Nous sommes le Mar Septembre 18, 2018 19:57


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Juillet 05, 2018 13:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
Aaaaaaaah oui, au fait, je ne vous ai pas raconté ce qu'il m'est arrivé l'autre jour. J'étais dans les jardins de Versailles aux Grandes Eaux nocturnes, il était bien dans les 22H00, dans un bosquet à prendre une photo dans la pénombre lorsque j'ai nettement senti un taptap sur mon épaule gauche. Je me suis retournée tout sourire en pensant que c'était ma fille qui me tapotait l'épaule pour me dire qu'elle était là, mais.............. il n'y avait personne. J'avais semé filles et mari dans un autre bosquet quelques minutes plus tôt.

Je me suis trouvée bête. Personne dans un rayon d'au moins 10m (il y avait des touristes, mais plus loin). Et mal à l'aise du coup. Parce que franchement, j'étais persuadée que quelqu'un était derrière moi. Ca m'a fait bizarre, je vous l'avoue. Probablement un nerf de mon épaule qui a sauté (j'avais un sac à main en bandoulière), mais ça ne m'avait jamais fait ça et ne me l'a jamais refait depuis.

C'était le bosquet des 3 Fontaines. De nuit. Nous devions être une dizaine de personnes à ce moment là. J'étais pile poils en haut du passage montant, devant le petit bassin rectangulaire de la photo.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Juillet 05, 2018 14:00 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Décembre 20, 2011 12:15
Messages: 4168
J'ai déjà ressenti comme si on me faisait une grande tape sur l'épaule. Ça m'a surpris, et j'ai pensé aussi à un nerf.

_________________
Envoyé de mon Commodore 64


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Juillet 05, 2018 14:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Mars 29, 2007 22:04
Messages: 509
Localisation: Mtl, Québec
''Semé filles et mari dans un autre bosquet'' :lol: !

Ça m'est déjà arrivé aussi, pour le nerf... c'est dérangeant un peu et on est confus au départ mais c'est la seule explication logique :|

_________________
You learn to take life as it comes at you... to make each day count.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Juillet 05, 2018 16:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Avril 13, 2013 08:29
Messages: 1040
Localisation: Klow Syldavie
Rien d'anormal, il s'agit juste du fantôme du Trianon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fant%C3%B4mes_du_Trianon.

_________________
Le doute est le commencement de la sagesse (Aristote)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 06, 2018 09:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
J'y ai pensé aussi au fantôme du Trianon :lol: (du coup, j'ai raconté ça à mon mari et mes filles et ai du leur parler de l'histoire du Trianon). Mais honnêtement, j'avais bien l'impression que quelqu'un était derrière moi. J'espère juste que personne ne m'a vu me retourner en souriant béatement... C'était un peu la loose sur le coup. Du coup, je n'ai pas demandé mon reste et suis partie à la recherche du mari et des gosses.

Mais ça ne me l'avait jamais fait et depuis, rien non plus. Pourtant, toujours le même sac à main en bandoulière, même poids, même côté d'épaule/nuque.

PS : Oui, j'aime semer mon mari et mes filles. Parce que ces vilains n'ont pas 2 secondes de patience pour que je prenne des photos. Alors je m'éloigne. C'est comme ça que je me suis perdue l'année dernière pendant au moins 20 mns dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise. Seule et abandonnée dans une partie très agréable du cimetière. J'ai fini par croiser des touristes au bout d'un quart d'heures, ce qui m'a un peu rassuré (mon mari ne daignant pas décrocher son portable). Parce qu'au début, quand même, je n'en menais pas large. Y'a quand même un enchevêtrement de tombes plus ou moins ouvertes, qui rend l'endroit un poils lugubre. Mais ce jour là, je n'ai pas compris non plus. Nous étions avec des amis, j'étais, certes, la dernière, mais je les voyais au loin et les entendais. Et puis ils ont tourné à gauche. Le temps de prendre 3 ou 4 photos, je suis arrivée au niveau ou ils avaient tourné et plus personne... (c'est ça aussi de ne pas suivre les allées). Rien. Que dalle. Pas âme qui vive... On était quand même un groupe de 10 personnes (avec des amis). Dont 6 gamins qui parlaient fort. Enfin bref, super expérience ! Déambuler parmi les tombes en insultant ton mari à voix haute parce qu'il t'a abandonné et que cela ne semble pas du tout l'inquiéter vu qu'il ne décroche pas son pu#]@^{tr de portable................... :lol:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 06, 2018 20:06 
Hors ligne

Inscription: Dim Octobre 26, 2008 00:01
Messages: 89
Sur ce sujet je vous suggère l' ouvrage LES MYSTERES DE VERSAILLES de Pierre-Robert Leclercq.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 06, 2018 21:51 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Mars 07, 2006 15:17
Messages: 5139
Localisation: Paris-Strasbourg
On raconte aussi que le fantôme de Marie-Antoinette hante le parc du chateau.

C'était peut-être elle. :lol: :arrow:

_________________
"Internet est un don de Dieu mais aussi une grande responsabilité"
pape François


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Dim Juillet 08, 2018 17:34 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
J'ai beau regarder la photo que tu as mise, je ne te vois pas dessus à l'endroit indiqué. :mrgreen: ... :roll: ... :arrow:

Plus sérieusement, je pense aussi qu'il pourrait s'agir d'une histoire de nerf bloqué qui se débloquerait.

Tu dis que ça s'est passé de nuit. Il pourrait aussi s'agir d'un insecte ou quelque chose dans ce genre non ?

Minia a écrit:
PS : Oui, j'aime semer mon mari et mes filles. Parce que ces vilains n'ont pas 2 secondes de patience pour que je prenne des photos. Alors je m'éloigne. C'est comme ça que je me suis perdue l'année dernière pendant au moins 20 mns dans la partie ancienne du cimetière du père Lachaise. Seule et abandonnée dans une partie très agréable du cimetière. J'ai fini par croiser des touristes au bout d'un quart d'heures, ce qui m'a un peu rassuré (mon mari ne daignant pas décrocher son portable). Parce qu'au début, quand même, je n'en menais pas large. Y'a quand même un enchevêtrement de tombes plus ou moins ouvertes, qui rend l'endroit un poils lugubre. Mais ce jour là, je n'ai pas compris non plus. Nous étions avec des amis, j'étais, certes, la dernière, mais je les voyais au loin et les entendais. Et puis ils ont tourné à gauche. Le temps de prendre 3 ou 4 photos, je suis arrivée au niveau ou ils avaient tourné et plus personne... (c'est ça aussi de ne pas suivre les allées). Rien. Que dalle. Pas âme qui vive... On était quand même un groupe de 10 personnes (avec des amis). Dont 6 gamins qui parlaient fort. Enfin bref, super expérience ! Déambuler parmi les tombes en insultant ton mari à voix haute parce qu'il t'a abandonné et que cela ne semble pas du tout l'inquiéter vu qu'il ne décroche pas son pu#]@^{tr de portable................... :lol:

Quelque part, cela serait presque digne d'une scène d'un film de Jean Rollin. ;)

Je vois la partie que tu décris, effectivement l'environnement peut être impressionnable. Mais comme tu dis, ce qui est bizarre c'est cette "disparition" soudaine du groupe alors que 6 gamins qui "braillent" ça se remarque assez vite.
Maintenant, toute concentré sur tes photos, il s'est passé peut-être plus de temps que tu ne le crois, d'où cette impression de "disparition" du groupe. Ca peut-être une explication aussi.
Tu n'as pas fait gaffe à l'heure par hasard ?

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Mar Juillet 10, 2018 13:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
Pour l'heure, il était dans les 11H30. Mais oui, j'étais concentrée sur mes photos...

Par contre, pour la bestiole qui tape sur l'épaule, honnêtement, elle aurait fait du bruit vu l'impact sur l'épaule et j'aurais eu une autre sensation je pense. Et rien qui volait dans les environs. Pour la photo.......... C'est une vue aérienne, de jour, pour que vous puissiez voir l'endroit ou j'étais. La photo prise à l'instant T est donc cell-ci (oui, je sais, elle est floue. Appareil de m...de). Mais bon. Vous ne verrez rien puisque c'était sur mon épaule. C'est juste pour l'ambiance.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Mer Juillet 11, 2018 18:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Minia a écrit:
Pour l'heure, il était dans les 11H30. Mais oui, j'étais concentrée sur mes photos...

Ok, mais je voulais dire "l'heure au moment où tu t'étais arrêté pour prendre tes photos et l'heure qu'il était quand tu t'es rendu compte que le groupe avait disparu". pour voir si il s'était passé 2, 3, 5 mn voir plus. :)

Minia a écrit:
Par contre, pour la bestiole qui tape sur l'épaule, honnêtement, elle aurait fait du bruit vu l'impact sur l'épaule et j'aurais eu une autre sensation je pense. Et rien qui volait dans les environs. Pour la photo.......... C'est une vue aérienne, de jour, pour que vous puissiez voir l'endroit ou j'étais. La photo prise à l'instant T est donc cell-ci (oui, je sais, elle est floue. Appareil de m...de). Mais bon. Vous ne verrez rien puisque c'était sur mon épaule. C'est juste pour l'ambiance.

Oui c'est ce que je pensais aussi, qu'une araignée qui tombe d'un arbre ou autres bestioles volantes, tu l'aurais entendu.

Pour la photo, c'est vraiment jolie comme ambiance, je n'ai jamais fais les grandes eux nocturnes.

En fait, je pense qu'il faudrait que y retourne et que tu refasse une photo au même endroit en essayant de reproduire tout ce que tu avais fait le soir là. :)

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Juillet 12, 2018 08:26 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
Pour le Père la Chaise, disons qu'il a du se passer entre 2 et 3 mns entre la prise des photos et le moment ou j'ai commencé à les chercher. Ils marchaient lentement (nous étions avec ma fille handicapée qui a du mal à se déplacer) + d'autres enfants et un ami photographe qui s'arrêtait comme moi.

Juste pour l'ambiance, ça c'est la photo que j'ai pris lorsqu'ils ont tourné (en haut). J'ai attendu que mon ami photographe soit caché par les tombes. J'ai donc attendu ensuite 2 mns maxi et puis ils étaient partis. Mais bon, rien de mystérieux... Il y a tellement de coins et recoins ou se cacher...


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Dim Juillet 15, 2018 15:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
C'est bine la partie du cimetière que je pensais.

C'est vrai que toute manière, il fait toujours très calme là-bas ... Un peu comme si le lieu lui-même "atténuait" les sons. En plus ce coin là est assez "labyrinthique".

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Juillet 26, 2018 18:40 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Jolies photos en tout cas :D

Le même type d'expérience est arrivé l'année dernière à ma maman qui avait affirmé sentir une main se posant quelques secondes dans son dos. Elle a donc eu la même réaction que toi, à savoir se retourner pour constater qu'il n'y avait personne derrière elle. Quelques secondes plus tard le même phénomène s'était reproduit, ce qui l'a évidemment beaucoup troublée dans la mesure ou, pour elle, la sensation d'une main posée était parfaitement nette. Comble de la coïncidence, ce phénomène (apparemment unique pour elle) s'était produit le jour de mon anniversaire.

En tous les cas on peut d'emblée écarter l'hypothèse du nerf coincé dont les symptômes ne correspondent absolument pas à ce que tu décris. Si le problème était venu de là, je te garantis que tu l'aurais senti passer, et pas avec une simple sensation de petite tape :P

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 27, 2018 08:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8604
Localisation: Essonne
Reste à savoir ce qui a pu provoquer ça :mrgreen: . Je veux dire, en partant du principe fou qu'une entité arrive parfois à te toucher (l'épaule gauche dans mon cas), c'est qu'elle arrive à avoir une interaction physique avec quelqu'un. Donc, si interaction physique, cela implique qu'elle a bien un corps. Corps "solide". Que l'on pourrait potentiellement toucher à notre tour. Sauf erreur de ma part, il me semble que l'on a jamais de témoignages dans ce sens (Un "mortel" arrivant à toucher une entité).

Mais du coup, toujours dans l'hypothèse folle qu'ils arrivent à nous toucher parfois et qu'ils possèderaient donc un corps "solide", ils ne pourraient donc pas flotter, léviter, traverser un mur, une porte... Et resteraient enfermés comme des c....... dans une pièce ? :mrgreen:

Et pourquoi ne pas les entendre parler alors ? S'ils étaient capables de nous toucher, ils pourraient également parler à haute voix ? crier ?

Enfin bref, on ne saura jamais... :wink:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 27, 2018 09:40 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Novembre 28, 2005 19:28
Messages: 14493
Dans le film Ghost, ils partaient de l'hypothèse où les fantômes utilisaient leur énergie psychique pour se manifester. C'était donc leur cerveau qui pouvait "toucher" les objets et les choses.

Tiens, il faudrait que je revoie ce film, ne serait-ce que pour Whoopi Goldberg, inénarrable. :lol:

_________________
La folie des uns est la sagesse des autres.
La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, certains brillent en société... jusqu'à ce qu'ils l'ouvrent.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 27, 2018 11:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Oui exactement. D'ailleurs, perso, en bon mâle basic, Goldberg est le seul intérêt du film. :mrgreen:

Minia a écrit:
Reste à savoir ce qui a pu provoquer ça :mrgreen: . Je veux dire, en partant du principe fou qu'une entité arrive parfois à te toucher (l'épaule gauche dans mon cas), c'est qu'elle arrive à avoir une interaction physique avec quelqu'un. Donc, si interaction physique, cela implique qu'elle a bien un corps. Corps "solide". Que l'on pourrait potentiellement toucher à notre tour. Sauf erreur de ma part, il me semble que l'on a jamais de témoignages dans ce sens (Un "mortel" arrivant à toucher une entité).

Mais du coup, toujours dans l'hypothèse folle qu'ils arrivent à nous toucher parfois et qu'ils possèderaient donc un corps "solide", ils ne pourraient donc pas flotter, léviter, traverser un mur, une porte... Et resteraient enfermés comme des c....... dans une pièce ? :mrgreen:

Et pourquoi ne pas les entendre parler alors ? S'ils étaient capables de nous toucher, ils pourraient également parler à haute voix ? crier ?

Enfin bref, on ne saura jamais... :wink:

Si si on saura bien un jour ... Qui arrivera toujours bien trop tôt. ;)

Mais il se pourrait aussi, que pour avoir un certaine interaction avec notre dimension/monde, il leur faut un tel dépense d'énergie qu'ils ne peuvent pas tout faire, très longtemps.

Un peu comme nous quand on fait une plongée en apnée ou (pour les gros veinards) une sortie spatiale, tu vois ce que je veux dire ? En changeant de milieu physique, nous nous retrouvons plus limité dans nos interactions avec le milieu qui nous entoure. Donc pourquoi, est ce que ça ne serait pas pareil pour un esprit voulant entrer en contact avec nous ?

C'est juste une hypothèse hein ! :)

Linele a écrit:
Jolies photos en tout cas :D

Le même type d'expérience est arrivé l'année dernière à ma maman qui avait affirmé sentir une main se posant quelques secondes dans son dos. Elle a donc eu la même réaction que toi, à savoir se retourner pour constater qu'il n'y avait personne derrière elle. Quelques secondes plus tard le même phénomène s'était reproduit, ce qui l'a évidemment beaucoup troublée dans la mesure ou, pour elle, la sensation d'une main posée était parfaitement nette. Comble de la coïncidence, ce phénomène (apparemment unique pour elle) s'était produit le jour de mon anniversaire.

En tous les cas on peut d'emblée écarter l'hypothèse du nerf coincé dont les symptômes ne correspondent absolument pas à ce que tu décris. Si le problème était venu de là, je te garantis que tu l'aurais senti passer, et pas avec une simple sensation de petite tape :P

Intéressant. Et ça c'est passé aussi au même endroit que pour Minia ? Ou c'est moi qui a mal compris le lieu où ça c'est passé ? :)

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Juillet 27, 2018 16:12 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Non effectivement, ma maman a éprouvé ces deux sensations de toucher au niveau du bas du dos. J'ai eu l'occasion de lui en reparler entretemps, elle affirme avec une parfaite conviction avoir bel et bien ressenti la sensation d'une main et de doigts venant se poser dans son dos coup sur coup à deux reprises, et à un moment où elle avait l'esprit occupé.

C'est d'autant plus surprenant que ma maman étant très peu encline à croire au surnaturel, elle n'a jamais eu le moindre doute sur le fait que pour elle, ce toucher correspondait à celui d'une main très nette.

Concernant l'hypothèse que tu relèves, Altalucky, au sujet des énergies environnantes que l'esprit aurait besoin de moduler pour se manifester, c'est effectivement la thèse la plus couramment répandue dans le milieu spirite. En fait il existe un nombre assez incroyable de témoignages à travers le monde qui recoupent des apparitions de fantômes se matérialisant, communiquant, parfois même écrivant.

J'ai par exemple en tête l'histoire assez impressionnante (j'en ai peut-être même déjà parlé sur le forum) d'un prêtre nantais recevant une visite tard dans la nuit en pleine Seconde Guerre Mondiale. Dans son témoignage ce prêtre prétendait qu'une femme s'était présentée à lui après avoir sonnė à sa porte, l'implorant d'aller secourir son fils en danger. La femme en question lui aurait alors rédigé le nom ainsi que l'adresse de ce fils dont elle assurait qu'il allait mourir sous peu. L'homme d'église exprimait l'avoir parfaitement observée dans la pleine lumière de son couloir, avant de la voir s'éloigner dans la nuit.

Dans la précipitation, le prêtre se rend donc à l'adresse indiquée muni de son nécessaire d'extrême-onction. Problème, il y a bien un jeune homme à cette adresse, mais celui-ci est en parfaite santé ! Le prêtre est donc sur le point de retourner chez lui, mais au moment de sortir de l'immeuble un bombardement aérien éclate. Le prêtre a tout juste le temps de se réfugier avant de réaliser que l'immeuble vient de sauter au milieu des explosions. Parmi les décombres, le cadavre du jeune homme rencontré il y avait tout juste quelques minutes. Et dans ses affaires personnelles, la photo mortuaire de sa maman dont la date de décès indique qu'elle avait quitté ce monde cinq ans auparavant. Cette même femme que le prêtre avait immédiatement reconnue pour s'être présentée chez lui peu avant le drame, l'implorant d'aller porter secours à son fils qui devait mourir.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Mer Août 01, 2018 16:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Pour ta maman : OK. C'est intéressant. Mais quand je parlais d'endroit, je parlais du lieux, est ce que c'était aussi dans les jardins de Versailles au même endroit où est arrivé l'expérience de Minia ? :)

Pour l'histoire du curée : Je ne connaissais pas du tout cette histoire. J'adore ce genre d'anecdote. :) Tu as le nom du curée par hasard ?

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Août 03, 2018 15:21 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Autant pour moi, j'avais mal saisi le sens de ta première question :)

Contrairement à l'expérience de Minia, cela ne s'était pas produit en extérieur (et encore moins dans les jardins de Versailles que ma maman n'a jamais visités) mais à son propre domicile, un matin où elle vaquait à ses occupations.

Concernant l'histoire du vicaire nantais, on dispose effectivement de son identité : l'abbé Paul Labrette. Par chance il semble encore exister une copie de la déclaration écrite de sa main.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Mar Août 07, 2018 22:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Pour ta maman -> Ok. Et cela c'est reproduit ? Y a t'il un passif dans sa maison ?

Vos deux histoires, la tienne et celle de Minia, sont très intéressantes de par leur ressemblance. Malheureusement, je pense qu'elles sont très difficilement "refaisable" et donc par là, très dure à expliquer.

Pour le vicaire -> Merci bien. Dès que j'aurais un moment de libre, je vais essayer de me renseigner. Juste pour mes "archives" privés. ;)

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Août 09, 2018 14:48 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Le phénomène ne s'est plus reproduit, je n'ai par ailleurs pas souvenir d'un passif précis au sein de cette habitation si ce n'est le décès de mon papa (toutefois decédé à l'hôpital).

C'est précisément l'aspect aléatoire de ce phénomène qui en fournit tout l'intérêt. Ne pouvoir ni le contrôler ni en déterminer les facteurs favorisants peut amener à tout un ensemble d'interprétations. Il me semble d'ailleurs que l'actuel propriétaire du très controversé château de Fougeret a lui aussi prétendu avoir subi des tapes répétées sur l'épaule à un moment où il disait être occupé à couper du bois dans la forêt environnante. A croire que ces "manifestations" semblent plus courantes qu'on ne le pense.

Je ne sais pas si tu trouveras grand-chose au sujet de ce fameux prêtre nantais. Son histoire a été publiée dans un ouvrage de Jean Prieur, l'auteur ayant pu entrer en contact avec la dame en possession du témoignage écrit qu'elle avait retrouvé dans ses papiers personnels.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Août 10, 2018 06:29 
Hors ligne

Inscription: Dim Septembre 08, 2013 10:59
Messages: 74
Bonjour,

Linele, je voudrais rebondir sur l'expérience de ta maman qui a senti un contact dans le bas du dos. J'ai connu une expérience similaire l'an dernier, ni chez moi, ni à Versailles d'ailleurs, mais lors de ma visite de la Tour de Londres avec ma soeur aînée. Nous étions au niveau des petites ruelles près de l'entrée, en attendant de pouvoir entrer dans le cottage où l'on peut prendre les appareils pour les visites audio. J'ai senti distinctement qu'on me touchait le bas du dos à droite, juste au dessus de la hanche. Je me suis retournée de suite : personne. Ca ne pouvait pas être ma soeur et je me souviens d'un couple de touristes qui était beaucoup trop loin pour avoir pu me heurter, ensuite, personne dans les environs immédiats. Je me souviens que la sensation était très nette, ce n'était pas un coup, c'était bien un geste ferme, d'ailleurs, j'en ai gardé le "souvenir" longtemps. J'ai un peu de mal à expliquer mais pendant un moment dans la journée, j'ai gardé la sensation d'avoir été touchée à cet endroit, avant que ça ne s'estompe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Ven Août 10, 2018 16:13 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Intéressant, il semblerait encore une fois que chacun(e), à travers son expérience personnelle, puisse apporter sa pierre à l'édifice :wink:

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Jeu Août 16, 2018 08:27 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Oui exactement. Cette sensation, attouchement sur une partie du corps, est apparemment une sensation qui revient très souvent dans les témoignages.

Il serait intéressant d'avoir l'avis d'une personne de formation médical pour nous dire si il y pourrait avoir une cause physiologique à cette sensation.

Je veux dire, volontairement ou involontairement, nous arrivons bien à nous souvenir de sons, d'images et d'odeurs. Pourquoi est ce qu'on pourrait pas aussi se souvenir de sensation de touché ?
Par exemple, sans que nous en ayons conscience, nous nous retrouvons dans une situation proche d'une autre situation quasi identique qu'on a vécu dans le passé, situation dans laquelle une personne nous aurait touché à un endroit du corps.
Et cette nouvelle situation, proche de l'ancienne donc, fait revivre involontairement se souvenir du toucher à notre cerveaux qui nous renvois l'information sensitive comme si elle venait de se produire.

Vous voyez ce que je veux dire ? :)

Comme j'ai dit, même si je suis plutôt croyant à tous ses phénomènes (et ayant moi même ressentit cette sensation de toucher), j'aime explorer toutes les pistes possibles avant de tirer des conclusions. :)

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Sam Août 25, 2018 18:38 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Altalucky a écrit:
Il serait intéressant d'avoir l'avis d'une personne de formation médical pour nous dire si il y pourrait avoir une cause physiologique à cette sensation.


Des causes physiologiques, oui, il en existe bien évidemment. Dans la pratique, l'information sensorielle se montre particulièrement délicate à appréhender dans la mesure où elle est affectée par une multitude de corpuscules qui entrent dans ce que l'on appelle, en jargon médical, les récepteurs somesthėsiques. Ceux-la mêmes qui interagissent avec le système nerveux dans sa globalité. En soi la question de la perception sensorielle est extrêmement complexe, je ne vais donc pas m'étendre sur la rédaction d'un cours magistral purement technique qui n'apporterait rien de plus à ce topic :wink:

Pour tenter de résumer les choses de la façon la plus simple possible, disons que la sensibilité sensorielle s'inscrit à travers l'évolution de sa réception et du traitement qui en est fait par notre organisme. Toutes ces évolutions sont susceptibles d'avoir un impact sur notre développement physique et émotionnel et l'on connaît mieux maintenant l'importance qu'elles recouvrent dans le bon développement des structures neurosensorielles d'un individu. Autant d'éléments qui contribuent à rendre chaque situation unique et donc très peu comparable d'une personne à l'autre.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Mer Août 29, 2018 17:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Oki, je vois que tu t"y connais (enfin largement plus que moi en tout cas). :)

Donc, si j'ai bien tout compris, même si mon postulat énoncé dans le message précédant pourrait être plausible, il y a très peu de chance pour qu'autant de personne "revivent" cette sensation (issue d'un souvenir sensoriel incontrôlé).

Et donc, il faut chercher ailleurs une explication.

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Lun Septembre 10, 2018 12:50 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9662
Localisation: Alsace
Attention je ne pretends pas que la chose est impossible, mais elle me paraît néanmoins bien peu probable pour expliquer à elle seule une sensation qui semble se produire plus fréquemment qu'on ne le croit à en juger par les différents témoignages que l'on peut récolter.

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandes eaux noctures de Versailles
MessagePosté: Lun Septembre 10, 2018 22:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Février 07, 2014 10:41
Messages: 1131
Localisation: Lorraine
Oui, je l'avais bien compris comme ça rassure toi. :)

_________________
Jeanne d'Arc s'est éteinte le 30 Mai 1431 à Rouen vers 12h30 soit environs 2 heures après sa mort.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO