Nous sommes le Jeu Juin 04, 2020 03:00


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le Secret
MessagePosté: Ven Juillet 17, 2009 18:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Dernièrement, je me suis brûlé la main au boulot et j'ai immédiatement mis ma main sous l'eau froide. C'était une petite brûlure mais très désagréable quand-même à supporter à cet endroit là.

Une collègue de travaille me propose donc d'appeler son oncle qui possède le "secret".

Le "secret" est une sorte d'invocation qui permettrait entre autre de guérir l'inflammation et en même temps la douleur. Etant fan de paranormal, je décide donc de me prendre au jeu et finalement je risquai pas grand chose à le faire.

Elle appelle donc son oncle en lui disant où se situait l'inflammation ainsi que mon prénom puis racroche le téléphone.

Je dois avouer que peu de termps après j'avais plus mal et que la brûlure s'était guérie très vite.

Je peux aussi supposer que sans cet appel et c'est ce que je pense, ma brûlure se serait tout aussi bien guérie.

A Lausanne, nous avons un Centre Universitaire de médecine très à la pointe et curieusement, dans le service qui est consacré à celui des grands-brûlés, nous retrouvons l'adresse de ces gens qui possèdent le fameux "Secret".

J'avoue quand-même être intrigué par ce phénomène, guérison miraculeuse, psychologique ?

Eclairez ma lanterne ! :mrgreen:

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Ven Juillet 17, 2009 19:46 
Lausanne ? Ma mère bosse la bas, à la PMU ! (Pas le truc des jeux, ...)

Oui c'est effectivement très étrange mais tu sais, moi, bourré, avec un pote, on fait toujours un truc: On pose la main par terre et on "Invoque" (Voiture en stop, contrôleur, Alcool) Ca marche toujours :lol:

C'est juste une question de foi :P (Pas l'alcool, hein.)


Haut
  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Ven Juillet 17, 2009 20:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 16, 2009 22:00
Messages: 263
Localisation: 59000 Lille
Salut nico-virtua, il y a si tu le souhaites un sujet qui traite déjà de ça, sur ces fameux coupeur de feu que tu peux retrouver avec la fonction rechercher :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Sam Juillet 18, 2009 09:36 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9826
Localisation: Alsace
Bonjour Nico Virtua,

Tu as tout de suite eu le bon réflexe de faire ce qu'il fallait, à savoir passer ta brulûre sous l'eau, ce qui a pour effet de calmer la douleur. Il est donc difficile de faire le parallèle avec les dons de ton oncle que je ne remets toutefois pas en doute bien au contraire, mais qui ne sont pas forcément responsables de ta guérison. Tu le dis d'ailleurs toi-même : "Je peux aussi supposer que sans cet appel et c'est ce que je pense, ma brûlure se serait tout aussi bien guérie." :wink:

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Sam Juillet 18, 2009 10:28 
Hors ligne

Inscription: Mer Juillet 15, 2009 01:57
Messages: 37
c'est harry potter et la coupe de feu son oncle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Sam Juillet 18, 2009 18:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 29, 2007 22:04
Messages: 513
Localisation: Mtl, Québec
fedor a écrit:
c'est harry potter et la coupe de feu son oncle


Quel commentaire enfantin et de mauvais goût... :roll:

_________________
You learn to take life as it comes at you... to make each day count.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Sam Juillet 18, 2009 19:41 
Hors ligne

Inscription: Dim Août 10, 2008 11:58
Messages: 351
Celui que t'as f ait dans Raël clone Jackson était pas spécialement plus évolué hein :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Dim Juillet 19, 2009 15:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Je fais partie de la catégorie des sceptiques sur le forum, le but de ma démarche est que je me demande pourquoi dans le CHUV (Centre Hospitalier Universitaire Vaudois) il y'a une liste de gens qui detiennent ledit Secret. En Suisse, nous sommes comme en France, politique neutre en ce qui concerne la religion.

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Dim Juillet 19, 2009 16:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Octobre 27, 2006 21:16
Messages: 50
Mayrim a écrit:
fedor a écrit:
c'est harry potter et la coupe de feu son oncle


Quel commentaire enfantin et de mauvais goût... :roll:

Quel commentaire prétentieux et paternaliste.
Ça peut durer longtemps.

nico-virtua, je n'ai pas bien saisi ce passage :

Citation:
A Lausanne, nous avons un Centre Universitaire de médecine très à la pointe et curieusement, dans le service qui est consacré à celui des grands-brûlés, nous retrouvons l'adresse de ces gens qui possèdent le fameux "Secret".


Comment ça "nous retrouvons l'adresse" ? Tu veux dire que ces gens sont évoqués en tant que thérapie possible ou envisageable ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Dim Juillet 19, 2009 16:21 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
C'est un fait connu, en Suisse Romande...

Dans les hôpitaux, il y a toujours quelque part le numéro d'un coupeur de feu... C'est une tradition tenace dans la région...

(Même si je n'y crois pas, j'ai tendance à penser que ça ne peut pas faire de mal, d'autant que c'est gratuit. Au pire, il ne se passera rien...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Lun Juillet 20, 2009 12:47 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
De la même façon qu'un médecin donnera un placebo à une personne atteinte de maux de tête, certains hôpitaux n'hésitent pas à faire appel à des "coupeurs de feu" lors de certains cas de brûlures légères.
Comme l'a dit William Lee et indépendamment du fait que ce "pouvoir" soit réel ou non... si c'est gratuit et que cela soulage la patient, pourquoi s'en priver ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Lun Juillet 20, 2009 18:38 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avril 10, 2005 11:50
Messages: 5447
Localisation: France/Dijon
Tout cela m'inspire une réflexion... Et si, le "Secret", ce n'était pas le coupeur de feu, mais bien le patient qui le détenait ?
C'est toute la question du pouvoir de l'esprit sur le corps...

_________________
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.
Charles Baudelaire


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Lun Juillet 20, 2009 23:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juin 25, 2009 21:57
Messages: 91
Localisation: Lyon (69)
on parle de "secret" ou de "coupeur de feu", concrètement, ca veut dire quoi ? et ca consiste en quoi ?

_________________
Iyo avec un " i "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 09:43 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9826
Localisation: Alsace
Les coupeurs de feu qu'on appelle également "barreurs de feu" ont pour don de stopper la douleur causée par les brûlures. En général les coupeurs de feu sont initiés par un proche, un ami ou un membre de la famille qui possède déjà ce "don", et qui le transmet à un successeur. On dénombre environ 6000 coupeurs de feu en France.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 12:15 
Hors ligne

Inscription: Jeu Janvier 11, 2007 19:27
Messages: 738
Moi je l'ai vu faire et ça a marché ! Donc je pense que ce n'est pas uniquement du placebo !

_________________
Découvrez la beauté des Ardennes à cheval


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 12:20 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 11, 2007 17:14
Messages: 177
Localisation: MEAUX
Il y a une vingtaine d'années, alors que nous êtions en vacances chez des amis de Haute savoie, ma mère s'est appuyée sur le pot d'échappement d'une petite moto qui venait de tourner pendant une bonne heure....imaginez le résultat sur la paume.....Nos amis ont fait venir quelqun qui a "coupé le feu"...sans aucune médication ni même contact physique, ma mère n'en a jamais gardé aucune trace et toute souffrance avait disparu dans le quart d'heure....alors l'effet Placebo....j'ai quelques doutes à ce sujet....

_________________
Le King est vivant et en bonne santé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 12:36 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
SDE a écrit:
Moi je l'ai vu faire et ça a marché ! Donc je pense que ce n'est pas uniquement du placebo !


Le placebo aussi, parfois ça marche...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 12:47 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 11, 2007 17:14
Messages: 177
Localisation: MEAUX
William Lee a écrit:
SDE a écrit:
Moi je l'ai vu faire et ça a marché ! Donc je pense que ce n'est pas uniquement du placebo !


Le placebo aussi, parfois ça marche...


C'est indéniable, mais il y a certainement d'autres explications....au fonds, ne s'agi-t-il pas simplement d'une illustration parmi les nombreuses capacités naturelles que nous avons perdu à force de nous "moderniser" et faire fi de dame nature ?

_________________
Le King est vivant et en bonne santé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 12:50 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
Et quelles seraient ces "facultés naturelles" que nous aurions perdu au contact du progrès?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 13:25 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 11, 2007 17:14
Messages: 177
Localisation: MEAUX
Ne dit-on pas que nous n'exploitons qu'une infime capacité de notre cerveau?
Que savons nous de lui au fonds....ne nous pose-t-il pas plus de question qu'il nous apporte de réponses?

C'est un sentiment personel que je suis certainement loin d'être le seul à avoir ; ce que notre cerveau nous a permis de construire ( outils - informatique - moyens de transports....la liste est longue ), nous l'avons perdu en capacité de réflexion et de réaction.

Un record d'apnée, par exemple ( 11 minutes et 35secondes ) ne serait attribué qu'à une capacité pulmonaire exceptionnelle?Pas seulement, des paramètres de maitrise de soi sont à prendre en compte pour partie.

Alors pourquoi n'en serait-il pas autrement pour les guérisseurs dont nous parlons?Pourquoi n'exploiteraient-ils pas une capacité qui reste enfouie en nous et que nous ignorons, que nous ne cultivons pas tant nous avons recours aux médications modernes, interventions chirurgicales, ect....

Loin de moi l'idée de dénigrer la médecine moderne qui fait des prodiges, bien entendu....

_________________
Le King est vivant et en bonne santé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 17:06 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
SDE a écrit:
Moi je l'ai vu faire et ça a marché ! Donc je pense que ce n'est pas uniquement du placebo !

Tout comme un vrai médicament, un placebo soulage réellement et indubitablement le patient... quand bien même ce n'est qu'une gélule remplie de sucre en poudre ou de mie de pain.

Ce n'est pas "parce que ça marche" que ce n'est pas une sorte de placebo.

JOHN BURROWS a écrit:
Ne dit-on pas que nous n'exploitons qu'une infime capacité de notre cerveau?

C'est un mythe. L'être humain utilise la totalité de son cerveau, de même qu'il en exploite toutes les capacités.
Le reste est affaire d'entraînement et de conditionnement pour perfectionner des capacités déjà présentes, à divers degrés, chez tous les êtres humains... Comme dans le cas de l'apnée.

JOHN BURROWS a écrit:
INos amis ont fait venir quelqun qui a "coupé le feu"...sans aucune médication ni même contact physique, ma mère n'en a jamais gardé aucune trace et toute souffrance avait disparu dans le quart d'heure....alors l'effet Placebo....j'ai quelques doutes à ce sujet....


Ben si, bien au contraire... Il suffit de connaître un peu le mécanisme physiologique intervenant dans les brûlures.

Comme je l'avais déjà expliqué une fois sur le forum (et je te demanderai de lire ce message avec attention pour éviter de tourner en rond dans la suite de la discussion) :
Ar Soner a écrit:
En ce qui me concerne, je ne remet pas vraiment en cause le fait que les "coupeurs de feu" puissent être efficaces dans l'apaisement de la douleur. Il est bien connu qu'une grande part de cette sensation se joue dans la tête (ce n'est pas pour rien que certaines personnes sont plus douillettes que d'autres), dans ces conditions un effet d'auto-suggestion ("placebo") est plus que probable.

En revanche, ce qui me gène davantage, ce sont ceux qui affirment que les coupeurs de feu ont une réelle efficacité dans la guérison de la brûlure (tant au niveau de la durée de guérison que de la cicatrisation).

Comme il a déjà été dit sur le forum, la peau se divise grosso-modo en deux parties : l'épiderme, composé de cellules ordonnées et imbriquées les unes dans les autres (ce qui donne l'impression de voir "un mur de briques" au microscope) ; et le derme, qui est lui composé d'un mélange désordonné de fibres de collagène et d'élastine flottant dans une sorte de gel composé de polysaccharides. Entre les deux se trouve une fine membrane, la lame basale.
L'épiderme possède des capacités de reconstruction quasiment infinies ; en revanche, si la lame basale est rompue et le derme touché par une blessure, les dégâts sont irréversibles.

Une brûlure sur l'épiderme peut donc être très étendue et avoir un aspect catastrophique, mais guérir rapidement sans laisser de cicatrices. A l'inverse, une brûlure nette et très réduite peut mettre beaucoup de temps à cicatriser et laisser une marque quasiment indélébile, si la lame basale et le derme ont été atteint.
La brûlure est un phénomène complexe dont l'issue est difficile à prévoir (même pour les médecins spécialisés), dans la mesure où elle fait rentrer en compte de nombreux paramètres (je les ai cités ci-dessus : épaisseur de la peau, type de brûlure, profondeur...).

Pour cette raison, je suis très, très dubitatif vis à vis du pouvoir paranormal des coupeurs de feu, qui résulte plutôt de la méconnaissance que la personne a de sa propre brûlure.
Les arguments du type "la blessure a guéri miraculeusement" sont dénués de toute bon sens (comprenez pas là : c'est stupide), dans la mesure où une fois le bonhomme intervenu, il n'est plus possible de revenir en arrière et de voir de quelle façon la brûlure aurait évoluée sans son intervention.

D'un point de vue scientifique donc, les coupeurs de feu agissent comme des placebo vis à vis de la sensation de douleur, mais ils n'ont vraisemblablement aucun effet sur la guérison proprement dite.

D'ailleurs, je pose la question à tous les convaincus : comment expliquez vous que le coupeur de feu puisse avoir une action concrète sur votre brûlure ? Serait-ce les prières (donc Dieu ?) qui feraient effet ? Est-ce que le coupeur de feu émettrait des "ondes électro-magnétiques avec son cerveau" (sic) ?...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 21:39 
Hors ligne

Inscription: Lun Juin 11, 2007 17:14
Messages: 177
Localisation: MEAUX
Le grand Ar soner a parlé....comment ais je pu oser défier son savoir et ignorer ses écrits....

Je commence à en avoir assez de l'outrecuidance qui plane sur ce Forum.

Merci de bien vouloir respecter l'experience des autres, peut être pourrez vous en apprendre quelque chose plutôt que de jouer les tribuns, à la limite de l'insulte.

Qui es tu donc pour te permettre ce ton dédaigneux et doctoral?

Pour ma part c'est un au revoir définitif...lassé de ce genre d'intervention, et à regret, parce que beaucoup ici, sans doute plus patients que moi, valent d'être écoutés.

_________________
Le King est vivant et en bonne santé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 21:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juin 16, 2009 22:00
Messages: 263
Localisation: 59000 Lille
Il n'y a pas lieu de s'énerver John Burrows, c'est juste un débat. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 22:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Décembre 21, 2008 20:31
Messages: 25
Une fois, quelqu'un m'a mis en relation avec une "barreuse" quelqu'un qui devait barrer ma brulure, mais ça n'a pas marché !

Le fait de la barrer devait accellerer la cicatrisation et couper la douleur, j'aurais bien aimé !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 22:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mai 22, 2008 11:07
Messages: 1388
JOHN BURROWS a écrit:
Le grand Ar soner a parlé....comment ais je pu oser défier son savoir et ignorer ses écrits....

Je commence à en avoir assez de l'outrecuidance qui plane sur ce Forum.

Merci de bien vouloir respecter l'experience des autres, peut être pourrez vous en apprendre quelque chose plutôt que de jouer les tribuns, à la limite de l'insulte.

Qui es tu donc pour te permettre ce ton dédaigneux et doctoral?

Pour ma part c'est un au revoir définitif...lassé de ce genre d'intervention, et à regret, parce que beaucoup ici, sans doute plus patients que moi, valent d'être écoutés.


Il n'y a rien dans le message d'Ar Soner qui justifie une telle réaction. L'outrecuidance, ici, n'est-elle pas de s'offusquer alors que l'on a tout simplement pas d'argument pour répondre ?

C'est bien beau de répéter que le forum est pourri : c'est à la mode. Mais c'est surtout un moyen économique de sauver la face. S'il y a quelque chose de pourri sur PFRN, c'est aussi dans l'esprit de ceux qui ne tolèrent les esprits critiques que lorsqu'ils ne contrarient pas leurs propres opinions, ne viennent pas remettre en cause leur discours bien huilé, ou ne sonnent tout simplement pas trop comme un retour à la réalité.

Je pense que ceux-là n'ont pas plus leur place ici que ceux qui dénigrent par automatisme ou coupent court à tout débat.

_________________
Coin ! http://leseigneurdesoiseaux.blogspot.com/

Believe in the Lord Raptor Jesus, or go extinct.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mar Juillet 21, 2009 22:58 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
JOHN BURROWS a écrit:
Le grand Ar soner a parlé....comment ais je pu oser défier son savoir et ignorer ses écrits....

En fait, si je me suis auto-cité, ce n'est pas pour te reprocher de ne pas avoir lu tous mes messages... C'est surtout parce que je suis fainéant et que je préfère recopier un de mes posts plutôt que de devoir me répéter. :mrgreen:

Quand à ma remarque "je te demanderai de lire ce message avec attention pour éviter de tourner en rond dans la suite de la discussion" : celle-ci visait surtout à m'assurer que certains arguments fallacieux (du type : "ce n'était pas un placebo, la brûlure était trop profonde, elle n'aurait jamais pu disparaître sans laisser de cicatrice sans l'aide d'un coupeur de feu") n'allaient pas revenir dans la discussion alors que j'y avais déjà apporté la réponse dans mon message.

JOHN BURROWS a écrit:
Merci de bien vouloir respecter l'experience des autres, peut être pourrez vous en apprendre quelque chose plutôt que de jouer les tribuns, à la limite de l'insulte.

Je ne vois pas en quoi je t'ai manqué de respect ni où j'ai critiqué ton expérience. J'ai juste expliqué pourquoi l'expérience de ta mère n'était en aucun cas une justification du "pouvoir magique" des coupeurs de feu ni en quoi celle-ci réfutait l'hypothèse d'un placebo.

JOHN BURROWS a écrit:
Qui es tu donc pour te permettre ce ton dédaigneux et doctoral?

Je te retourne la question. Il ne semble pas avoir été aussi dédaigneux ni agressif que toi dans mes messages...

L'absence de smilies dans mes messages leur donne cependant un ton plus dur et plus "docte" qu'il ne l'est réellement, je crois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mer Juillet 22, 2009 10:44 
Hors ligne

Inscription: Jeu Janvier 11, 2007 19:27
Messages: 738
Ar Soner n'a pas le même avis que moi mais je trouve toutes ses réponses argumentées et donc intéressantes ! Tout le monde a le droit de conner son avis quelqu'il soit ! C'est ce qui fait tout l'intérêt du forum : confronter points de vue et expériences.

Pour l'affaire du placebo, cela marche "si on y croit "non ? C'est le fait que la personne brûlée ne croie absolument pas dans le rebouteux, qui m'a fait écarter l'hypothèse du placebo.

_________________
Découvrez la beauté des Ardennes à cheval


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mer Juillet 22, 2009 13:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juin 23, 2008 21:26
Messages: 2482
Localisation: Lausanne
Après m'être renseigné un peu plus avec ma collègue, les coupeurs feraient intervenir la religion chrétienne pour intervenir.

Curieusement, la fille de mon patron qui est "Ultra Evangelique" m'a fait part de son inquiétude vis à vis de ces méthodes. (Diabolique ?)

Je suis athée donc pas du tout convaincu. Je prefère la thèse de "l'effet placebo" que je connais bien ou mieux étant dans le domaine pharmaceutique.

Pour imaginer un peu, avant la mise sur le marché d'une substance thérapeutique et même plus tard, on prossède parfois à une expérience qui est dites "double-aveugle" c'est à dire qu'on prend 2 groupes de personnes, 1 groupe recoit un placebo et l'autre la substance active. Il est étonnant parfois de constater les résultats.

Disons que comme Ar Soner nous l'a rappelé : "dans la mesure où une fois le bonhomme intervenu, il n'est plus possible de revenir en arrière et de voir de quelle façon la brûlure aurait évoluée sans son intervention."

Je pense prochainement m'infliger le même type de brûlure sur mes deux mains et faire appel à un coupeur de feu uniquement sur l'une d'entre elle.

Je plaisante hein ! :mrgreen: suis pas fou :mrgreen:

_________________
"Life ? don't talk to me about life..." - Marvin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Mer Juillet 22, 2009 13:37 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
nico_virtua a écrit:

Curieusement, la fille de mon patron qui est "Ultra Evangelique" m'a fait part de son inquiétude vis à vis de ces méthodes. (Diabolique ?)


Ca n'a rien de curieux. Les chrétiens évangéliques sont de furieux détracteurs de tout ce qui touche à l'occultisme, à l'ésotérisme ou au New Age... (ça découle de leur lecture littérale de certains passage de la Bible...). Effectivement, tout ce qui touche au paranormal pour eux est signe d'une manifestation diabolique...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le Secret
MessagePosté: Jeu Juillet 23, 2009 20:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8656
Localisation: Essonne
Moi j'ai le cas de ma grand-mère qui, petite fille, était tombée dans la cheminée (elle somnolait sur un tabouret). Brûlée au je ne sais combientième de degré. Le visage brûlé, les cheveux et les mains. Visiblement, sa peau pendait... Elle hurlait à chaque visite du médecin (3 fois par jour), qui lui donnait des multiples soins. Ses parents, très croyants, ont passé tout leur temps à prier.

Le résultat est qu'elle n'a gardé aucune trace sur le visage. Même aujourd'hui, à 92 ans, elle a le visage très peu ridé. Ce sont justes les mains qui ont toujours gardé des traces, encore visibles aujourd'hui.

Sur ce coup là, aucun passeur de feu, mais, à en croire le médecin de l'époque, un véritable miracle. Et il y a des témoins, encore vivants...

Alors ? Miracle de la prière ? Je ne pense pas qu'une petite fille atrocement brûlée puisse se guérir spontanément par la pensée. Quant aux traitements du médecin, visiblement, cela se bornait à des onguents et à remettre la peau en place. Le médecin n'en a jamais cru ses yeux et n'a jamais pu donner d'explications rationnelles.

Y'a des choses parfois dans la vie............... paranormales. :wink:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 33 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO