Nous sommes le Sam Mars 06, 2021 23:50


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Détection de lumière émanant de planètes
MessagePosté: Mer Mars 23, 2005 14:48 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Citation:
WASHINGTON (AFP) - Plus de dix ans après la découverte de planètes hors de notre système solaire, des astronomes ont annoncé mardi la détection pour la première fois de lumière émanant de deux planètes lointaines dont l'existence était déjà connue.

"Cette percée scientifique ouvre une nouvelle ère de la science planétaire, dans laquelle les planètes extra-solaires peuvent être mesurées directement et comparées", a indiqué mardi à la presse l'astro-physicien Drake Deming, du centre des vols spatiaux Goddard de la NASA à Greenbelt (Maryland, nord est), le principal scientifique ayant fait une étude sur l'une des deux planètes.

Ces détections lumineuses ont été faites grâce au téléscope spatial Spitzer munis de caméras infra-rouge et dont la puissance permet de mesurer les températures, les atmosphères et les orbites de planètes situées jusqu'à 500 années-lumière, a précisé Drake Deming.

Jusqu'à présent, ces "exo-planètes", qui émettent peu de lumière, étaient invisibles et pouvaient seulement être détectées au moment où elles passent devant leur soleil, dix-mille fois plus brillant, faisant comme une ombre, avec la technique dite d'oscillation "wobble".

La première équipe dirigée par Drake Deming a pu examiner directement la planète dite HD 209458b, dont la taille est de 30 à 40% plus grande que Jupiter.

HD 209458b appartient à la catégorie dite "des Jupiters chauds" -- des planètes gazeuses géantes tournant très près de leur soleil ou étoile. La température atmosphérique de HD 209548b a été estimée à 727 degré Celsius.

Son orbite est à 0,05 unité astronomique de son soleil soit environ un vingtième de la distance entre la Terre et le Soleil.

Cette première étude est publiée dans la revue britannique Nature datée de mercredi.

La seconde équipe animée par l'astro-physicien David Charbonneau du centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, a pu observer directement à l'aide aussi du télescope Spitzer la seconde exoplanète dite TrES-1 qui appartient à la même catégorie que HD 209458b.

Cette découverte est publiée dans le prochain numéro de la revue américaine "Astrophysical Journal".

"C'est fantastique, nous cherchions à capter ces émanations de lumière depuis presque dix ans, depuis que les premières exoplanètes ont été découvertes", a déclaré David Charbonneau, selon un communiqué de la Nasa publiée mardi.

Depuis 1994, 145 exoplanètes ont été découvertes, selon les statistiques du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la Nasa.

Mais le but ultime de la Nasa et de son homologue européenne, l'ESA, est de découvrir des exoplanètes de la taille de la Terre et préparent pour ce faire plusieurs missions au cours des dix prochaines années.

Avec le "Terrestrial Planet Finder", dont le lancement est prévu entre 2012 et 2014, la Nasa sera capable de voir directement de telles planètes. L'ESA, lui emboitera le pas en 2015 par Darwin, qui grâce à une flottille de petits télescopes formant un puissant interféromètre, pourra analyser l'atmosphère de ces planètes.

© AFP Agence France-Presse

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 11:42 
Hors ligne

Inscription: Dim Mars 06, 2005 13:40
Messages: 137
Super... On va pouvoir trouver des planètes comme la Terre (peut-être) acceuillante et tout et tout... Mais on s'en fout un peu lol, on ne peut pas y aller... :roll: peut-être dans quelques milliers d'années :p


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 13:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 22, 2004 21:05
Messages: 846
CyBS 43 a écrit:
Super... On va pouvoir trouver des planètes comme la terre (peut être) acceuillante et tout et tout... Mais on s'en fout un peu lol, on peut pas y aller... :roll: peut être dans quelques milliers d'années :p


Tu nous sous-estimes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 18:58 
Je sors tout juste d'un cours de physiques (j'ai eu 16 à mon interro) et on a parlé des planètes, mais aussi des trous noirs et j'ai une question que je n'ai pas pu poser aux professeurs faute de temps: On peut savoir que certaines planètes existent grâce à la lumières qu'elle émettent, mais les trous noirs eux, n'en émettent pas, alors comment sais-t-on qu'ils existent ?


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 19:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Décembre 25, 2004 01:35
Messages: 2708
Localisation: En Croisade contre l'idiotie
Grâce aux mouvements des astres envirronnants je crois.

_________________
Heureux les imbéciles...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 20:05 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10606
Voir ici : - Détection des trous noirs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 20:07 
En gros la masse des trous noirs dévie la lumière. On peut donc déceler leur présence indirectement, par l'influence qu'ils exercent. Ceci étant dit pour ceux qui ne veulent pas lire des pages et des pages d'explications :P

Maintenant, si vous voulez en savoir plus, j'imagine que le lien de Dragon est assez explicite (j'ai juste survolé).


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mars 24, 2005 20:38 
Merci tout le monde!!


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Mars 25, 2005 05:34 
Hors ligne

Inscription: Ven Novembre 07, 2003 11:14
Messages: 146
Oui et comme dans le liens mis par dragon on t'explique que si de la matière stellaire (du gaz le plus souvent) vient à "tomber" dans le trou noir lors de l'accrétion elle va produire des infrarouges et du rayonnement X (la matière tombe en spirale dans le trou noir).


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO