePosté: Lun Octobre 31, 2005 16:50 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 24, 2005 17:28
Messages: 38
Salut à tous.

J'ouvre ce topic pour savoir si vous avez compris quelque chose au film Mulholland drive de David Lynch. Comment avez-vous interprété la fin?
Moi je l'ai vu qu'une foi et j'ai rien compris, mais j'ai envie de le revoir pour essayer de comprendre. Il doit bien y avoir une explication.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Octobre 31, 2005 16:53 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 02, 2005 14:39
Messages: 1373
Je n'ai rien compris non plus, sauf que la fin est en fait le début, et vice-versa.

Je trouve que ce genre de film qui pousse le vice de la subtilité trop loin devient réellement mauvais.
Quel est l'intérêt d'un film si en sortant de la salle on se dit "j'ai rien compris !" ?

_________________
© Ceci est ma signature


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Octobre 31, 2005 18:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Octobre 23, 2005 12:11
Messages: 526
Localisation: Sud
Idem que vous deux, je n'ai vu ce film qu'une seule fois et je n'ai rien compris :? !! Ce qui est etonnant c'est que je l'ai vu jusqu'au bout, j'etais subjuguée par l'ambiance envoutante de ce film.. :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Octobre 31, 2005 19:30 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 24, 2005 17:28
Messages: 38
Oui Solein_Noir, même si on comprend rien on ne s'ennui pas, et j'ai envi de le revoir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Octobre 31, 2005 22:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 21, 2005 02:01
Messages: 697
Localisation: TAHITI
Je n'avais rien compris non plus . D'ailleurs je trouve que c'est une honte de faire des films de ce type.

Par contre il y a une reportage que Canal plus a diffusé lorsqu'ils ont programmé ce film. Avec cela tu comprends tout.

Il y a aussi 10 indices que D.Lynch a fournit et qui doivent être sur le site officile du film. Cependant m^me avec ces 10 indices le film reste incompréhensible.



Je sais que le film est en majeur partie un rève. De plus l'ouvertur de la boite bleue et la fermeture marque l'entrée et la sortie du rève.

On peut voir aussi la blonde qui est dans la vie réelle un peu à la dérive mais lorsqu'elle rève , elle est une star.

Il y a aussi l'ordre chronologique des scènes qui est fouillis. Il y a pour cela l'indice des clefs sur une table .
On peut determiner qu'une scène est antérieur à une autre grace a la présence ou l'abscence de clef sur cette table basse.

Il y a aussi le générique de début ou on entend la respiration d'une femme dormlir il me semble.

_________________
Ne cliquez pas ici : http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=37372


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 01, 2005 12:40 
David Lynch est mon réalisateur préféré.
C'est simple la blonde aimait la brune, mais elle s'est rendue compte que la brune s'est foutue d'elle, en réalité elle n'est rien d'autre qu'une actrice arriviste. La blonde paye quelqu'un pour la tuer, ce qui se passe dans la rue Mulholland Drive. Rongée par la culpabilité la blonde se suicide.
En réalité la blonde fait une sorte de rêve, completement parnoïaque, c'est pour ça que c'est assez difficile à suivre, la fin du rêve c'est quand la boîte s'ouvre ou se referme. Voili, voilà


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 01, 2005 14:06 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 24, 2005 17:28
Messages: 38
alex_movie, peux tu m'expliquer l'importance de la serveuse qu'on voi deux ou trois fois dans le film, le clochard derrière le bar, le réalisateur, le cow boy? Et que veux dire la scéne du théatre?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 01, 2005 20:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 21, 2005 02:01
Messages: 697
Localisation: TAHITI
Je ne crois pas que ce soit de l'amour , c'est un fantasme qu'elle exprime dans son rève.
Elle envie sa vie .

_________________
Ne cliquez pas ici : http://s1.bitefight.fr/c.php?uid=37372


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 01, 2005 21:17 
Quand le film était passé sur Canal + il y a quelques temps, ils avaient diffusé un documentaire très très bien fait sur le décodage de ce film.
Ce documentaire m'avait donné envie de revoir le film une seconde fois pour mieux comprendre toutes les arcanes de ce magnifique film onirique. Mais bon ca fait un bout de temps que je ne l'ai pas revu, dès que je reverrai le documentaire je vous en ferait un résumé. :wink:

Mais de mémoire les premières images du film donnent une indication sur la compréhension du film, on voit l'héroïne qui gagne un concours de danse devant le regard de ses parents, on y apprend qu'elle a débuté dans des petits rôles en province et qu'elle est monté à Hollywood pour réussir sa carrière. en fait on découvre après qu'elle a raté sa carrière, qu'elle n'a jamais réussi à percer à Hollywood et que la femme qu'elle aimait l'a quitté pour aller avec un homme. Ensuite, on entend quelqu'un respirer sous une couverture c'est le début du rêve, elle s'invente une nouvelle vie, le rêve dure jusqu'à la scène du théâtre où un personne déclame : "Tout n'est qu'illusion". Ensuite, on revient à la réalité mais à des périodes différentes.
La fameuse clé sur la table signifie que le tueur à gage a accompli le contrat, dans la scène où elles sont enlacées dans le canapé :oops: c'est la période avant le meurtre de la brune.
Finalement, prise de remords la blonde se suicide.
Voilà finalement, il me reste des souvenirs mais j'approfondirai davantage la chose par la suite. :wink:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Novembre 01, 2005 21:25 
Citation:
kirk_hammet a écrit:
alex_movie, peux tu m'expliquer l'importance de la serveuse qu'on voi deux ou trois fois dans le film,


Elle n'a pas une grande importance, cette serveuse était présente au moment où elle a passé le contrat avec le tueur à gage et ça l'a marqué c'est tout.

Citation:
le clochard derrière le bar,


C'est une sorte d'allégorie qui symbolise pour la blonde la culpabilité et le remord, mais dans mes souvenirs il me semblait que c'était plus une sorte de monstre...

Citation:
le réalisateur,


C'est ainsi qu'elle s'imagine le type avec lequel est parti la brune.

Citation:
le cow boy?


Là j'ai pas saisi et je pense que seul Lynch pourrait nous le dire...

Citation:
Et que veux dire la scéne du théatre?


La scène du théâtre est une allégorie du rêve qui symbolise que tout n'est qu'illusion comme le dit le maître de cérémonie, on entend d'ailleurs une chanteuse dont la voix vient de nulle part.
Dès que le blonde retrouve la boîte dans son sac et qu'elle l'ouvre on revient dans la réalité, le rêve s'est achevé.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Novembre 05, 2005 18:12 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 24, 2005 17:28
Messages: 38
Et le type avec le café ? Le nain qui est toujours dans son fauteuil ? Qu'est-ce qu’'ils ont à voir avec la blonde ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 06, 2005 12:17 
Je ne m'en rappelle pas, il faudra que je revois le film. :wink:


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 06, 2005 17:43 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Octobre 10, 2005 14:45
Messages: 53
Localisation: Angers
J'ai étudié ce film en philo en terminale ! JHe dois dire que les explications du prof ont été bien utiles !!!
:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 06, 2005 19:51 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 24, 2005 17:28
Messages: 38
caro peux tu nous donner les explications de ton prof stp?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Novembre 06, 2005 20:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Octobre 10, 2005 14:45
Messages: 53
Localisation: Angers
je vais voir de suite si je peux retrouver le cours, sinon je vous dirai ce dont je me rappelle !

:)

EDIT : après avoir retourné mes cartons de cours de fac, je me suis souvenue que j'ai filé mes cours à mon frère. Si tout va bien, je peux les récupérer ce week end !
Bon sinon, voici des morceaux de mes souvenirs !

Alors déjà, la boîte bleue (zt toutes les boites en générale, comme la boîte à chapeau) est symbole de la féminité, de l'esprit féminin. Dans le film, quand la boîte est ouverte ou qu'on la voit, on plonge dans le rêve ou on en sort, ça dépend des moments.
Ensuite, je crois me souvenir que la blonde rêve d'être la brune pour des raisons d'envie, de jalousie si je me rappelle bien(ou l'inverse ? il faudrait que je revois le film...).
Ah oui, un truc qui m'a marqué ! Quand la femme super maquillée, la brune pas toute jeune parle à un moment du "kangourou qui a ravagé son jardin". Il s'agirait en fait, d'une femme qui est lesbienne (je crois, ou ambigue sur sa sexualité) qui parle d'un homme qui lui aurait fait l'amour, ce qui ne lui aurait pas plu, elle n'aurait pas aimé (voir ici un rapport avec l'inconscient, je vous laisse associer le jardin et la kangourou aux éléments concernés...). Ah oui, j'ai oublié de dire que l'inconscient est omniprésent dans ce film.
Sinon quelques petits trucs : je crois me souvenir d'un club de golf et de belles voitures. Tout ceci est à associer à l'homme, la sexualité masculine et surtout la virilité), en bref, les symboles habituellements associés aux hommes (belles voitures,etc... et surtout tous les objets longilignes présents dans le film) sont à associer au sexe masculin, entre autre.
Euh, sinon ... ah oui ! les deux personnages minuscules qui grandissent ! les parents ! ils sont la "morale", le rappel à ce qui doit être et ne pas être fait (ce qui est bien et pas bien). Ils arrivent quand elle se masturbe je crois . Ils sont la pression parentale.

Je ne me souviens plus de grand chose de plus ... je confirmerai ou modifierai les éléments dès que j'aurai récupéré mes cours ! Et si j'ai des choses de plus (je pense que oui lol), je rajouterai :wink:

Je reverrai bien ce film ... J'avais bien aimé la subtilité de l'histoire .

:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Novembre 07, 2005 00:05 
Ca ressemble plus à de la psychologie freudienne qu'à de la philosophie ! :?
Les symboles phalliques ramenés à tout représentation ça me laisse franchement perplexe, à moins que Lynch ne soit très influencé par Freud mais j'en doute...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Novembre 07, 2005 11:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Octobre 10, 2005 14:45
Messages: 53
Localisation: Angers
Tu as raison ! Mon prof était spécialiste dans la psychologie freudienne. Étant en terminale L, on a vu le conscient et l'inconscient en long en large et en travers (j'ai adoré), c'est d'ailleurs pour ces chapitres qu'on a vu le film.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Novembre 10, 2005 21:38 
Hors ligne

Inscription: Mer Août 24, 2005 17:28
Messages: 38
Je l'ai regardé une 3ème foi, et j'ai remarquer quelque chose, mais je ne comprend pas. Le directeur de l'hotel ou va Adam, le réalisateur quand il c'est fait mettre à la porte par sa femme, on le revoi à la scéne ou y a la chanteuse qui chante en playback et qui tombe. Pourtant ça n'a aucun rapport, mais pourquoi est ce que c'est la même personne?
Et qui sont les vieux avec qui on voi la blonde au début du film à l'aérport? Visiblement ce ne sont pas ses parents.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO