Nous sommes le Lun Septembre 23, 2019 12:47


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Sam Avril 10, 2010 10:23 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Novembre 18, 2007 14:40
Messages: 9762
Localisation: Alsace
Citation:
Slovénie - Des chercheurs, qui se sont penchés sur les discours de patients racontant être sortis de leur corps et avoir côtoyé la mort, auraient trouvé un lien entre ces expériences de mort imminente et un taux élevé de dioxyde de carbone dans le sang.

Selon les recherches, le dioxyde de carbone pourrait altérer l'équilibre chimique du cerveau et ainsi pousser les patients à voir des tunnels lumineux, des gens morts et à avoir la sensation de flotter au-dessus de leur corps. L'étude en Slovénie a porté sur 52 patients traités pour des problèmes cardiaques et expliquant avoir "ressuscité". Après étude des relevés sanguins de ces patients, il apparaitrait que ceux avec un taux de dioxyde de carbone élevé seraient plus enclins à vivre ce genre d'expérience particulière. Des études poussées, sur un échantillon plus large devraient être effectuées prochainement afin de vérifier le lien entre CO2 et ces expériences.


Source : http://fr.news.yahoo.com/55/20100410/to ... baed7.html

_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Sam Avril 10, 2010 10:45 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Mars 26, 2010 13:21
Messages: 19
Localisation: nice
la fin du rêve serait-il proche ?

_________________
que mes ennemis ne puissent se réjouir de mes maux , eux qui ont parlé avec insolence aussitôt qu'ils m'ont vu chancelant .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Sam Avril 10, 2010 21:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Janvier 02, 2008 20:13
Messages: 312
Localisation: de retour chez les popas
Attendons d'en savoir plus, mais si il y avait bien une chose qui me permettait d'avoir un doute sur "l'après vie" c'était bien les NDE ! Ca serais dommage de l'expliquer scientifiquement :|
et la transcommunication ...

_________________
On nous cache des choses...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Mer Juin 09, 2010 16:01 
Hors ligne

Inscription: Mer Juin 09, 2010 14:51
Messages: 34
Mais comment le taux de dioxyde peut il expliquer les personnes qui sont capable de dire tout ce qui s'est passé pendant qu'ils étaient en état de mort imminente ?

Comment cela pourrait il expliquer les personnes qui sont capables de réciter les propos relaté par les personnes présente dans la salle alors même qu'elle sont cliniquement morte parfois ?

Je trouve dommage quand même que l'être humain est incapable de conserver une part de rêve dans sa vie et se sent toujours obligé de détruire les croyances établies au nom de la science, après tout que c'est ce que cela peut il bien faire que les EMI soit réelles ou non ?

Ce n'est pas ca qui changera le monde que je sache.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Mer Juin 09, 2010 16:09 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
didoudidous a écrit:
Mais comment le taux de dioxyde peut il expliquer les personnes qui sont capable de dire tout ce qui s'est passé pendant qu'ils étaient en état de mort imminente ?

Est-ce que cela a jamais été vérifié par une enquête sérieuse ? J'ai l'impression qu'on reste au niveau des on-dit, des histoires invérifiables, ou des raccourcis "elle a décrit une scène d'opération alors qu'elle était dans le coma, c'est donc qu'elle a assisté à sa propre opération"...

didoudidous a écrit:
Comment cela pourrait il expliquer les personnes qui sont capables de réciter les propos relaté par les personnes présente dans la salle alors même qu'elle sont cliniquement morte parfois ?

Mort clinique ne veut pas dire mort cérébrale -pas plus que cela n'est synonyme de la Mort véritable (qui elle commence avec la rupture de l'homéostasie du corps). Le cerveau continue à enregistrer des informations du milieu l'entourant, même dans un état de coma profond -ça a déjà été démontré à de nombreuses reprises.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Mer Juin 09, 2010 16:19 
Hors ligne

Inscription: Mer Juin 09, 2010 14:51
Messages: 34
Il me semble qu'il y a eut des cas ou l'encéphalogramme de la personne qui a fait l'EMI était on ne peut plus plat, donc aucune activité cérébrale.

Qu'on m'explique comment un cerveau avec un encéphalo plat peut encore enregistrer des informations.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Mer Juin 09, 2010 16:37 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
didoudidous a écrit:
Il me semble qu'il y a eut des cas ou l'encéphalogramme de la personne qui a fait l'EMI était on ne peut plus plat, donc aucune activité cérébrale.

Qu'on m'explique comment un cerveau avec un encéphalo plat peut encore enregistrer des informations.

D'une part, j'attend l'étude développée qui authentifiera le fait que l'EEG était bel et bien plat au moment du coma, et quelles informations exactes a livré la personne à son réveil et dans quelle mesure elles correspondent avec les circonstances exactes de l'opération/la réanimation.

D'autre part, une EEG n'est qu'une extrapolation de l'activité électrique du cerveau : même avec un EEG plat, le cerveau continue toujours toujours à avoir un activité très faible et peut encore enregistrer des informations. C'est d'ailleurs bien pour cette raison que l'EEG ne peut pas servir seule à déterminer la mort clinique : elle n'est pas fiable, et on doit la coupler avec d'autres paramètres -tels que l'activité cardiaque ou respiratoire- pour être sûr.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 11:03 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8627
Localisation: Essonne
De mémoire, dans l'émission de M6 l'autre jour, justement, ils expliquaient (un Professeur de je ne sais plus trop quel hôpital) qu'un des cas intéressant était celjui d'un patient, dont l'EEG était à plat (aucune activité cérébrale, donc) et qui avait été capable, à son réveil, de dire exactement ce qu'il c'était passé à ce moment précis (la musique écoutée à ce moment là par l'équipe en salle d'opération, les conversations...).

Le dit professeur précisait tout de même qu'un EEG plat, même si cela ne signifiait pas la mort clinique du patient, ne.... heuuuu.... pouvait pas réagir. Donc, visiblement impossible d'enregistrer des informations.

Maintenant, il aurait fallut qu'Ar Soner regarde le passage précis de cette émission car il semble le mieux placé pour donner un avis sur la question.

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 11:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Mars 13, 2009 20:01
Messages: 135
Localisation: vosges
Linele a écrit:
auraient trouvé un lien entre ces expériences de mort imminente et un taux élevé de dioxyde de carbone dans le sang.


Peut-être que c'est la NDE en elle-même qui provoque ce taux de dioxyde de carbone, comme les fantômes peuvent laisser de l'ectoplasme.

C'est peu-être justement une preuve que les NDE sont réelles et que la sortie de l'âme laisse des traces.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 11:36 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 03, 2006 21:20
Messages: 252
Localisation: pres d'Auxerre
Je suis assez sceptique .
Autant cela pourrait expliquer les illusion et l'effet tunnel , autant cela expliquerait mal les souvenirs de ce qui se passe dans le monde réel .
1) Que ce soit ce qu'il n'est pas censé pouvoir voir ( ce qui est sous la table d'opération par exemple).
2) Que la personne soit capable de se souvenir dans cet état .

Les points 1 et 2 peuvent n'être que des légendes , ils seraient mal expliqué par la simple présence du dioxyde de carbone.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 12:12 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 21, 2008 13:40
Messages: 615
Localisation: Alsace
Si l' EEG est plat celà veut dire que le cerveau n'enregistre rien,
sinon il y aurais des signes d'activités non ? et le cerveau sans activité
n'est pas capable d'enregistré quoi que ce soit, donc si c'était le cas celà
voudrais quand même dire que même mort on pourrais encore enregistré des choses ?

_________________
"Si un jour on découvre à quoi sert l'univers et pourquoi il est là, il disparaîtra immédiatement pour être remplacé par quelque chose d'encore plus bizarre et inexplicable. Une autre théorie dit que cela s'est déjà passé.." [Douglas Adams]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 12:40 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Ces médecins sont des idiots patentés.

La solution est simple, il n'y a pas d'EMI.

Il n'y a pas de " vie " après la mort, quand tu es mort, c'est fini, cela se supporte très bien et c'est même génial.

Tu es terminé, tu pars dans le néant, c'est formidable.

Tu n'a pas de résultats à rendre à une espèce de personnage nommé par les humains Dieu ou autre.

Moi, le l'ai vécu six fois dont deux, je suis mort pour de bon et je n'ai rien vu que le noir absolu.

Peut-être que Dieu m'a fait une farce pour me mettre la trouille.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 13:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8627
Localisation: Essonne
Oui mais là, on ne parle pas de mort... (effectivement, lorsque tu es mort, tu l'es réellement aux dernières nouvelles). Un EEG plat ne signifie pas que tu sois mort "pour de bon" si j'ose dire (bien que concrètement, tu ne sois pas très frais).

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 13:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Mars 13, 2009 20:01
Messages: 135
Localisation: vosges
DRAGON a écrit:
Ces médecins sont des idiots patentés.

La solution est simple, il n'y a pas d'EMI.

Il n'y a pas de " vie " après la mort, quand tu es mort, c'est fini, cela se supporte très bien et c'est même génial.

Tu es terminé, tu pars dans le néant, c'est formidable.


Ben voilà on a la réponse a toutes nos questions, dragon a parlé.

Franchement dragon tu as un sacré culot pour affirmer ça, ok tu es passé très près de la mort, moi aussi ceci dit et je n'en fais pas tout un plat.

Mais ce n'est pas une raison pour dire que les EMI n'existe pas, si tu te prend un coup violent sur la tête et que tu perd connaissance, en te réveillent il y a de forte chances que tu ne te rappelle de rien , trous noir depuis le coup jusqu'au réveille.

Pourtant, tu n'étais pas mort , ça veut dire quoi que tu étais dans le néant durant tout ce temps, si oui alors j'en définie que l'on peut revenir du néant.

Mes pas de la mort, si tu étais mort tu le resterais point.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 13:45 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Octobre 04, 2007 22:09
Messages: 5481
Localisation: Genf
Je partage également l'idée que la mort est un état irrémédiable et définitif. Ce qui en sont revenus n'étaient pas morts, ils étaient dans un état "intermédiaire", retenus à la vie par un mince fil, mais qui ne s'est pas brisé malgré tout...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 15:14 
Hors ligne
Membre honoraire

Inscription: Mer Février 07, 2007 00:15
Messages: 8631
blend a écrit:
Si l' EEG est plat celà veut dire que le cerveau n'enregistre rien,
sinon il y aurais des signes d'activités non ? et le cerveau sans activité
n'est pas capable d'enregistré quoi que ce soit, donc si c'était le cas celà
voudrais quand même dire que même mort on pourrais encore enregistré des choses ?

Non. Voir mon message ci-dessus -j'ai la flemme de me répéter.

Un EEG ne représente pas ce qui passe réellement à l'intérieur du cerveau, ce n'est qu'une approximation de l'activité électrique de l'encéphale. La raison derrière cela est que l'activité cérébrale envoie des signaux extrêmement faibles ; lorsque les premiers électroencéphalographes ont été créés dans les années 50 - 60, le plus gros problème qui s'est posé était d'arriver à détecter ses signaux tant ils étaient réduits.
Un EEG ne prend en compte que les signaux dépassant un certain seuil. Une activité électrique cérébrale très faible ne sera pas détectée.

Comme je le disais, c'est bien pour ce motif qu'on utilise pas un EEG pour déterminer la mort clinique du patient. On pourrait passer à côté d'une personne encore vivante dont le cerveau a une activité très faible -donc quasi-indétectable.
Dans ces conditions, on ne peut pas exclure qu'un cerveau, même avec un EEG plat, continue à enregistrer encore des informations.

William Lee a écrit:
Je partage également l'idée que la mort est un état irrémédiable et définitif. Ce qui en sont revenus n'étaient pas morts, ils étaient dans un état "intermédiaire", retenus à la vie par un mince fil, mais qui ne s'est pas brisé malgré tout...

Je plussoie. La mort n'est pas lié à l'arrêt de l'activité cérébrale, cardiaque ou respiratoire... Sinon, les comateux profonds ne seraient rien de plus que des macchabées.

La mort biologique est définie par l'arrêt de l'homéostasie corporelle : c'est-à-dire, lorsque les délicats équilibres internes sont rompus et que le corps cesse de maintenir son intégrité. L'oxygène de l'air commence alors à oxyder les cellules, les réactions de catabolisme et anabolisme s'emballent car elles ne sont plus contrôlées...
C'est en fait le tout début de la décomposition -même s'il est invisible. Et sitôt l'homéostasie rompue, il n'est plus possible de revenir en arrière : les dégâts occasionnés sont irréversibles et globaux (tout les organes, tissus... sont dégradés).

Le soucis est que nous savons pas à l'heure actuelle déterminer précisément quand l'homéostasie est rompue. Ou alors, très difficilement. C'est un phénomène trop subtil, se jouant à une échelle microscopique. De fait, les médecins ont recours à un ensemble de paramètre qui sont synonymes (s'ils ne sont pas déclencheurs) de la rupture d'homéostasie : l'arrêt cardiaque, l'arrêt respiratoire, la cessation de toute activité cérébrale... C'est ce qu'on définit comme la mort médicale, qui n'est qu'une approximation de la mort biologique.

Dragon n'était donc pas mort. S'il l'avait vraiment été, il ne serait pas là pour en parler... car c'est peut-être la seule certitude qu'on peut avoir : la mort est irréversible, il n'est pas possible de prendre le chemin en sens inverse et de réparer l'homéostasie du corps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 15:43 
Hors ligne

Inscription: Mer Juin 09, 2010 14:51
Messages: 34
Il faut reconnaitre que tout cela est assez complexe, et je me demande si nous aurons la réponse un jour, et franchement est ce qu'on veut avoir une réponse ?

Personnellement la perspective d'avoir la certitude qu'il n'y a rien après m'effraie au plus haut point, alors j'aime mieux rêver que mon âme survivra a l'épreuve de la mort, je ne fait rien de mal en pensant cela et ca me rend plus détendu a l'idée de mourir.

Personnellement moi je pense que notre corps est un peu comme une chenille et la mort n'est que le moment ou on quitte notre chrysalide pour devenir un papillon, bon c'est un peu imagé, mais je crois sincèrement que le jour ou l'on meurt c'est celui ou l'on prend notre véritable apparence, après que cela soit prouvé scientifiquement ou non m'importe peu, il y a trop de détails pour penser un seul instant qu'il n'y a rien après, trop de signes, et la science jusqu'a preuve du contraire, il arrive qu'elle se trompe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 17:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Juillet 21, 2008 13:40
Messages: 615
Localisation: Alsace
Ar Soner a écrit:
blend a écrit:
Si l' EEG est plat celà veut dire que le cerveau n'enregistre rien,
sinon il y aurais des signes d'activités non ? et le cerveau sans activité
n'est pas capable d'enregistré quoi que ce soit, donc si c'était le cas celà
voudrais quand même dire que même mort on pourrais encore enregistré des choses ?

Non. Voir mon message ci-dessus -j'ai la flemme de me répéter.

Un EEG ne représente pas ce qui passe réellement à l'intérieur du cerveau, ce n'est qu'une approximation de l'activité électrique de l'encéphale. La raison derrière cela est que l'activité cérébrale envoie des signaux extrêmement faibles ; lorsque les premiers électroencéphalographes ont été créés dans les années 50 - 60, le plus gros problème qui s'est posé était d'arriver à détecter ses signaux tant ils étaient réduits.
Un EEG ne prend en compte que les signaux dépassant un certain seuil. Une activité électrique cérébrale très faible ne sera pas détectée.

Comme je le disais, c'est bien pour ce motif qu'on utilise pas un EEG pour déterminer la mort clinique du patient. On pourrait passer à côté d'une personne encore vivante dont le cerveau a une activité très faible -donc quasi-indétectable.
Dans ces conditions, on ne peut pas exclure qu'un cerveau, même avec un EEG plat, continue à enregistrer encore des informations.

William Lee a écrit:
Je partage également l'idée que la mort est un état irrémédiable et définitif. Ce qui en sont revenus n'étaient pas morts, ils étaient dans un état "intermédiaire", retenus à la vie par un mince fil, mais qui ne s'est pas brisé malgré tout...

Je plussoie. La mort n'est pas lié à l'arrêt de l'activité cérébrale, cardiaque ou respiratoire... Sinon, les comateux profonds ne seraient rien de plus que des macchabées.

La mort biologique est définie par l'arrêt de l'homéostasie corporelle : c'est-à-dire, lorsque les délicats équilibres internes sont rompus et que le corps cesse de maintenir son intégrité. L'oxygène de l'air commence alors à oxyder les cellules, les réactions de catabolisme et anabolisme s'emballent car elles ne sont plus contrôlées...
C'est en fait le tout début de la décomposition -même s'il est invisible. Et sitôt l'homéostasie rompue, il n'est plus possible de revenir en arrière : les dégâts occasionnés sont irréversibles et globaux (tout les organes, tissus... sont dégradés).

Le soucis est que nous savons pas à l'heure actuelle déterminer précisément quand l'homéostasie est rompue. Ou alors, très difficilement. C'est un phénomène trop subtil, se jouant à une échelle microscopique. De fait, les médecins ont recours à un ensemble de paramètre qui sont synonymes (s'ils ne sont pas déclencheurs) de la rupture d'homéostasie : l'arrêt cardiaque, l'arrêt respiratoire, la cessation de toute activité cérébrale... C'est ce qu'on définit comme la mort médicale, qui n'est qu'une approximation de la mort biologique.

Dragon n'était donc pas mort. S'il l'avait vraiment été, il ne serait pas là pour en parler... car c'est peut-être la seule certitude qu'on peut avoir : la mort est irréversible, il n'est pas possible de prendre le chemin en sens inverse et de réparer l'homéostasie du corps.


Merci pour l'explication :)

_________________
"Si un jour on découvre à quoi sert l'univers et pourquoi il est là, il disparaîtra immédiatement pour être remplacé par quelque chose d'encore plus bizarre et inexplicable. Une autre théorie dit que cela s'est déjà passé.." [Douglas Adams]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 17:57 
Hors ligne

Inscription: Ven Novembre 06, 2009 11:06
Messages: 627
Désolé, mais je trouve ça un poil trop affirmatif, dragon. Ton expérience vaut bien celle d'un autre, pourquoi voudrais-tu que ton avis soit LA vérité? Je trouve ça paradoxal si on part du principe tout le monde ici est censé être prudent et modéré dans ses affirmations.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 19:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Août 30, 2005 00:32
Messages: 2557
Localisation: Paris
chloro a écrit:
Désolé, mais je trouve ça un poil trop affirmatif, dragon. Ton expérience vaut bien celle d'un autre, pourquoi voudrais-tu que ton avis soit LA vérité? Je trouve ça paradoxal si on part du principe tout le monde ici est censé être prudent et modéré dans ses affirmations.

+1. Je m'étais dit la même chose. On nous tanne sans arrêt pour qu'on affirme jamais rien et qu'on précise bien que se sont nos opinions et là, il se lâche. :roll:

_________________
« Les choses sont ce qu’elles sont et seront ce qu’elles seront. » Jonas Jonasson, Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 19:40 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Mars 13, 2009 20:01
Messages: 135
Localisation: vosges
A mon avis quand il s'exprime sur ce sujet il s'emporte parce qu'il s'en veut à lui-même de penser ça.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 20:21 
Hors ligne

Inscription: Ven Novembre 06, 2009 11:06
Messages: 627
Non, je n'irai pas jusqu'à là, loin de moi l'idée de préjuger de ses intentions, mais ça prouve aussi quelque part à quel point on peut s'enflammer et parfois peut-être perdre le recul nécessaire lorsqu'il s'agit d'un sujet qui nous touche de très près. C'est le coeur qui parle ici, et je suppose que c'est parfois difficile de concilier avec la raison.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 20:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Mars 13, 2009 20:01
Messages: 135
Localisation: vosges
Chacun son avis, ceci est le mien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 21:28 
Hors ligne

Inscription: Lun Avril 14, 2003 15:55
Messages: 114
DRAGON a écrit:
Ces médecins sont des idiots patentés.

La solution est simple, il n'y a pas d'EMI.

Il n'y a pas de " vie " après la mort, quand tu es mort, c'est fini, cela se supporte très bien et c'est même génial.

Tu es terminé, tu pars dans le néant, c'est formidable.

Tu n'a pas de résultats à rendre à une espèce de personnage nommé par les humains Dieu ou autre.

Moi, le l'ai vécu six fois dont deux, je suis mort pour de bon et je n'ai rien vu que le noir absolu.

Peut-être que Dieu m'a fait une farce pour me mettre la trouille.
*

Si tu réfléchissais ne serait-ce qu'une seconde, tu te rendrais compte de la bêtise de tes affirmations.
Tu parles de néant. Or, au moment où tu as vécu cette impression de néant, tu étais en vie et non pas mort.
Si on suivait ton raisonnement, la vie serait donc le néant.
Or, il suffit de regarder autour de soi pour s'aperçevoir du contraire...
Conclusion : arrête d'asséner tes vérités, tu n'en sais pas plus que les autres!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 21:47 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Mars 13, 2009 20:01
Messages: 135
Localisation: vosges
Orthanc a écrit:
Or, au moment où tu as vécu cette impression de néant, tu étais en vie et non pas mort


Non non non, les médecins lui on dit qu'il revenait d'entre les morts, pour ce faire une idée de l'aspect "ressuscité" de dragon, et comprendre pourquoi il pense de cette façon, il faut lire là: viewtopic.php?f=10&t=15020

Ce que je reproche a dragon (si on peut parler de reproche), c'est qu'il ne laisse aucune place au dialogue, il affirme et les autres ont forcément tord, si ça c'est pas du nombrilisme je mis connait pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Jeu Juin 10, 2010 22:28 
Hors ligne
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Avril 17, 2006 15:45
Messages: 5671
Localisation: dans mon esprit.
Bon, revenons au sujet initial SVP.

Merci.

_________________
«Caressez un cercle et il deviendra vicieux», Ionesco


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Ven Juin 11, 2010 12:29 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Orthanc,

Lorsque votre tour viendra, vous verrez si j'ai raison ou pas.

Je me moque de vos idées inspirées par la religion.

Si je vous dis que la religion c'est une invention pure et dure, vous allez me détester.

Je suis mort au moins deux fois, j'ai été anesthésié au moins six fois, j'ai vécu le noir absolu et l'inconscience totale.

Soit, Dieu m'en veut et m'abandonne, ce dont je doute, soit il n'ya rien au-delà de la conscience humaine.

Je ne te le souhaite pas puisses-tu, vivre très longtemps, mais quand sera venu le moment de perdre la vie, je te souhaite de trouver Dieu pour d'accueillir, moi, je n'ai vu personne, je me demande pourquoi, car j'ai toujours été croyant et crû en Dieu. Alors, pourquoi serait-je-rejeté ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Ven Juin 11, 2010 12:44 
Hors ligne

Inscription: Ven Novembre 06, 2009 11:06
Messages: 627
Merci de respecter nos avis ainsi les expériences partagées.
C'est bien de se moquer de nos idées, mais cette manière d'asséner une vérité que tu as l'air de penser être seul à détenir est vraiment lamentable, désolé.
Il y a des façons de dire les choses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Ven Juin 11, 2010 13:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 28, 2008 14:18
Messages: 8627
Localisation: Essonne
Il me semblait qu'aux dernières nouvelles, il n'y en a que 2 qui étaient revenus "officiellement" d'entre les morts ???? (Lazare et Jésus). :lol:

_________________
Il n'y a que deux solutions : Soit j'ai raison, soit vous avez tort...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le dioxyde de carbone expliquerait les EMI
MessagePosté: Ven Juin 11, 2010 13:17 
Hors ligne

Inscription: Sam Mars 10, 2007 17:22
Messages: 270
Localisation: BZH
DRAGON a écrit:
Orthanc,

Lorsque votre tour viendra, vous verrez si j'ai raison ou pas.

Je me moque de vos idées inspirées par la religion.

Si je vous dis que la religion c'est une invention pure et dure, vous allez me détester.

Je suis mort au moins deux fois, j'ai été anesthésié au moins six fois, j'ai vécu le noir absolu et l'inconscience totale.

Soit, Dieu m'en veut et m'abandonne, ce dont je doute, soit il n'ya rien au-delà de la conscience humaine.

Je ne te le souhaite pas puisses-tu, vivre très longtemps, mais quand sera venu le moment de perdre la vie, je te souhaite de trouver Dieu pour d'accueillir, moi, je n'ai vu personne, je me demande pourquoi, car j'ai toujours été croyant et crû en Dieu. Alors, pourquoi serait-je-rejeté ?


Dragon :

1. Ton expérience n'efface en rien celles vécues par les autres.
2. Tu n'as pas toujours dit çà :

DRAGON a écrit:
NDE en général, mais je n'exclut aucun auteur ayant écrit sur cette légende. Je parle en connaissance de cause, il est de mon devoir de dénoncer les supercheries écrites là-dessus.

Tous ceux qui ont écrit sur ces faits, sont des affabulateurs ou des menteurs/copieurs d'ouvrages stupides déjà édités.

La seule et exacte vérité sur la mort, est apparemment celle reprise dans Bible et exprimée, " comment sont les morts et à quoi ressemble la mort ".

Je suis loin d'être un fanatique religieux, mais quand on sait vraiment ce qu'est la mort, on ne peut plus croire à ces sornettes exprimées par des individus en mal de notoriété et surtout d'argent.

Ecclésiaste 9 : 5 – 6 qui dit : « Les vivants, en effet, savent qu’ils mourront ; mais les morts ne savent rien, et il n’y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée. Et leur amour, et leur haine, et leur envie, ont déjà péri ; et ils n’auront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil. »

Comment est-ce, la mort ? C'est comme quand on s'endort. C'est dans la Bible ? I Thessaloniciens 4.13 (SEG) : « Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n'ont point d'espérance. »

Où, nous dit Daniel, les morts dorment-ils ? C'est dans la Bible ? Daniel 12.2 (TO) : « Beaucoup de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle. »

Les morts ont-ils conscience de quoi que ce soit ? La réponse est dans la Bible ? Ecclésiastes 9.5-6, 10 (SEG) : « Les vivants, en effet, savent qu'ils mourront ; mais les morts ne savent rien, et il n'y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée. Et leur amour, et leur haine, et leur envie, ont déjà péri ; et ils n'auront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil. Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le ; car il n'y a ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas. »

Voilà la vérité sur la mort, j'ai cité des passages de la Bible, non pas pour faire un endoctrinement, mais, c'est parce que ce qui y est repris est bien expliqué et correspond le mieux à ce que j'ai vécu personnellement . Soit une mort clinique d'environ 15 minutes. Je connais les " stigmates " que laisse la " vraie " mort temporaire et çà, les affabulateurs ne les connaissent pas, puisqu'ils n'en parlent jamais.

Je n'en parlerai pas ici non plus, ce serai trop facile pour les menteurs de se les attribuer. Je suis certain, que ceux qui sont réellement morts et sont revenus, (appellés ressuscités), par les services de médecine urgentiste me conprendront facilement.

Vous n'êtes pas obligé de me croire et pour tout dire, je m'en moque éperdument. Je n'en ferai pas un livre et je ne gagnerai pas un centime.

Je ne m'exprimerai plus sur ce fait, j'ai dit ce que j'avais à dire, afin de déjouer les supercheries.


Bref, ton avis, bien qu'intéressant, est bien trop catégorique. Il ne vaut pas plus que celui défendant les NDE. En quoi le tiens vaut-il plus que celui des autres?

Au passage, dire que les NDE n'existent pas est complètement absurde : même les scientifiques les plus sceptiques admmettent leur existence. Ce qui n'est pas admis : c'est qu'ils sont la preuve d'une vie après la mort.

_________________
"Je ne connais pas la moitié d'entre vous à moitié autant que je le voudrais; et j'aime moins que la moitié d'entre vous à moitié aussi bien que vous le méritez"


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO