Nous sommes le Mar Novembre 12, 2019 10:04


Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: L'affaire Emilie Sagée : le "double"
MessagePosté: Sam Janvier 08, 2005 11:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 28, 2004 20:57
Messages: 2560
Localisation: Annecy
Le double mystérieux d'une enseignante française

Connu aussi sous son nom germanique de Doppelgänger, le "double" est un phénomène parapsychique particulièrement inquiétant, d'autant qu'une vieille tradition européenne veut qu'apercevoir son propre "reflet" signifie une mort imminente...

Les récits de personnes affirmant avoir rencontré leur double sont généralement traités comme des cas d'hallucination : hallucination qui peut être dangereuse et entraîner des troubles assez graves chez le sujet pour le conduire au suicide. Mais l'inverse se produit aussi : une personne peut n'avoir aucune conscience du double présent à ses côtés, et ce sont les témoignages de l'entourage qui lui font décourir cette présence. Tel est le cas de l'enseignante française Emilie Sagée au milieu du XIX° siècle.

Enigme en Lettonie

En 1845, le directeur d'un institut pour jeunes filles nobles, le pensionnat von Neuwelcke, situé dans l'actuelle Lettonie à environ 60 km de Riga, engage comme professeur de français une jeune femme du nom d'Emilie Sagée, qui dit être née 32 ans plus tôt à Dijon. Le nouvelle préceptrice, d'un tempérament très gai, fait preuve d'un intelligence et d'un sens de l'éducation qui attirent bientôt favorablement l'attention du directeur, Herr Bush. Mais, quelques semaines après son arrivée, des rumeurs commencent à circuler parmi les 42 élèves de l'établissement.
D'étranges phénomènes se produisent en effet : à plusieurs reprises, alors qu'une élève dit avoir vu la préceptrice à un bout du bâtiment, une autre affirme l'avoir croisée au même moment à l'autre extrémité du pensionnat. Au début , les professeurs ne prêtent guère oreille à ces bruits absurdes. Puis l'affaire se complique. Un jour, alors qu'Emilie Sagée est au tableau noir, en train de donner un cours de grammaire à 13 jeunes filles (parmi lesquelles une certaine Julie von Güldenstubbe à qui on doit plus tard le récit du cas), une silhouette apparaît à ses côtés, imitant ses mouvements à la perfection. Le seul détail qui diffère est l'absence de craie dans la main. Le double continue à se manifester au cours des semaines qui suivent (il est également vu par des domestiques) et il adopte progressivement un comportement de plus en plus indépendant. Ainsi, un jour, les 42 élèves sont occupés à des travaux de broderie dans une pièce du rez-de-chausée, sous la suiveillance d'une maîtresse. Par la fenêtre les enfants peuvent apercevoir Emilie Sagée dans le jardin. A un moment donné, leur surveillante s'absente... pour être remplacée par le double, immobile et silencieux. Dehors Emilie Sagée semble subitement avoir des difficultés à se mouvoir. Dans la classe, certaines jeunes filles osent s'approcher et constatent que le double de la préceptrice n'offre qu'une légère résistance aux mains, qui le traversent. Il finit par disparaître.
Tous ces évènements émeuvent, bien sûr, au plus haut point les jeunes pensionnaires et provoquent de nombreux départs. Au bout de dix-huit mois, les parents ayant retiré 30 élèves sur 42 élèves, le directeur prend la décision de se séparer d'Emilie. Celle-ci soupire, avant de partir, que c'est la dix-neuvième fois qu'elle est obligée d'abandonner un post, toujours pour la même raison depuis qu'elle a commencé à donner des cours à l'âge de 16 ans...
Julie von Güldenstubbe reste en contact avec son ancien professeur jusque dans les années 1850. Après quoi, on perd définitivement la trace de celle-ci en Russie, où elle a émigré comme préceptrice au service d'une famille.

De Dijon aux plaines russes...

Trois auteurs étudient et relatent l'histoire d'Emilie Sagée en se fondant sur le témoignage de la baronne Julie von Güldenstubbe, personnage à l'existence indéniable, qu'ils connaissent personnellement et dont garantissent l'intégrité. Ce sont l'écrivain et homme politique américain Roberts Dale Owen, l'astronome français Camille Flammarion et le parapsychologue russe Alexander Akasov. Flammarion essaie, en vain, de retrouver la trace d'une Emilie Sagée qui serait née en 1813 à Dijon. Il découvre, en revanche, une enfant illégitime d'un nom d'Octavie Saget, née le 13 janvier 1813. Emilie et Octavie sont probablement une seule et même personne, la jeune femme ayant choisi de changer de nom pour masquer son illégitimité, chose courante à l'époque. Quant au pensionnat, des recherches modernes n'ont pas permises d'en retrouver la trace, ce qui ne veut rien dire si on tient compte de l'histoire tumulteuse de la Lettonie jusqu'à nos jours.
Le témoignage de Julie von Güldenstubbe laisse supposer une relation "vampirique" entre Emilie Sagée et son double : à chacune des apparitions de celui-ci, en effet, la jeune femme semble être prise d'une fatigue plus ou moins intense, comme si le double la privait de son énergie.
Emilie est, en fait, incapable de voir son double et ne déduit sa présence que du comportement alarmé des gens qui l'entourent et de la faiblesse qui l'envahit. Si cette histoire est vraie, on ne peut qu'avoir pitié d'une femme affligée d'une pareille malédiction...


Dernière édition par Tr€z@ le Dim Janvier 09, 2005 17:13, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 08, 2005 15:15 
Hors ligne

Inscription: Dim Novembre 21, 2004 20:12
Messages: 124
Localisation: Troyes
Je connaissais déjà cette histoire, mais la chose qui m'intrigue a chaque fois c'est pourquoi s’il y a eu plusieurs cas, on nous rapporte toujours celui-ci :?:

_________________
Enterreur de Topic :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 08, 2005 15:28 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 28, 2004 20:57
Messages: 2560
Localisation: Annecy
Il y a plusieurs cas, j'en ai un autre mais là je n'ai pas le temps de l'écrire.
Sûrement parce que cette affaire est plus grosse, qu'il y a plus de témoin et de preuves.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 08, 2005 15:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 28, 2004 20:57
Messages: 2560
Localisation: Annecy
Une autre histoire de double

« Cette demoiselle (Miss Jackson) était très assidue à visiter les pauvres. Or, un jour qu’elle regagnait son domicile après une journée charitable, elle se senti fatiguée et mal à l’aise à cause du froid, et éprouva le désir d’aller à son retour de réchauffer auprès du four de la cuisine.
Au moment précis correspondant à celui où cette idée lui passait dans l’esprit, deux servantes, qui étaient dans la cuisine, virent tourner le bouton de la porte, celle-ci s’ouvrir et livrer passage à Miss Jackson, qui s’approcha du feu et se chauffa les mains. L’attention des servantes fut frappée par les gants de chevreau glacé de couleur verte qu’elle avait aux mains. Subitement, sous leurs yeux, elle disparut. Stupéfaites, les servantes montrèrent chez sa mère, et lui firent part de l’aventure, sans oublier le détail des gants. Cette dame en conçut quelque appréhension, mais elle essaya de tranquilliser ses servantes, leur disant que sa fille n’avait jamais eu de gants verts, et que, par conséquence, leur vision ne pouvait être qu’une illusion. Une demi-heure après, Miss Jackson, en personne, faisait son entrée : elle alla droit à la cuisine et se chauffa devant le feu : elle avait aux mains des gants verts, n’en ayant pu trouver de noirs. »

Rapporté par C. Flammarion dans Autour de la mort (1921)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Janvier 08, 2005 23:48 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juillet 07, 2004 12:03
Messages: 6924
J'avoue que je n'ai pas encore lu tout ce qui a été écrit, mais ne serait-ce pas plutôt DOppelgänger? :?

_________________
Est-il possible de créer un site neutre, objectif, fiable et complet sur le paranormal ? Il serait idiot de ne pas essayer :
http://www.paranormal-encyclopedie.com/

Pour de l'humour :
http://paulbinocle.blogspot.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 09, 2005 07:33 
Hors ligne

Inscription: Jeu Décembre 02, 2004 04:08
Messages: 51
Ces histoires me font penser à des voyages dans le temps ! C’est comme si une personne qui voyage dans le temps vient se voir, ça ferait un peu la même chose selon moi ! Mais peut-être que ça a aucun rapport c’est juste que c'est à cela que j’ai pensé tout de suite.

Yoda.

_________________
Yoda le petit Jedi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 09, 2005 11:14 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Doppelgänger, Ja mein Kommissar Poltergeist binoclard. :wink:

Le terme en lui-même, qui vient de l'allemand, signifie littéralement "le double qui marche", et dans le langage des psychologues, il s'agit souvent d'une apparition d'une personne vivante, taille réelle, mais ayant toujours cet aspect spectral, et qui suit "comme une ombre" celui ou celle dont il est la démarque.

Il n'a pas d'actions indépendantes et ne fait que reproduire ce que fait la personne, comme le reflet d'un miroir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 09, 2005 15:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 28, 2004 20:57
Messages: 2560
Localisation: Annecy
Bon je ne parle pas allemand moi :oops: déjà que pour écrire les nom de Julie von ch'ai pas quoi je me suis cassée la tête alors ne m'en demandez pas plus ! lol


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 09, 2005 15:52 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
Un peu comme une duplication, se dédoubler, je pense....

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Janvier 09, 2005 20:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Novembre 02, 2004 17:47
Messages: 155
Localisation: Occitanie
Est-ce la même chose que le phénomène de bilocation? Je pense au cas notamment du fameux Padre Pio en Italie au milieu du XXe siècle, il a été vu à plusieurs endroits en même temps, et cela a été aussi attesté par de nombreux témoins.
Il souffrait par contre des stigmates du Christ, et ce n'est pas le cas de Mlle Sagée apparemment.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Février 01, 2005 22:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 22, 2004 15:42
Messages: 383
Ma cousine a eu le coup du double avec sa mère.
Sa mère et tous les autres membre de la famille l'ont prise pour une folle.

Voici, le lien du topic :

viewtopic.php?t=1819&highlight=les+esprits+peuvent+ils+prendre+lapparence+de+nos+proches

_________________
Long et pénible.... le chemin des ténèbres qui mène à la lumière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 13:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
Est-ce qu'une faille temporelle pourrai être à l'origine de ces doubles ?

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 13:11 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 28, 2004 20:57
Messages: 2560
Localisation: Annecy
Tant qu'on n'a pas vraiment d'explications on pourrait supposer que cela est possible ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 14:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Septembre 02, 2004 17:44
Messages: 902
Localisation: Rouen
Pour les sains, on parle du don d'ubiquité.
Une soeur enfermée en cachot par les allemands aurait ainsi sauvé des marins alliés au cour d'un naufrage, en nageant à leurs côtés (mis en image dans une des émissions "mystères").


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 16:10 
Hors ligne

Inscription: Ven Janvier 28, 2005 17:00
Messages: 4
Moi j'ai une histoire à peu prés du même genre à vous raconter.

Un jour, mon frére allait à la patinoire, et d'un coup, au loin, il voit ma mére :shock: Franchement, il se demande ce qu'elle fait là d'autant plus qu'elle semble l'éviter, car elle ne repond pas à son signe bonjour.

Il décide de s'approcher et lui dit bonjour, mais elle dit ne pas le connaitre :shock:
Il lui demande d'arrêter ses co***ries, mais elle lui dit qu'elle ne le connait pas et regagne sa voiture, qui est la voiture exacte de ma mére (même modéle, même couleur mais bien sûr il n'a pas regardé la plaque d'immatriculation).

Le soir, il rentre à la maison et demande à ma mére pourquoi elle s'est fichu de lui. ma mére lui demande quoi :shock: et quand elle l'entend parler de patinoire, elle lui dit "mais qu'est-ce que j'aurais été faire là bas, enfin, réfléchis !"
Comme mon frére refuse d'en démordre, il lui dit qu'il était devant elle et l'a reconnue : même coiffure, mêmes lunettes, sa robe je sais plus quoi, même voiture, et même voix !

Ma mére rit et lui dit qu'elle était auc courses avec mon pére (confirmé par ticket de caisse et par mon pére) et qu'ensuite elle est allée s'acheter ses nouvelles lunettes, celles que portait son "double" :shock:

Ma mére a juré que ce n'était pas elle et mon frére ne l'a jamais crue. Je précise que mon frére était sobre, non drogué, et qu'il faisait jour. D'autres personnes ont depuis vu parfois "le double" au magasin ou dans la rue. Ils disent bonjour mais le double semble ne pas penser que ce bonjour s'adresse à lui, il ignore les gens et ne répond pas.

Ma mére a tenté en vain de traquer ce double, sans succés, et il parait qu'une fois, quelqu'un a vu mon double, car je sais que ça ne pouvait pas etre moi :P :?

Avez-vous une explication à cela ? Ma mére ne fait pas de spiri, ni de sortie de corps, ni rien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 17:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
Une de mes amies, l'année dernière en parcourant les rues de London, m'aurai vue avec quelques années de plus et est persuadée 1) que c'était bien moi qu'elle voyait et 2) que je ressemblerais bien à la "vision" qu'elle a eu...

...j'ai un doute mais pourquoi pas... :wink:

J'ai entendu dire qu'en effet, nous avons tous un double mais c'est encore un phénomène qui me semble un peu différent de celui raconté plus haut...

Les cas décrits me font penser qu'il pourrai y avoir de temps en temps des décalages temporels et que pendant un moment nous pourrions être aperçus "au sein de notre futur"...

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 17:37 
Hors ligne

Inscription: Ven Janvier 28, 2005 17:00
Messages: 4
C'est possible qu'il y ait un décalage, mais chaque fois que le double de ma mère a été vu, c'était dans des endroits où ma mère n'irait jamais mettre les pieds, donc ça ne colle pas.

La seule explication que nous avons trouvée à cela est celle d'un sosie parfait, avec les mêmes goûts vestimentaires et autres, sauf pour les sorties.
Mais cela est-il vraiment possible ?

En tout cas, j'adore ce genre d'énigmes :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 18:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 15, 2004 09:48
Messages: 439
Localisation: Choisy-le-Roi (94)
Tiens, ça me rappelle, quelque chose...
Il y'a de ça 5-6 mois j'étais à un concert (Arkhon Infaustus, au mée sur seine), et un copain vient me voir pour me dire qu'il a vu ma petite copine (avec qui je ne suis plus ^^)...
J'étais quand même intrigué parce qu'elle n'aimait pas du tout le genre de musique que je suis allé voir...
Au départ voyais cette personne que de dos... même pantalon (jean moulant délavé), même sac à dos,même pull en laine bleu, mêmes cheveux frisés et même manière de les attachés, même démarche, même taille, mêmes chaussures...
Un clone ! Donc, je m'en approche, lui fait une petite bousculade amicale, elle se retourne et c'était un homme !!! Mais il avait vraiment la même tête... juste un bouc en plus... Mais exactement le même visage...

Ce qui est intéressant, c'est que je ne suis pas seul à l'avoir confondu puisque deux copains m'ont dit qu'ils avaient croisé ma copine, et aussi, je l'ai pris en photo (uniquement de dos sinon ça aurait été plus que suspect!!!) pour le montrer à son sosie féminin qui elle-même fut bluffée...

Donc, je pense que parfois ça existe les sosies !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 20:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 22, 2004 15:42
Messages: 383
Oui, mais moi ce que j'ai raconté (enfin rapporté de ma cousine), ce n'est pas quelqu'un en chair et en os qu'elle a vu et qui ressemblait à sa mère, mais ce "sosie spectral" à disparu dès que sa mère à répondu à l'appel de l'autre côté du couloir... :shock:

_________________
Long et pénible.... le chemin des ténèbres qui mène à la lumière


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 20:18 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Janvier 22, 2004 11:19
Messages: 705
Localisation: France
:lol: :lol: :lol:

Ta copine a dû être flatée quand tu lui as raconté cette histoire, Dairadatzu! :lol: :wink:

_________________
Aide toi et le ciel t'aidera!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 20:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Juillet 15, 2004 09:48
Messages: 439
Localisation: Choisy-le-Roi (94)
Histoire de rassurer, c'était plus cet homme qui était ultra éféminé que ma copine taillée comme un ours :lol:

(Quoique l'homme en question etait plus proche de la crevette)...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Février 02, 2005 23:09 
C'est intéressant, ces histoires de double, car il se trouve que nous avons en effet tous une image de nous-même dans le monde des esprits. Je connais certaines personnes qui l'ont rencontrée. En général ce "double" est pratiquement identique à nous-même, mais il y a toujours quelques différences, dans les détails. Et il arrive même, parait-il, que notre double soit de l'autre sexe...

C'est pourquoi je me dis que ce double dont on parle dans ce sujet pourrait bien être une irruption dans le réel, de ce double spirituel. Mais enfin voilà, je n'ai aucun explication, et ça me parait tout de même léger. Enfin c'était mon idée du moment, je ne sais pas ce que ça vaut...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 03, 2005 09:39 
Hors ligne

Inscription: Dim Septembre 26, 2004 03:51
Messages: 215
Peut-être qu'il s'agit de projection astrale ? Mais sans perte de connaissance...

http://www.witchcraftmagic.com/astralprojection.htm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 03, 2005 17:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Août 28, 2004 20:57
Messages: 2560
Localisation: Annecy
Oui KMS, on associe souvent le double avec les projections astrales.
J'ai déjà lu dans un livre un témoignage d'une femme qui faisait des projections astrales mais qui avait les double sensations, en quelques sorte elle pouvait ressentir les sentiments de ce que faisait son double et d'elle même. Plusieurs fois il lui est arrivé d'être à deux endroit de la pièce en même temps et de faire deux choses en même temps ou discuter avec des personnes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: un possible double
MessagePosté: Jeu Février 10, 2005 10:07 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Février 10, 2005 09:42
Messages: 63
Bonjour à tous!

Je suis nouvelle sur le forum, je voulais juste participer à ce premier thème.

Lorsque j'étais au collège (donc pas encore majeure), un article de journal montrait en première page une photo prise pour le Nouvel An dans une boîte de nuit de la Saint-Gilles (île de la Réunion dont je suis originaire). On y voyait une jeune fille me ressemblant trait pour trait, même goût vestimentaire, même morphologie, même coiffure. Mais manque de bol je ne pouvais pas y être, j'étais trop jeune. J'avais passé la soirée chez une de mes cousines, et le matin au réveil mon oncle me montre le journal en rigolant "tu es en première page!" Il savait que ce n'était pas moi, mais il a tout de même remarqué la ressemblance. Mes parents qui avaient passé le jour de l'an chez des amis m'ont également appelé, pour me dire qu'ils avaient vu la photo, une autre tante aussi a appelé... même mon petit copain de l'époque. On voyait que ce n'était pas "moi", mais je peux dire que cette photo a alimenté les discutions lorsqu'on s'est rassemblé le lendemain du jour de l'An chez ma grand-mère, on arrêtait pas de me taquiner : " alors, on a fait le mur ?", "tu ne nous avais pas dit que tu écumais les boîtes de nuit dans le dos de tes parents !" Moi aussi j'ai beaucoup ri à l'affaire (je n'avais que 12 ou 13 ans l'époque). Je ne sais pas si c'est mon double, en tout cas ça m'a assez troublée, je me demande ce que je ferais si je me retrouvais nez à nez avec une personne qui "serait comme moi"...

Un autre détail. Lorsque ma mère était enceinte, on lui avait dit qu'elle attendait des jumeaux à la première écho... à la suivante, le jumeau avait disparu... qui sait, peut-être qu'il est né ailleurs (ça a l'air fou comme pensée, je sais).

Voilà j'attends vos commentaires.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 10, 2005 10:44 
Hors ligne
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Août 07, 2003 12:00
Messages: 2744
Localisation: Sous-sol du FBI, Washington
nyarlathotep-np a écrit:
C'est intéressant, ces histoires de double, car il se trouve que nous avons en effet tous une image de nous-même dans le monde des esprits. Je connais certaines personnes qui l'ont rencontrée. En général ce "double" est pratiquement identique à nous-même, mais il y a toujours quelques différences, dans les détails. Et il arrive même, parait-il, que notre double soit de l'autre sexe...


Et bien là, tu m'apprends quelque chose. Je ne savais pas que nous avions tous un "double" dans le monde des esprits. Ma question est : pourquoi ce double existe-t-il? y a t-il une raison à ce qu'il soit là?
et pour terminer, à quoi sert-il?

_________________
"Le bonheur et la souffrance dépendent de votre esprit, de votre interprétation. Ils ne viennent pas d'autrui, ni de l'extérieur. Tous les bonheurs, toutes les souffrances ne dépendent que de vous, ils sont créés par votre esprit." Lama Zopa Rinpoche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 10, 2005 11:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mars 31, 2004 10:26
Messages: 927
Localisation: Yvelines (Pres de Paris, en France)
Ca me fait un peu repenser a une réalité alternative, ou un double évoluerait sans interférer sur la vie de l'autre (car il n'y aurait pas de rencontre entre eux). Mais la, ce serait une infinité de doubles, du a l'infinité de réalités alternatives, qui existeraient...

_________________
Celle qui porte la vie, porte l'avenir...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 10, 2005 13:39 
Hors ligne
Membre honoraire
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Avril 30, 2003 10:30
Messages: 10612
Je dois dire que c'est quelque chose qui m'est souvent arrivé, mes amis et même ma mère, certifiaient m'avoir vu dans ma voiture, même couleur, même modèle, le conducteur portant mes vêtements, à une telle place à un moment donné. Or ce n'était pas moi, je me trouvais à chaque fois à des lieues de cet endroit et je pouvais le prouver.

Encore mieux, une fois je me trouvais à Bruxelles, je rentre en voiture dans un parking payant, alors que la barrière d'accès vient de se lever et que je démarre. Je vois arriver au même moment sur l'autre bande à ma gauche, exactement la même voiture que la mienne qui sort du parking, même couleur, avec les mêmes caractéristiques particulières et le gars au volant était mon frère jumeau (je suis fils unique), mais heureusement il n'était pas habillé comme moi. Nous nous sommes regardés attentivement en nous croisant, je crois qu'il a été aussi surpris que moi.

Je trouve cela assez étonnant et finalement, on se pose des questions, en se disant que les témoignages des gens sont bien fragiles, quant à la certitude d'avoir vu une personne à un endroit précis à un moment donné.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 10, 2005 14:17 
DanaScully a écrit:
nyarlathotep-np a écrit:
C'est intéressant, ces histoires de double, car il se trouve que nous avons en effet tous une image de nous-même dans le monde des esprits. Je connais certaines personnes qui l'ont rencontrée. En général ce "double" est pratiquement identique à nous-même, mais il y a toujours quelques différences, dans les détails. Et il arrive même, parait-il, que notre double soit de l'autre sexe...


Et bien là, tu m'apprends quelque chose. Je ne savais pas que nous avions tous un "double" dans le monde des esprits. Ma question est : pourquoi ce double existe-t-il? y a t-il une raison à ce qu'il soit là?
et pour terminer, à quoi sert-il?


Eh bien je ne sais pas exactement. Ce que je sais, c'est que ceux qui l'ont rencontré ont tous relaté une expérience initiatique. Je veux dire que ce double semble servir de "guide", au même titre que les animaux alliés, et d'une manière qui fait penser à la théorie psychologique du miroir.

Je ne connais pas cette théorie dans le détail, mais il me semble qu'en gros, le miroir, en psychologie, consiste à utiliser quelqu'un ou quelque chose, pour nous renvoyer ce que nous sommes. Le psychanalyste joue par exemple en quelque sorte le rôle d'un miroir, lorsqu'il nous renvoie à sa manière ce que nous lui avons dit de nous-même.

Donc peut-être que ce double spirituel a un peu la même vocation: nous aider à mieux nous connaître, pour découvrir nos forces, nos faiblesses, et nos facultés cachées...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Février 17, 2005 21:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Avril 22, 2004 15:42
Messages: 383
nyarlathotep-np a écrit:
[...]Donc peut-être que ce double spirituel a un peu la même vocation: nous aider à mieux nous connaître, pour découvrir nos forces, nos faiblesses, et nos facultés cachées...

Tien?!
Cela me rappelle un livre d'Edgard Poe que j'ai lu.
Le titre est "la maison Usher".
Dans ce livre , il y a plusieurs petites histoires...Et l'une d'elle est... le titre je ne m'en souviens plus...sorry! :oops:

Mais si ça vous interesse dès que je mets la main dessus je vous en informe... :wink:

En tout cas, ça raconte l'histoire d'un jeune homme, pas sérieux, un imposteur, poursuivi par son double, qui chaque fois l'empêche d'agir lorsque il veut faire une arnaque.
Le résumer est un peu rapide je l'avoue... :)

Tout ça pour dire que l'idée de nyarlathotep-np, semble s'y rapprochée... :roll:

_________________
Long et pénible.... le chemin des ténèbres qui mène à la lumière


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages précédents:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB.biz
phpBB SEO