Nous sommes le Sam Août 19, 2017 06:40


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Les Etats-Unis projetteraient d'envahir le Venezuela
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 14:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 25, 2003 22:47
Messages: 495
Localisation: Quelque part dans les Royaumes Oubliés
Voici un article sur une déclaration étonnante du président vénézuélien Hugo Chavez sur la chaîne ABC :

Citation:
Les USA veulent envahir le Venezuela, affirme Chavez

AP | 17.09.05 | 05:11


WASHINGTON (AP) -- Le président vénézuélien Hugo Chavez a affirmé vendredi qu'il disposait de documents prouvant que les Etats-Unis projettent d'envahir son pays.
Interviewé vendredi lors de l'émission "Nightline" d'ABC, Chavez a précisé que le plan a été baptisé "Balboa" et implique porte-avions et avions de chasse.
Des soldats américains se seraient rendus récemment sur l'île de Curacao, au large du Venezuela. Chavez qualifie de "mensonge" la justification officielle américaine d'un voyage pour le repos et des vacances. "Ils participaient à des mouvements. A des manoeuvres", a assuré Hugo Chavez.
"Nous préparons un contre-plan Balboa. Cela signifie que si le gouvernement des Etats-Unis tente imprudemment de nous attaquer, il sera embarqué dans une guerre de 100 ans. Nous sommes prêts", a-t-il ajouté.
"Ce que je ne peux pas vous dire, c'est comment nous avons eu (ces preuves), afin de protéger nos sources, comment nous les avons obtenues par les renseignements militaires", a-t-il expliqué. AP


Paranoïa ou inquiétude fondée ?

Source : http://permanent.nouvelobs.com/etranger ... .html?0316

PS : j'ai hésité à mettre cet article dans la section "Débats, sujets généraux", je ne verrai pas d'inconvénients s’il est déplacé.

_________________
"Vous avez mangé un homme ? Mais c'est horrible !
-Pas avec de la moutarde..."
Les Annales du Disque-Monde


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 16:49 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 06, 2005 03:20
Messages: 265
Je pense pas que c'est de la paranoïa, le gouvernement du petit Bush et ses vautours ne supportent pas quant un pays se soulève contre leur domination impérialiste. Oui normal, à force que durant des décennies des pays comme certains (pour pas dire beaucoup) en Europe (et d'autres) leurs lèchent les bottes à longueur de temps (pour être poli), ça passe pas quant un petit pays assez pauvre et en développement comme le Venezuela ose imposer des conditions, légitimes en plus. L'Amérique du Sud a besoin d'hommes politiques comme Hugo Chavez qui ose au moins s'opposer au géant américain et certains pays européens devraient en prendre exemple au lieu d'avoir peur de dire ce qu'ils pensent et suivrent comme des moutons ou pire, se diviser. Il faudrait une union sud-américaine contre les Etats-Unis. Ce sont les Etats-Unis qu'on devrait envahir. Le Monde manque cruellement d'hommes politiques energiques et charismatiques.

(Je fais pas de confusion entre la majorité des Américains et le gouvernement actuel et leurs principaux soutiens, des extrémistes nostalgiques des champs de coton, de l'Amérique blanche tout puissante et esclavagiste qui apporte soi-disant le bonheur partout dans le Monde).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 17:03 
Il est vrai que le gouvernement américain ne fait rien pour respecter les autres nations. Ici au Canada, ils nous font la vie dure en matière d'économie. Tout notre secteur de bois d'oeuvre, d'acier, ou de vache souffre énormément à cause du protectionnisme économique. Que voulez-vous, ils veulent être meilleur tout... Mais pendant ce temps, des milliers de pertes d'emploi s'effectuent chez nous. C'est peut-être leur façon de nous punir de leur avoir dit "non" à la guerre en Irak... Pour ce qui est d'envahir le Vénézuela, je pense pas que ce soit possible. Premièrement, la moitié de leur armée se trouve en Irak. Deuxièmement, une autre bonne partie se trouve actuellement en Nouvelle-Orléans. Et troisièmement, les américains n'ont pas assez d'argent pour financer une autre campagne guerrière dans un autre pays. Et entre vous et moi, le Vénézuela est de loin une menace (mais quelle menace?). Je crains bien plus l'Iran et la Corée du Nord. :(


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 17:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Moi je pense surtout que pendant cette crise du pétrole gigantesque les USA lorgnent sur tous ceux qui sont à leur portée et ont du pétrole. Or c'est le Venezuela qui est dans ce cas en ce moment et qui de plus se permettent en plus de ne pas être ( De ne plus être ) dans le giron US et s'est même permis de plaisanter sur l'histoire du cyclone Katrina.
Mais je pense que les USA vont faire comme ils l'ont toujours fait, soit monter un coup d'état pour changer les propriétaires des puits et des raffineries, soit trouver que le terrorisme international est soudain en Amérique du Sud, puis résolution de l'ONU, puis envoi de troupes de maintien de l'ordre avec soutien maritime sérieux.
Je pense qu'il y a un fond de vrai dans cette histoire même si l'invasion est pas pour demain.
Pour TIVES je pense pas que c'est délibéré de vous en vouloir, ils essaient de se sauver eux-même en montant sur les cadavres des autres surtout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 18:22 
attila a écrit:
Ce sont les Etats-Unis qu'on devrait envahir.


Après toi... bien après. :roll:

Evite ce genre de propos belliqueux sur le forum, on n'est pas là pour ça. Je le dis publiquement parce que ce type d'attitude m'insupporte. "Les USA sont agressifs, c'est mal, alors agressons-les", c'est pour le moins contradictoire comme idée.

Citation:
Je fais pas de confusion entre la majorité des Américains et le gouvernement actuel


N'oublie pas que ladite majorité des Américains a voté pour ledit gouvernement actuel...

Citation:
et leurs principaux soutiens, des extrémistes nostalgiques des champs de coton, de l'Amérique blanche tout puissante et esclavagiste


Tu as un bon siècle et demi de retard, renseigne-toi en détail sur l'histoire de ce pays avant de le vomir. Et surtout, ne le vomis pas ici. Je ne vais pas passer mon temps à nettoyer gentiment.

Encore une remarque, générale cette fois. Hugo Chavez est loin de faire l'unanimité dans son pays, très loin même. Alerter ses concitoyens contre une menace extérieure permet d'éviter qu'ils ne regardent les difficultés internes du pays. Or en cela, Chavez n'est guère différent de Bush...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 18:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Bon Cortez , heu, Cortex, tu peux me donner un pays d'Amérique du Sud où ils sont contents de leur dirigeant ?
:lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 19:28 
Wormwood a écrit:
Bon Cortez , heu, Cortex, tu peux me donner un pays d'Amérique du Sud où ils sont contents de leur dirigeant ?
:lol:


Je pense que le président du Brésil, Lula, en est un bon exemple, il était crédité de 70 % d'opinions favorables il y a quelques temps.


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 19:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1258
Lula a bien baissé.

Malgré tout la France aime bien Chirac donc on peut dire qu'il y a un pays d'Amérique du sud qui aime son président. ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 20:20 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 06, 2005 03:20
Messages: 265
8) Aie aie aie ... je m'y attendais mais c'est çà le risque de parler politique et des Etats-Unis sur un forum.

Cortex a écrit:
N'oublie pas que ladite majorité des Américains a voté pour ledit gouvernement actuel...


Mouais, Bush a passé de justesse dans des conditions pas très clair comme en 2000 et en 2004 Kerry n'était pas vraiment un candidat sérieux. A croire que c'était fait exprès de favoriser Kerry à la place d'un autre candidat plus charismatique, moins coincé, plus accessible. Car Bush devait se faire réélire coûte que coûte en 2004 pour poursuivre sa politique. C'était joué d'avance de toute façon. De plus des millions d'Américains sont désabusés, dépolitisés et ne votent plus. Maintenant à savoir à qui profite vraiment l'abstention je sais pas.

Citation:
Tu as un bon siècle et demi de retard, renseigne-toi en détail sur l'histoire de ce pays avant de le vomir. Et surtout, ne le vomis pas ici. Je ne vais pas passer mon temps à nettoyer gentiment.


Oui savoir que l'esclavage ça fait plus d'un siècle et demi que c'est aboli je le sais mais en 2005 il y a encore de la ségrégation raciale, on voit un pays qui parle encore de "race" pour déterminer des individus, qui a longtemps favorisé l'immigration et l'intégration des Européens du Nord (quotas élevés) alors qu'il n'a jamais vraiment (chercher) à intégrer les Noirs et plus récemment Méxicains, Cubains et Porto-ricains, sauf une toute petite minorité par rapport à la masse reléguée depuis des décennies dans des ghettos et condamnés à y rester encore pas mal de temps à mon avis.
Et jusqu'au milieu du XXe siècle Noirs et Blancs été séparé (et encore aujourd'hui), c'est quand même récent même si ça fait 40 ou 50 ans.
Il y a toujours deux Amériques quoiqu'on en dise ; melting-pot, égalité, rêve américain, égalité Blancs/Noirs, c'est loin d'être le cas.
Mais on s'éloigne du sujet.

Citation:
Encore une remarque, générale cette fois. Hugo Chavez est loin de faire l'unanimité dans son pays, très loin même. Alerter ses concitoyens contre une menace extérieure permet d'éviter qu'ils ne regardent les difficultés internes du pays. Or en cela, Chavez n'est guère différent de Bush...


Ca c'est clair qu'on ne connait pas vraiment Chavez et que le fait d'alerter ses concitoyens sur des menaces extérieures peut servir à masquer les problêmes internes, à détourner l'attention, c'est chose courante chez les politiques (également aux Etats-Unis et en France d'ailleurs) mais il a le mérite au moins de s'opposer aux U.S.A.. Ces derniers n'ont qu'à laisser les Sud-américains se prendrent en main au lieu de favoriser les coups d'états, les guerilleros, les dictatures, l'instabilité politique, mettre en place des gouvernements fantoches, etc ...

Maintenant pour pas faire l'anti-américain primaire, il y a des choses que j'aime aux U.S.A. c'est que quand ils doivent aller se battre, ils y vont au lieu de parler, parler et encore parler comme en Europe.
Et on peut pas repprocher aux Américains de vouloir s'implanter économiquement ou militairement partout, de vouloir tout diriger, même diriger l'Europe, ils mènent leur politique tant mieux pour eux tant pis pour les autres, tant pis pour les lâches et les plus faibles. C'est la dure loi de la nature qui dure depuis la nuit des temps, les peuples forts soumettent les faibles, les faibles finissants par disparaitre. Je crains que c'est ce qu'il est entrain de se passer pour cette Europe usée et vieillie. La roue tourne. Après les U.S.A..


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 20:54 
attila a écrit:
8) Aie aie aie ... je m'y attendais mais c'est çà le risque de parler politique et des Etats-Unis sur un forum.


Non, c'est le risque de parler sur un forum en employant des propos déplacés et excessifs.

Ceci étant dit, j'apprécie que tu aies gardé ton calme face à mes remarques.

Concernant tes remarques sur le racisme aux Etats-Unis, elles sont justes... mais sont loin d'être propres à ce pays. Et le problème est aujourd'hui totalement différent de ce qu'il était en 1861. Le problème de la ségrégation aux USA aujourd'hui n'est en rien comparable à la "nostalgie des champs de coton" et à une quelconque volonté de restaurer le "mode de vie" sudiste, qui avait servi de prétexte (à défaut d'en être la véritable cause profonde) à la guerre de Sécession. En fait, il tient essentiellement au fait que les Etats-Unis, pays se voulant de culture anglo-saxonne, blanche et protestante, sont en train de devenir majoritairement hispanique, latin et catholique pour des raisons d'ordre démographique.

Citation:
Maintenant pour pas faire l'anti-américain primaire, il y a des choses que j'aime aux U.S.A. c'est que quand ils doivent aller se battre, ils y vont au lieu de parler, parler et encore parler comme en Europe.


Peut-être va-t-on me taxer de pacifisme béat, mais je ne pense pas que cette attitude des Américains est la meilleure chose qu'ils aient produite. Je dirais plutôt que c'est la pire.

Citation:
tant pis pour les lâches et les plus faibles. C'est la dure loi de la nature qui dure depuis la nuit des temps, les peuples forts soumettent les faibles, les faibles finissants par disparaitre. Je crains que c'est ce qu'il est entrain de se passer pour cette Europe usée et vieillie. La roue tourne.


J'ai encore la naïveté de croire que nous ne sommes pas des bêtes sauvages. J'ai encore la naïveté de croire que la plume est plus forte que l'épée. Et j'ai encore la naïveté de croire que la roue n'a pas fini de tourner, justement... nous ne savons pas ce qu'elle nous réserve.

Mais je sais une chose : les impérialismes ont conduit des nations au gouffre...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Septembre 17, 2005 23:12 
Citation:
melting-pot


La théorie du melting-pot(mot remplacé aujourd'hui par "société multiculturelle") qui fait la richesse d'un pays, c'est évidemment faux, l'histoire a prouvé le contraire, et nous le prouve encore aujourd'hui.

D'après certains sociologues, les ethnies seraient programmées pour accepter les membres d'une autre ethnie qu'en très faible proportion, et sous condition qu'ils se plient au coutumes et aux croyances de l'ethnie qui les acceuille.

Quand ont met plusieurs ethnies (même ayant la même couleur de peau) sur un même territoire, on obtient forcément du communautarisme, des affrontements, des guerres civiles, et par conséquent pauvreté, misère, malheur etc...


Citation:
"Ce que je ne peux pas vous dire, c'est comment nous avons eu (ces preuves),


Il y a autre chose que Chavez ne peut pas dire, c'est pourquoi les USA voudraient envahir le Vénézuella.

Quand à ceux qui diraient "pour le pétrole", si il y a bien un pays qui n'a pas besoin de faire la guerre pour avoir du pétrole c'est les USA, le pays le plus riche du monde.


Citation:
Paranoïa ou inquiétude fondée ?


Ou manoeuvre politique ? Propagande ? Services de renseignement incompétents ou dupés ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 10:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 25, 2003 22:47
Messages: 495
Localisation: Quelque part dans les Royaumes Oubliés
Citation:
Quand à ceux qui diraient "pour le pétrole", si il y a bien un pays qui n'a pas besoin de faire la guerre pour avoir du pétrole c'est les USA, le pays le plus riche du monde.


D'accord avec toi, mais leur richesse dépend quasi-totalement du pétrole, et le fait est que nous nous dirigeons vers une pénurie. Ce ne serait donc pas surprenant du tout qu'ils prennent le contrôle des pays qui sont à leur portée et qui en ont pas mal, ce qui leur évitera de subir une partie de la montée progressive et inarrêtable des prix...
Enfin ça reste une hypothèse.

_________________
"Vous avez mangé un homme ? Mais c'est horrible !
-Pas avec de la moutarde..."
Les Annales du Disque-Monde


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 10:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 18, 2005 12:20
Messages: 1614
Toutes les grandes guerres, même celles d'autrefois ont eu le pétrole au centre. Je n'imagine pas une guerre de sitôt avec le Venezuela l'opinion mondiale n'est pas préparée à un truc du genre, mais quand il y a un conflit il est bon de regarder où est le pétrole.
Là on a une manoeuvre d'intimidation, c'est différent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 11:35 
anonyme1500 a écrit:
Quand à ceux qui diraient "pour le pétrole", si il y a bien un pays qui n'a pas besoin de faire la guerre pour avoir du pétrole c'est les USA, le pays le plus riche du monde.


Tu es bien mal renseigné. Les pannes d'électricité qui ont eu lieu ces dernières années sont les signes annonciateurs d'une pénurie de pétrole aux USA, justement. Et le gouvernement est parfaitement averti de ce fait, d'où sa politique pour obtenir l'énergie hydroélectrique en provenance du Canada, et pour exercer un certain contrôle sur les réserves pétrolières de certains pays de l'Opep, dont le Venezuela fait partie.

Bien sûr, cela ne suffit pas à les accuser de vouloir envahir le Venezuela, et il y a peut-être là un opportunisme du président vénézuélien à essayer d'exalter la haine anti-américaine. Qui vivra verra...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 12:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 21, 2005 16:22
Messages: 1258
nyarlathotep-np a écrit:

Tu es bien mal renseigné. Les pannes d'électricité qui ont eu lieu ces dernières années sont les signes annonciateurs d'une pénurie de pétrole aux USA, justement. Et le gouvernement est parfaitement averti de ce fait, d'où sa politique pour obtenir l'énergie hydroélectrique en provenance du Canada, et pour exercer un certain contrôle sur les réserves pétrolières de certains pays de l'Opep, dont le Venezuela fait partie.


Si je me souviens bien d'une emission radio ("la-bas si j'y suis" sur France Inter - ok elle est un peu intermondialiste), les coupures auraient été faites pour faire élire les républicains dans des fiefs démocrates. Généralement, c'était ENRON qui ne fournissait pas l'énergie en faisant retombé sur le gouverneur démocrate. Ce n'était que financier.
Bien sur, je reprends juste les propos de Mermet (désolé si il y a une erreur dans le nom).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 12:46 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 06, 2005 03:20
Messages: 265
anonyme1500 a écrit:
Citation:
melting-pot


La théorie du melting-pot(mot remplacé aujourd'hui par "société multiculturelle") qui fait la richesse d'un pays, c'est évidemment faux, l'histoire a prouvé le contraire, et nous le prouve encore aujourd'hui.

D'après certains sociologues, les ethnies seraient programmées pour accepter les membres d'une autre ethnie qu'en très faible proportion, et sous condition qu'ils se plient au coutumes et aux croyances de l'ethnie qui les acceuille.

Quand ont met plusieurs ethnies (même ayant la même couleur de peau) sur un même territoire, on obtient forcément du communautarisme, des affrontements, des guerres civiles, et par conséquent pauvreté, misère, malheur, etc...


On s'éloigne du sujet je sais mais pour répondre je pense que c'est certainement vrai car je crois que l'existence de plusieurs communautés, plusieurs ethnies différentes sur un même territoire sans tensions à moyen et long terme ça n'existe pas et l'Histoire nous l'a prouvé à maintes reprises. Tôt ou tard, une communauté, une ethnie gagne en influence et absorbe ou détruit l'autre ou les autres même si cette ethnie en question n'est pas sur sa terre d'origine.
En Amérique du Sud par exemple, depuis quelques temps il y a des tensions entre la masse du peuple, les vrais sud-américains d'origines indiennes (la majorité) et les classes dirigeantes et les possédants (minorité), majoritairement issus d'Espagnols, de Portuguais et d'Italiens principalement qui se sont maintenus au pouvoir souvent par la force et grâce à leurs richesses. Pareil à Cuba. Pareil en Afrique du Sud, les Hollandais et les Anglais, minoritaires, se sont maintenus au pouvoir et sont restés des Blancs, conservés langues, religions, traditions, qu'avec la force, en refusant la fusion et surtout grâce au fait qu'ils ont toujours dominé le pays depuis quatre, cinq siècles, qu'ils étaient (et le sont toujours) la classe dirigeante des possédants.
Une fusion harmonieuse est la seule solution pour réduire les tensions, encore faut-t'il le vouloir et que ça fonctionne. Et iquelques décennies ne suffisent pas, mais il faut plusieurs générations. Ou alors ce sont les tensions, les rapports de force, les soumissions, les absorptions, les expulsions, les déportations voir, les exterminations.

Quant à la crise du pétrole qui se prépare, j'ai entendu parler qu'on allait rentrer dans une période de regression irréversible (avant 2015, voir 2010) qui allait, soit faire régresser les sociétés (occidentales) dans leur mode de vie, leur mode de conssomation, soit des guerres pour le pétrole restant. Et le prix du pétrole n'ira qu'en augmentant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 17:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Septembre 07, 2005 08:09
Messages: 23
attila a écrit:
Quant à la crise du pétrole qui se prépare, j'ai entendu parler qu'on allait rentrer dans une période de regression irréversible (avant 2015, voir 2010) qui allait, soit faire régresser les sociétés (occidentales) dans leur mode de vie, leur mode de conssomation, soit des guerres pour le pétrole restant. Et le prix du pétrole n'ira qu'en augmentant.


[mode digression on]
La régression ne serait pas un mal sur un point : la pollution (d'après Hubert Reeves il faudrait retourner à un niveau de consommation d'avant guerre pour stabiliser les problèmes de pollution). Quand au prix du pétrole il va finir par chutter quand personne n'en aura plus besoin (remplacés par les écocarburants).
[mode digression off]

_________________
Et pourquoi pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Septembre 18, 2005 17:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 28, 2005 03:07
Messages: 171
Localisation: Entre Hochalaga et Fort Coulonge
Pour en revenir à la question initiale de ce fil, je pense qu'il s'agit d'un canulard. Avec la moitié de l'Armée américaine en Irak et en Afghanistan, et l'autre moitié qui tente de retrouver son souffle, je ne vois pas comment ils pourraient faire une telle chose. C'est peut-être une tentative pour faire peur à Chavez, ou même une rumeur commencée par Chavez pour augmenter son prestige au Vénézuela. Dans tous les cas, les USA ne sont pas en position d'envahir le Vénézuela tant qu'il seront pris en Irak.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Septembre 27, 2005 18:12 
Hors ligne

Inscription: Mar Septembre 27, 2005 09:18
Messages: 44
Bonsoir,
effectivement cela semble être un canular .... mais il peut servir,

Le Venezuela est le 8ème producteur mondial de fer et d'aluminium,
Le 4/5eme (selon les sources) producteur mondial de brut, il est arrivé à réactiver d’abord l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), à établir ensuite des alliances stratégiques avec plusieurs importants producteurs mondiaux (il a signé en mars un large accord de coopération économique et technique avec l’Iran !!)
il est le troisième partenaire commercial en importance du Canada en
Amérique latine. Le Canada importe surtout du pétrole de ce pays
il est le 3e fournisseur énergétique pour les USA.

Tout ça pour penser qu'il sera sur la liste des usa, ou alors il "sera" ruiné comme l'Argentine il y a 10/15 ans.

Plus simplement ce type de rumeur peut servir a faire monter les cours du petrole et lui faire atteindre les 100$ le baril.

Concernant l'invasion ... ils (les usa) ne peuvent tout de même pas soutenir plus de 3 fronts (militaires en Irak, en afganistan + x bases dans le monde) ... 'fin cela me parait énorme ! :?:

D'un autre cote, une guerre civile au Vénézuela fera exploser le cours du pétrole et freinera les 2 bébé sumo : l'inde et la chine.

conspiration ou géopolitique ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Septembre 27, 2005 18:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Septembre 17, 2005 23:37
Messages: 446
Juste ambition démesurée.
C'est un secret pour personne, les ricains sont particulièrement fiers de leur pays et d'eux même, et se veulent les gendarmes et les dirigeants du monde.
D'autant plus que j'avais vu un reportage sur Arte il me semble, (me souviens plus du nom, mais bon c'est pas étonnant avec ma mémoire de poisson rouge ^^).
Dans ce reportage on voyait a un moment les journaliste interroger les ricains dans plusieurs villes sur tout le territoire, et on voit bien que la plupart des gens intérrogé pensent qu'en effet les Etats-Unis ont le devoir et même l'obligation de faire tout pour rester les 1ers, et quand je dis tout, je veux dire vraiment tout, meme les coups les plus bas.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO